AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre pas très banale { Feat : Shimizu }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Une rencontre pas très banale { Feat : Shimizu }   Mar 6 Jan - 22:50


Une rencontre pas très banale  


J'avais fini mon travail de maid, j'avais fini mes devoirs à la bibliothèque et j'avais aussi fini de faire les courses, quand j'arriverais à la maison je n'aurais plus qu'a organiser les rendez-vous du fan-club afin de les faire concorder avec les matchs de Yosen et ensuite on fera tous ensemble les bannière d'encouragement. Je marchais dans la rue et le soleil était bien bas, la nuit commencer à gagner du terrain. Mais cela était normal, mais je n'aime pas le noir, cela à un côté terrifiant. Je marchais puis soudain, je me rappelais de quelque chose que j'avais acheté, je m'arrêtai et je fouillai dans mon sac, j'avais beaucoup de course, enfin pas vraiment. J'avais des patates, du chou, du riz, du bœuf, du poulet et un tas de sauces, mais ce que je voulais par-dessus tout était mes dorayaki. Je sortis un sachet de mon sac puis je levai le bras avec mon dorayaki, comme pour faire un signe de victoire. Oui, j'avais vaincu le sac de course et j'avais sorti le précieux trésor. J'ouvris le sachet et je mangeais un bout, mon dieu, c'est trop bon. Mes yeux étaient remplis d'étoile grâce à cela, je repris mon sac et je recommençai à marcher. Les rues étaient calmes, mais plus j'avançais dans ses rues que je ne connaissais pas et plus l'atmosphère changer, je n'avais pas l'habitude de ce quartier, enfin si ma supérette n'avait pas était fermé aujourd'hui, je ne serai pas ici. Je sautillais avec mon dorayaki dans la bouche, j'étais contente. Mais quelque chose me stoppa, je regardais dans un ruelle, des bruits. Je me demande ce qui se passe. Je mis ma capuche comme pour jouer un super-héros qui surveille quelque chose, enfin, je m'amuse un peu, le bruit doit être un chat ou un petit chaton trop mignon qui à faim. Je regarde dans cette rue en me cachant de temps en temps derrière le coté d'un bâtiment. Je regardais et je vis que ce n'était pas du tout un chat qui faisait ce bruit, c'était des types avec un autre type. En regardant bien, on pouvait voir que celui-ci était en mauvaise posture. Il était plutôt grand et assez costaud, mais face aux nombre cela devenais limite. Je me demande si super Yui doit l'aider, il est seul et vu que j'ai regardais la scène, je me dois de lui venir en aide, sinon cela ne serait pas gentil et puis il faut toujours aider les autres. Je sortis de ma cachette et je m'avançais vers eux, je me demande combien ils sont face à un seul type, ce n'est pas très loyal de leurs parts. Ma mère dirait que ces types sont des lâches. Enfin bref, je m'avançais vers eux, je pris une bonne bouffée d'air avant de prendre la parole, trop occuper aucun d'eux ne m'avait vu, super, j'aurais l'effet de surprise.


" Pardon, mais ce n'est pas correct de s'en prendre à lui. Il est tout seul, comme un petit chat et vous vous êtes les chiens qui l'attaquer en meute. Je pensais que les hommes descendaient du singe, mais vous vous descendez des loups et lui descendez du chat ou du lapin, je ne me suis pas encore décidé sur sa descendance. Enfin bref, ce n'est pas très gentil d'être à plusieurs sur lui, le pauvre, vous allez le manger tout cru et comme je vous ai vu bah, je ne peux pas vous laisser faire. Parce que cela ne serait pas correcte, ni même gentil et cela voudrait aussi dire que je laisserais la violence gagner du terrain. Enfin bref, vous ne pourrez pas régler ce petit différent en homme civilisé, vous savez en parlant ensemble. Ensuite, vous vous serez la main, vous vous faite un gros câlin et vous vous quittez sur une note positive. Et vous passez du loup au singe civilisé, enfin, vous redevenez humain. Comme dans la belle et la bête. Enfin, vous voyez ce que je veux dire. "


Je me mis à côté du garçon qui était un peu seul, j'avais beaucoup parlé et je pouvais entendre quelqu'un d'entre eux dire que j'étais folle ou qu'ils ne comprenaient pas, pourtant, c'était facile. Je les regardais en souriant, histoire de faire passer cette histoire. Mais je n'ai pas l'impression que j'ai arrangé les choses, j'ai même l'impression qu'ils sont encore plus énervés qu'avant. Enfin, je me demande bien ce que j'ai pu dire pour les énerver encore plus. Je regardais le type qui était à côté de moi, je fus surprise de voir qu'il était aussi grand. Puis je tapais dans ma main, comme si j'avais trouvé la solution.

" Je sais ! Toi, tu descends de la girafe, tu es vachement grand dit donc ! C'est quoi ta recette ? Moi, je ne l'ai pas encore trouvé. Sinon, moi s'est Yui enchanter de faire ta connaissance. Tu sais qu'ils sont plus nombreux que toi et ils ont l'air méchants. Dit moi, tu as fait quoi pour qu'ils s'en prennent à toi ? Tu leur as volé un morceau de viande ? Ou encore un super dessert ? Ils ne sont pas super commodes. Enfin bref, tu devrais essayer de partir, car face aux nombres, tu ne fais pas le poids, quoi que vu leurs intelligences, tu devrais t'en sortir si cela se passe mal. Enfin, je devrai me taire. "

Oui, je pense que je devrai me taire et les laisser un peu parler, mais je suis une vraie pipelette, c'est l'un de mes défauts et en plus, je ne suis pas super compréhensible enfin moi, je me comprends, je devrais aussi arrête de lire des bouquins de romance. J'ai comme même l'impression d'avoir aggravé les choses et puis on est deux maintenant, même si moi, je suis plus le poisson rouge de l'histoire enfin de la scène.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pas très banale { Feat : Shimizu }   Ven 9 Jan - 3:00

Rencontre avec une jeune fille atypique.
Ryo, le lion rouge, toujours dans les emmerdes sans le vouloir, quoique ce n'était pas réellement des emmerdes quand on connaissait bien le rouge, plutôt des moustiques ou des mouches trop insistants. Oui, ce n'était pas franchement sympa de sa part de considérer ses adversaires comme des mouches ou des moustiques, mais il fallait avouer que la plupart d'entre eux ne lui arrivait pas à la cheville. Il avait apprit à se battre dans la rue, sans cours, ni rien en art martiaux ou quelque chose dans le genre, non, il avait apprit dans la rue, directement au coeur de celle-ci et cela l'avait mieux formé que n'importe quel cours. Certes, il avait souvent fini à l'hosto au départ avec sa bande de pote, mais maintenant, il était difficile d'atteindre le lion, quasiment impossible même quand on regardait bien l'un de ses combats. Ce n'était donc pas si exceptionnel de voir des gens venir le défier et moins encore de les voir souffrir au sol ensuite, mais d'autres venaient simplement lui chercher des ennuis en le prenant pour un autre, cela aussi arrivait souvent, ou alors, ils venaient parce que c'était un mannequin connu et qu'ils cherchaient à lui faire du chantage ou lui soutirer de l'argent quand ils le reconnaissaient … Bref, aucun d'entre eux n'avaient assez d'intelligence pour comprendre qu'il ne fallait pas s'en prendre à lui, aucun. Bien entendu, Ryo savait qu'un jour il tomberait sur plus fort que lui, mais bien souvent les hommes forts avaient plus de jugeote que les plus faibles et maintenant qu'il n'était plus vraiment un délinquant, ne cherchant pas les ennuies, il doutait de tomber un jour sur ce genre de personne. Enfin, tout cela pour dire qu'il n'avait jamais de chance et ne pouvait jamais avoir la paix, point.

Ce soir-là, comme à son habitude, il rentrait de son boulot. Le mannequinat était un monde impitoyable et il fallait souvent bosser comme un acharner pour se faire une place, un nom, mais surtout pour le garder sur le long terme ensuite. Une chance pour son agence que Ryo avait une dette envers son manager, sinon, il aurait arrêté depuis bien longtemps. Les fans hystériques et stupides pour la plupart, collantes de sur-croît et pensant réellement pouvoir sortir avec lui, certaines se disant même être sa petite-amie alors qu'il ne les connait pas … Tout ceci n'était guère attrayant pour continuer ce métier, mais il le faisait pour payer sa dette et aussi parce que, mis à part les fans, ce métier l'intéressait assez. Il aimait faire des photos et poser ne le dérangeait pas non plus, c'est bien pour cela qu'il était toujours présent à toutes les séances alors qu'il séchait la plupart de ses cours au lycée, pour vous dire.

Il était donc plutôt fatigué à ce moment-là, lorsque finalement son manager et les photographes le laissait enfin partir, mais même si la fatigue était là, il était plutôt content dans le fond, appréciant son boulot comme dit. Son sac en main, sa veste sur l'épaule, ses lunettes pour camouflages sur le nez -bien que ses lunettes servaient strictement à rien, avouons-le- il partait donc, rentrant chez lui. Une chance qu'il connaissait maintenant le chemin par coeur de l'agence à chez lui, il aurait sinon passé des heures à errer dans les rues, perdu. Oui, Ryo avait toujours son sens de l'orientation extraordinaire, ça n'avait pas changé ! Mais il était confiant quant à rentrer chez lui, il avait l'habitude en partant d'ici. Ce n'est donc, sans difficulté qu'il prenait le chemin de chez lui. Seulement voilà, comme dit plus haut, le rouge attirait les ennuis, surtout depuis qu'il avait décidé de ne plus se battre, de ne plus se comporter comme un délinquant, c'était encore pire qu'avant. Nous le retrouvions donc rapidement dans une situation qu'il ne connaissait que trop bien.

Un groupe de gars avançait rapidement vers lui alors que le lion passait dans la rue, prenant un raccourci pour rentrer chez lui, pensant qu'il serait tranquille. En le voyant, le groupe s'était approché de lui, lui cherchant des ennuis sans vraiment savoir qui c'était encore. Voilà comment il s'était retrouvé dans cette situation, autrement dit, sans raison quelconque, comme souvent. Les gars se prenaient vraiment pour des caïdes de nos jours, c'est ce que pensait bien fort Ryo depuis quelques temps. Alors oui, les voix s'élevaient rapidement, tout le monde parlant en même temps, le pivot, lui, se contentait de rester appuyé contre un mur, essayant de comprendre tout cela en arquant un sourcil, blasé. D'ailleurs, quand il venait à soupirer, les voix se faisaient plus forte encore, certains frappant dans des poubelles comme si cela pouvait l'effrayer. L'envie de rire était bien présente, mais en réalité, il affiché une mine qui ne laissait rien présager de bon. Se redressant finalement lentement, il posait son regard sur l'un d'entre eux, s'apprêtant à le frapper quand … Une voix cristalline et féminine se faisait entendre, coupant le rouge dans son plan. Alors que tous se retournaient vers elle, Ryo se décalait un peu pour voir cette jeune fille en question qui venait d'arriver. Il était … Sur le cul dans un sens et ne comprenait pas tout ce qu'elle voulait dire dans l'autre.

Petit chat ? Lapin ? Serrer la main ? Faire un câlin ? La belle et la bête ? Girafe ? Volé un morceau de viande ? Un super dessert ? Partir ? Pas faire le poids ? … Oula, le rouge avait du mal à suivre tout ce qu'elle essayait de dire, enfin plutôt de faire en l'occurrence, parce que si elle voulait aider, ce n'était pas la bonne façon, mais … Il l'aimait bien et la trouvait mignonne de sur-croît. Oui, le rouge appréciait cette fille simplement parce qu'elle était venue pour essayer de l'aider et puis, sa façon de voir les choses lui semblait vraiment mignon. Alors que ses yeux se posaient sur elle, il lâchait un léger sourire en coin comme il savait faire, enlevant ses lunettes pour lui répondre, sauf que l'un des abrutis le faisant avant lui.

« Qu'est-ce qu'elle a cte gamine ? Occupe-toi de tes affaires si tu veux pas être blessé, ce serait dommage que tu finisses à l'hosto pour avoir ouvert ta grande gueule !! Tu devrais te barrer avant que je te refasse ton joli visage morveuse !!! »

Oui, alors là, c'était tout pour mettre le rouge en joie. Effectivement, il prenait un regard noir avant de s'adoucir pour s'adresser à Yui une seconde.

« Tu as raison, ces mecs ne sont pas commodes du tout, mais c'est mal me connaître que de penser que je ne fais pas le poids face à eux. Tu l'as dit, Yui, je suis une girafe alors je peux facilement me débarrasser d'être plus petits que moi, tu ne penses pas ? En tout cas, merci de me venir en aide, j'apprécie beaucoup. Je suis Ryo, Shimizu Ryo, enchanté ! Dit, est-ce que tu veux bien me garder mes lunettes quelques secondes ?! Je dois m'occuper d'eux maintenant que tu as dit des choses vrais, ça va les mettre en colère et je ne voudrais pas que tu sois blessée, du coup, laisse-moi te protéger pour te remercier de ta gentillesse. »

Sans rien attendre comme réponse, il confiait donc ses lunettes à Yui et faisait un pas en avant vers eux, craquant ses doigts, prenant un regard noir comme il savait si bien faire dans ces moments-là. La colère se voyait très clairement au fond de ses yeux. Ryo détestait une chose : que l'on s'en prenne à des gens qui n'ont rien à voir dans l'histoire. Oui, ils pouvaient tous s'en prendre à lui si cela pouvait les amuser, il se défendrait très bien, mais il ne supportait pas que l'on menace des personnes plus faibles que soi. La colère venait de là essentiellement puisqu'il se foutait bien qu'ils s'en prennent à lui seulement, ils avaient juste commis l'erreur de menacer la jeune fille présente.

« Alors, qui veux y passer le premier au juste ? J'ai pas de temps à perdre avec vos conneries, donc autant en finir rapidement. Si vous n'avez pas encore fuient, je suppose que vous n'êtes pas de ceux que j'ai déjà envoyé à l'hosto, donc venez, j'vous attend !! »

codage par Libella sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre pas très banale { Feat : Shimizu }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SW 400 T en Video: m'a l'air très sympa
» Entier barbe superbe très typé, bonnes origines à vendre
» Au manier : Pêche au très gros ?
» Très porteur les irish ?
» Compressions bialbero très basse !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: