AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée ordinaire [pv June]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Une journée ordinaire [pv June]   Jeu 12 Fév - 17:00


© Yamashita sur épicode

An ordinary day
« Helloooo ! »


Feat. June ♥


C'était un jour comme les autres. Un jour ordinaire pendant lequel s'enchaîneraient cours et entraînement, le tout en passant par quelques séances d'autographes pour notre mannequin. Parfois, on pouvait se demander comment faisait Ryouta pour ne pas se lasser de toutes ces filles à la limite de l'hystérie qui le suivaient partout où il allait et qui criaient son nom à tout va. Il était toujours aimable envers elle, il leur souriait et accédait volontiers à leur requête. Oui, le blond était quelqu'un de gentil qui aimait faire plaisir aux autres, mais il lui arrivait d'en avoir marre comme tout le monde. Malgré tout, les jours où il n'en pouvait plus vraiment, il continuait à jouer le jeu, se forçant à être une parfaite idole pour ses fans. Car sans ses fans, il ne serait pas grand chose. Du moins, dans le monde du mannequinat. Au basket, il n'avait pas besoin de fans, même si bon nombre d'entre elles assistaient régulièrement aux entraînements et, bien sûr, aux matchs.

C'était simple : pour qu'il s'énerve ou se montre désagréable envers quelqu'un, il fallait vraiment faire quelque chose d'abject, quelque chose que Ryouta ne pouvait accepter. Comme la fois où des connards avaient voulu faire du mal à l'une de ses amies les plus proches. Mais ça, c'était une autre histoire.
Bref, la matinée de cours était à présent terminée et tous les élèves se précipitèrent vers la cafétéria pour espérer obtenir leur repas avant les autres. C'était la cohue. Comme autour de Ryouta qui venait à peine de mettre un pied dans la cour. Généralement, il n'allait pas à la cafétéria car certaines de ses fans lui préparaient toujours de bons bentos ! Il n'allait pas refuser, hein ! Et puis, en acceptant, il les rendait heureuses, que demander de plus ? Il y avait donc tout un groupe de fangirls plus ou moins hystériques tout autour de lui et chacune espérait voir Kise-sama goûter son bento en premier.

« Doucement, les filles ! Je vais tous les goûter ! Promis ! »

Certaines se mirent à crier rien qu'en entendant la voix de leur idole. Ryouta se mit à rire bêtement et signa quelques autographes avant de prendre plusieurs boîtes de bento pour aller se poser sur un banc, les filles toujours sur les talons. Aujourd'hui encore, il ne pourrait pas manger tranquillement. Mais il avait l'habitude à force et puis, il aimait bien être entouré de gens. Même si parfois, ses oreilles réclamaient un peu de répit. Il ouvrit un premier bento et goûta son contenu. C'était délicieux. Elles y mettaient tout leur cœur à chaque fois ! Bien sûr, lorsqu'il annonça que c'était très bon, la fille en question se mit à pleurer de joie, c'était limite si elle ne tombait pas dans les pommes. Il goûta ensuite le deuxième bento, tout aussi bon. Toutefois, il ne pouvait décemment pas tout manger ! Il y avait toute une pile de boîtes posées sur le banc à côté de lui !

« Merci beaucoup, les filles ! Vous voudriez bien me laisser manger tranquillement ? Promis, on fera des photos après les cours !»

Il leur adressa un sourire ravageur, ce qui les fit à nouveau crier. Et puis, elles partirent en gagatisant sur leur blond préféré. Ce dernier soupira. Qu'allait-il faire de tout ça ? Il détestait le gaspillage et hors de question de jeter quelque chose préparé avec autant d'amour ! C'est là qu'il vit une fille un peu plus loin. Elle était seule et ne semblait pas avoir de déjeuner sur elle. Peut-être était-il simplement dans son sac, mais qui ne tente rien, n'a rien ! Ryouta se leva donc en emportant toutes les boîtes à bento et se dirigea vers la fille en question.

« Excuse-moi ! Si tu n'as pas encore de quoi manger, tu peux prendre un de ces bentos ! C'est trop pour moi et ça me ferait de la peine de tout jeter ! »

Le tout avec un grand sourire, le genre de sourire qui rendait ses fans hystériques.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Jeu 12 Fév - 23:46





















 ❝ Une journée ordinaire ❞
Ft. Kise ~




Les jours se ressemblent tous. Surtout quand il s'agit des cours. Vous savez, c'est ce que l'on appelle couramment la routine. Le métro, boulot, dodo continuel. Ma vie se résumait à ça pendant un moment. Ce qui permettait juste de briser la routine, était le week-end. J'en profitais pour sortir et pour rencontrer de nouvelles personnes. Seulement, aujourd'hui, nous étions en semaine. Et la journée commençait ... Plutôt bien. Pour changer. D'habitude, je me levais précipitamment et ne cessais de courir dans toute la maison pour ne pas arriver en retard. Mais pas aujourd'hui. C'était un sentiment assez étrange. Le fait de pouvoir prendre son temps avait quelque chose d'agréable.
Seulement, il ne faut pas être tête en l'air comme moi. Alors que je marchais tranquillement vers le chemin de l'école, mon portable se mit à sonner. Je fus surprise de voir que c'était ma mère qui cherchait à me joindre. Décrochant, je fis la grimace quand elle me hurla dans l'oreille « Tu as oublié ton déjeuner ! ». Regardant ma montre, j'étais plutôt contente d'être partie à l'avance. Je fis chemin inverse en courant. C'est bien ce que je disais, cette journée était ordinaire. La course le matin, mais surtout, il avait ces filles.
Comme chaque matin, j'arrivais dans la cour du lycée et un groupe de fille empêchait le passage dans le couloir juste pour apercevoir la tête blonde qu'elle aimait tant. Non mais sérieusement, qu'est-ce qu'elle lui trouvait ? Jouant un peu des coudes, je réussis, une nouvelle fois, à rentrer dans ma classe. Me laissant tomber sur ma chaise, je ne demandais qu'une seule chose, que les cours commencent et qu'elles partent tous dans leurs classes respectives pour avoir un peu de tranquillité.
Les cours de la matinée passèrent assez vite. Comme je l'imaginais, les élèves se précipitèrent à la cafétéria, et, ces derniers temps, je préférais manger tranquillement que me mêler à cette cohue. Je ne voulais surtout finir écrasée. Mais surtout, je n'avais pas envie d'entendre toutes ses filles hurler de joie juste parce que Kise Ryouta avait ouvert la bouche pour manger. À ce stade, ce ne sont pas des fans, mais des groupies. Genre, si un de ses cheveux tombe par terre, elles se buteraient pour l'avoir. Ces filles ne sont pas des filles, ce sont des sauvages qui ne voient qu'une seule chose et qui ne vivent que pour ça. C'est à la limite du flippant. Pour le moment, je reste un peu sur la pitié. Mais elles, elles n'ont pas de pitié pour mes oreilles.
En parlant d'oreilles, alors que je m'installais dans mon coin habituel pour manger, j'entendis le hurlement de ces filles. Regardant un peu autour de moi, je pouvais voir Kise entouré de ces groupies. Formidable. Je soupirais et rangeais mon bento dans mon sac. Je me levais et m'éloignais un peu, espérant juste trouver un coin plus tranquille. Mais ce ne fut pas le cas. Alors que je regardais un peu autour de moi pour me poser ailleurs, les filles passèrent à côté de moi tout en parlant de leur petit blond préféré. Je suis sûre que si l'une d'entre elles arrivait à sortir avec lui, les autres la tueraient.

« Excuse-moi ! Si tu n'as pas encore de quoi manger, tu peux prendre un de ces bentos ! C'est trop pour moi et ça me ferait de la peine de tout jeter ! »

Je sursautais. Je ne l'avais même pas vu arrivé. Reportant mon attention sur les bentos qu'il tenait dans ses bras, je soupirais. S'il croyait réellement que j'allais manger un de ses trucs. On ne sait pas si l'une de ses fans à l'attention de l'empoisonner pour le tuer, et ensuite se suicider pour rejoindre l'amour de sa vie. Bon, d'accord, j'avais des idées bizarres, mais je me méfiais de ces filles. Puis, je regardais le blond qui se tenait face à moi. Quand je vis son grand sourire, je fus soudain prise d'un rire moqueur.

« Tu veux m'empoisonner, c'est ça ? »

Finalement, je décidais de retourner à l'endroit habituel. Les groupies étaient parties. Enfin, je pourrais être tranquille. Enfin, c'est ce que je crois.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Jeu 19 Fév - 17:51


© Yamashita sur épicode

An ordinary day
« Helloooo ! »


Feat. June ♥


Finalement, cette journée n'était pas si ordinaire que ça car pour la première fois depuis longtemps, Monsieur Kise Ryouta allait se prendre un gros vent de la part d'une fille. Une fille de son école en plus ! Alors que toutes les filles là-bas étaient folles de lui en temps normal. Oui bon, il ne les connaissait pas toutes non plus et si vraiment toutes les filles de Kaijou lui couraient après, ce serait une émeute. Or, même lui ne pourrait probablement pas supporter une chose pareille.
Bref, le voilà donc avec plein de bentos sur les bras. Elles étaient gentilles, ses fans, mais il ne pourrait jamais manger tout ça ! Ah, si son pote Ryo était là, il l'aiderait à finir tout ça en un rien de temps lors de l'un de leurs stupides concours de bouffe. Peut-être était-ce pour ça que ses fans lui préparaient des bentos plus gros récemment ?

Alors qu'il était en train de se demander quoi faire avec tout ça, il repéra une fille non loin de là et ce fut donc tout naturellement qu'il se dirigea vers elle et lui proposa un bento. Il s'était attendu à ce qu'elle soit heureuse et lui saute limite au cou, mais au lieu de ça, elle le regarda un moment, comme agacée, avant d'émettre un rire qui n'avait rien de bien amical. Que...quoi ?! L'empoisonner ? Mais qu'est-ce qu'elle racontait ? Ryouta n'eut même pas le temps de répliquer qu'elle était déjà partie. Le pauvre était choqué. Il n'avait pas l'habitude qu'on agisse ainsi envers lui, enfin, surtout une fille, en fait. A croire qu'il s'habituait un peu trop à ses fans. Il avait vraiment l'air très con là, planté au milieu de la cour, des dizaines de boîtes dans les bras. Ah, mais ça ne se passerait pas comme ça ! Il était tenace, le Ryouta ! Un peu comme un chewing-gum qui se collerait à votre chaussure. Vous savez, le truc presque impossible à enlever !

Il décida donc de suivre la fille et ne mit pas longtemps à la retrouver. Il s'avança vers elle, toujours en souriant. Histoire de lui montrer qu'il ne lui voulait pas de mal ! Non mais. Ryouta vouloir du mal à quelqu'un ? Ce serait le monde à l'envers !

"Pars pas comme ça ! Jamais je ne t'empoisonnerais ! Si tu veux, je peux goûter un bout de chaque bento pour te le prouver !"

Quel idiot, sérieux ! Ce n'était pas comme s'il pouvait vraiment garantir la fraîcheur de ces bentos étant donné qu'il ne les avait pas préparés. Toutefois, que gagneraient ses fans à l'empoisonner ? C'était ridicule !
Il finit par poser les boîtes et n'en prit que la première qu'il ouvrit pour découvrir un superbe repas assurément préparé avec amour !

"Si tu veux pas de bento, laisse-moi au moins de tenir compagnie !"

Il ne savait même pas pourquoi il insistait à ce point. Peut-être parce qu'elle l'avait en quelque sorte rejeté et qu'il avait du mal avec le rejet ? Peut-être voulait-il tout faire pour qu'elle l'apprécie ? C'était même sûr et certain. Ouaip, un blond, c'est vraiment con.

"Tu t'appelles comment ? T'es nouvelle ? Parce que je crois pas t'avoir déjà vue par ici..."

En même temps, il ne pouvait pas connaître tout le monde non plus.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Sam 21 Fév - 18:48





















 ❝ Une journée ordinaire ❞
Ft. Kise ~




La journée aurait pu se passer comme d'habitude. Tout d'abord, je partais le matin toujours en courant pour ne pas être en retard. Puis, j'arrivais en cours tout en me battant avec les fans du blond pour rentrer enfin dans ma classe, et enfin, la pause déjeunée où je m'isolais dans un coin pour être tranquille. Non pas que je n'avais pas des amis à Kaijou, mais ce n'étaient pas des amis si proches que ça. C'était plus des personnes avec qui je parlais de temps en temps.
Je m'installais de nouveau là où je mangeais habituellement. Au moins, ici, j'étais au calme, et je pouvais profiter d'un peu de tranquillité pour lire un livre. Je posais mon sac à mes pieds avant de m'asseoir et sortir mon bento. Je me demandais ce que ma mère m'avait préparé aujourd'hui, et alors, que j'allais l'ouvrir, je vis Kise s'approcher de moi. Non mais, quand allait-il me lâcher ? Enfin, peut-être qu'il allait m'ignorer, passer à côté de moi comme si de rien n'était. Après tout, je lui avais quand même collé un gros vent.

« Pars pas comme ça ! Jamais je ne t'empoisonnerais ! Si tu veux, je peux goûter un bout de chaque bento pour te le prouver ! »

Non mais ... Il était sérieux là ? Il voulait vraiment me coller un de ses bentos. Et bien d'accord. Qu'il en pose un par terre et qu'il s'en aille retrouver ses fans. Je ne veux pas en entendre parler. Et si ça me permettait d'être tranquille, et bien tant mieux.

« Si tu veux pas de bento, laisse-moi au moins de tenir compagnie. »

Bon, d'accord. En ce qui concerne le fait d'être tranquille, j'en étais encore loin là. Il voulait absolument me tenir compagnie apparemment. Et moi qui pensais que, le fait de l'ignorer allait le persuader de partir. Je me trompais. Au contraire, j'avais l'impression qu'il avait encore plus envie de rester. Plus je réfléchissais, plus je ne savais pas comment faire pour me débarrasser de lui et passer un midi tranquille.
Mais je ne répondis pas. Je le laissais faire ce qu'il voulait en espérant qui finirait par partir. Qu'il se lasserait du fait de parler seul. En même temps, je ne le connaissais pas, et, je n'avais pas vraiment envie de le connaître. Je n'avais pas non plus envie que ses fans veuillent m'étrangler juste parce que j'étais en train de lui parler. Ce n'est pas tout, mais je tenais à ma vie.

« Tu t'appelles comment ? T'es nouvelle ? Parce que je crois pas t'avoir déjà vue par ici ... »

Alors que je m'apprêtais à manger mon bento l'air de rien, c'est comme si le temps s'était mis sur pause. Je restais immobile un moment alors que ses paroles se répétaient dans ma tête. Il n'était quand même pas sérieux.
Je relevais ma tête vers lui, hésitant à exploser de rire ou à garder la tête de désespérer que j'affichais en ce moment même. Oui. Kise Ryouta était quelqu'un d'extrêmement désespérant par moment. Un véritable blond.

« Nous sommes dans la même classe. », finis-je par dire.

Je soupirais, pourtant, je sentis un léger sourire s'afficher sur mon visage. Il était désespérant, mais s'en était limite amusant. Quel boulet. S'il n'arrive pas à se rappeler des gens de sa classe ... Et c'est à ce moment-là, que je me disais que je devais peut-être lui donner une chance de se présenter. Après tout, ce qui m'agaçait le plus, ce n'était pas lui, mais ses fans.

« Bref. Moi s'est June. Et ne t'inquiète pas, je sais qui tu es. Moi, je me souviens des gens de ma classe au moins. »

Bon d'accord, ce n'était pas la plus grande des gentillesses, mais j'essayais quand même de rester polie. Après tout, j'avais été bien éduquée. Et, pour une fois, je lui parlais au lieu de l'ignorer.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Jeu 5 Mar - 4:44


© Yamashita sur épicode

An ordinary day
« Helloooo ! »


Feat. June ♥


Oups. Pour le coup, Ryouta avait vraiment agi en véritable boulet. Sérieux, comment n'avait-il pas pu savoir que cette fille était dans sa classe ? La réponse était pourtant simple et ça ne tenait pas uniquement à sa blondeur. Le fait était que le mannequin dormait tout le temps en classe, épuisé par les entraînements et les shootings. Les professeurs ne disaient rien puisqu'il était connu et qu'il était en grande partie responsable du succès de l'équipe de basket. Toutefois, ses notes en pâtissaient et pas qu'un peu. C'était une vraie catastrophe et s'il ne faisait pas plus d'efforts, il louperait son année. Or, personne n'avait envie de redoubler, n'est-ce pas ?

Bref, lorsque la jeune fille lui annonça qu'ils étaient dans la même classe, il resta un moment très con, la bouche ouverte, en train de la regarder bêtement. Sérieux ? Sérieuuuux ?

"Ah...désolé !"

Il se mit à rire comme l'idiot qu'il était, le tout en se frottant l'arrière du crâne d'un air embarrassé. Bravo, Ryouta ! T'y es allé fort, cette fois ! Enfin bon, ça pouvait arriver à tout le monde, non ?
Il finit donc par s'asseoir à côté d'elle et entama l'un des bentos. Entretemps, elle s'était présentée. C'était cool de pouvoir mettre un nom sur ce visage !

"Enchanté ! Et encore désolé...Je ne fais pas vraiment attention en cours..."

C'était le cas de le dire. Toute le monde le connaissait, mais lui était loin de connaître tout le monde, à commencer par ses camarades de classe. C'était quand même un peu la honte, il fallait l'avouer. Mais Ryouta n'avait honte de rien. C'était sans doute l'un des avantages d'être blond. Ou juste l'un des avantages d'être lui, tout simplement.

"Ce bento est trop bon ! Tu es sûre que tu veux pas goûter ?"

On pouvait se demander ce qu'il foutait là, à parler à cette fille comme s'ils étaient amis, alors que c'était la première fois qu'ils s'adressaient la parole. Mais Ryouta était comme ça et on ne le changerait pas. Il ne lui venait même pas à l'esprit qu'il dérangeait peut-être June et qu'elle avait plutôt envie de rester seule que d'écouter les bavardages incessants d'un mannequin. Que voulez-vous ? On ne se refait pas.
Il ferma un instant les yeux, savourant chaque bouchée de son déjeuner. Ses fans le gâtaient vraiment ! Et elles savaient cuisiner ! Oui, il était comblé ! Et idiot. Mais ça, ce n'était pas nouveau.
En parlant de ses fans, certaines étaient en train de les observer depuis l'étage supérieur, à travers les fenêtres. Nul doute qu'elles étaient en train de comploter contre June à l'heure actuelle.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Sam 14 Mar - 17:03





















 ❝ Une journée ordinaire ❞
Ft. Kise ~




C'était le cas de le dire, c'était un véritable blond. Il existait une BD sur les blondes et je ne sais combien de blagues à leur sujet. Que Kise se rassure, si sa carrière devait s'arrêter du jour au lendemain, on pourrait écrire un livre sur toutes les gaffes qu'il a pu faire jusqu'à aujourd'hui. Ça, au moins, c'était sure et certain.
Il était aussi désespérant. C'était une évidence. Et je me demandais comment les filles faisaient pour l'apprécier autant, et même, l'aimer. Peut-être parce que je me faisais une autre opinion de lui. En tout cas, une chose est sure, c'est que je ne pourrais jamais aimer un mec avec autant de fans.

« Ah ... désolé ! »

Et il s'était mis à rire comme un idiot tout en se frottant l'arrière du crâne. Je soupirais. Qu'il était bête d'agir comme ça. Je me demandais pourquoi j'avais fini par être d'accord pour qu'il mange avec moi.

« Enchanté ! Et encore désolé ... Je ne fais pas vraiment attention en cours ... »

Ça, ce n'était rien de le dire. Je soupirais une nouvelle fois. Il allait vraiment s'excuser à chaque phrase ou bien ...

« Tu sais, tu n'as pas besoin de t'excuser. », finis-je par dire.

Après tout, j'oubliais, moi aussi, que certaines personnes faisaient partie de ma classe. Mais lui, on ne pouvait pas le rater avec toutes ces groupies qui lui tournent autour. Ça devenait une bataille continuelle pour pouvoir entrer dans la classe. Un jour, je m'énerverai contre toutes ses filles et je les mettrais à la porte juste pour avoir un moment de tranquillité. Dans le pire des cas, je jetterais son manteau dans le couloir, et si ça ne marche pas, c'est lui que je mettrais à la porte de la classe. Au moins, peut-être qu'il se souviendra de moi.

« Ce bento est trop bon ! Tu es sûre que tu veux pas goûter ? »

Je reportais mon attention sur lui et regardais, ensuite, le bento. J'avais presque fini le mien et, il faut dire que je n'avais plus très faim.

« Non merci. J'ai plus très faim. Je finis le mien, je mange ma pomme et ce sera tout. »

Je regardais ensuite la pile de bentos. Je me demandais s'il allait vraiment manger tout ça. Après tout, qu'elle idée, il a de tous les accepter. Il pourrait dire qu'il n'avait pas besoin de manger autant. J'espère qu'elles ne croyaient pas qu'il allait vraiment tous les manger. Dans le cas contraire, ce blond n'est pas humain.

« Dis ... Tu ne vas quand même pas tous les manger ? », demandais-je tout en désignant les bentos.

Je ne sais même pas pourquoi j'avais décidé de lui faire la conversation. Après tout, maintenant qu'il était là. Autant lui parler un peu. Je n'allais quand même pas continuer de l'ignorer alors qu'il était assis à côté de moi et s'obstinait à m'adresser la parole.
Puis, je me sentis soudainement observée. Mon regard se posa alors sur l'une des fenêtres de l'étage supérieur. C'est à ce moment que je vis des filles en train de nous observer.

« Je crois que tes fans regardent tous tes faits et gestes. », fis-je remarquer. « J'espère que ça ne te dérange pas. Et si elles ont le moindre problème, qu'elles viennent. Je les attends. »

Qu'est-ce qu'elles croyaient ? Que j'allais me laisser faire par une bande de fans hystériques ? Et bien, ces demoiselles se trompaient.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Lun 20 Avr - 18:03


© Yamashita sur épicode

An ordinary day
« Helloooo ! »


Feat. June ♥


Oui, il était blond et oui, il était un peu idiot sur les bords, mais il le vivait très bien. En même temps, il n'en était pas vraiment conscient et ça aidait pas mal. Bref, on pouvait dire qu'il était un peu un imbécile heureux. De toute façon, c'était dans sa nature et il n'avait pas l'intention de changer. Il était très bien comme ça et puis, on l'aimait aussi un peu pour ça, non ? Bref, il s'était donc mis en tête de tenir compagnie à cette fille qui était toute seule, n'aimant pas voir les gens seuls comme ça. Certes, elle était peut-être seule par choix, mais le blond s'en fichait un peu. Ce midi, il mangerait avec elle et puis voilà. Dommage qu'elle n'ait pas voulu de l'un des bentos, ça leur aurait fait un petit moment de partage, mais il ne fallait sans doute pas trop en demander. Après tout, ils ne se connaissaient pas et n'étaient pas amis, même si Ryouta espérait qu'ils le deviennent. Ah, vive les bisounours !

Il se mit à manger, tout en tentant de faire la conversation, mais c'était quand même un peu à sens unique. Pourtant, ça ne le découragea pas et ne lui mit pas non plus la puce à l'oreille comme quoi il embêtait peut-être cette pauvre June. Il regarda le bento de cette dernière pour constater qu'elle l'avait presque fini. Lui-même avait presque terminé le premier et s'apprêtait à entamer le deuxième lorsque, à sa grande surprise, June lui demanda s'il allait manger tout ça lui-même. Le blond haussa les épaules en souriant bêtement. Sa spécialité.

"Je peux manger beaucoup. Je fais souvent des concours de celui qui mangera le plus avec un ami !"

Ah, les fameux concours de bouffe qui le décrédibilisaient totalement. Ainsi que son ami. Mais c'était leur truc. Et puis, comme ça, il pouvait s'entraîner un peu. Quoique. Il ne pouvait pas se permettre de trop manger aujourd'hui car, justement, il avait un entraînement après les cours.

"Mais non, je vais pas tous les manger. C'est trop et puis...j'ai un entraînement tout à l'heure, j'ai pas envie de me sentir mal !"

Il se remit à rire bêtement, entamant le deuxième bento sans pour autant le finir. June mentionna alors les fans du mannequin qui se contenta de hausser les épaules.

"J'ai l'habitude. T'en fais pas, je suis sûr qu'elles feront rien. Mais si jamais elles t'embêtent, hésite pas à me le dire !"

Comme si June était du genre à venir se plaindre auprès de lui. Mais ça, il ne le savait pas, évidemment. Il ne la connaissait pas assez pour ça.
Il leva les yeux vers les filles prostrées derrière les fenêtres et leur fit un signe de la main, ce qui les rendit limite hystériques. Bah voilà. Elles étaient contentes, maintenant. Du coup, Ryouta se tourna à nouveau vers June.

"T'es dans quel club ?"

Autant continuer à faire connaissance. Si toutefois, elle le souhaitait.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Lun 25 Mai - 16:12





















 ❝ Une journée ordinaire ❞
Ft. Kise ~




Je regardais la grande quantité de bento lorsqu'il me parla des concours de bouffe. Kise faire des concours de bouffe ? Sérieusement. Encore un qui pouvait manger une quantité énorme de nourriture sans prendre un kilo apparemment. Ça pourrait presque me faire déprimer. Nous n'avions pas tous cette chance. Moi-même, je ne l'avais pas. Si j'avais le malheur de faire un concours de nourriture, bonjour les kilos en trop.

« Mais non, je vais pas tous les manger. C'est trop et puis … j'ai un entraînement tout à l'heure, j'ai pas envie de me sentir mal ! »

Il rigola bêtement, comme à son habitude. Et, comme à mon habitude, ça m'énervait. Je ne sais pas si c'était ses fans qui m’agaçaient le plus ou son rire stupide. Car oui, disons-le. Kise a un rire complètement stupide. Déjà que le fait d'être blond ne l'aidait pas, là, il s'enfonçait.
Encore une fois, je m'enfonçais dans ces idées ridicules dans lesquelles les blonds, et surtout les blondes, étaient les pires idiots du monde. C'était faux. Ils y avaient qui pouvait se montrer intelligent. Mais ce n'était pas le cas de Kise. Malheureusement pour lui. Je me demandais si c'était la même chose sur un terrain de basket. Je me demandais s'il était toujours aussi stupide ou si, par miracle, il devenait enfin intelligent. Bon, nous pouvons dire que Kise est un gentil débile. Quelqu'un que je n'apprécie pas énormément, mais sympathique. On va dire, que ça pourrait peut-être changer mon opinion sur lui.
Je m'étais ensuite sentie observée. Mon regard s'était alors posé sur l'une des fenêtres à l'étage supérieur. Des filles, sûrement des groupies de Kise, étaient en train de nous observer. Moi-même, je ne l'avais pas. Je lui fis la remarque sur leur présence et je rajoutais même que si elles avaient le moindre problème, qu'elles viennent, je les attendais.

« J'ai l'habitude. T'en fais pas, je suis sûr qu'elles feront rien. Mais si jamais elles t'embêtent, hésite pas à me le dire ! »

Comme si j'allais venir me plaindre qu'une bande d'hystériques était venue m'agresser juste parce que Kise avait décidé de me parler. Car, qu'on remette les choses au clair, c'est lui qui m'avait suivi en me disant de ne pas partir comme ça et de le laisser me tenir compagnie. Qu'elle bêle erreur j'avais fait.
Et ce que je vis ensuite ne fit que confirmer que le blond qui était assis juste à côté de moi ne pouvait être que stupide. Il leur fit un signe de la main et ces filles étaient devenues encore plus folles. Mais qu'est-ce qu'il cherchait ? Qu'elles sautent de la fenêtre pour lui demander un autographe ?

« T'es dans quel club ? »

J'étais tellement perdue dans mes pensées que je ne m'étais pas attendue à ce qu'il me pose une question. Je mangeais un peu mon bento avant de lui répondre.

« Aucun. Du moins, pour le moment. Je comptais m'inscrire au club de natation. Et toi, d'après ce que j'ai compris, tu fais partie du club de basket, c'est ça ? »

Espérons qu'il ne croit pas que je m'intéresse à sa vie, car c'est loin d'être le cas.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   Mer 6 Jan - 3:49


© Yamashita sur épicode

An ordinary day
« Helloooo ! »


Feat. June ♥


Oui, on pouvait dire que Ryouta était un peu débile sur les bords - même beaucoup, selon les circonstances - mais il n'en restait pas moins quelqu'un de gentil et de souriant quasiment tout le temps. De toute façon, si quelqu'un le traitait d'idiot, il n'allait pas nier ce fait... Il suffisait de voir ses notes pour se rendre compte que oui, il était très bête ! Néanmoins, cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas doué dans d'autres domaines. A commencer par le sport ! Il lui suffisait d'observer pendant un moment pour pouvoir reproduire différentes techniques et ceci dans n'importe quel sport. Voilà pourquoi il s'ennuyait en général très vite car il finissait toujours par surpasser tout le monde. Du coup, ça devenait trop facile et de ce fait, ennuyeux. Mais il y avait une exception: le basket. Il n'aurait jamais cru qu'il y jouerait aussi longtemps et encore moins que ça deviendrait une véritable passion pour lui et pourtant ! De plus, ce sport lui avait permis de rencontrer des amis formidables, mais aussi des adversaires incroyables qui ne cessaient de l'étonner à chaque rencontre !

Quoiqu'il en soit, il ne remarqua pas du tout que sa compagne du moment était agacée par son comportement et qu'elle aurait sans doute préféré qu'il la laisse tranquille. En même temps, si elle en disait rien, il ne pouvait pas deviner ! Et le fait de parler tout seul la plupart du temps ne lui mit pas non plus la puce à l'oreille. Comme quoi, il était vraiment bête.
Après une petite interruption made in fangirls, Ryouta reporta son attention sur June et lui demanda alors de quel club elle faisait partie. Elle lui répondit que pour l'instant, elle n'était dans aucun club, ce qui était plutôt surprenant. Car il était rare de trouver des élèves sans club, même si évidemment ça existait. June en était la preuve vivante. Mais c'était dommage ! Néanmoins, elle le rassura en déclarant qu'elle allait peut-être rejoindre le club de natation. Ah, la natation, ça aussi, il avait essayé ! Imaginez donc ses fangirls en le voyant à moitié nu et tout mouillé...Non, en fait, mieux valait ne pas imaginer ! Le blond esquissa un grand sourire lorsque la jeune fille sembla s'intéresser à lui. Après tout, elle venait quand même de lui parler du club de basket !

"Bien trouvé ! Tu devrais venir voir l'entraînement un jour ! Notre équipe est géniale !"

Pour être géniale, elle l'était ! Ryouta aimait son équipe et adorait jouer avec tout le monde. C'était quelque chose qu'il avait réalisée il n'y a pas si longtemps, d'ailleurs. Certes, son capitaine le frappait et l'engueulait tout le temps, mais c'était un détail ! Avec son équipe, il avait envie de se donner à fond, de tout faire pour gagner ! Il observait toujours June, un sourire aux lèvres. C'était assez inhabituel de rencontrer quelqu'un qui ne savait pas qui était Kise Ryouta...mais au fond, ce n'était pas si mal de temps en temps et ça lui permettait de faire une petite pause au niveau des fangirls ! Il se montrait toujours gentil avec elles, mais parfois, c'était quand même épuisant !

"J'adore le basket ! Ça me donne envie de me surpasser à chaque fois ! Et toi ? Tu ressens ça avec la natation ? Si tu veux, on pourra aller à la piscine un jour ! J'aime bien nager aussi !"

Le blond avait encore frappé ! Voilà qu'il invitait une presque inconnue à aller à la piscine avec lui ! En tout cas, la pause était bientôt terminée, mais il espérait bien revoir June après ça ! Il commença donc à ranger un peu tout le bazar provoqué par les bentos, mais il restait toujours un problème de taille: qu'allait-il en faire ? Ses fans l'observaient toujours, il ne pouvait donc pas simplement tout jeter, sinon il allait les rendre triste, voire les faire pleurer. Et ça, il en était hors de question !

"Qu'est-ce que je vais faire de tout ça...?"



Ceci est un miracle de Noël un peu en retard ! \o


Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée ordinaire [pv June]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée ordinaire [pv June]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée Ordinaire en Vito en Rhône Alpes
» Journée des Jeunes à Saran 2010
» Journée de la moto classique (62)
» [CFA] 12 ème journée : FCM / Lille2
» SS Lazio 3-2 AS Roma ( 29 ème journée )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: