AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on s'ennuie ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Quand on s'ennuie ....   Ven 30 Jan - 1:25

Hello !

Bon, ici, je vais mettre tout ce que je fais quand je m'ennuie. Je pense que le plus souvent ce sera des textes ou des crackships, mais ..... Enfin bref, je suis nulle pour les explications alors ... :')

L'addiction et les nouvelles technologies.
Je crois que ... J'ai tout simplement oublié de vivre. Je suis prisonnière d'un monde fait de technologie. Prisonnière d'un monde qui ne cesse de regarder vers le bas, regarder leur téléphone pendant qu'il marche. Prisonnière d'un monde qui s'enferme dans une pièce afin de regarder un écran. On se renferme alors dans l'insociabilité. On se ferme au monde qui nous entoure.

J'ai 193 amis sur Facebook, et je ne parle même pas à la moitié d'entre eux. Bien souvent, je suis seule. Enfermée dans ma chambre, devant mon écran, en train de parler, tchater. Oubliant le monde extérieur.

Comme dirait mon père. Quand on voulait voir quelqu'un, on sortait et on allait sonner à sa porte. On ne jouait pas à la console dans le noir dans sa chambre, on sortait, courait, on arrachait nos jeans lorsque l'on tombait, on s'écorchait les genoux, le visage, le bras. On riait, on jouait avec les personnes que l'on connaissait, et non avec les personnes que nous avions rencontrées en ligne et que, l'on ne verrait peut-être jamais.

Aujourd'hui, le cri des enfants dans les parcs ont disparu, ainsi que leur rire. Nous ne sommes pas les meilleurs parents si nos enfants n'ont pas la dernière tablette qui vient de sortir. Nous ne sommes pas les meilleurs parents si nous n'achetons pas le jeu vidéo auquel tout le monde joue, car on se soucie de l'âge. Non, nous ne sommes pas les meilleurs parents si on ne répond pas aux critères de la génération d'aujourd'hui. Une génération coupée du monde. Alors on s'écrase, on fait semblant de rien.

Mais changeons le cours de l'histoire. Imaginé que vous soyez perdu. Vous demandez votre chemin à un inconnu qui se fait un plaisir de vous accompagner. Vous parlez, vous découvrez qui est l'autre, vous savez que vous allez vous revoir. Vous ne pensez plus à votre téléphone, ni à votre ordinateur, car vous aimez cette personne, vous la voyez tous les jours et vous aimez la regarder dans les yeux. Plus tard, vous passez le cap, vous vous installez ensemble. Vous avez un enfant, qui ne cesse de grandir, qui quittera le nid familial, reviendra pour vous montrer votre adorable petit-enfant. Puis, un jour, vous serez assis au côté de la personne qui vous aime. Vous lui tiendrez la main. Et, à ce moment-là, alors que son cœur lâche son dernier battement, elle vous dit qu'elle était heureuse d'avoir pu aider une personne qui s'était égarée, que ce jour-là était le plus beau jour de toute sa vie.

Vous pensez que cela aurait été pareil si vous aviez les yeux vers le bas, vers votre téléphone ? Non. La dernière application vous aurait indiqué le chemin et vous n'aurez même pas remarqué la personne qui passait devant vous. La personne avec qui vous pourriez faire votre vie.

On est tout prisonnier des technologies. Moi, vous, nous. On est tous responsable. Alors, éteignez deux minutes votre portable, éteignez vos écrans et regardez-vous dans un miroir. Demandez-vous ce que vous êtes en train de louper en ce moment même et essayer, un jour, de laisser l'artificiel derrière vous. Levez la tête, sortez, profitez. La vie mérite d'être vécue, mais pas enfermé. On est tous responsable, tous victime de cette addiction qui ruine notre vie sociale.

Parfois, il suffit juste de lever la tête pour voir le monde différemment.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Quand on s'ennuie ....   Ven 30 Jan - 1:28

Prends une cigarette.
Rare sont les personnes qui n'ont jamais touché à une cigarette de leur vie. Ses personnes sont généralement celles qui ont la tête sur les épaules et qui se refusent de devenir dépendantes d'une de ces drogues. Certains diront que fumer rend plus cool. Je te répondrais : "En quoi ça te rend plus cool de puer la cigarette ? En quoi ça te rend plus cool lorsque tes parents seront près de toi sur ton lit d'hôpital ?" Oui, je connais très bien les méfaits de la cigarette. Et, je sais très bien que je ne toucherais jamais à cette merde de ma vie.

Le saviez-vous, le tabac est le principal facteur du cancer de la vessie. En effet, ses substances toxiques et cancérigènes sont éliminées par les reins et la vessie, où elles peuvent provoquer de gros dégâts. Alors, après la chimio, on procède l'ablation de toute de la vessie et de la prostate. Pour stocker l'urine ailleurs, on utilise alors un sac plastique que l'on relie à l'organisme. Ce sac devient alors votre nouvelle vessie que vous devez vider toutes les heures. Mais ne vous inquiétez pas, vous en avez une pour la nuit. Une où vous pourrez la vider le lendemain matin. Vous ne pouvez plus être tranquille. Mais vous avez échappé à la mort.

C'est ce que vous croyez, le mal revient toujours pour vous anéantir une nouvelle fois. Le cancer revient, et il s'en prend à autre chose. Il vous détruit intérieurement, et vos proches vous entendent dire : « Je veux que ça s'arrête. J'en ai assez. Je veux partir et que ça s'arrête. ». Vous maigrissez à vue d'œil. Vous ne tenez plus sur vos jambes. Vous avez besoin de béquille puis d'un fauteuil roulant. Vous n'osez plus sortir. Vous avez trop mal. Chaque semaine, vous retournez à l'hôpital parce que vous ne tenez plus le coup. Vous étouffez. Pourtant, vos proches continuent le combat pour vous, le combat que vous êtes en train de laisser tomber. Et un jour, vous partez dans cet hôpital.

Arrive le 14 juillet, un de vos proches à envie de vous emmener voir le feu d'artifice, mais il sait qu'il ne peut pas. Alors il y va seul et pense à vous. Le combat continuait encore. Ce proche continuait de croire en demain, en des jours meilleurs. Vous ne le voyez pas. Mais ceux qui sont plus proches de vous, eux, ne vous laissent pas tomber. Ils dorment à l'hôpital avec vous. Ils rentrent juste chez eux pour se changer et se laver pour ensuite repartir. Et, quelques jours plus tard, ils reviennent pour ne jamais repartir. Tout est fini. Il n'y aura plus de demain, plus d'espoir. Tout ça, à cause d'une cigarette.

Alors oui, prenez cette cigarette, soyez plus cool.






Cette histoire, elle est presque vraie, mais ça n'a rien à voir avec le fait d'être cool. On a juste proposé une cigarette à ma grand-mère. Oui, elle fumait, elle avait arrêté puis repris. Oui, elle est morte de la suite de ce maudit cancer. Oui, mon oncle, mon grand-père et ma mère sont partis dormir avec elle pendant quatre jours à l'hôpital. Oui, je n'ai jamais cessé de croire que tout pouvait s'arranger. Mais que c'est la fin quand, cette fois-là, mon père a monté les escaliers avec ma mère qui, d'habitude, venait juste nous dire bonjour avant de repartir.
Cette femme ne méritait pas de mourir tout de suite. Elle m'a tout appris, elle m'a tout donné. Elle s'est occupée de moi à la sortie des classes, me faisait à manger tous les midis, m'aidait dans mes devoirs le soir. Pendant les vacances, j'allais dormir chez elle, je regardais la télévision dans son lit, avec elle, avant de partir me coucher.
Et la cigarette me la prit.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Quand on s'ennuie ....   Ven 30 Jan - 1:37

L'Humanité.
L'humanité désigne l'ensemble des êtres humains. Parfois, elle est considérée comme une entité morale, un être collectif. C'est l'ensemble des caractères par lesquels un être vivant appartient à l'espèce humaine, se distingue des autres espèces animales. Mais que reste-t-il de l'humanité aujourd'hui ? Qu'est-ce que l'homme à fait de cette humanité ?

Le totalitarisme a été le pire crime contre l'humanité. Le système politique dans lequel l'État exerce une mainmise sur la totalité des activités individuelles, tout cela au nom d'une idéologie. Et ce n'était pas fini. Pendant des siècles, bien avant cette aire, l'homme à chercher à manipuler le monde, à le contrôler. C'était le plus fort contre le plus faible, la supériorité voulait régner en maître. Mais nous avions jamais vu un tel massacre jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. L'extermination des Juifs par les nazis. Toute cette violence a remis en question l'humanité. Qu'était-elle devenue ?

Encore aujourd'hui, il existe, un peu partout dans le monde, des dictateurs. Des personnes qui pensent pouvoir tout contrôler, qui peuvent atteindre à notre liberté. L'extermination passe, dorénavant, par le terrorisme. Toute cette violence se fait toujours par des idées. Mais elles ne sont pas toujours, même jamais, justifiées. Il n'existe aucun dieu, aucune religion qui pousse à faire tout cela. C'est l'esprit de l'homme, de la haine, de la colère, de sa volonté à dominer ce qui l'entoure qui sont les véritables raisons de ce massacre.

Les gens censés, s'ils existent, ne veulent ni conquérir le monde, ni les dominer. Peu importe la religion, la couleur de peau, ils savent une chose : nous sommes tous pareil, nous sommes humains. Ils veulent aider leur prochain. Ils ne veulent ni haïr, ni humilier le monde entier. Non, ce sont des personnes censées, qui ont encore le bon sens et l'espoir en l'humanité. Des personnes qui veulent avoir une belle vie, une vie libre, comme elle devrait être.

Plus je regarde autour de moi, plus je vois la peur, la haine, la destruction, l'espoir qui se meurt de jour en jour. Des populations sont visées, parfois disparaissent juste parce qu'un homme en a décidé ainsi. Mais comment cela est-il arrivé. Je citerais les paroles d'un film de Charles Chaplin, intitulé Le Dictateur : « L'envie à empoisonner l'esprit des hommes, à barricader le monde avec la haine, nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang. Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-même. Des machines qui nous apportent l'abondance nous laissent dans l'insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cynique. Nous sommes inhumains à force d'intelligence, nous ne ressentons pas assez et nous pensons beaucoup trop. Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d'humanité. Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse. Sans ces qualités humaines, la vie n'est plus que violence et tout est perdu. Les avions, la radio nous ont rapproché les uns des autres, ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté de l'être humain, que dans la fraternité, l'amitié et l'unité de tous les hommes. En ce moment même, ma voix atteind des millions de gens à travers le monde. Des millions d'hommes, de femmes et d'enfants désespérés, victimes d'un système qui torture les faibles et emprisonnent les innocents. ».

Voilà ce qu'est l'humanité aujourd'hui. Elle n'est plus grand chose face à ces hommes-machines. Ces hommes qui ont une machine à la place du cœur, une machine qui leur sert de cerveau. Mais tant qu'on aura confiance en l'humanité, tant que quelqu'un sera là pour y croire, crier à sa liberté, hurler au monde que l'on a le même sang, que l'on est tous pareil, l'humanité ne pourra pas mourir. Je continue à y croire. Et vous ?



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand on s'ennuie ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on s'ennuie ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi quand je m'ennuie .....
» [vidéo] quand on s'ennuie à la maison
» pecher quand il ya du vent
» Bruit quand je roule...
» Quand sentir le bébé bouger ou voir un gros ventre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Flood-
Sauter vers: