AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teppei Kiyoshi
Pivot
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   Mer 12 Oct - 18:31

Ce qui se passe dans la coloc...
Sera posté demain matin sur Facebook  
Reste dans la coloc' !
L'Université. Le grand changement, l'indépendance. Tous ces mots résonnaient dans la tête du brun alors qu'il se dirigeait vers sa chambre. Dès sa dernière année de lycée, le jeune homme avait du faire un choix. Il avait su en revenant dans l'équipe que c'était risqué pour lui. Le médecin de l'hôpital qui suivait son dossier depuis près d'un an l'avait prévenu. À trop forcer, il risquait comme Icare de se brûler les ailes. Pleinement conscient des risques encourus, il s'était donné à fond lors de tous les matchs, il avait participé pleinement à la victoire de son équipe, et l'avait payé chèrement. Il avait sacrifié une possible carrière professionnelle pour assurer la victoire à son équipe lors de la Winter Cup. Mais il ne le regrettait pas, loin de là. Il s'était assuré de formidables souvenirs qu'il chérirait pour toujours. Et même si une carrière professionnelle lui était maintenant impossible, le sport à un rythme moins soutenu ne lui était pas interdit pour autant. Il devait juste faire attention et se modérer. De nouveaux écarts comme il avait fait en dernière année de lycée ne lui était plus permis.

Le jeune homme, n'étant pas du genre à perdre espoir facilement, avait décidé de continuer le sport à l'université, il lui suffisait seulement de choisir dans quelle école il irait. Il avait été accepté dans plusieurs écoles, ses résultats étant loin d'être médiocre, mais il ne savait pas encore ce qu'il voulait faire de son avenir. Il avait besoin de trouver sa voie, et pour cela il lui fallait s'éloigner du cocon familial. Alors, une fois l'université choisi, il avait décidé de prendre une chambre sur le campus mais il était assez près de chez ses grands parents pour aller leur rendre visite régulièrement. Il avait juste besoin d'un peu d'espace, le temps de découvrir ce qu'il allait faire de sa vie. Il avait bien plusieurs idées, mais encore fallait-il voir si elles lui convenaient. Et c'est pourquoi il avait choisi cette université. Il avait ici l'occasion de faire du sport, et de suivre différents cours qui lui seraient très certainement utile.

En ce jour, le campus était en effervescence, nouveaux et anciens étudiants prenant possession des lieux. La rentrée était toute proche, les élèves n'avaient plus que quelques jours pour s'installer dans leur nouveau chez-eux, et cela se ressentait bien. Les couloirs étaient encombrés de cartons, de sacs et de personnes. Kiyoshi, lui, n'avait pris que le strict minimum. Hyuga n'étant pas libre ce jour, il ne pourrait lui donner un coup de main que du lendemain. Ainsi le brun n'était chargé que d'un sac de voyage, ce qui lui permettait de naviguer plus facilement dans les couloirs.

Après être passé au secrétariat afin de recevoir son numéro de chambre, il trouva enfin la porte correspondante. Il hésita une fois devant celle-ci. Il en avait la clé, puisque ce serait son logement pour l'année scolaire à venir, mais devait-il entrer directement ou bien frapper au cas où son colocataire serait déjà dans la pièce ? Il opta finalement pour un mélange des deux. Il frappa attendant quelques secondes avant de tourner la poignée. Si son colocataire n'était pas là, il aurait juste à ouvrir avec sa clé. Mais la porte s'ouvrit, laissant le brun découvrir l'espace de vie qu'il partagerait bientôt avec un parfait inconnu.

Enfin ça, c'était ce qu'il pensait, car à peine la porte ouverte, il se retrouva nez à nez avec une personne qu'il connaissait. Enfin, il connaissait le jeune homme surtout par rapport au basket. Il n'avait pas eu d'inquiétudes spéciales sur le fait de partager sa chambre avec une personne qu'il ne connaissait pas. Après tout il était plutôt du genre sociable, et pas vraiment difficile à vivre. Il s'était tout simplement dit qu'il respecterait l'espace de son colocataire, et que tout irait bien. Après tout, tout le monde était ici pour étudier, il n'y avait pas de raison pour que cela tourne mal. Mais maintenant qu'il voyait de ses yeux la personne qui partagerait sa chambre pendant tout une année, il n'était plus si certain que tout se passerait pour le mieux. Car même lui n'aurait pu prévoir qu'il allait partager une chambre avec l'ancien capitaine de l'équipe Too, Imayoshi Soichi. Cela annonçait une année pour le moins originale !

Ce n'était tout de même pas une raison pour en oublier ses manières. Il s'avança, tendant la main pour saluer le brun.

« Bonjour ! Je pense que les présentations sont inutiles. »

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imayoshi Shoichi
Capitaine & Meneur
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   Jeu 13 Oct - 22:37

Ce qui se passe dans la coloc'...


with Kiyoshi-kun

Lorsqu’il avait décidé d’aller à l’université, 3 choix s’étaient présentés à Shoichi...

Celui de rester avec son père, mais de faire un peu plus de route chaque jour pour se rendre sur son lieu d’étude qui était bien plus loin de l’appartement familial que le lycée Too. Le choix de l’indépendance complète, l’appartement personnel, ou du moins un studio pour commencer, mais cela amenait une charge monétaire importante, le prix de la liberté comme on dit. Et il y avait la chambre universitaire, le compromis entre les deux. Tout seul, mais pas trop, et quand même vachement moins cher qu’un studio en plein Tokyo.

C’était donc l’option que Shoichi avait choisie. Il allait donc partager une chambre avec un inconnu pendant un an, voir deux, ou même trois suivant leur entente ou les études que chacun allait suivre.

Et le brun n’avait aucune appréhension, il savait que cela allait forcément bien se passer, pour lui du moins, après pour son colocataire il ne répondait de rien. Mais l’ancien capitaine n’était pas méchant, il était juste un peu chiant suivant les points de vue. Vous savez, c’est le genre de personne à acheter une boîte de bonbons et à manger les meilleurs en laissant seulement ceux à l’orange... C’est chiant non ?

Mais à côté de ça, il avait pleins de qualités ! Il ne ronflait pas, il n’était pas somnambule, il avait une bonne hygiène et cela ne le dérangeait pas de faire le ménage. Alors franchement il était un peu le coloc rêvé pour quiconque aimait les bonbons à l’orange, non ?

Shoichi s’était attendu à n’importe qui, de toute façon rien ne l’aurait déranger, il pouvait s’adapter à n’importe quelle situation assez facilement. Mais pour le coup, il avait réellement été surpris. Et plutôt dans le bon sens, ce n’était pas tout le monde qui avait la chance de partager une chambre avec Kiyoshi Teppei... Mis à part son petit copain, il savait de source certaine –Momoi- que l’ancien pivot de Seirin se tapait son capitaine... Cela devait être animé dans les vestiaires, pour peu il aurait été jaloux que ce ne soit pas le cas dans ceux de Too.

Imayoshi regarda son nouvel ami avec un petit sourire tout en serrant cette main tendue.

-En effet Kiyoshi-kun, je pense que nous nous connaissons déjà~

Après tout, on n’oublie pas l’un des joueurs clé de l’équipe qui vous à jarter de la Winter cup, n’est-ce pas ? Enfin, même si le jeune homme était rancunier, cela ne concernait pas ce genre de choses. Il était plutôt admiratif du parcours de cette équipe qui ne payait pourtant pas de mine. Et Kiyoshi était un excellent pivot alors il n’avait aucune raison de lui en vouloir.

-Bon et bien... Bienvenu chez nous~

Shoichi ricana doucement avant de se pencher vers son colocataire et de chchoter, comme si quelqu’un était caché pour les écouter.

-Tu ne trouve pas que dit comme ça... On a l’air d’un petit couple tout charmant ? Je te previens je prend le côté gauche dans le lit~

Dans le lit une personne... cela risque de s’avérer compliqué... Mais vu la carrure de Kiyoshi, il pouvait facilement dormir sur lui... Et puis il ferait un bon chauffage, fini les nuits de fraicheur hivernale.

-Je rigole bien sûr, mets-toi simplement à l’aise.

Même à l’aise tout nu d’ailleurs, mais bon il fallait garder ses blagues salaces pour plus tard sinon le pauvre garçon allait fuir en courant loin de cet infâme pervers... Il fallait quand même faire bonne figure, bien que son image soit sûrement déjà bien entachée... Il allait tout faire pour changer ça et ils deviendraient sans doute les meilleurs amis du monde. Avec des petites robes à fleurs et des pâquerettes dans les cheveux.



(c)codée par hanameow



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teppei Kiyoshi
Pivot
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   Jeu 3 Nov - 18:09

Ce qui se passe dans la coloc...
Sera posté demain matin sur Facebook  
Reste dans la coloc' !
B on d'accord, la personne avec qui Kiyoshi allait partager sa chambre ne figurait absolument pas sur la liste de toutes les personnes qu'il aurait pu imaginer. Mais au moins il avait l'avantage de déjà connaitre son collocataire, ce qui rendrait très certainement leur vie commune plus facile... Ou pas. Parce qu'il ne fallait pas oublier qu'en plus d'être un ancien membre de l'équipe qui avait éliminé l'équipe d'Imayoshi pour son dernier tournoi lycéen, l'ancien capitaine de Too était assez connu pour son caractère irritant. Mais le brun n'était pas du genre à se laisser aller pour si peu. Peut-être qu'Imayoshi ne lui en voulait même pas pour la Winter Cup...

En tout cas, le sourire qu'arborait Imayoshi ne semblait pas présager de funestes retrouvailles. Kiyoshi pouvait donc espérer ne pas être assassiné dans son sommeil. Au contraire, l'ancien rival semblait s'amuser de cette situation au vu des remarques qu'il lança sur leur nouveau chez eux. Kyoshi décida de prendre le tout avec humour lui aussi et laissa échapper un petit rire.


« Ça aurait été avec plaisir, mais je doute qu'on rentre tous les deux dans le même lit malheureusement. À moins que tu ne veuilles bouger le mobilier pour coller les lits ? »

Kyoshi plaisantait lui aussi, mais au final ça ne le dérangerait pas plus que ça. Bien que fils unique, il avait très souvent partagé son lit avec ses petits cousins, cela ne changerait pas plus pour lui si c'était Imayoshi. Mais il doutait qu'Hyuga soit ravi de découvrir ce genre d'arrangement.

« Mais bon, ça ne serait pas pratique donc mieux vaut que je prenne le lit de droite si ça te va. »

Et avec l'accord d'Imayoshi Kiyoshi déposa son sac sur ce qui serait bientôt son lit pour un très long moment. Le choc de savoir qui serait son colocataire passé, le brun inspecta du regard sa nouvelle chambre. Il n'avait pas vraiment à se plaindre des lieux. Même si la pièce n'avait pas l'espace d'un appartement, elle était assez grande pour accueillir deux personnes sans qu'elles ne se marchent dessus au moindre pas. L'espace était clairement séparé en deux. De chaque côté de la pièce il y avait un lit, une commode, un bureau surmonté d'une étagère pour les livres. Le seul véritable espace commun était la petite kitchenette pour les courageux qui voulaient préparer leur propre repas, ainsi qu'une petite table et deux chaises. Une porte sur la droite devait très certainement mener à la salle d'eau. En somme, la chambre n'avait rien de spécialement extraordinaire, mais n'était pas non plus atroce, contrairement à ce que certains de ses amis avaient pu penser. Bien sûr, il n'y aurait aucune intimité dans cette pièce vu sa taille, alors il ne restait plus qu'à espérer qu'Imayoshi n'était ni du genre à ronfler, ni à ramener des filles -ou même des garçons- pour la nuit.

Une fois son coup d'œil terminé, Kiyoshi reporta son attention sur le brun à lunettes en lui souriant. Il n'avait rien contre lui, il n'y avait donc aucune raison pour qu'ils n'entretiennent pas de relations amicales. Après tout, ils allaient passer pas mal de temps ensemble.


« Alors, que pense l'ancien capitaine de Too du campus ? Tu as déjà fait le tour ? J'ai entendu dire que la cafétéria organisait des repas à thèmes tous les vendredis soir. Ça à l'air assez tentant. »

Parce que oui, même si Kyoshi cuisinait beaucoup mieux que Riko -ce qui en soit n'était absolument pas un exploit, au vu des compétences ce celle-ci- il n'avait pas non plus un répertoire de plats extrêmement varié. S'il était capable de faire la cuisine, cela ne voulait pas dire qu'il en était fan non plus. Si la cafétéria proposait de bons menus, alors il y avait de fortes chances pour que le brun y prenne ses repas.


(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imayoshi Shoichi
Capitaine & Meneur
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   Ven 25 Nov - 18:59

Ce qui se passe dans la coloc'...


with Kiyoshi-kun

Shoichi ne savait pas si c’était une bonne ou une mauvaise chose.

Ou plutôt, il ne savait pas ce qu’était le mieux, car il savait que les deux options n’étaient pas mauvaises au premier abord. D’un côté, il aimait rencontrer sans cesse de nouvelles personnes et apprendre à les connaître petit à petit de façon plus ou moins détournée, et plus ou moins sympathique.

Mais d’un autre coté, il appréciait l’idée de déjà connaître la personne avec qui il allait partager sa petite collocation. Déjà, cela piquait sa curiosité pour en savoir plus concernant cette personne dont il ne savait pas grand-chose au final, et ensuite, cela ouvrait les portes du savoir sur les amis de la personne en question, amis qu’il connaissait aussi pour la plupart... Quelle commère.

Du coup, c’était partagé dans son esprit et il avait besoin d ‘attendre un peu de voir l’évolution des choses pour donner son avis définitif.

Mais mine de rien, il n’était pas tombé sur le pire, Kiyoshi était plutôt une bonne pâte, et il aurait eu beaucoup plus de mal en tombant sur le capitaine de Seirin qui était toujours en train de gueuler, ou alors le meneur aux yeux d’aigles et ses blagues douteuses.... Au moins là il était tranquille (et il était le plus mignon des trois en plus hinhin).

-En tout cas saches que si tu as froid pendant la nuit je peux te réchauffer, et si tu fais des cauchemars je peux te consoler~

Mais il n’allait pas produire une grande chaleur avec son corps tout froid en permanence, surtout ses pieds... En fait il ne pouvait que compter que sur la chaleur d’hypothétiques ébats sauvages et passionnés... Mais Shoichi était certain qu’à contrario, les grandes mains du brun pourraient amener chaleur dans son corps gelé.

Un petit rire lui échappa, avant qu’il se dise que cela faisait peut-être un peu trop de sous-entendu pour une seule soirée, mah...c’est bon il était grand quand même ce gaillard.

-Le campus n’est pas trop mal, j’avoue avoir déjà fait une visite de repérage quelques semaines auparavant, j’ai un peu triché~ Ceci dit je n’ai pas spécialement fait attention à la cafétéria... Ce n’est pas quelque chose de très important pour moi, si je n’aime pas je mange des nouilles...

Le brun haussa les épaules en souriant, si ce dernier aimait la bonne cuisine, il n’était pas difficile pour autant et cela ne le dérangeait pas de manger « moyennement » s’il y était forcé. Du coup, ce n’était pas un as en cuisine même s’il pouvait compter sur Tariki pour lui apprendre certaines choses, notamment au niveau des légumes vu que la demoiselle était une tortue qui ne mangeait pas de viande.

Dommage, il aurait pu gagner des points auprès de Kiyoshi en lui faisant un festin de roi.

-Au besoin, je suis le roi des croquettes de légumes... Mais bon je suis pas sur que trois pois-chiches avec de la chapelure nourrissent un garçon comme toi...

C’est que malgré sa taille respectable, Imayoshi était obligé de lever la tête pour pouvoir regarder son vis-à-vis dans les yeux, c’était récurrent avec Aomine alors il était habitué, mais quand même...Des garçons aussi grands ne devraient pas exister c’est insultant pour les autres personnes.

-Je sais faire les gâteaux au chocolat aussi. Je suis vraiment un homme à marier...




(c)codée par hanameow



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teppei Kiyoshi
Pivot
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   Ven 3 Fév - 18:45

Ce qui se passe dans la coloc...
Sera posté demain matin sur Facebook  
Reste dans la coloc' !
K iyoshi ne savait pas à quel genre d'accueil il aurait droit de la part de la personne qui allait partager sa chambre pour une année, mais il fallait bien dire qu'il n'était pas déçu. S'il ne connaissait pas Imayoshi en dehors des terrains de basket, il devait bien avouer qu'il avait un certain sens de l'humour qui n'était pas sans déplaire à Kyoshi. Il n'était pas homme à se vexer ou prendre la mouche pour un rien, aussi les petites blagues du brun à lunettes le faisait sourire plus qu'autre chose. Et si le but était de le mettre à mal à l'aise, il lui faudrait bien plus que ça.

-En tout cas saches que si tu as froid pendant la nuit je peux te réchauffer, et si tu fais des cauchemars je peux te consoler~

« Merci de ta compassion Imayoshi.  »


Kyoshi préféra ne pas proposer la réciproque, craignant tout de même un peu que son ancien adversaire ne le prenne au mot. Si la proximité n'était pas quelque chose qui le gênait, il ne voulait pas qu'Hyuga se fasse des idées en apprenant que les deux avaient partager un lit. Et il ne voulait pas commencer à lui cacher des choses, aussi innocentes soit-elles. Ce n'était pas comme ça qu'on commençait une bonne relation. Car même s'ils n'avaient pas encore de statut officiel, Kiyoshi était bien décidé à faire de son ancien capitaine une partie permanente de sa vie.
Lorsqu'il lui demanda son avis sur le campus, Imayoshi ne se fit pas prier. Ainsi il avait déjà visité le campus ? Kyoshi n'en avait rien vu d'autre que l'administration et maintenant les chambres. Il avait plus été préoccupé par les cours proposé et la proximité de la fac par rapport à chez ses grand parents, que par le campus lui même.


« Tu pourras être mon guide alors. J'avoue que je n'ai fait attention qu'aux cours proposés, pas le campus lui même. Mais je ne suis pas si mal tombé puisqu'il y a  au moins une personne que je connais.  »

Certes, Kyoshi n'avait pas l'intention de rester collé à Imayoshi à tout moment -même s'il avait l'impression que cela ne dérangerait pas forcément l'autre garçon- mais avoir ne serait-ce qu'un visage familier autour de lui ne pouvait pas faire de mal. Il n'avait pas peur de ne pas réussir à se faire d'amis sur le campus, bien au contraire, mais il savait qu'il avait déjà quelques points communs avec Imayoshi, ça aidait. Et puis au moins, ils pourraient toujours parler basket s'ils n'avaient rien d'autre à faire.

« Les nouilles, ça va un moment mais ça doit lasser à force, non ?  »

Kyoshi avait toujours eu droit aux plats préparés avec amour de sa grand mère. Celle-ci lui avait bien évidemment appris les bases de la cuisine et quelques bons petits plats maisons, même s'il devait avouer qu'il préférait de loin déguster ces plats que les préparer. Aussi, pour lui, se nourrir simplement de nouilles était inconcevable. Et il ne pouvait donc pas laisser son colocataire dans une telle situation.

« Je suppose que c'est moi qui fera la cuisine dans ce cas. Je sais faire des plats assez nourrissant. Avec le basket, il faut bien récupérer des forces. D'ailleurs, tu as prévu de continuer ?  »

Il savait que la fac avait une équipe semi-professionnelle en plus de l'équipe 'loisir'. Si lui, n'avait pas d'autre choix que de rejoindre l'équipe loisir à cause de son genou, Imayoshi avait lui toutes les qualifications requises pour rejoindre l'autre équipe. Certes, suivre les cours et le sport ne serait pas forcément facile, mais si Kiyoshi l'avait pu, il l'aurait fait sans le moindre doute. Mais il ne pouvait pas se plaindre, il avait toujours plus de chance que d'autres, dont la carrière c'était définitivement arrêtée suite à leurs blessures.

« Ah ! Je demande à goûter avant de me prononcer. Mais le chocolat est une de mes faiblesses, tu marques des points là.  »

Avec un sourire Kiyoshi s'assis sur son lit, voulant reposer un peu son genou.

« Et puisque nous sommes dans le sujet... Est-ce que tu es du genre fée du logis, ou homme des cavernes ? Je ne suis pas un accro du ménage, mais je t'avouerai que si tu laisses trainer des caleçons sales partout, je risque de demander le divorce très rapidement. »

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imayoshi Shoichi
Capitaine & Meneur
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   Jeu 16 Fév - 11:56

Ce qui se passe dans la coloc'...


with Kiyoshi-kun

A son grand malheur –ou bonheur, c’est selon- Imayoshi ne connaissait quasiment que des gens susceptibles.

Du coup, chaque blague ou remarque qu’il faisait était plutôt mal prise, même s’il n’avait pas de mauvaises intentions. C’était marrant, mais aussi chiant parfois, alors voir que Kiyoshi rentrait dans son jeu, tout en restant assez distant pour qu’il ne prenne pas trop la confiance, c’était mieux que ce qu’il espérait, cela laissait la porte ouverte à beaucoup de nouvelles choses. Et puis cela promettait d’être amusant, à condition sans doute qu’il n’aille pas trop loin, pour le moment.

-C’est normal, nous allons vivre ensemble pendant une année, faut se soutenir quand même~

On dirait pas comme ça mais notre foxy capitaine peut être très serviable quand il en a envie, et pas seulement pour récolter quelque chose à la fin, même si là… C’était surtout pour partager la couche de son beau coloc… Il avait hâte de le voir à la sortie de la douche, le torse nu avec des gouttelettes glissant sur ses abdominaux taillés dans le roc… Brrr… Son imagination produisait déjà un travail monstrueux, ça n’allait pas être simple de se retenir avec ce sex symbol dormant à quelques enjambées de lui.

M’enfin aux dernières nouvelles Kiyoshi avait l’air d’en pincer pour un brun à lunettes, Shoichi était brun à lunettes non ? Il avait ses chances techniquement.

-C’est vrai que c’est toujours mieux de connaitre quelqu’un dans un nouvel environnement comme celui là, ça le rend….Un peu plus familier je pense.

Shoichi dans son cas n’était aucunement gêné s’il ne connaissait personne, il avait le contact très voir trop facile, alors il arriverait rapidement à lier des liens, en espérant évidemment trouver des gens intéressants pour discuter, et d’autres à embêter, mais il n’en doutait à aucun moment. Il y avait ce genre de personnages partout dans le monde, l’être humain était une ressource inépuisable d’amusement.

-Les nouilles, ça va un moment mais ça doit lasser à force, non ?

-Suffit de varier les saveurs… Tantôt poulet, tantôt crevette, tellement de possibilités…


Shoichi servit un petit sourire à son nouveau colocataire. C’est vrai que les nouilles c’était bien chiant au bout d’un moment, tellement qu’il essayait donc de cuisiner même si ce n’était pas toujours un succès…

-Je suppose que c'est moi qui ferai la cuisine dans ce cas. Je sais faire des plats assez nourrissants. Avec le basket, il faut bien récupérer des forces. D'ailleurs, tu as prévu de continuer ?

-Hm…

Imayoshi s’était posé la question un long moment, les études allaient être plus soutenues que lors de ses années de lycée, en plus de son boulot au karaoké, il n’aurait plus beaucoup de temps. Mais d’un autre coté il aimait trop ce sport pour l’abandonner, sans parler qu’il avait quand même besoin d’une activité physique autre que crapuleuse pour être en forme.

-Je pensais rejoindre l’équipe loisir… J’ai peur de ne pas avoir le temps de suivre les entrainements de l’autre, mais je ferais mon choix définitif d’ici quelques temps quand j’aurais pris mes repères…sans doute. Et toi, tu continues ?

La nouvelle de sa blessure lui était parvenue assez rapidement grâce à Momoi mais ne l’avait aucunement surpris vu qu’il l’avait facilement remarqué pendant la dernière Winter cup, vu sa gravité elle ne devait pas être complètement guérie.

Mais Teppei était un passionné, c’était presque certain qu’il n’allait pas tout stopper du jour au lendemain. Peut être qu’ils se retrouveraient ensemble dans l’équipe loisir, cette idée était intéressante, c’est sans doute un vrai plaisir de jouer avec Kiyoshi Teppei pour protéger ses arrières.

-Ah ! Je demande à goûter avant de me prononcer. Mais le chocolat est une de mes faiblesses, tu marques des points là.

-Oh m’en voilà ravi, tu as d’autres points faibles alors… J’ai hâte de les découvrir~


Pour m’en servir… Mais ça, il ne l’avait pas dit à voix haute, il allait lui faire peur alors qu’il faisait plutôt bonne image pour le moment, ce serait dommage qu’il se braque.

- Et puisque nous sommes dans le sujet... Est-ce que tu es du genre fée du logis, ou homme des cavernes ? Je ne suis pas un accro du ménage, mais je t'avouerai que si tu laisses trainer des caleçons sales partout, je risque de demander le divorce très rapidement.

Shoichi fit une tête faussement outrée.

-Maaah… Je me situerais entre les deux… Je ne laisse pas trainer mes vêtements sales… mais c’est possible que mes cours ou mes bouquins prennent un peu de place, j’ai tendance à laisser trainer un peu partout et a faire des piles…

En fait, le brun était un adepte du bordel organisé, un coup d’œil dans sa chambre chez son père le prouve… Beaucoup de choses trainant à beaucoup d’endroits, mais il sait la position de chaque objet, demandez lui et il vous le ramène dans la seconde. C’était une façon de voir les choses.

-Par contre je reconnais ma responsabilité dans la répartition des tâches, alors je ne te laisserais pas tout faire ici t’en fais pas~ la seule chose dont j’ai une sainte horreur c’est la nourriture mouillée, alors je ne fais pas la vaisselle…

Et une grimace de dégout accompagna ses dires. Que soit bénit le lave-vaisselle.

Le brun retourna un peu à ses rangements, sans pour autant délaisser le beau brun en face de lui.

-Au fait j’espère que tu ne te couche pas comme les poules, j’aime bien lire le soir, je n’ai pas envie de te déranger non plus…

Mais il aurait du mal à éteindre sa lumière trop tôt aussi… Même s’il ferait des efforts pour sa belle gueule.




(c)codée par hanameow



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui se passe dans la coloc'... // Imayoshi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vitesse qui passe dans le vide
» Un bruit quand je passe dans un trou
» HUILE QUI PASSE DANS LA CHAMBRE DE COMPRESSION
» ICS en Suisse comment ça se passe?
» help, qu'est ce qui se passe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Université :: Cité Etudiante-
Sauter vers: