AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est l'histoire de deux blonds...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Capitaine des Cheerleaders & Idole
Messages : 128
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Localisation : A Kaijou en train de les encourager !
MessageSujet: C'est l'histoire de deux blonds...    Ven 27 Fév - 17:00


Gymnase de Kaijou ◈ Kise & Byakuren
« Le respect est le lien de l'amitié. » Proverbe oriental


 




K
aijou. Rien que ce nom fait rêver ! L'élite de Tokyo, l'un des trois rois du basket, des équipes réputées nationalement dans tous les sports, mais pas une équipe de Cheerleaders dedans... Enfin c'était vrai jusqu'à ce qu'une élève transféré n'y mette son grain de sel.

Elle avait harcelé le secrétariat, avait tenté de trouver des membres, armé de son simple bagout et de son entrain naturel, elle avait réussi et aujourd'hui était la deuxième séance d'entrainement du club de Cheerleading de Kaijou.

Elle était en pleine séance d'étirement, dirigeant ses membres avec rigueur mais sans jamais être autoritaire. Elle était celle qui avait le plus d'expérience dans cette discipline. Et que ceux qui disent que le Cheerleading n'est PAS un sport vienne la voir. Elle avait souffert durant des heures avec ses amies aux Etats-Unis pour atteindre un niveau national correct, elles avaient pleurés, hurlées leurs joies et partagées leurs peines. Les Cheerleaders étaient plus qu'un groupe, un club de plus, c'était une seconde famille dans laquelle les membres se protégeaient les uns les autres, quand on s'attaquait a une des leurs, on s'attaquait a toutes ! Et heureusement, tous ces nouveaux membres l'avaient compris et intégré dès leur première réunion.

Pour leurs toutes premières séances elles avaient eu le gymnase pour elles seules, l'équipe de basket étant parti en entrainement elle ne savait plus où. Et ça leur avait profité. Elle avait commencé a leurs apprendres les mouvements de base et leurs motivations a toutes avaient fait le reste. Les portés seraient son prochain objectif. Pour le moment elle surveillait qu'elles s'étiraient bien, c'était le principal, un claquage était si vite arrivée ! Et hors de question qu'une seule de ses filles se blesse !

Elle fit un grand écart et resta ainsi pendant dix secondes avant de se relever pour recommencer tandis que les filles s'étiraient comme pour un cours de sport normal.

- Bien les filles ! Rassemblement ! Vous vous êtes toutes bien échauffées et on va commencer les mouvements qu'on a vu la dernière fois, j'espère que vous les avez répétés comme je vous l'avais conseillé. Nous sommes les Cheerleaders de Kaijou, nous devons être parfaite pour faire honneur a nos sportifs. Nous devons les encourager et leur transmettre toute la motivation nécessaire pour qu'ils gagnent. Nous devons nous hisser sur le haut du tableau et être l'élite du Cheerleading ! Ca sera dur j'en convient mais si on garde la cohésion qu'on a mise en place la dernière fois tout ira bien ! De l'entrainement, de la sueur et des larmes parfois, voilà ce que je vous promet pour les prochains entrainements mais vous verrez aussi que cette souffrance qu'on aura pendant l'entrainement sera notre ciment. Nous sommes une famille, on prend soin les unes des autres et on pisse a la raie de ceux qui voudrons nous décourager ou pire nous dire que ce que nous faisons n'est pas du sport. Je réfute et vous l'avez bien vu. Nous mélangeons gymnastique et danse dans un art totalement nouveau pour donner quelques chose de beau ! A notre prochain entrainement, je vous apprendrait les portées de bases. Bien maintenant, au boulot les filles ! Allez toutes les mains au centre... KAIJOU WIN

Après son petit discours d'encouragement les filles avaient la pêche et elle ne remercierais jamais ses parents pour ces cours de management qui lui servait au quotidien pour booster et encadrer tout ce petit monde. Ell sourit a sa vice capitaine avant de passer derrière chaque fille pour rectifier une position, une jambe mal placé, un bras trop bas. Mais a la fin quand ce fut les mouvements collectifs elle était satisfaite.

Elle s'apprêtait a donner d'autres instructions quand du bruit la fit se retourner et elle leva un sourcil en voyant des garçons entrer dans l gymnase en tenue de basket. Apparemment ils étaient revenus plus tôt que prévu. Elle était en train de parler avec sa vice capitaine alors que les filles reprenaient leurs affaires, l'entrainement pour elle étant fini quand un blond l'interpella. Kise Ryota, idole comme elle mais elle ne le connaissait pas, il était mannequin pas chanteur.

- Vas-y j'arrive, fit elle alors qu'elle se retourner en soupirant. Avait-il besoin d'être aussi grand ? Ils étaient tous nourris au Géant Vert ici ou quoi ? A croire que le gêne petit n'existait pas ! Oui ? Que puis-je pour toi ? Hikaru Byakuren, capitaine des Cheerleaders de Kaijou , se présenta-t-elle avec fierté.



Dernière édition par Hikaru Byakuren le Sam 7 Mar - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterearth.forumactif.org/
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    Jeu 5 Mar - 4:31


© Yamashita sur épicode

La rencontre de deux blonds
« Helloooo ! »


Feat. Bya♥


Quelle mouche avait piqué le capitaine pour les faire courir dehors tout le temps en ce moment ? Même quand il pleuvait ! Quel tyran, ce Kasamatsu-senpai ! Enfin, aucun des joueurs ne se plaignit et pour cause. Personne n'avait envie de se faire frapper ! Mais même quand Ryouta ne faisait ou ne disait rien de particulier, il se faisait frapper. A croire que c'était devenu un vrai loisir pour son senpai.
Quoiqu'il en soit, ils venaient de faire plusieurs tours de terrain quand leur capitaine leur annonça qu'ils pouvaient retourner au gymnase et que l'entraînement allait bientôt commencer. Le tout avant de s'éclipser Dieu savait où. Le blond ignorait bien sûr le fait que le gymnase était peuplé de filles à l'heure actuelle et qui disait filles...disait un senpai affolé. Peu importe.

Le reste de l'équipe se dirigea donc vers le gymnase du lycée et au fur et à mesure qu'ils approchaient, des voix de firent entendre. Enfin, surtout une. Que se passait-il ici ? Ce n'était pas les fans du mannequin, il était au moins sûr de ça.
Dès qu'ils pénétrèrent dans le bâtiment, tous les regards se tournèrent vers eux. Tiens ? C'était qui, ces filles ? Elles étaient plutôt pas mal avec leurs petits uniformes...Une seconde ! Ce n'était quand même pas la nouvelle tenue de l'équipe féminine ? Non...après un rapide coup d’œil, Ryouta en vint à la conclusion que ces filles n'étaient pas basketteuses. Bien joué, le blond ! /pan/
Quelques fans avaient pris place dans les gradins, ayant sans doute eu vent de la reprise de l'entraînement des garçons. Elles se mirent à appeler Ryouta qui leur répondit avec un grand sourire et un signe de la main, de quoi faire kyater ses groupies.

Mais tout de même, tout ça l'intriguait. Il délaissa donc momentanément ses fans pour s'approcher de celle qui semblait être la chef du petit groupe. Les paroles de cette dernière confirmèrent cela lorsqu'elle se présenta. Les cheerleaders de Kaijou ? Le blond arqua un sourcil, surpris. Depuis quand avaient-ils des pom-pom girls ici ? Peu importe, c'était assez intéressant, en fait ! Il finit donc par esquisser un sourire tout en tendant la main à la jeune fille.

"Enchanté ! Je suis Kise Ryouta, membre de l'équipe de basket !"

Nooon, sans blague ? Enfin, autant faire les présentations dans les règles, n'est-ce pas ? Par contre, ses fans ne semblaient pas tout à fait d'accord au vu des regards noirs qu'elles jetaient à la dénommée Byakuren.

"Pourquoi je n'ai jamais entendu parler de vous avant ? C'est nouveau ?"

Baka blondie. S'il n'en avait jamais entendu parler jusqu'à aujourd'hui, c'était forcément que c'était une nouveauté !

"En tout cas, c'est cool ! Du coup, vous allez nous encourager pendant les matchs ? Là c'est sûr, on va tous les gagner !"

Oui, c'était sûr et certain ! Comment en aurait-il pu être autrement avec une telle équipe de choc ? Mais cela n'allait-il pas déconcentrer les joueurs et faire peur au capitaine ? A vrai dire, ça le faisait plutôt rire.

"Merci de travailler dur pour nous !"

Il ignorait ce qu'impliquait le boulot d'une cheerleader, mais il se doutait bien que ça ne devait pas être de tout repos, contrairement à ce qu'on pourrait croire.

"Hey ! Et si vous nous faisiez une petite démonstration ?"

Le reste de l'équipe approuva, bien entendu. Sans parler de Moriyama qui était déjà en train de draguer l'une des cheerleaders.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine des Cheerleaders & Idole
Messages : 128
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Localisation : A Kaijou en train de les encourager !
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    Sam 7 Mar - 13:53


Gymnase de Kaijou ◈ Kise & Byakuren
« Le respect est le lien de l'amitié. » Proverbe oriental


 




E
lle ne put retenir son sourire en l'entendant. Il était plutôt mignon et assez sympathique. Oh bien sûr elle n'était pas stupide et c'était renseignée sur le copieur de Kaijou. De toute façon, le monde du show business était petit, tout le monde connaissait assez rapidement tout le monde et la réputation qui allait avec bien évidemment.

- Tu aurais eu du mal a le savoir, je l'ai créer en début de semaine. Ce n'est que notre deuxième séance d'entrainement, pour les portés faudra attendre un peu mais on peu vous faire une petite démonstration ça ne me dérange pas du tout et les filles sont prêtes. Et puis ça nous fera un entrainement en condition réelle. Allez les filles, on va se faire un entrainement en condition réelle ! Toi ! Arrête de draguer mon équipière, on est pas là pour ça allez hop hop !

Elle rassembla ses filles avant de les encourager de nouveau. Sa vice capitaine lança la musique et elles se mirent en mouvement. Encore chaude de leurs séances d'entrainement, elles enchainèrent les mouvements avec grâce, se mouvant comme un seul corps. Ce fut Byakuren qui termina en beauté avec un salto qui l'amena juste devant les filles. La musique s'arrêta et elles rompirent la formation avant de s'incliner poliment et de remercier les membres et les spectateurs.

- Et voilà Kise-san ! Alors ? Qu'en avez vous pensé honnêtement ? On est pas encore très au point mais cela ne saurait venir, nous nous entrainerons dur pour encourager toutes les équipes sportives ou non de Kaijou ! s'exclama la jeune cheerleader en arborant un immense sourire et en revenant aux côtés de Kise

Elle était sincère dans ce qu'elle disait. Elle ferait en sorte que le nom de Kaijou soit connu pour ses performances sportives mais aussi pour son équipe de Cheerleaders. Elle ferait tout pour cela, elle suerait sang et eau pour y arriver et ne ménagerait ni sa peine ni son entourage. Tant pis si elle devait rater les soldes ou autres. Elle mènerait son équipe jusqu'à la première place et rien ni personne ne l'en empêcherais.

Elle soupira en sentant sur elle des regards de jalousies. Ah les fans. Tellement mignon mais surtout tellement flippant ! Enfin ici encore ça allait. Ils étaient bien plus respectueux que les fans qu'elle avait aux États-Unis et qui en étaient a cambrioler sa loge pour récupérer un truc qu'elle aurait touché ou porté a ses lèvres. Elle remarqua le sourire que Kise envoya a ses fan girls et ne put s'empêcher de pouffer.

- Tu es très gentil avec tes fans Kise-san ! Je suis désolée je n'aurais pas du rire mais... It's so cute ! J'essaye aussi de percer dans le business des idoles mais je n'ai pas trop de contrat pour l'instant. Je suis surtout chanteuse et le japonais, bien qu'étant la langue natale de ma mère, n'est pas la langue sur laquelle je suis la plus forte. Je suis plus connu en occident

Elle avoua ça avec un petit sourire penaud avant de tirer légèrement la langue aux fans. Qui lui envoyèrent encore une fois des regards de tueurs. Nul doute que si on leur proposait de remplacer leurs prunelles par des kalachnikov et autres bazookas, elles diraient oui tout de suite et elle ressemblerait alors plus a une passoire qu'a une jeune fille de seize ans.

- Pour en revenir a l'équipe de Cheerleaders, nous serons prête pour votre prochain match comptez sur nous ! Et je mettrais un « panier de Cheerleaders » en votre honneur ! continua-t-elle avant de remarquer la totale incompréhension que ses paroles venaient de causer autour d'elle, même parmi ses coéquipières Vous ne savez pas ce que c'est ? Et bien je vais vous montrez ! Un exemple vaut bien mieux que de long discours ! Hey toi, le ballon !

Elle regardait celui qui essayait de draguer sa vice capitaine... Est-ce qu'elle devrait le mettre au courant que c'était cause perdue ? Oh il s'en rendrait bien compte tout seul. Elle attrapa le ballon et toujours souriante et confiante en elle, elle alla le poser a un endroit bien précis du terrain avant de s'éloigner un peu. Elle inspira et expira avant de s'élancer. Elle exécuta un flip avant parfait et alors qu'elle réattérissait sur ses deux pieds, le ballon qu'elle avait récupéré entre ses mains tombait dans le panier. Elle sourit a tout le monde avant de s'incliner quand sa vice capitaine l'applaudit.

- Voilà ce qu'on appelle « un panier de Cheerleader » ! Il apporte bonheur et victoire a l'équipe de la Cheerleaders qui l'exécute !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterearth.forumactif.org/
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    Lun 20 Avr - 19:00


© Yamashita sur épicode

La rencontre de deux blonds
« Helloooo ! »


Feat. Bya♥


Pour une surprise, c'était une surprise. Une équipe de cheerleaders pour Kaijou ! C'était probablement une première, mais Ryouta en était plutôt content. C'était même chouette ! L'équipe allait faire des miracles grâce à elles, c'était obligé ! En plus, Byakuren avait l'air vraiment sympa, il avait envie de la connaître davantage, en toute amitié, bien sûr ! Elle le faisait rire aussi, à réprimander les filles comme les garçons, elle n'avait vraiment peur de rien !
Bref, après tout ça, Ryouta était tout de même curieux de les voir à l'oeuvre et demanda donc une petite démonstration. La jeune fille rassembla les cheerleaders et ensemble, elles montrèrent à l'équipe de basket ce dont elles étaient capables. Certes, c'était une nouvelle équipe et donc, les figures les plus impressionnantes n'étaient pas encore de la partie, mais le résultat était vraiment prometteur.

Lorsqu'elles eurent terminé, le blond se mit à applaudir comme un crétin, seul. Avant que finalement, les autres membres de son équipe se joignirent à lui. Byakuren revint vers lui pour lui demander son avis sur la prestation. Le blond lui adressa un grand sourire, comme toujours.

"C'était géniaaaal ! Franchement, pour une nouvelle équipe, vous assurez déjà pas mal ! J'ai hâte de voir ce que vous nous proposerez dans quelques semaines !"

Nul doute que les cheerleaders allaient conférer une nouvelle dimension aux matchs et peut-être même que ça rendrait les équipes adverses jalouses.
Et puis vint le sujet des fans qui devinrent limite hystériques à cause d'un simple sourire. Byakuren confia alors à Ryouta qu'elle tentait de percer en tant qu'idole et qu'elle était plutôt connue à l'étranger. Le mannequin la regarda un instant d'un air surpris. Vraiment ?

"Ah, mais c'est super ! Si tu veux, on pourrait aller au karaoké un de ces quatre ! J'adore ça et puis, on s'y amuse bien ! Tu pourras me faire écouter ta voix ! Bon...je n'y connais pas grand chose dans le monde de la chanson, mais je peux essayer d'obtenir quelques contacts par mon agent, t'en penses quoi ?"

Entre blonds, il fallait se serrer les coudes, non ? Byakuren changea à nouveau de sujet, ou plutôt, elle en revint au sujet des cheerleaders en mentionnant une pratique que Ryouta ne connaissait pas du tout et à en juger les regards interrogateurs de ses coéquipiers, ils étaient tout aussi incultes que lui.
La jeune fille décida alors de leur faire une petite démonstration. Encore une fois, le blond applaudit.

"Oh, impressionnant ! Attends, je vais essayer !"

Quel idiot. Il n'était pas cheerleader, lui ! Mais il avait envie d'essayer de faire au moins aussi bien que Byakuren. Après tout, il était capable de copier les mouvements de n'importe qui - ou presque - en peu de temps.
Il prit le ballon et s'élança, exécutant exactement le même mouvement que la capitaine des cheerleaders. Ses coéquipiers se moquèrent gentiment de lui et son capitaine semblait avoir envie de se cacher au fond d'un trou. Ses fans, elles, étaient hystériques. Tout content, Ryouta lança le ballon à Byakuren en souriant.

"Alors ? Je ferais une bonne cheerleader ?"

Il se mit à rire à sa propre bêtise. Sérieux...Ryouta en petite jupe avec des pompoms ? Plus ridicule, tu meurs.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine des Cheerleaders & Idole
Messages : 128
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Localisation : A Kaijou en train de les encourager !
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    Mer 20 Mai - 23:57


Gymnase de Kaijou ◈ Kise & Byakuren
« Le respect est le lien de l'amitié. » Proverbe oriental


 




E
lle l'aimait déjà beaucoup ce blond là ! Bon certes entre blond 100% naturel ils ne pouvaient que s'entendre de base mais là elle découvrait qu'il avait des centres d'intérêt qui entrer en corrélation avec les siens propres. Le chant et le monde du business.

- Je serais plus que ravie d'aller faire un karaoké avec toi Kise-kun ! J'adorerais ça même ! Tu crois qu'on pourra passer par le centre commercial avant ? J'ai repéré des vêtements dans une boutique et il ne faudrait pas que je laisse passer l'occasion. Même si je ne sais pas quand est-ce que je pourrais me libérer, nous devons beaucoup travailler pour espérer atteindre un niveau convenable pour votre prochain match.

Elle lui offrit un ravissant sourire avant de faire un petit coucou aux fans. Pour ensuite le regarder avec des yeux ronds comme des soucoupes, accentuant un peu plus le bleu de ses yeux.

- Sé.... Sérieux ? Tu ferais ça ? Oh ce serait tellement génial merci Kise-kun merci !!!

elle se contrôla, histoire de ne pas sauter partout comme une débile mais si Kise pouvait lui avoir des contrats elle serait la plus heureuse du monde. C'était décidé, ce blond deviendrait son meilleur ami.

Elle lui offrit un sourire avant de lui lancer le ballon, certaine qu'il ne réussirait pas a faire ça. Aussi croisa-t-elle ses bras sous sa poitrine, fusillant un des basketteur qui reluquait la dite poitrine avant de revenir au blond qui se préparait. Et elle failli tomber sur les fesses alors qu'il faisait exactement les mêmes mouvements qu'elle-même un peu plus tôt. Comment avait-il réussi ce tour de force exactement ?

- Comment...

Elle ne put pas finir sa phrase que déjà il énonçait le fait qu'il ferait une bonne cheerleader. Elle le fixa, l'imagina avec des petites couettes, la minijupe et le mini haut super ajusté avec les pompons. Elle resta silencieuse pendant une minutes avant de se mordre la lèvre, elle tint ainsi pendant trente secondes avant de ne plus pouvoir se retenir. Elle éclata de rire. Un rire assez chaud, libre comme l'air et qui s'éleva haut dans le plafond. Elle en avait même les larmes aux yeux et du s'asseoir pour ne pas tomber tellement elle riait. Elle finit par s'arrêter même si elle du imaginer un de ses grands frère danser tout nu la salsa du démon.

- JE... je suis désolée... j'aurais pas du rire... pas du rire comme ça mais... C'était... Une vision franchement... Tu serais tellement mignonne avec des couette et une jupette... Je t'assure, y'a moyen de te transformer si tu veux. Ouuh encore désolée, je n'aurais pas du rire c'est vrai mais bon, tu avouera que l'image mentale c'était... Bref. Ah oui je voulais te demander un truc. Comment t'a réussi a faire une figure qui m'a demandé deux ans d'entrainement et un poignet foulé en a peine deux minutes ? J'ai les moyens de te faire parler... Ou je les auraient. Enfin bon, je veux savoir comme tu as réussi ce tour de force là !

Elle était curieuse, normale pour une fille me direz vous mais Bya était pas une fille normale, elle était pire qu'une fille, si si je vous assure ça peut exister. Et elle fixait le blond avec l'air de celle qui n'allait pas le lâcher tant qu'elle n'aurait pas la réponse a sa question, chose dont elle était parfaitement capable. Bon sans tomber dans le stalkage intense, elle était assez vicieuse pour pouvoir réussir a lui soutirer les informations qu'elle voulait a force de manipulation et de volonté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterearth.forumactif.org/
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    Dim 12 Juil - 3:11


© Yamashita sur épicode

La rencontre de deux blonds
« Helloooo ! »


Feat. Bya♥


Ryouta était content ! Non seulement leur équipe avait des cheerleaders, mais il était aussi en train de se faire une amie ! Car il adorait déjà cette blonde ! Elle avait l'air gentille et puis elle souriait tout le temps et semblait pleine de vie ! Un peu comme lui, en somme. Serait-elle...son double féminin ? Et pourquoi pas, hein ? En tout cas, ça faisait à peine quelques minutes qu'ils se parlaient et il avait déjà l'impression qu'ils se connaissaient depuis bien plus longtemps. Le courant passait bien, même très bien, au grand dam des fangirls qui n'allaient probablement pas se priver pour dire des méchancetés sur Byakuren sur les réseaux sociaux. La pauvre ne savait pas encore ce à quoi elle s'exposait en sympathisant avec le mannequin. Quoique...elle avait dit être une idole donc elle devait, elle aussi, avoir l'habitude des fans parfois un peu trop envahissants.

Peu importe. Il lui avait donc proposé un karaoké et elle avait accepté avec plaisir. Ryouta était ravi ! D'autant plus qu'elle lui demanda s'ils pouvaient faire un tour au centre commercial avant pour acheter quelques fringues. Le jeune homme esquissa un grand sourire.

"Bien sûr qu'on peut y aller ! J'adore faire les boutiques ! On va bien s'amuser !"

On ne se demandait pas du tout d'où venaient certaines rumeurs qui disaient que Ryouta était gay ou une fille, au fond de lui. Non, pas du tout. Pourtant, il n'en était rien ! Il aimait simplement les vêtements et prendre soin de lui. Où était le mal ! Et puis, il était mannequin, il devait s'occuper de son corps et faire attention à son image ! Il avait d'ailleurs proposé à Byakuren de parler d'elle à son agent qui, lui, avait peut-être des contacts dans le milieu de la musique. Il avait envie de rendre service et puis, demander ne coûtait rien. Il promit donc à la jeune fille de lui donner des nouvelles dès que possible.

Et puis vint la fameuse démonstration. Le blond était impressionné et du coup, il voulait essayer à son tour. Ayant parfaitement bien observé la cheerleader, il s'élança à son tour et exécuta parfaitement la figure. Sous le regard ébahi de tout le monde. Toutefois, la réaction de Byakuren ne fut pas vraiment celle à laquelle il s'était attendu. Elle...riait ? Pourquoi riait-elle ? Avait-il eu l'air si ridicule que ça ? Ryouta fit une petite moue avant qu'elle ne lui explique pourquoi. Elle l'avait imaginé en cheerleader ? Bon, d'accord, c'était drôle. Du coup, il se mit à rire, lui aussi. Le pire, c'est qu'il serait parfaitement capable de le faire.
Quelques instants plus tard, ils avaient tous deux repris leur calme et Byakuren lui demanda tout naturellement comment il avait fait. Le basketteur haussa les épaules.

"J'ai toujours eu des facilités dans n'importe quel domaine. En fait...je sais copier les mouvements des gens. Je suppose que c'est une sorte de don que j'ai depuis toujours !"

Il tira la langue et se mit à rire bêtement. Ça pouvait paraître tiré par les cheveux et pourtant, c'était la vérité.

"Mon rêve, c'est d'être capable de copier les membres de la Génération des Miracles !"

Ses anciens coéquipiers, donc. Il s'entraînait d'ailleurs dur pour y arriver, mais contrairement à ce qu'il venait de faire, c'était bien plus difficile.

"Ah attends ! Je vais te donner mon numéro, comme ça on pourra fixer un rendez-vous pour le karaoké et le shopping !"

Si avec ça, il ne faisait pas des jalouses...Quoiqu'il en soit, il alla chercher son portable pour y enregistrer le numéro de Byakuren. Il avait déjà hâte d'y être !




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine des Cheerleaders & Idole
Messages : 128
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Localisation : A Kaijou en train de les encourager !
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    Mer 11 Nov - 14:09


Gymnase de Kaijou ◈ Kise & Byakuren
« Le respect est le lien de l'amitié. » Proverbe oriental


 




E
lle lui sourit avant de croiser les bras sous sa poitrine et de l'attendre. Elle alla juste en vitesse récupérer son propre téléphone pour noter celui de son nouvel ami. Il n'y avait pas a dire, elle avait vraiment le contact facile et c'était en grande partie due a son caractère sociable. Byakuren aimait le contact, être entourée par des amis et sa famille.

Elle lui donna son numéro avant de noter le sien et rangea son téléphone avant d'annoncer a son groupe qu'elles avaient finies et qu'elles pouvaient toutes partir mais qu'elles devaient être là demain à la même heure pour l'entrainement. Certaines commencèrent a faire la tête mais elles finirent par se reprendre. Leur capitaine les avaient prévenue dès le départ, qu'elle le ferait travailler mais qu'elles seraient les meilleures. Elles devaient être les meilleures. Parce qu'elles étaient la vitrine de Kaijou durant les rencontres sportives.

- Je suis super contente de t'avoir rencontré Ryo-chan... Ou Ryota-kun ? A moins que tu préfère Kise-kun ou Ki-chan ? Je peux t'appeler comme ça au moins ? Tu peux m'appeler Bya-chan ou Byaku-chan si tu veux ! Moi ça ne me dérange pas mais je sais que les japonais sont plus réservé sauf que quand on m'appelle Hikaru-san j'ai l'impression d'avoir trente ans et puis pour moi Hikaru-san c'est ma mère et je ne suis pas ma mère n'est-ce pas ? Ou alors j'ai découvert le secret pour redevenir une adolescente et je le savais pas

Elle rigole en parlant de ça et croise les bras sous a poitrine avant de sourire de nouveau a l'autre blond. Un sourire malicieux qui la fait ressembler un peu plus a un elfe ou une fée malicieuse.

- Et je tiens un uniforme de cheerleader a ta disposition si jamais tu veux en mettre un ~ Je suis toujours sûr que tu serais adorable dedans. Oh et je suis jalouse aussi. Tu as de la chance d'avoir de telle facilité dans le sport mais ça ne devient pas un peu lassant a force ? Parce que genre tu vois un truc, tu le copie et c'est bon. Quoique je ne t''inciterais pas a refaire un mouvement de cheerleader parce que ton corps ne le supporterais pas. Nous devons nous étirer et ta souplesse n'est absolument pas la même que la mienne et ça pourrait devenir dangereux pour toi. Tu comprend ce que je veux te dire ?

Elle le fixe avec intensité, son sourire a légèrement diminué. Elle sait mieux que quiconque les dangers de s'exercer sans entrainement ou un truc du genre. Les blessures arrivent si rapidement et elle à déjà vu des personnes qui se sont blessés parce qu'elles avaient cru que c'était facile. Et elle ne voulait pas que Kise subisse ça aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterearth.forumactif.org/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est l'histoire de deux blonds...    

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'histoire de deux blonds...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire de deux Caudrons
» Duel VW/PORSCHE:l'histoire des deux marques.
» Histoire et évolution du moteur deux temps
» Sortie de bunker, histoire d'angles...
» Histoire d'un Bordeaux - Paris, aller et retour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: