AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Lun 27 Avr - 10:31





















 ❝ Hé ! Onne-chan !  ❞
Ft. Suzakun~





La sonnerie des cours retentissait. Je fermai mon livre de japonais classique et me balançai sur ma chaise.

« Rhaaaa, j'en ai marre de ces couuuuuuurrsss »


Une main masculine se pose sur mon bureau, je relevai la tête pour voir qui osait me déranger dans ma plainte.

« Hé Yu-chan ! Sois pas désespéré ! Si tu ne comprends rien je t'expliquerais ! »

C'était Akihito Kudo, on pourrait le définir comme mon premier amour... Mais bon..... C'est du passé hein ! Vous m'laissez raconter au lieu de me questionner là ! ? (/PAN/)

« Ce n'est pas que je ne comprends pas.... Mais c'est chiiiiaaantttt. Je rajoutai avec un sourire. Merci quand même Akki' ! »

Akihito était aussi mon meilleur ami. Je ne pense pas qu'il savait que je l'aimais... Je pris donc mes affaires et partie sur le pas de la porte de la classe.

« Bon ! A demain les amis ! »


En disant ces mots je levai la main avec un grand sourire. Et Akihito s'approcha de moi.

« Yu-chan, tu veux pas que je te raccompagne ? En ce moment les yakuzas traîne souvent par ici.. »

J'arquai un sourcil avec un air de "je-m'en-foutisme."

« Héééé, je suis plus un bébé ! Je saurai quoi faire ! »


Je lui tirai la langue avec amusement puis parti en courant. Heureusement, il ne faisait pas encore noir, pour mon plus grand bonheur. Sur le chemin du retour, je sautillai en balançant mon sac. J'arrivai chez moi, je pris un paquet de gâteau et partie dans ma chambre me changer. Je remplaçai donc ma marinière par un T-shirt chemise blanche, une jupe rouge et des collants blancs. Je pris le gâteau dans ma bouche et entendit mon portable sonner.

« Mhh ? allôôô ? ... Maman !... Quoi du thé ?.... Tu veux pas y aller en rentrant du bouloooott ? .....Ah tu rentres pas ce soir .... Bon ook.... Ouais a demain ! »

J'allai donc acheter du thé et des ramens pour papa et moi ce soir. Je repris mes chaussures, les clefs, de l'argent et je partis de chez moi telle une tornade. J'entrai dans le combini et pris ce dont j'avais besoin.

« Bonjour monsieur ! Voilà 700 yens ! »


Je pris mes courses et me redirigeai vers chez moi. Sur le chemin je vis une trousse par terre. En la regardant de plus prêt, c'était.. oh... ma trousse ?! J'avais dû la faire tomber quand sur le chemin du retour du collège. Je me baissai pour la ramasser quand un petit coup de vent passa.

« Ooooohh ! Une culotte à rayures ! Mes préférés... »
Je devenais toute rouge avant de me retourner. Des yakuzas ! De plus ce sont des pervers. Je me relevai en tendant ma jupe, puis partis ne les ignorants. Une main se pose sur mes épaules.

« hop hop hop ma mignonne, tu crois aller où comme ça ? »

Je dégageai mon épaule et continuai mon chemin. Mais le leader du groupe commença à s'enerver et me plaqua contre un mur.

« Toi, joue pas avec moi. Tu veux pas nous montrer ta collec' de sous-vêtements ? »


J'avais peur, j'aurais du écouter Akihito...

« L-Lachez-moi ! Laissez-moi tranquille ! »

Je fermai les yeux en essayant de me dégager. Que quelqu'un.. Akihito... Que quelqu'un se débarrasse d'eux !

HRP:
 






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Yumi Kinoshita le Sam 6 Juin - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Lun 25 Mai - 18:30

FOUS MOI LA PAIX YUMI !YUMI&LACIE.
Lacie

Yuki

  Pour une fois, je n'avais pas cherché à sécher les cours. Bien au contraire. Comme une gentille petite fille, j'avais assisté à mes cours. C'était presque étonnant. Un de mes professeurs s'était permit de me dire qu'il en avait oublié ma tête. Un avait même passé mon nom dans la liste. J'évitais les cours autant que ça ? Sûrement. Maintenant, je comprenais pourquoi ma famille d'accueil déprimait autant au sujet de mes études.
Une cigarette à la main. Je traînais dans les rues de la ville avant de rentrer chez moi. Je me sentais à ma place nulle part. J'avais juste envie de fuir. De partir loin d'ici. Plus loin que la terre ferme. M'élever et partir. Voler, et rejoindre les rêves les plus doux. Juste partir pour trouver un peu de bonheur ailleurs que sur Terre.
C'est une fatalité. J'en étais consciente. La plupart des gens qui m'approchaient, ils étaient tous condamnés à partir. J'étais faite pour être seule. Je l'avais compris depuis bien longtemps. Et jamais je ne changerais d'avis là-dessus. À moins d'un miracle. Mais soyons honnêtes. Les miracles n'arrivent jamais.

« Ooooohh ! Une culotte à rayures ! Mes préférés … »

Je tournais ma tête vers l'autre côté du parc. Ces mecs étaient d'une discrétion, c'est remarquable. Je regardais ensuite la fille qui essayait de partir comme si de rien était. Avec ces pervers, ce n'était pas gagné. Il faudrait mieux pour elle qu'elle sache se défendre.
Je soupirais. Ce monde était vraiment pourri. Les hommes le rendaient pourri. Ils n'avaient que ça à faire. Gâcher la beauté du monde pour détruire tout ce qui les entourait. Et maintenant qu'ils ne pouvaient plus s'en prendre à grand chose, ils s'en prenaient à leurs semblables. Certains s'amusaient à tuer et d'autre à violer. Qu'est-ce que l'homme ne ferait pas pour son bon plaisir.

« L-Lachez-moi ! Laissez-moi tranquille ! »

Du coin de l’œil, j’aperçus la jeune fille plaquée contre le mur par l'un des mecs. Bon, visiblement, elle ne s'en tirait pas toute seule. Je laissais tomber ma cigarette et l'écrasais avant de rejoindre le groupe.

« Il y a un problème ?
- Non. Aucun. »
, me répondit l'un des garçons. « Tu as envie de te joindre à nous ? »

Je haussais un sourcil. Sérieusement ? J'avais vu son regard de pervers se poser sur ma poitrine. Franchement, qu'est-ce qu'ils espéraient. Tout en poussant le mec qui m'avait répondu, j'attrapais le bras de celui qui retenait la jeune fille contre le mur.

« Sûrement pas. Mais si vous voulez … »

Soudainement, je tordis le bras du garçon et alors que celui-ci criait de douleur, je repris :

« On peut s'arranger pour que vous ne touchiez plus à une fille de votre vie. Si vous voyez ce que je veux dire. »

Et sans attendre la moindre réponse, je lui mis un coup de pied bien placé qui le mit à terre. J'attrapais un autre membre du groupe par le cou et le plaquais contre le mur. De toute évidence, il avait l'air d'être le chef de bande.

« Que ce soit bien clair entre nous. Je te revois embêter la moindre fille. Je te castre pour le restant de tes jours. »

Ce monde était vraiment pourri.

« Quoi ? C'est tout ? Ils ne veulent pas que je leur montre quelques prises de karatés ? »

Je riais avant de me retourner vers la fille.

« Ça va ? Ils ne t'ont rien fait ? Sois prudente la prochaine fois, d'accord ? »

   
code by lizzou × gifs by tumblr

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Sam 6 Juin - 12:43





















 ❝ Hé ! Onne-chan !  ❞
Ft. Suzakun~





Je n’étais pas du genre à me faire agresser à chaque coin de rue, non.  Bon ok, c’est vrai que des méchant pervers et lolicon se balade et peuvent me kidnapper à tous moment ! Mais selon quelques expériences, il suffirait de marcher sans répondre ni accélérer le pas. Sauf si on commence à te courir après certes…  Donc il ne devrait pas y avoir de problème ! Alors qu’on m’explique pourquoi je suis plaqué contre un mur brulant à cause de la chaleur ! Les méchants qui m’avaient plaqué me faisaient peur… Il me cirait dessus des milliers de choses auxquelles je ne savais pas répondre. Je fermai mes yeux aussi forts que possible pour me sortir de ce mauvais rêve ! Si c’en était un…

Hé ?

Les yeux toujours fermés, je ne sentais plus cette imposante présence en face de moi. J’ouvris un seul œil en apercevant la bande de voyou à terre. Donc un qui se tenait par terre les mains entre les jambes…  Qui avait fait ça ? Ai-je une face caché de MagicalGirl ? ATTENDEZ CE SERAIT GENIAL ÇA ! Je m’imagine déjà en une Super Yumi ou un nom comme ça ! Avec une jupe et tout ! Mais j’eu ma réponse sur l’auteur de ces cadavres en levant les yeux vers une fille. Une fille que je ne connaissais pas. Une capuche recouvrait ses cheveux vert foncés. Elle avait des yeux plutôt fatigués. Cette fille… Je pouvais la considérer comme ma sauveuse ?

Elle commença à rire en se moquant d’eux. C’est elle qui avait fait ça ??? Mais elle est trop forte ! Elle est en quelle classe ? Raaaah c’est quiiii ? Voilà maintenant qu’elle se tourna vers moi.

« Ça va ? Ils ne t'ont rien fait ? Sois prudente la prochaine fois, d'accord ? »

Fixant ses yeux ternes, la bouche bée et les bras ballants sous le coup de surprise, je lui répondis maladroitement.

« Ouah... Je… Non ça va merci.. Je…. Oui je vais faire de mon mieux ! Merci beaucoup ! »

Je m’inclinai d’un mouvement rapide faisait quasiment un angle droit ! Puis quand je redressai mon dos je continuai à la regarder. Elle sentait un peu la cigarette. Je ne m’en souciai pas plus… Elle fait ce qu’elle veut. J’aperçu mon sac de course plus loin. Il avait du souffrir ! J’espère que les pattes ne seront pas en milles morceaux ! Anlalannn pauvre sac ! Je me décollai du mur pour pouvoir me baisser et reprendre mon diner. Vérification que tout soit bien. Ooookay ! Puis je me retournai vers ma grande sauveuse.

« Hum… Moi je suis Yumi ! Kinoshita Yumi ! Et toi ? »


Je la regardai en souriant. Après tout ce n’était qu’un mauvais épisode qui venait de se passer ! Rien de grave ! Puis j’étais en vie donc ça va ! Happy end ! Je regardai en l’air un instant. Il faisait presque nuit… Enfin pas complètement !  C’est l’été après tout ! Finalement je remis mon regard sur elle en souriant.

« Dis Onee-chan ! Pour te remercier je peux t’offrir quelque chose ? Genre une glace dans le parc ! Aller accepte ! »

Je m’avançai vers elle et lui prit la main en souriant. C’est normal de remercier quelqu’un non ? Enfin je crois… On m’a éduqué comme ça moi ! Oups… J4avais peut-être parlé trop vite… Il me restait assez d’argent au moins ?... Je fouillai dans mon petit sac et sortit mon porte monnaie en forme de panda. 500 yen… Ça devrait suffire ! Je poussai un soupir de soulagement puis le regardai encore une fois.

« On y va ? Le parc est proche d’ici ! »






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Jeu 11 Juin - 2:19

FOUS MOI LA PAIX YUMI !YUMI&LACIE.
Lacie

Yuki

  Qu'est-ce qui m'étais passé par la tête ? Pourquoi avais-je aidé cette fille ? Peut-être l’instinct. À vrai dire, si j'avais été à sa place, j'aurais bien aimé que quelqu'un m'aide. Que quelqu'un me soutienne et donne une leçon à cette bande de malade mental. Mais il fallait se rendre à l'évidence, ce monde était pourri. Seules quelques personnes ont le courage de lever la voix contre ses malades, seul quelques personnes peuvent nous venir en aide et nous sortir de cette effroyable solitude. Et il fallait se rendre à l'évidence. J'étais seule. Horriblement seule. Je ne l'avais pas toujours été, il me semble avoir eu des amis, avoir été aidé. Mais la personne qui me rattachait à ce monde s'est évanouie. Il ne restait plus qu'un énorme manque et personne n'était capable de m'aider.

Je n'avais donc plus rien à faire ici. Il n'était plus dans mon intérêt de rester. La jeune fille allait bien, et ses courses étaient apparemment restées intactes. Je n'avais plus à rester. Je pouvais partir et disparaître. C'est toujours ce que j'ai fait. J'ai toujours disparu. Toujours. Je suis arrivée, et je suis repartie aussitôt, je suis rentrée. On a toujours fini par me mettre de côté. On me mettra toujours de côté. Elle m'avait remerciée tout en s’inclinant et voilà. C'était fini.

Sans attendre une minute de plus, je tournais les talons. Les mains dans les poches, je me disais qu'il était peut-être temps que je rentre chez moi. Mais je me stoppais net lorsqu'elle se présenta. La bouche entrouverte, un peu choquée, je portais mon attention sur la blonde. Elle souriait. Elle me souriait. Pourquoi ? Pourquoi ne me laissait-elle pas partir. Je n'eus pas le temps de répondre qu'elle enchaîna.

« Dis Onee-chan ! Pour te remercier je peux t'offrir quelque chose ? Genre une glace dans le parc ! Aller accepte ! »

Hein ? Quoi ? Manger une glace dans le parc ? Et… Une minute. Comment venait-elle de m'appeler ? Non. Non. Non. Ce n'était pas possible. C'était un cauchemar. Est-ce que le même scénario allait se répéter ? Non Yumi, tu n'as pas le droit de m'appeler comme ça.

Je n'eus pas le temps de réagir, j'étais complètement sous le choc. Elle m'avait pris la main tout en me demandant si je voulais partir avec elle. Elle avait vraiment envie d'aller dans le parc ? J'espérai que non. Je n'avais pas envie de m'embêter avec ça. Pas maintenant.

Je retirais ma main de la sienne. Qu'elle me laisse partir comme ils le font tous. Je suis seule et j'étais condamnée à le rester.

« Non. »

En disant ce simple mot, j'avais senti la dureté dans ma voix. Je savais que j'avais prononcé ce mot de la façon la plus froide possible. Et j'avais tourné les talons, remettant correctement ma capuche sur ma tête. Il fallait que j'oublie que j'avais aidé une parfaite inconnue. Il fallait que j'oublie que j'avais été là pour elle. Mais elle s'était présentée, pas moi. On m'avait quand même appris la politesse.

« Et je m'appelle Lacie. Pas Onee-chan. », lançais-je tout en partant.[/i]

   
code by lizzou × gifs by tumblr

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Sam 20 Juin - 16:34





















 ❝ Hé ! Onne-chan !  ❞
Ft. Suzakun~





Quoi que les gens disent, moi j’adore les glaces ! Surtout en été quand il fait chaud ! Je les aime tellement que je n’ai pas de parfum préféré et qu’à chaque fois c’est dur de choisir ! En fait, j’aime les sucreries en général ! Qui n’aime pas le sucre après tout ?  

Tiens ça me rappelle ce rêve que j’ai fait il n’y a pas si longtemps ! Je m’étais réveillée sur le ventre, la tête plongé dans un énoooorme nuage en barbapapa ! Ensuite après avoir mangé un peu du nuage, je me levai et regardai autour de moi. C’était magnifique ! Il y avait des sucettes géantes en guise d’arbre et des marshmallows pour remplacer les tables ! Alors comme toutes les personnes du monde je me suis élancée pour manger un peu de tout ! Et, au moment où un nounours en gélatine géant était en train d’apparaitre, je me suis réveillée !  C’est tellement décevant ! Mais bon, au moins j’étais de bonne humeur pour aller au lycée !

Cette personne, cette fille, je ne la connaissais certes pas, mais je la sentais bien ! Elle avait un air un peu bizarre mais mes parents me disaient de ne jamais juger sur l’apparence ! Ils me disaient aussi de ne jamais être trop tactiles…..Mais pas grave ! Cela ne m’avait pas empêché de lui prendre le bras avec un grand sourire !

D’ailleurs depuis tout à l’heure je lui parlais, racontais ma vie tout ça… Mais elle ne répondait rien ! Son caractère était comme on pouvait l’imaginer, blasééééé !

« Non. »

Non ?... Non quoi ? Hé ? Elle veut pas venir avec moi ? Mais je connais personne qui refuserait une glace moi ! Et puis, après avoir écouté sa voix, j’étais frigorifiée par le froid que ça rejetait. J’aurai voulu riposter mais avant que je n’aie eu le temps de rien dire, elle ré ouvra la bouche.

« Et je m'appelle Lacie. Pas Onee-chan. »

Lacie ! J’adore ce prénom ! En plus ça lui va super bien ! Mais je trouve que Onee-chan ça lui va super bien aussi ! Et puis pour moi, une grande sœur c’est quelqu’un qui protège sa cadette ? Ce n’étais pas ce qui venait de se passer ? Je fis une mou et pointa mon doigt sur elle.

« Eeh, Onee-chan… Je veux juste te remercier ! Viiiiensss »

En prononçant ses mots je lui tirai le bras. Ouais… J’étais peut être un peu violente et forceuse… Mais, moi je veux juste remercier ! C’est pas juste de refuser ! D’un coup, j’arrêtai de tirer ce qui me fit reculer de quelques pas. Je pris mon sac en plastique et fouilla dedans avec un grand sourire. Je pris ce dont j’avais besoin dans ma main et la tira par la manche en l’emmenant sur un banc non loin. Je la poussa sur un banc et repointai le doigt sur elle.

« Tu as de la chance Onee-chan ! »

Je lui montrai une glace, vous savez, les glace qu’on trouve dans les combinis ! Quand tu l’as finit sur le bâton y’a écrit « perdu » ou « gagné » et si tu gagnes tu as une glace gratuite ! C’est super pratique ! Bon j’ai jamais gagné mais bon…. Après avoir lancé la glace sur ses genoux, je m’asseyais à coté d’elle avec un air satisfait. Tout en balançant mes jambes, j’ouvris ma glace et commença a croquer dedans.

« Aaah ! Hé hoiii !  (aah c’est froid /APN/) »

J’agitai ma main valide comme si cela aller faire fuir le froid qui montait dans mon cerveaux.

Et hop tout était oublié ! Plus de froid ! Et inconsciemment je continuai à manger ma glace sans craindre le froid, telle une héroïne ! Après avoir mangé la dernière bouchée, j’écrasai mon dos contre le dossier du banc et regardai mon bâton de glace.

Hé ?

Ho !

Huhuhuhu !

Je me levai d’un bond, les yeux pleins de malices.

« ONEE-CHAN ! J’ai gagné ! Y’a marqué gagné sur ma glace ! »

C’était une première ! J’en suis sur que cette Lacie me porte chance !





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Sam 12 Mar - 17:14

FOUS MOI LA PAIX YUMI !YUMI&LACIE.
Lacie

Yuki

  Tout d'un coup, je me demandais pourquoi j'avais protégé cette gamine. Ou avais-je eu la tête à ce moment-là ? Certes, le comportement de ces mecs me dégouttaient, mais si j'avais su que cette fille était aussi... collante, je ne l'aurais certainement pas aidé. Tout ce que j'avais voulu faire était rendre service, et voilà ce que je récoltais, un pot de colle qui ne comptait pas me lâcher de la journée. Moi qui avais l'habitude de les passer seule et tranquille, je sentais que cette petite ne serait pas de cet avis. Ça m'apprendra à me mêler de choses qui ne me regardent pas.

Même avec mon ton froid, elle ne semblait pas vouloir me laisser tranquille. J'avais espéré que cette gamine, en me montrant dure avec elle, finirait par comprendre que je n'avais pas envie de passer du temps avec elle. J'avais juste envie de partir, la laisser derrière moi et continuer mon chemin comme si de rien était. Mais elle m'attrapa le bras sans que je puisse comprendre ce qu'il se passait. Je ne me débarrasserais pas d'elle comme ça, c'était évident. Et j'espérais ne plus jamais recroiser cette petite fille. Je tombais sur le banc et je regardais la glace qu'elle tenait dans sa main en soupirant. Je n'avais pas envie de manger une glace. Ceux qui en mangeaient étaient généralement les gens heureux ou ceux qui étaient déprimés et qui la mangeaient devant un film à l'eau de rose bien triste. Je n'étais dans aucun de ces deux cas. Et je ne voulais pas l'être. La glace était un bonheur auquel je n'avais pas accès. Voilà tout.

Au lieu d'ouvrir la glace qu'elle venait de me lancer sur les genoux, je sortais une cigarette, la portais à mes lèvres et l'allumais. Je n'allais quand même pas m'enfoncer une aiguille dans les veines devant cette gamine. Même si, il était évident que je commençais à manquer de drogue. Je fumais sans me préoccuper de… Yumi ? C'est comme ça qu'elle disait qu'elle s'appelait ? Oui. Je crois. Est-ce que la fumer la dérangeait ? Je n'en savais rien. Et je m'en fichais pas mal. Lorsqu'elle me regarda avec l'air satisfait pour avoir gagné, je lui fis un grand sourire et je lui tendis la glace qu'elle m'avait donnée.

« Tiens. Ta glace gratuite. Allez, salut petite et soit prudente à l'avenir. »

Je me le vais d'un bon et m'éloignais du banc sans me retourner. Qu'est-ce que j'espérais ? Cette petite me semblait coriace. Et je me doutais qu'elle ne me laisserai pas partir aussi facilement. Mais il fallait que je tente le tout pour le tout. Je l'aurais ma journée tranquille. De gré ou de force, j'aurais ma journée. Et, après tout, cette gamine finirait par comprendre que je ne voulais pas d'elle, que je ne voulais pas qu'elle reste collée à moi. Elle finirait par se lasser de me suivre, de me courir après, et elle me laisserait respirée. Et, peut-être que je me faisais des films. Peut-être même qu'elle me laisserait dès maintenant. Qu'elle me laisserait partir comprenant que je ne souhaitais pas lui parler. Du moins, j'espérais qu'elle avait compris.

   
code by lizzou × gifs by tumblr

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   Sam 16 Avr - 14:05





















 ❝ Hé ! Onne-chan !  ❞
Ft. Suzakun~





DESOLE C’EST COURT MAIS J’AI 0,01% D’INSPI QwQ

Quelle chance ! Je n’aurais jamais imaginé avoir l’écriteau « gagné » sur une glace ! Cette fille avait l’air cool et un peu violente mais en tout cas elle me portait chance ! J’allais pouvoir acheter une autre glace mais peut-être aussi autre chose si le vendeur est gentil !

« « Tiens. Ta glace gratuite. Allez, salut petite et soit prudente à l'avenir. »


Elle me lança  sa glace sur mes genoux. Je crois qu’elle n’avait jamais compris le principe, le but c’est d’aller chercher la glace au combini ! Elle, elle n’avait jamais gagné, c’est sur ! Je la vois se lever. Ce n’est pas juste ! Je voulais rester avec elle encore ! On aurait pu aller au parc d’attraction ensemble ! Je vois qu’elle s’éloigne et je finis par me lever en mettant mes mains de part et d’autre de ma bouche pour porter mon cri.

« Hé ! Onee-chaaaaaaaaaaaaaaaan ! Reviens ! » Mais sans réponse, elle continue à avancer. « En plus fumer c’est pas bien ! Tu vas devenir moche et mourir jeune ! »

Bon, ok, j’avais peut être un peu trop parlé et c’était peut être pas la meilleure solution pour la ramener. En vrai, je sentais mon visage blêmir, vue comment elle avait ratatiné mes agresseurs, elle allait peut être se retourné vers moi m’attraper par le col …Et…Et… Je secoue la tête, je ne veux pas imaginez ça, surtout qu’elle continue de marcher avec sa cigarette. JE fronce finalement les sourcils et je me mets à courir pour arriver finalement face à elle. Je fais en sorte qu’elle n’avance plus. Je lui vole sa cigarette et la met entre mes doigts de sorte à l’imiter. Je fais en sorte de cacher mon dégout causé par l’odeur. Je ne fais que regarder Lacie sérieusement.

« Continue à te promener avec moi ! Allons quelque part ensemble ! A l’arcade, au karaoke, au parc d’attraction, où tu veux ! Et si tu veux pas… je fume un coup et je viens me plaindre au gens que tu m’as forcé ! »

Ca allait peut être pas marché mais bon. Et puis j’espère qu’elle cédera car je n’ai pas du tout envie de mettre cette chose dans ma bouche. Surtout que je doute de la composition….

« Aller ! C’est une super offre ! On va où tu veux ! »

Elle allait peut etre m’emmener dans un endroit bizarre mais je voulais juste sortir… Mon père est très laxiste alors que je rentre vers 22h ou plus, il s’en souciera pas !




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Onee-chaaannn ! // Fous moi la paix Yumi ! {Ft. Suzakun !}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fous ta cagoule !
» Les fous de la pêche...
» Le départ de 19 H et la spirale des fous
» Partenariat Forum "Fous de Pêche"
» Site us pour les fous de bricolage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: