AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In my world (Akashi Seijuro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: In my world (Akashi Seijuro)   Mar 10 Fév - 4:50

in my world
Dark side in my heart is a grief from the past that cannot be wiped away.
It's alright. I don't actually give a damn. I fired my blaster, and stretched out my hands. I've detached my life from myself, so that I could gaze into the picture frame. However, in there, there's no proof of my existence, and I can barely even protect my very self. Destiny can eat shit and die. If I can't achieve something, I will cry for pride. Alone in my world, an aria of love resounds. Things such as the distorted real world, twisted wishes or the ideals and tomorrows that are crumbling away. They've become so tedious that I want to just throw them away. Goodbye, precious life.



   
Il y a peu de choses qui me plaisent dans la vie. Mais il y en a toujours une qui a su me sauver au travers des tourments et du vent cinglant me hurlant dans le visage. Je voulais devenir médecin pour pouvoir sauver les gens et pouvoir les sauver de la maladie. Pour pouvoir les aider dans leur malheur. Mais je ne suis pas assez forte pour soutenir autant de douleur. Alors je me suis mise à écrire. Mes peines et mes doutes. Mes joies et mes misères. Pour que le monde comprenne que nos sentiments sont liés dans la grande toile du monde. Et parce que je grandis dans mon monde. Un univers que je peux brosser de couleurs douces et de destruction. Un espace qui est toujours dans mon cœur dans les moments difficiles. Et ce rêve me suit dans ce que je poursuis chaque jour. Je peux enfin embrasser ma passion et étudier en littérature. Embrasser les arts. Toucher de mes mains milles merveilles hors de ma portée. Architecture qui sera un jour ce que je ferai de ma vie pour construire un monde où les humains pourront sourire. Car si je ne peux vous porter de ma voix, je peux vous donner une partie de moi et espérer voir vos yeux briller sous les feux de votre joie. Venez rêver. Venez rêver avec moi.



   
   

made by pandora.
text by emiliana.

   
   

   


   


Dernière édition par Akashi Seijuro le Mar 10 Fév - 5:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 589
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 18
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Mar 10 Fév - 5:43

fejkfejflezljekfj.
Je peux m'arrêter là ? Non ? D'accord.

Comment te dire... Quand tu m'as dit que c'était bizarre, je ne m'attendais pas à ça. J'aurais pas dû lire à voix haute, à cause du fait que ma soeur dort juste à côté, mais en lisant la première phrase dans ma tête, je me suis ravisée et j'ai lu à haute voix.
Et... oh, dude. Ca claque. J'aime les allitérations que tu nous fais, tous ces mots que tu enchaînes et qui se ressemblent les uns les autres sans être les mêmes (ça porte un nom mais je ne m'en souviens pas). Tu nous emportes dans le tourbillon avec toi.
Et du coup, tu me donnes presque envie de me remettre aux textes de vive-voix... Peut-être qu'à l'occas', si tu me le permets, je mettrais le tien en voix. Si jamais l'envie soudaine m'en prenait...



I just hoped to break the loneliness which consumed me
and you took my hand, like if it was normal



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Mar 10 Fév - 12:52

:07: :07: :07:
C'est.... Un champ de magnifiques fleurs mais avec des mots //SBAFF//
Non sincèrement, j'aime beaucoup. Je me suis imaginée une étrange chanson pendant que je le lisait et disait. C'est emportant et parfois l'on se plonge dans des raisonnements sans pour autant jamais perdre le fil. J'aime les textes de ce genre, on a toujours quelque chose à apprendre et retenir, on pense à des choses auquelles on devrait pourtant penser mais qui restent pourtant cachées au fond de notre tête. Sans doute car nous sommes trop occupées à suivre les autres et à être ce que la société nous dit d'être. ( moment profond ON )

Donc voilà c'était super agréable à lire, les mots s'enchaînent... C'est grandiose **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Ven 13 Fév - 4:37

Cookie > Merci pour ton commentaire. J'avais composé ce slam à base d'allitérations et d'assonances. Je suis contente de voir que l'effet tourbillon fonctionne ♥ En ce qui concerne les textes de vive voix, je t'avouerai que c'est le seul que j'ai écrit pour être lu en public. La plupart de mes textes sont faits pour... ne jamais être lus ou marmonnés lors des soirs de tempête. Celui-là portait un message. Et c'est ce message que je voulais faire entendre aux gens de mon école. Il faut cesser de devenir médecin pour l'argent, il faut cesser de dénigrer l'art. Et ce serait un grand honneur de t'entendre réciter mon texte un jour ♥ ta voix est tellement mimi et t'entendre sacrer en québécois, ce serait trop bien ! /PAN/

Kanakanard d'amour > Merci pour le compliment. C'est bien que tu aies pas perdu le fil, j'ai senti que j'avais perdu plusieurs de mes auditeurs lorsque je l'avais récité haha xD Je suis heureuse de voir que le texte te touche. C'est vraiment un des rares textes engagés que j'ai écrit, et c'est pour cela que je voulais vraiment le poster. Et j'aime tes moments profonds. C'est classe. On fait matures et philosophes pour une fois /PAN/

Merci encore pour vos avis ! ♥ Je tenterai de poster un autre texte quand je... retrouverai mon ordi haha ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Lun 9 Mar - 7:25


   

   
   

   
néon et firmament.
Une étoile brillera si tu crois en toi. Aidez-moi. Je crois que je suis tombé en amour avec le firmament…
   

   

Ce texte est une fanfiction offerte en cadeau à mon adorable impératrice en sucre. Je sais que cela arrive un peu en retard… mais les cours ont pris pas mal de mon temps. Joyeux anniversaire quand même ♥ J’ai choisi comme couple Akashi & Hayama parce que ce sont deux personnages qui font pas mal augmenter la température de la CB et que j’adore les délires avec la joueuse ♥ Je publie dans ma galerie la version soft.  Hésitez pas à me MP ou Skype pour la version hard de la chose haha ! En espérant que cela vous plaise. Dédicace spéciale à mon petit chat ici que j’aime fort xxx Une étoile brillera si tu crois en toi. Ne sous-estime jamais l'éclat de ton firmament.  
Ah, et je suis pas une spécialiste des fanfictions. Désolée si c'est laid, c'est la deuxième que j'écris de ma sainte vie xD



Tu rentrais dans les vestiaires en baissant le regard. Tout le monde paraissait abattu. Les autres rois avaient pris le silence comme armure et partaient se doucher sans dire un mot. On riait habituellement. Rakuzan semblait comme une école rigoureuse. Elle dominait de par son haut statut supplantant les autres institutions qui luttaient pour cette coupe. Mais personne ne comprenait les liens qui vous unissaient. Chaque membre de votre équipe avait sa place. Chacun comprenait la pression que son camarade subissait et pouvait sympathiser. Et vous terrer sous vos couvertures en lâchant un soupir de soulagement en songeant que vous aviez su répondre aux attentes. Cela devenait de plus en difficile. Tu fermais le poing avec rage alors que les perles de verre ruisselaient le long de tes joues.  Et merde. Et merde !

Tu enlevais ton débardeur avant de suivre tes camarades pour retirer toute cette sueur de ton corps et pouvoir pleurer en paix. Tu voudrais prétendre que cette eau ruisselant sur tes joues ne venait que de cette pomme de douche. Pomme de douche. Comme tu es paumé toi aussi. Tu ne pleurais jamais. Parce que tu es un roi qui a perdu son couronne. Mais tu la sentais encore peser sur le haut de ce crâne que les autres disaient complètement vide. Elle prenait une forme différente maintenant. Tu devais agir comme le prince devant soutenir cette équipe prodigieuse et pouvoir leur remonter le moral. Ainsi agissais-tu avec celle que tu surnommais ta grande sœur Reo.

Tu eus un sourire en lui jetant un œil. Son corps mince était recouvert de bulles de savon de toutes les couleurs alors que cet ailier prenait soin de bien laver ses cheveux sous cette eau brûlante. Même les rois avaient plus de latitude que vous. Vous étiez seulement des fous prisonniers de leur propre puissance : prisonniers de cette commedia del' arte que représentait pour vous cette vie. Reo pleurait. Tu voudrais pouvoir faire de même. Mais les larmes ne coulent plus.

La défaite était comme un coup dans le cœur. Il semblait se tordre et vouloir sortir de ta poitrine pour pousser un dernier cri de rage. Mais tu plaquais la serviette sur tes cheveux blonds comme pour fuir une foudre inexistante. Les cieux se mettraient probablement en colère pour vous qui vous avez effleuré les lumières solaires. Icare. Connais-tu sa légende ? Vous avez voulu aller trop haut. Mais ce ne sont pas les plus audacieux qui finissent par briller. Ce sont eux qui séjournent dans la retenue.

Akashi restait assis sur le banc. Ses cheveux rouges étaient collés sur son visage et son regard semblait perdu vers le lointain. Il paraissait tellement différent. Il ne faisait plus peur et paraissait moins imposant. Vous étiez seuls dans le vestiaire alors que votre empereur murmurait doucement : « On a perdu… » Des frissons parcouraient ton échine. Tu aurais voulu pouvoir te gratter la colonne vertébrale afin que ceux-ci puissent se dissiper. Mais tu restais debout au sol en fixant ton capitaine dans les yeux. Sa lèvre inférieure tremblait comme s’il se retenait pour ne pas pleurer. Il avait toujours dit que gagner était aussi naturel que de respirer. Mais il paraissait se briser. Ressentait-il la même douleur que toi ? Les autres avaient fui pour que vous ne puissiez pas voir leurs faiblesses.

Mais maintenant que plus personne ne pouvait le voir et que les caméras ne tentaient plus de capturer ce capitaine talentueux ou le futur héritier de la plus grande compagnie japonaise… Akashi laissait tomber son armure. Les larmes coulaient sur ses joues quand il se relevait pour ouvrir la porte de son casier. Celui qui avait pris des cours sur comment gérer une nation ne pouvait même plus se tenir debout. Sa voix était sur le bord de se briser alors que le jeune homme parlait.  « On a perdu… Yama. » Yama. Tu repris ton souffle alors que les mots prenaient doucement possession de tes veines. Ils coulaient dans ton sang pour faire vibrer ton cœur de cette douce ardeur de vivre. Yama. Oui. Tu devais être sa montagne. Tu devais être fort pour lui. Akashi laissait sa tête tomber contre ton épaule. Cela confirmait ce que tu pensais. Le capitaine cachait ses faiblesses sous un autre lui. Il ne pouvait plus supporter toute cette pression. Il était votre meneur. Il était votre pilier. Mais ce n’était que maintenant que tu remarquais combien il avait été en train de chuter. Tomber pour que tu ne le rattrapes dans tes bras ? On crée une seconde personnalité pour se protéger. Mais c’était à ton tour d’être là pour ton capitaine. Tu ravalas un peu de salive avant de parler de ta voix rauque.

« On a perdu… mais on a livré un bon match. » tentais-tu de le rassurer. « Nous avons tout fait en notre possible pour gagner. Tu as été un bon meneur et un excellent capitaine. On gagnera la prochaine fois. » Mais ces paroles semblaient sans effet. Tu étais énergique. Pas le genre calme qui rassurait les gens. Mais tu voulais essayer pour lui. Parce que tu avais toujours eu une admiration pour ce miracle qui avait su triompher de diamants aux milles couleurs. Sa génération était une des plus fortes. Il avait su régner sur elle… bien qu’il ne s’en soit pas totalement sorti indemne. Sa voix était celle d’un automate alors qu’il parla. Fixant les yeux dans le vide que s'annonçait être son avenir.

« Mon père ne me le pardonnera jamais. On ne perd pas dans notre famille. Je serai aussi mort à ses yeux que ma mère ne l’est en ce moment dans son cercueil. Elle aurait honte de moi. Hayama. Elle aurait honte de moi… » Ça fait mal. Ses angoisses reprenaient le dessus. Tu le serrais sans penser dans le creux de tes bras. Comme au ralenti, ses bras venaient entourer ta taille et il répondit à ton étreinte. Vous formiez un cocon de chaleur dans le milieu de ces odeurs de sueur. Cela était un peu comme votre armure. Tu le câlinais pour lui faire comprendre que le monde ne pourrait jamais se dresser contre lui. Ceux contre vous ne mériteraient que de mourir. Personne ne ferait du mal à ton capitaine. Tu tuerais chaque personne qui voudrait attenter à sa vie. Peu importe si personne n'approuvait votre union. Vous vous aimerez sur une pile de cadavres en utilisant du sang comme lubrifiant. Tu ris à cette idée avant de te rendre compte combien celle-ci était macabre. L'humour noir de son autre lui avait du déteindre sur toi.

Akashi relevait la tête en esquissant un sourire. Il était tellement beau. Le savait-il ? Le savait-il combien ses mimiques pourraient illuminer le monde entier et faire chavirer le cœur de tous ceux qui le regarderaient jouer ? Il connaissait maintenant le sentiment de perdre. Cela était terrible. Mais garder tout pour lui devait tellement faire mal. Tu déposais tes doigts sous son menton et déposait tendrement tes lèvres sur les siennes. Doux sentiment inexplicable. Il ouvrit doucement pour les lèvres et ta main gauche se plaça derrière sa nuque. Tu approfondis le baiser avant de doucement prendre possession de cette bouche qui te faisait tant envie. Vos langues se mixaient parfaitement. Ses mains se posaient sur tes hanches alors que vous vous embrassiez sous le néon des vestiaires. Tu venais probablement de tomber en amour à ce moment précis. Akashi était si beau.

Tu allongeais le capitaine sur le banc du vestiaire. Tes mains partirent directement à la recherche de son short pour pouvoir le lui retirer et marquer ce territoire comme étant le tien. Akashi rit. De jolies fossettes se formaient dans le creux de ses joues. « Trop rapide. Je te trouve bien énergique, Hayama. Ne t'ai-je pas appris à prendre ton temps avant d'entamer quelconque mouvement ? » Il retirait tes mains de son pubis et se releva sur le banc pour t’embrasser. Ce que c'était bon. Vous rouliez sur le banc dans votre élan et tombiez à terre. Tu percutas durement le sol de bois franc. Tu maugréais de douleur. Akashi tomba sur toi. Il éclata de rire en se relevant sur ses poignets. Tu te massais ta tête en maugréant. « Ça fait mal. » Akashi semblait plus penseur. « C’est vrai que ça fait mal de perdre. Mais c’est dans ces moments qu’on remarque les personnes qui resteront toujours à nos côtés, pas vrai ? »  

Sa bouche partait conquérir ta nuque dans une myriade de baisers plus doux et sincères les uns que les autres. Il avait raison. Les personnes les plus fidèles resteraient toujours auprès de nous peu importe si on remportait la victoire ou non. Une étoile brillera si tu crois en toi. Aidez-moi.

Je crois que je suis tombé en amour avec le firmament…


   
   

made by pandora.
text by emiliana.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Lun 9 Mar - 19:09

...........
................ IWNSOSNSODNSIWNSJW WJNDEIENEKE ORFBNWODNDODJWEODNUDBSIE :07: :07: :07: *meurs sous ce flot d'adrénaline *
KYAAAAAAAAAA !!! J'aime ! J'aime ! J'AIME ! :07: (。・//ε//・。)
MERCIII EMPEROR DE MON CŒUR :58:
Ils sont tellement mignooons ! J'ai lu le début de ton post alors que j'étais dehors. Il y a un mec qui est venu me parler j'étais là : Ne me dérange pas, je tiens ma vie entre mes mains ! *regard de la mort qui tue* Il a compris !

Akashi est tellement adorable ! On a envie de le câliner si fort, de le serrer dans ses bras pour lui dire que ça ira et que peut importe s'il a perdu ou pas, il reste le roi de notre kokoro *blush* Je tombe dans mon fleur bleuisme ! Et Kota il est juste.... Isnsisndiendkd si perfect ! Il a réussi à rassurer notre Emperor d'amour. Alors lui il est toujours un roi, pas besoin de couronne ewe

Tu t'en es très bien sorti je trouve, moi je suis fan de ton style <3
Bien sûr que je veux la version hard Nanméoh....
Le petit clin d'œil que tu as fait dans ton texte m'a tué XD tu as mis le truc avec le sang c'est HARDCORE XDDD

Je te hug fort et je t'embrasse ! C'est mon meilleur cadeau d'anniversaire <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 589
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 18
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Lun 9 Mar - 19:43

J'ai lu ça sur mon tel entre midi et deux, et jkefjekfzjekdjekl.
Je suis pas une fana des couples yaoi mais... mais... mais t'as fait fondre mon kokoro, je te hais tellement qjdkeljfeklfjkej. Enfin non, je t'aime, Cookie.
Kota et Sei' m'ont fait teeeeellement mal au coeur. J'avais envie de les prendre dans mes bras et de les serrer fort fort fort contre moi. ;;



I just hoped to break the loneliness which consumed me
and you took my hand, like if it was normal



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Dim 26 Avr - 10:33

Je vous remercie pour les compliments aha ♥️ comment ça je suis 500 ans en retard shh
Je suis contente que ça t'ait plu comme cadeau d'anniversaire, ma belle impératrice d'amour. Je n'ai pas pu résister à mettre la référence au sang parce que c'était juste tellement hardcore et parfait xDDD Et merci Cookie :07: :07: Moi aussi j'ai envie de les serrer bien fort ;w; Mais je crois que Kotaro et lui s'ont à présent. Ils sauront aller de l'avant en se faisant tout plein de câlins.

Le prochain texte que je vous partage est un texte que j'ai écrit sous le coup d'une inspiration soudaine. Ma maman a eu la gentillesse de me rappeler une histoire amoureuse que j'essaye encore et toujours d'oublier. On fait tous des erreurs de jeunesse. Ç'a fini avec moi qui lui ai dit que je n'avais pas apprécié mon premier baiser et que je ne voulais plus embrasser des garçons parce que c'était dégueulasse. Disons que j'ai des très mauvais souvenirs de mon premier baiser. Elle m'a dit qu'une des bases d'un couple reposait sur ce genre de contact. Et elle n'a pas foncièrement tort.

J'y ai songé en marchant le soir et j'avais une ligne en tête "Je ne crois pas en la romance des baisers." C'est sur celle-ci que s'est basée mon texte, un poème, appelez-le comme vous voulez. Je le dédicace à une personne importante pour moi qui vaut plus que toutes les embrassades au monde parce qu'elle a su sauver ma vie sans s'en rendre compte.

   

   

   
❝Je ne crois pas
   en la romance des baisers❞
   Toi & Moi
Je ne crois pas en la romance des baisers
Je crois aux amours que tes regards envoient
Aux sourires profilant entre nous
À la douceur de ta voix

Je ne crois pas en la romance des baisers
Je crois en la chrysalide que seul toi a su briser
Les larmes que tu as apaisées sans me voir
Je ne crois pas en la romance des baisers
Je ne sais pas comment tu as pu te rapprocher
Quand je faisais tout pour me casser et me briser

Sur ces douleurs qui me plaisaient tant
Je me soulais dans ma tristesse pour mieux écrire
Tu es venu vers moi en me tendant un pansement
Tu ne connaissais de moi que ce que tu as pu lire
Cela aurait normalement dû suffire à te faire fuir  

Tu es parvenu à me redonner envie de rire


Ce monde où je me confortais dans mes romans
Une main sur mon cœur et ouvrant des yeux rieurs
Je pouvais enfin apercevoir une nouvelle lueur
Je ne crois pas en la romance des baisers
Pas quand je retrouve un aussi grand bonheur
Dans ces moments de pure splendeur

Tes yeux illuminent chacun de mes soirs
Ils portent en eux toute la beauté de la vie
Et tu continues de me dire que cela est normal
Puisque je me vois simplement au travers de toi

Je ne crois pas en la romance des baisers


Dans cette vie où je cherche constamment le sommeil
Existence dont je me moque par mes rires et sourires
Tu es celui qui voit que je suis en train de mourir
Tu vois le ravissement sous des larmes de satin
Tu ne te laisses pas berner par les sourires mutins
Ceux qui satisfont mes parents tous les matins  

Je ne crois pas en la romance des baisers
Ce ne sont que des ancres qui se meurent
Les lèvres finissent toujours par se détacher
Mais vont vers toi chacune de mes pensées

Quand je suis assise dans le creux de tes bras
Je ne veux pas me noyer sous tes touchers
Je me fiche de tes limbes et de ta chair
Je veux me perdre dans le ciel clair
Dans ton monde sans éclair
Car tu es ma seule lumière

Je souris aux semaines de bonheur que tu me proposes
Nous deux dans une maison aux étendues blanches
Toi cuisinant en me saisissant par les hanches
Parce que tes repas me donnent envie de vivre
Et que tu es devenu plus que ma raison de survivre
Tu es celui qui sait faire toutes les différences

Savoir que tu es vivant me donne un peu plus espoir
Et quand tu me dis que je suis la raison pour laquelle tu restes
Je pense en souriant que tu es la raison pour laquelle
Je suis encore là ce soir.

Je ne crois pas en la romance des baisers
Parce que même si je ne peux pas te toucher
Je crois que je préfère vivre mon amour
Simplement par la pensée.


   
©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Dim 26 Avr - 12:26

........ Je..... C'est.... C'est beau TT^TT *plor*
Vraiment, je suis fan je ne sais même pas quoi dire. C'est touchant, c'est... Tout mignon et en même temps ca étreint le cœur >//////////<

Je m'y connais pas trop en relations ( grosse noob fabriquée en Chine pas douée pour vivre ), mais c'est trop..... C'est à la fois triste et adorable. J'ai même pas de mots, ça me touche profondément parce que ça me rappelle des choses jyneiwnd
Merci pour ce moment, j'ai adorée lire ! Et je dois dire que je comprends un peu ce que tu veux dire *^*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   Dim 26 Avr - 13:04

Que dire, sinon que je... Rah, c'est mignon, triste, touchant, empli de mélancolie et de tous ces trucs un peu niais, mais... jdieosjddsuifjd. Ca me fait un truc, je pense que ça me ramène à des choses, moi aussi, du coup voilà.
Gni, Cookie, je crois que tu as de l'or au bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: In my world (Akashi Seijuro)   

Revenir en haut Aller en bas
 
In my world (Akashi Seijuro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» World Mini Raids / Route 66 // 1 an après : page 23
» World Séries by Renault : Magny Cours 2010
» [Blog] New DS World
» Maillots internationaux (World Cup 2010)
» world carp classic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Flood-
Sauter vers: