AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kuuki's writing car il faut s'y mettre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Sam 14 Fév - 22:45

Je posterais ici quelques petits drabbles écrits sur certains de mes couples. Ce sera le bazar car niveau organisation je ne suis pas douée mais lisez au moins, vous aimerez peut-être qui sait ? Sinon j'accepte les critiques, je ne suis pas parfaite et je connais plusieurs erreurs comme chaque humain ♪


Dernière édition par Nagareboshi Kuuki le Ven 27 Fév - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Sam 14 Fév - 23:30


Ils sont les vagues s'entrechoquant
AceRyu One Piece


Thème musical


Vous êtes le feu et l'eau, la foudre et la terre ou plus communément chien et chat. Tu ne peux pas l'aimer Ryuka, pas depuis la première rencontre avec ce garçon de flammes. Tout ce qu'il voulait, c'était prendre la tête de ton très cher père et ça, tu ne le supportais pas. Dès son arrivée, c'était la guerre et cela n'a jamais cessé du moins tu en étais convaincue... Tu n'étais pas la seule, l'équipage tout entier pensait que le combat durerait jusqu'à la fin de vos vies !
Mais toi qu'en était-il au fond, dans ton coeur ? Dans ton coeur tu refoulais tes sentiments, de plus en plus dur c'était mais tu ne craquais pas. Tu refusais que tout le monde sache à quel point tu aimais cet homme dont tu rêvais parfois. Tu te réveilles en sursaut, rougis puérilement en espérant que ce soit réel mais ce n'est jamais le cas alors tu t'endors de nouveau avec l'espoir que les choses changeront. Mais tu le sais que la vie n'est pas aussi simple et cela depuis que tu as rejoins la piraterie. Alors chaque jour, tu redoubles d'entrain pour lui renvoyer ses paroles et afficher fièrement ton sourire narquois, du moins c'est ce que tu avais l'habitude de faire avant que la flotte légendaire -celle de Barbe Blanche- n'accoste sur une île simple. Il est tôt, un début d'après midi tranquille et pour une fois, tu te dis que voir du pays ne pourrait pas être si mal. Comme d'habitude, tu quittes le navire, tu ne préviens personne car tu es ce genre de fille solitaire qui veut se débrouiller seule. Tu sautes du pont, profites de ton pouvoir pour voler un court instant puis toucher le sol et t'élancer vers la ville. Tu ne te doutes de rien, surtout pas du piège dans lequel tu es en train de tomber car le monde est ton ennemi. Ryuka, tu te méfies toujours de tout, tu gardes toujours un coup d'avance mais cette fois tu seras en retard car tu n'as pas voulu être sur tes gardes. Tu as ouvert les portes du premier bar que tu as vu pour commander du saké. Les coupes se sont enchaînées tout comme les bouteilles, tu n'avais pas si soif mais tu en avais besoin, cela te calmait, te permettait de respirer entre tes vols connus de tous.
Tu ne sais pas le temps qui s'est écoulée mais quand tu es sortie, tu avais un peu dessoûlée. Pas totalement car tu parlais seule en marchant, tu le critiquais, tu en disais du mal sans savoir que ce serait lui qui t'aiderait. A ce moment, tu étais juste obstinée à tout lui reprocher, ta vigilance s'éteignait telle la flamme d'une bougie. Tu t'es retrouvée au sol, frappée violemment dans la nuque ce qui te mit K.O en un round. Pas très glorieux pour une prime de 52 millions de Berrys... Ta vue était brouillée mais tes oreilles entendaient clairement qu'ils parlaient de toi ;


- C'était facile tu ne trouves pas Ani' ?
- On s'en fiche tant qu'on a le butin !
- Ce n'est pas trop facile ?
- On s'en fiche de ça !


Tu t'en voulais d'être encore engourdie, de ne pouvoir qu'attendre sans prendre de revanche. Le plus frustrant était de faire honte à ton Père, à ton capitaine en étant encore le poids lourd à tirer et ça, tu le détestais plus que tout. Ta vue s'éteint, tu fermais tes yeux avant d'entendre une voix que tu devais être la seule à reconnaître autant cependant tu restais comme dans les vapes. Non pas que tu avais peur mais il se moquerait sûrement de toi et une nouvelle guerre commencerait alors tu mimas le sommeil. Ace -car tel était son prénom- avait balayé les hommes, la température te le disait et le fait que tu manquais de tomber au sol comme le sac à patates que tu étais. Une grimace avait gagné ton visage, tu espérais qu'il n'avait rien remarqué et que maintenant qu'il te portait à la manière d'une petite princesse de conte de fée, tu pouvais ouvrir les yeux... Pour rencontrer directement son regard noir charbonneux qui te fit sursauter immédiatement, beaucoup trop près. Ton corps réagit de lui-même, tu plaquas une main sur son visage pour le pousser, manquant de lui déboîter le cou mais la délicatesse n'était pas ton fort, il le savait.

- Lâche-moi tout de suite cré...crétin !!
- Arrête de bouger Il resserra sa prise pour te maintenir, tu t'arrêtas sans te comprendre.
- Tu m'as.. sauvé..?! Mais.. pour..pourquoi je croyais que tu me détestais depuis le début !
- Ne peux-tu pas constater par toi-même la raison pour laquelle je t'ai sauvé ?
- Tu ... C'est ... Non ... C'est impensable ...
- Mais c'est la vérité, pourtant. Libre à toi maintenant de faire ton choix.

Tu crois rêver, tu le regardes, il ne disparaît pas. Tu tentes de dire quelque chose, maladroitement mais tes lèvres gesticulent silencieusement sans donner de sons. Ton corps s'emballe, tes joues rougissent tellement que tu commences à avoir chaud. Tes yeux scintillent comme s'ils allaient pleurer mais c'est surtout car tu es heureuse. Lentement tu passes tes bras autour de son cou pour le serrer doucement sans pour autant croiser son regard, tu n'es pas prête à ce qu'il te voit dans cet état. Pourtant tu le serres, tu ne veux pas qu'il parte et pour en être certaine, tu prends ton courage à deux mains et murmure au creux de son oreille, d'une voix tremblante qui te donne cet air féminin que tu rejetais sans cesse

- Je t'aime...sûrement...


© Kiwano



Vive One Piece :24: , c'est l'un des premiers mangas que j'ai connu donc j'étais obligée de poster un petit truc dessus ! En plus avec un style que je n'utilise jamais, j'espère que ça ira et bonne lecture ♪
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Dim 15 Fév - 0:20

J'aime ce ship, Ryuka x Ace. ♥
Même si mon âme de fangirl voudrait garder Ace pour elle toute seule, elle accepte parce qu'elle aime bien Ryuka.
Et puis je trouve que pour un texte écrit à la deuxième personne que tu n'utilises pas, c'est plutôt bien tourner. Puis c'est mignon. *-*
Et j'aime la musique qui va avec, omg. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Dim 15 Fév - 7:39

Merci beaucoup Hime c'est toi qui m'a donné envie d'écrire à la deuxième >w< <3<3<3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Dim 15 Fév - 21:21

Haaaaaaaan j'adore Satsu **
J'aime la rédaction à la deuxième personne -je le fais pour mes fiches parfois- mais en plus .. ACE QUOI !!!!!!! :07: (bien que mon chou c'est Zoro //PAN)

C'est tout cute et ta façon d'écrire est fluide et sans prise de tête, j'aime ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Dim 15 Fév - 21:59

Merci :24: Même si dans leur relation ils se prennent toujours la tête
Ace c'est un dieu de toute façon :58: J'essayerais d'en poster des autres quand j'aurais le temps ♪
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Sam 21 Fév - 19:27


Elle était la lumière
dans les cieux brumeux
Tenri Hinako Fairy Tail


Thème musical

PDV Natsu Dragneel

Tu ne l'avais pas accepté au début de l'histoire de ce livre. Tu ne l'aimais pas non plus, une personne qui se permettait de critiquer l'amitié et les valeurs de la guilde sans les comprendre ne méritait pas d'y être acceptée. Tu ne t'es pas retourné vers elle après l'avoir frappé par un excès de rage qui t'arrivait souvent. Non, tu ne voulais pas porter une attention à cette fille dragonne slayer du soleil qui semblait inatteignable et incompréhensible. Vous étiez différents, elle a fui en abandonnant un camarade et toi tu es parti pour l'aider. Ce n'est que quelques mois après que tu te rendais compte du pourquoi même si tu n'excusais pas.
Tu l'observais qui partais seule en mission tous les jours, qui revenais et repartais toujours sans jamais être accompagnée. C'était comme une monotonie qui ne t'échappais pas et même si tu ne pouvais pas la supporter, elle était des tiens. Tu es connu pour ton amitié envers la guilde qu'est Fairy Tail alors tu es resté à ses côtés en partant en mission avec elle, elle et son masque de glace. Sa magie te ressemblait mais sa personnalité était ton opposé. Lentement elle s'est intégrée pour finalement rigoler avec vous mais tu ne savais pas que sa vraie mission était de t'éliminer toi et les tiens. Qu'elle était ta pire ennemie. Qu'elle était de Hell Memoriz, la guilde noire connue pour tous ses meurtres et sa cruauté. Non, ça vous l'avez su lorsque la guilde ennemie est venue d'elle même déclarer la guerre et reprendre leur membre. Tu t'y attendais pas, t'avais toujours pas compris comme les autres. C'était la première fois qu'elle a pleuré, tu t'en souviendras. Tu as changé une première fois d'avis en la voyant ainsi, elle qui était glace a enflammé la cour de part ses mots que son attitude.


- Je ne veux pas partir... ce... cette guilde je l'aime. C.. C'est pourquoi je.. ne veux plus tuer des...innocents.. F.. Fairy Tail.. est.. une vraie...fa..famille... 
- Je ne connais pas de guildes abandonnant ses membres et vous les gars ?!
- C'est vrai !



Elle a souri. Vous aviez déclaré une guerre mais elle souriait, à ce moment tu ne te préoccupais pas des conséquences. Tu constatais juste qu'elle avait enfin accepté être heureuse ici avec vous tous. Ca t'a collé ton grand sourire d'imbécile heureux mais t'aurais dû t'attendre que les choses n'étaient jamais simple quand on provoquait les personnes les plus puissantes des ténèbres. Tu aurais dû le savoir dès l'instant où tu as été séparée d'elle pendant le combat et qu'elle est partie sans se retourner. Qu'elle t'a dit qu'elle se battrait, qu'elle irait combattre son frère pendant que tu frappais la barrière pour la briser. Sans espoir, tu as massacré le gardien de la barrière, elle a cédé. Mais trop de temps était passé, tu courrais, et tu l'as vu au loin. Un sourire a gagné ton visage, sa chevelure était toujours aussi reconnaissable, le bleu du ciel, le bleu des océans mais aussi celui de tes larmes. Le mage ennemi t'a vu, il a fait apparaître son sale sourire qui ne présageait rien de bon et que tu connaissais. Il te restait quelques pas, Hinako se redressait pour t'offrir un sourire qui se voulait sûrement rassurant.


- Natsu Dragneel, je vais te montrer le désespoir que notre guilde cause.
- Enfoiré ne la touche pas !!


Tu avais un mauvais pressentiment en le voyant disparaître aussi rapidement. Tu arrivais en face d'elle, un peu soulagé sauf qu'un bruit étrange se fit entendre... Tu as baissé tes yeux vers elle, voyant le sang s'échapper d'entre ses lèvres, elle t'en a craché sur tes vêtements alors que tu cherchais l'erreur. Tu n'as pas vu dans la précipitation son frère, derrière en train de lui planter ses griffes dans le corps. Il s'est retiré et éloigné pour éviter ton souffle de feu, elle tenait à peine debout, tu t'es laissé tomber en même temps qu'elle pour la réceptionner. Un bras au niveau de sa nuque, tu restais à l'observer, ne sachant pas distinguer l'illusion du réel. Ses larmes coulaient à nouveau mais cette fois, ce n'était pas de la joie malgré son sourire. Tu t'en doutais, le sang ne s'arrêtait pas même si tu criais pour que ce soit le cas. Elle a bougé sa main tremblante pour essayer de la porter jusqu'à tes cheveux mais c'était bien trop haut alors tu l'as attrapé. Le visage sérieux, tu n'avais pas envie de pleurer. Tu avais envie de hurler, de le tuer mais actuellement tu devais l'écouter car ce serait peut-être ses dernières paroles, entre deux larmes.


- P..ar..don Natsu.. je.. je n'ai pas pu gagner...
- Je vais m'en charger. Je vais l'exploser en quelques minutes.
- Haha...Elle rigolait faiblement et cracha même du sang Je...te.. fais..con..fiance.. Natsu..
- Je t'interdis de mourir Hinako. Regarde moi bien. Tu avais beau le dire, il ne lui restait plus longtemps
- O.. oui... je..t'attends..


Elle souriait lorsque ses yeux se fermèrent. Toi, tu as retiré doucement ton bras, reposé sa main. Tu t'es relevé lentement, les flammes qui t'entouraient se sont brusquement amplifiées alors que tu te tournais vers ton adversaire. Comme s'il n'était pas assez puissant, il l'avait privé de son pouvoir en rendant le ciel gris. Natsu, tel était ton nom, tu serrais tes poings de feu en le regardant d'un air mauvais et sérieux


- Je vais te battre. Pas seulement pour Hinako mais pour la guilde de Fairy Tail. Pour rendre l'éclat de notre ciel.
- Eh bien ramène toi Natsu Dragneel, je peux pas te piffer depuis notre première rencontre alors ça tombe bien. Je vais te tuer et écorcher la peau de cette traîtresse pour l'achever.


© Kiwano



Je passe du coq à l'âne avec One Piece puis Fairy Tail mais j'avais envie d'écrire dessus.. Il est clair que comme je n'explique pas beaucoup vous aurez un peu de mal à comprendre...
Hinako Tenri est donc une mage de guilde noire ; Hell Memoriz. Elle a été en mission d'infiltration dans la guilde de Fairy Tail mais s'est pris d'affection pour cette dernière. A Hell Memoriz, il y a son frère aîné Matsumoto Tenri qui est de l'autre côté et ne lui pardonnera jamais sa trahison... Voilà un petit résumé ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 589
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 18
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Sam 21 Fév - 19:32

Ptn. Mais. Bordel. Mais. T'es sérieuse là ?
jklfjzeklfjzelj comment tu fais souffrir les persos. ;;
JE VEUX LA SUITE. ;;



I just hoped to break the loneliness which consumed me
and you took my hand, like if it was normal



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Sam 21 Fév - 19:35

Sache que normalement tous mes OCs meurent dans mes fictions à la fin... Sauf dans celle de Fairy Tail quoique j'hésite un petit peu. D'ailleurs je n'avais pas prévu de faire de suite sinon ça spoilerait la fiction entière mais si ça intéresse j'y réfléchirais ♪ Heureuse que ça te plaise quand même :58:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   Sam 28 Fév - 15:13


Telle la flèche qui vibre en plein coeur
Nagareboshi Kuuki x ? Kuroko no Basket


Thème musical


Kuuki est mon prénom. Je n'aime pas ce que je crée.
A vrai dire, je n'ai jamais aimé ce que nous faisons moi et Keeki. Toujours blesser plus ou moins gravement les autres joueuses juste pour la victoire. Je ne l'acceptais pas mais tant que je restais auprès de ma soeur, le reste ne m'importait plus. Du moins je m'en persuadais du mieux que je le pouvais... Sauf que le dégoût me prenait à chaque fois que j'entendais les cris de douleur que je causais. Je partais toujours en première lors des matchs, pas parce que j'étais fière et savourais l'instant présent mais parce que j'avais mal au ventre. Je me retenais toujours pour vomir aux toilettes. Pas très glorieux de ma part mais entendre le froissement des muscles, les os se craquaient ou même voir la couleur du sang... Je ne l'acceptais pas. Je ne l'avais jamais supporté pourtant je voulais rester auprès de Keeki.

Cette fois, je me suis fait éjectée du match dans les cinq dernières minutes restantes. La fille que Keeki voulait que je blesse grièvement m'avait donné un coup dans la joue, me faisant tomber au sol. Pas les petites gifles enfantines, un poing envoyant toute la rage qu'elle avait envers nous. Nous et notre jeu indigne, injuste et brutal. Nous, Kirisaki Daiichi. J'ai dû quitter le terrain, une autre joueuse me remplaça alors que je prenais mon sac, m'éloignant de ce monde pour le quitter. J'allais juste prendre l'air. J'étais la fautive et je savais qui gagnerait.

Dehors, il y avait les robinets pour boire, actuellement je ne demandais rien d'autre que cela pour me remonter le moral. J'ai retiré mon élastique qui retenait mes cheveux en une queue haute, secoué ma tête puis je me suis penchée tout en tournant le robinet pour ouvrir l'eau. J'ai bu -un peu trop vite d'ailleurs-, me suis aspergée le visage pour me refroidir et rendre moins douloureuse ma joue éraflée. Je ne sais pas comment dire mais cela 'me donnait de l'air', comme si je n'avais plus de poids sur mes épaules et pouvait rester là, dans l'herbe sans que rien ne m'emprisonne. J'ai ouvert mon sac pour attraper ma serviette et j'ai frotté mon visage dedans pour le sécher. Je la comprenais cette fille qui m'avait blessé. Moi non plus je ne me faisais pas à ses brutalités sans cesse et les recevoir ne devait pas être agréable, loin de là...

En relevant ma tête, j'ai vu une personne un peu plus loin qui se rapprochait lentement en ma direction. Pour être sûre, j'avais regardé s'il ne se trompait pas où autre chose mais il marchait vers ma personne. Je le distinguais mieux, un homme que je ne connaissais pas, en même tant je ne parlais à aucun garçon, ils m'effrayaient. Il était plus grand que moi, beaucoup plus... Un uniforme différent me disant vaguement quelque chose, blanc et rouge.. -au moins ce n'était pas quelqu'un de Rakuzen voulant chercher une quelconque vengeance-. Il souriait paisiblement et simplement à moi. Moi, une personne lâche. Lâche au point de tourner le regard, fixant le sol pour lui lancer quelques mots de mauvais goût. Je ne sais pas ce qui m'avait pris mais j'avais peur de tâcher sa brillance.


- Si avec ses moyens nous pouvons gagner alors nous n'avons pas à avoir de regrets, grande soeur l'a dit. Alors...eh... Je...j'assume mes actes et...je vais retourner sur le terrain..e...excusez-moi..

Je ne sais même pas pourquoi je lui avais dit cela. J'avais l'air stupide à bégayer, à détourner le regard de droite à gauche et en plus j'étais tellement stressée que je devais sûrement rougir. Ce n'était pas le moment mais je n'y pouvais rien, c'était une part de ma personnalité... Cependant, je ne devais pas rester ainsi, faible et à découverte. Si ma soeur arrivait et me voyait ainsi, elle se fâcherait en me rappelant que nous étions fortes. Alors j'ai fait demi-tour, plusieurs fois peut-être, je ne sais pas, j'étais mal à l'aise et ne me retrouvais pas vraiment. J'ai marché à la limite de trottiner,  fuyant, retournant vers les ténèbres dont j'avais exploré les recoins.
Cependant, je me suis stoppée immédiatement lorsqu'il ajouta quelques mots, me retournant pour le regarder, surprise et hébétée. Je n'avais pas pu cacher cette émotion, il semblait différent et j'ai voulu croire, juste un peu.. Mes yeux démontraient parfaitement mon étonnement tellement ils brillaient. Il semblait être une voix qui me retenait, qui semblait faite pour aider à ne pas m'attarder vers des douleurs.


- Est-ce amusant ?
- Keeki dit que..-
- Non, est ce que toi tu trouves ça amusant ?
- ... Je restais silencieuse avant de secouer négativement ma tête. Bien sûr que non..! C'.. C'est...moche...


J'ai craqué. Mes larmes qui avaient commencé à couler m'empêchaient de voir autre chose que du flou. Je reniflais puérilement en essuyant mes yeux comme si je pouvais effacer cette scène instantanément... J'étais naïve.
Aucun doute, j'étais aussi moche que mon jeu, je ne méritais même pas de rester, j'aurais dû partir, fuir en lâche que je suis. Si c'est le cas, pourquoi il avançait encore vers moi ? Sa silhouette floue qui pourtant ne perdait rien de sa superbe lumière, il était éblouissant comme le soleil... Il posa sa main sur ma tête pour caresser -ou ébouriffer vu que par la suite ma chevelure était totalement emmêlée- mes cheveux. J'ai frotté mes yeux pour pouvoir mieux le distinguer. Doki doki, mon coeur a dû s'emballer face à son sourire pourtant si ordinaire..


- Comment tu t'appelles ?
- Na... Na... Nagare...boshi Ku... Kuu...ki et..-
- Je suis...


Et là j'ai compris. Qu'il était la lumière et que je croyais l'aimer. Parce que mon coeur ne s'arrêtait pas dans sa course folle...



© Kiwano



:01: Enfin du Kuroko no Basket, il était temps même si je ne maîtrise pas non plus la première personne j'ai bien aimé le rédiger ♪

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kuuki's writing car il faut s'y mettre !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kuuki's writing car il faut s'y mettre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trucs et astuces refection moteur mz 125 ETS
» faut-il absolument mettre un étalon avec une juju en chaleur
» Robin red
» qui connait carpcup ???
» Choisir les pneus de nos Kangoos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Flood-
Sauter vers: