AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Dim 30 Nov - 12:14

▬ MA PRESENTATION
Animals are, sometimes, more humans than us
PRÉNOM • Tsukikaze Sigrid
NOM • Kiseki (non, ce n’est pas une blague)
SEXE • Féminin, jusqu’à preuve du contraire …
ÂGE • 15 ans, âge tendre et tête de bois

GROUPE • Pour le moment « civile » mais elle va bientôt rentrée dans une école
RANG • Elle joue au basket depuis longtemps, c’est une très bonne Pivot mais elle peut devenir Petit Ailier si le besoin s'en fait sentir. Elle se trouve meilleure en Pivot cependant.
PROFESSION • Etudiante
 
DESCRIPTION PHYSIQUE



« Elle est super grande ! »
« J’aime pas les filles plus grande que moi »
« Ouai mais elle est mignonne quand même. »

Grande. Oui, elle l’est et c’est que tout le monde remarque en premier lieu. Beaucoup de japonais doivent lever la tête ou le regard pour pouvoir la regarder dans les yeux. La jeune femme est une métisse, sa mère suédoise est plus grande que son père japonais et, pour sa grande taille, elle a pris les gênes de sa maman. Elle mesure ainsi un mètre quatre-vingt, elle est presque aussi grande que son frère. Heureusement, il semblerait qu’elle ne grandira pas plus. Malgré sa grande taille, elle n’a pas cette aura écrasante et effrayante. Au contraire, on a parfois l’impression que c’est une enfant dans un grand corps. C’est à la fois mignon et perturbant … Plus perturbant pour certains cependant.

La jeune fille est toute en longueur, donnant encore plus l’impression d’être une géante. Ce n’est, cependant, pas tout à fait une planche à pain. Il est vrai qu’elle a moins de poitrine que certaines mais elle en a. C’est un petit B. Bref, Tsukikaze est ce qu’elle est. Elle sait qu’elle ne peut pas changer de corps et, elle ne le veut pas parce que c’est ce que ses parents lui ont offert à sa naissance après tout. La demoiselle se tient le plus souvent avec un dos droit parce que c’est dans ses habitudes, elle sait qu’avec sa taille, si elle se courbe, elle aura des problèmes de dos. Les grands ont toujours des soucis au niveau du dos, c’est bien connu ! Ainsi, elle évite le plus possible de se courber … sauf quand elle n’a vraiment pas le choix –des portes trop petites par exemple-.

La surprise passée, on regarde son visage. Certains le trouvent mignon, d’autres beau, tout dépend des goûts. Un visage fin et féminin. Une petite bouche rosée qu’elle tire de son père. Un petit nez qu’elle tient également de son père. Ses grands yeux naturellement violacée, elle les tient de sa maman. Et oui, les yeux violets existent même s’ils sont rares. La jeune fille possède des sourcils fins et brun tandis que ses longs cheveux sont teints en violet. Pourquoi ? Parce qu’elle aime le violet, tout simplement. Elle attache souvent ses cheveux, quand elle étudie ou quand elle fait du sport. Quand elle bulle, elle les laisse à l’air libre ainsi, on peut observer qu’ils lui arrivent un peu en dessous du bassin. Ils sont longs et soyeux, elle utilise des shampooings très nutritifs et qui sentent bons –la fraise, la menthe, la vanille et autres-.

La demoiselle sait que les robes, les jupes c’est bien et sa mère lui demande parfois d’en mettre mais elle se sent un peu plus à l’aise dans des pantalons ou des shorts. Elle a vécu ainsi après tout et donc, c’est dur pour elle de mettre des robes et des jupes. Elle n’aime pas vraiment les jupes ou les robes courtes, elle aura toujours l’impression de tout dévoiler d’elle, ce qui est assez bizarre comme point de vue. Quand elle est chez elle, elle aime bien traîner en pyjama, elle se sent plus détendu et ce, malgré le fait que ses parents lui demandent d’être présentable au cas où quelqu’un ne vienne à l’improviste. Elle a un style très simple mais sa mère adore lui acheter des vêtements à la mode parce que sa « petite fille est tellement mignonne ». Cependant, il faut savoir qu’elle ADORE le cosplay et qu’elle fabrique elle-même ses cosplays ou ceux de son frère, c’est une excellente couturière ainsi, quand elle va à des conventions de cosplays, vous pourrez très bien la voir dans des costumes assez … heu … bizarre, excentrique et tout le tremblement ! Elle ne se maquille que pour ces occasions-là … ou si sa mère l’oblige.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE



Commençons par les qualités si vous le voulez bien, cela fera plaisir à la jeune fille. Tsukikaze est une jeune fille souriante. Elle sourit souvent même si on s’aperçoit bien vite que certains sourires sont un peu triste, nostalgique, lointain. Son visage est assez expressif pour cela. Cependant, ses sourires ne seront jamais hypocrites. Ses sourires seront toujours sincères envers vous et plus ou moins grands suivant la situation dans laquelle elle se trouve. Plus ils seront grands et plus vous verrez des faucettes se creuser près de ses joues et ses dents blanches pointer le bout de leur nez. La demoiselle est très polie, elle a été élevée dans une maison qui aime la politesse et les bonnes manières. Elle dira toujours bonjour, au revoir, merci et autres aux gens qui l’entourent. Elle est incapable de répondre à un professeur parce que c’est eux qui donnent toutes les connaissances et donc, elle ne peut pas leur répondre, elle les respecte beaucoup.
On dit que Tsukikaze est serviable. C’est vrai. Si elle voit une personne âgée dans la rue, elle va l’aider à traverser ou bien porter ce qu’il/elle a dans les mains si elle voit que c’est trop lourd. Elle laissera sa place assise dans un bus ou dans le métro. Bref, elle aidera à son petit niveau et elle aidera si quelqu’un lui demande poliment et si elle sait qu’elle peut faire quelque chose pour l’aider. Si on devait résumer la demoiselle, ce serait qu’elle est aimable avec la plupart des gens.
La jeune femme adore jouer, que ce soit avec ses amis(es), sa famille, avec des animaux ou simplement seule. C’est une véritable enfant quand elle joue. Une enfant dans un corps d’adolescente. Elle éclate de rire et, parfois, quand elle a trop joué, elle s’endort sur le sol comme si de rien n’était. Le souci c’est que personne ne peut porter cette grande enfant et qu’on est donc obligé de la réveiller … C’est le grand paradoxe de cette demoiselle.
Elle aime taquiner les gens qu’elle connaît bien voir très bien comme son frère et sa sœur, ses parents et ses plus proches amis(es). Ce n’est jamais méchant. Elle s’amuse, c’est tout. Elle aime bien les voir rougir, être gêné parce que ce qu’elle vient de dire est très juste. Observatrice, elle remarque certains détails que d’autres ne voient pas. Certes, elle ne voit pas tout et elle ne comprend pas toujours les sentiments que les autres ont envers elle mais elle se débrouille plutôt bien dans l’observation, ce qui l’aide pas mal dans sa vie.
Tsukikaze est une grande sportive. Ses sports favoris sont l’athlétisme (la course surtout), le basket et le tir à l’arc. Elle n’en a jamais fait ce dernier mais elle a vu son grand-frère et surtout sa grande-sœur en faire et elle trouve ce sport noble. C’est une jeune fille rapide et agile malgré sa grande taille. Elle n’est pas handicapée par cette dernière et elle peut même se révéler très utile par moment. La demoiselle adore tout ce qui est sucrée, les gâteaux, les bonbons, les glaces, tout ça elle adore et elle ne passe pas un seul jour sans en manger. Bien sûr, elle se brosse les dents tous les jours pour ne pas avoir une rage de dents.

Bien, maintenant, allons-y pour les défauts, ne faites pas cette tête, tout le monde en a et elle ne fait pas exception à la règle ! Tsukikaze est une joueuse n’est-ce pas ? Le « petit » problème c’est que c’est une mauvaise perdante. Oui, elle déteste perdre aussi bien dans des jeux avec sa famille que dans des petits matchs qu’elle fait dans les rues au basket. Elle déteste perdre contre les garçons surtout, elle sait qu’elle ne peut rien y faire, qu’elle sera toujours moins forte et moins endurante que les garçons  mais c’est ainsi. Elle boude dans son coin, elle râle et, si ça lui tient vraiment à cœur, elle peut même en pleurer de déception et de regret. Mais ça, c’est rare. Parfois, les autres perdent exprès juste pour qu’elle soit contente mais si elle l’apprend, elle risque de ne pas être très contente parce qu’elle n’aime pas non plus qu’on lui fasse des cadeaux comme ça. Du coup, quand elle perd, elle s’entraîne bien plus qu’avant. On peut dire, quelque part, qu’elle est une compétitrice dans l’âme.
Elle est très exigeante envers elle-même, parfois trop, elle ne s’arrête de s’entraîner que lorsqu’elle à réussit à faire ce qu’elle voulait faire. Elle continue d’étudier jusqu’à ce qu’elle est réussi à comprendre les maths ou les matières scientifiques et elle ne se contente jamais de ses notes, elle veut toujours les améliorer. Ainsi, parfois, on peut dire qu’elle ressemble à un panda avec ses yeux cerner parce qu’elle n’a pas dormi ou très peu pour pouvoir étudier. Bref, elle est réellement exigeante envers elle, plus qu’avec les autres. Si elle perd, elle se blâmera elle-même et pensera toujours qu’elle n’était aussi forte qu’elle aurait dû l’être. Ce qui peut vraiment lui foutre un coup au moral …
La demoiselle est très rancunière et elle ne pardonne pas facilement quelque chose qu’elle pense être une trahison ou une vacherie ou autre joyeuseté. Elle en veut à ceux qui ont fait du mal à sa famille. Elle en veut aux braconniers qui ont tué son amie. Mais elle s’en veut aussi à elle-même d’être aussi faible, ce qui est, probablement, une punition et la pire chose qui peut arriver à quelqu’un. Si elle sait que vous avez fait exprès de perdre, elle risque de vous en vouloir un petit moment. Bref, suivant ce qu’il se passe, elle sera, plus ou moins longtemps en colère contre vous.
Tsukikaze est une froussarde. Malgré son grand corps qui peut impressionner, elle peut très bien se planquer derrière quelqu’un de vingt centimètres de moins si elle voit une bagarre ou du sang. Quand elle ne s’évanouit pas à la vue du sang, évidemment. Un bruit un peu trop brusque peut la faire sursauter. Un bruit d’éclat de verre peut la faire crier. Et surtout, ne lui demander pas de regarder des films d’horreur, elle se cacherait sous la couette ou contre vous pour ne rien voir. Oui, c’est une vraie froussarde. On ne peut pas tout avoir non plus hein …
La demoiselle est, également timide. Quand elle ne connaît pas les gens, elle a du mal à aller les voir, sauf s’ils sont en difficultés et si c’est vous qui vous approchez d’elle, elle risque de tripoter ses cheveux ou de jouer avec son t-shirt ou ses doigts. Ce n’est pas qu’elle a peur c’est juste qu’elle ne vous connaît pas et donc, elle a un peu d’appréhension, ce qui est compréhensible.

Bref, Tsukikaze à encore beaucoup de choses à vous montrer, il suffit d’aller la voir pour cela !


 
VOTRE HISTOIRE



Tsukikaze Sigrid Kiseki est née il y a quinze ans maintenant. Petite poupée aux yeux violacées et aux quelques cheveux brun, elle est la petite dernière d’une famille de trois enfants. Une grande sœur et un grand-frère. Petite fille fragile, les poings serrés, elle dormait comme un bébé dans son berceau tandis qu’on se penchait sur ce dernier pour la regarder. Un bébé, c’était toujours une petite bizarrerie pour des enfants surtout qu’il y avait des règles à respecter : il fallait toujours faire attention à la petite, ne pas la blesser, ne pas faire trop de bruit lorsqu’elle dormait etc. Heureusement que la petite à grandit petit à petit. Elle a grandi dans une immense maison à suivre à la trace Kyo, son frère qui était un peu comme un chevalier servant ou sa grande sœur qu’elle trouvait –et qu’elle trouve toujours- très belle et cool. On peut dire que les enfants Kiseki ont toujours été proche les uns des autres et, heureusement quelque part.

Grandir dans une famille métisse n’était pas toujours facile. Certains enfants se moquaient de la couleur de ses yeux et du fait qu’elle soit plus grande que les autres. Certains enseignants pensaient qu’elle mettait déjà des lentilles de contact jusqu’à ce qu’ils voient la maman venir et qu’il voit le second prénom de la petite. Malgré tout cela, elle s’en fichait un peu parce qu’elle était heureuse au sein de sa famille, on lui passait pas mal de choses grâce à ses yeux de petite fille innocente. Elle s’est rapidement découvert une passion pour le sport et elle se débrouillait pas mal. Elle aimait se dépenser et elle aimait regarder son frère et sa sœur en faire.

Tsukikaze adorait Toupie, le chien de la famille, de son frère, elle adorait jouer avec lui, se salir en jouant dans les flaques comme une petite fille qu’elle était à cette époque. Elle a été très, très triste en apprenant que Toupie avait disparu et encore plus quand elle a appris qu’il était mort. Elle n’a pas vu le corps du chien, il valait mieux mais, sur sa tombe, elle lui apportait des fleurs ou même des os, pensant qu’il aurait faim dans l’autre vie. Elle sait aujourd’hui que ce n’était pas possible mais cela partait d’un bon sentiment. C’est lors de ses huit ans que sa vie bascula vraiment … Et pas dans le bon sens du terme …

Des voleurs avaient fait irruption dans leurs maisons. Ils avaient volé des choses. Malheureusement, sa maman était présente au moment des faits … Elle a été violée. La petite avait entendu ce qu’il s’était passé quand elle est arrivée à l’hôpital avec son père mais elle ne comprenait pas ce que cela signifiait. Aujourd’hui, si. Sa maman était là, allongée dans un lit, elle ne bougeait plus, elle respirait mais elle dormait et on ne savait pas combien de temps elle allait dormir. Tsukikaze s’est mise à pleurer tandis que sa sœur et son frère sont sortis dehors. Elle est restée près de sa maman jusqu’à ce que le père décide qu’il fallait partir. Ils ne sont pas rentrés dans la maison dévastée mais ils ont trouvés refuge chez les parents du papa. Pendant deux semaines, Tsukikaze n’a pratiquement pas dormi. Elle ne voulait pas dormir tant que sa maman ne serait pas réveillée. Lorsqu’elle s’est enfin réveillée, la petite à rattraper le temps de sommeil perdu et cela lui avait fait beaucoup de bien … Elle faisait cependant des cauchemars, comme si elle avait été présente le jour des faits alors que ce n’était pas le cas. Elle avait peur et se réfugiait dans les bras de sa famille, cherchant la sécurité et le réconfort …

En voyant cela, les parents ont décidé que leur fille avait besoin de prendre un peu l’air, qu’elle avait besoin d’oublier, qu’elle devait retrouver l’innocence de son enfance et ce, même si c’était loin d’eux. Ce n’était pas une décision facile parce qu’ils aimaient Tsukikaze autant qu’ils aimaient leurs autres enfants. D’ailleurs, les deux autres aussi auraient pu partir mais aucun des deux n’ont voulu. La petite n’avait pas vraiment eu le choix mais elle était ravie de pouvoir découvrir un nouveau pays même si la séparation a été très dure au début.  Elle était en Afrique du Sud, très loin de sa famille qu’elle aimait tant. Bien sûr, elle les voyait tous les jours par ordinateur mais leurs présences manquaient à sa vie. Et puis, c’était un pays nouveau, il fallait qu’elle s’habitue. Elle voyait des personnes d’une autre couleur que la sienne et puis des animaux sauvages puisque les personnes qui s’occupaient d’elle étaient les gardiens de cette réserve. Avec ses gardiens, elle faisait le tour de la réserve en Jeep, fascinée pas la faune qui y habitait. Elle adorait voir les différentes espèces venir vers eux, certains semblaient plus sauvages que d’autres. On lui a expliqué que, certains d’entre eux avaient été nourris au biberon et que c’était pour cela qu’ils n’étaient pas complètement sauvages.

Et puis, elle a fait la rencontre d’une éléphante d’une vingtaine d’année, personne ne pouvait approcher cette éléphante, sauf elle. L’éléphante l’acceptait, cajolait la petite qui grandissait a vu d’œil. Parfois, l’éléphante enroulait sa trompe autour de sa fine taille et la faisait monter sur son dos pour une promenade. Personne ne savait comment Tsukikaze avait fait pour la « dompter » et ainsi, c’était elle qui s’occupait de l’éléphante. Elle revenait le plus souvent possible au Japon pour voir sa famille et elle collait encore plus son frère ou sa sœur. Kyo lui fît découvrir le cosplay et, rapidement, elle est devenue accroc mais également une excellente couturière. Les années sont passées ainsi avec beaucoup de bonheur, cependant, il y a quelques semaines, la jeune Tsukikaze s’inquiétait de ne pas voir venir son amie l’éléphante, elle est partie à sa recherche avec les gardiens de la réserve. Ils l’ont trouvé … Morte. Son ivoire avait été pris. La petite s’évanouit en voyant le sang de la pauvre bête.

Quelques jours plus tard, elle était de retour au Japon, définitivement. Elle ne s’en ait pas encore complètement remise et elle attend avec impatience que les braconniers qui ont fait ça, paient le prix fort …

 
PHRASE PERSONNALISÉE
PSEUDO • Votre réponse ici
SEXE • *vérifie* Ouep, Féminin
ÂGE • 23 ans

DOUBLE-COMPTE • Nop héhé
ÊTES VOUS UN PRÉDÉFINI • Oui, de Kiseki Kyo ou Yukio, comme vous voulez
VOTRE PRÉSENCE SUR LE FORUM • Heu … je suis en formation en alternance et je fais des horaires bizarres donc cela dépendra de mon niveau de fatigue j’imagine
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • De partenariat en partenariat

AUTRE • CHEVRE /SBAFF/
 
©Dita | EPICODE °


Dernière édition par Kiseki Tsukikaze le Lun 1 Déc - 20:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Dim 30 Nov - 13:07

Bienvenuuuuue ! ♥


Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Dim 30 Nov - 13:35

Bienvenue à toi sur le forum!

Si tu as des questions ou quoique ce soit, n'hésite pas à MP le staff (TC de Satsuki Momoi). En attendant, bonne chance pour ta fiche et au plaisir de te voir rp 8D ♥

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Dim 30 Nov - 15:29

Huhu bienvenue à toi ~
Bon courage pour ta fiche surtout ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Lun 1 Déc - 19:02

Merci à toutes & à tous pour l'accueil :)
Je pense avoir terminée ma fiche !
Enjoy (if possible xD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Lun 1 Déc - 19:04

Aloooooors! Ta fiche est parfaite au niveau du personnage en lui même, je n'ai rien à redire!
Cependant, lors du cambriolage, seule la maman de Tsukikaze a été touchée par les répercussions, sa grande soeur étant avec elle en voyage scolaire à ce moment là. C'est le seul petit bémol que j'ai vu, le reste est parfait! *^* ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Lun 1 Déc - 19:52

Huhu bon courage pour les modifs et encore bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Lun 1 Déc - 20:28

Oh ! Désolée, j'avais mal compris *se cache*
J'ai corriger !
Et merci pour le compliment, cela me fait très plaisir :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Lun 1 Déc - 20:42

Et bien je te valide dans ce cas! Bienvenue ♥


Validation



Hiii ! Bienvenue officiellement comme membre validé sur Kuroko No Basuke !

Comme tu peux le remarquer, ceci est un message bateau, mais c'est avant tout pour faire des petits rappels après validation, à savoir :

- Tu peux aller réserver ton avatar dans la partie appropriée (sauf si tu es un personnage du manga)

- Nous t'invitons à créer ta fiche de relation qui te servira aussi de répertoire RP !

- Ne soit pas timide pour les demandes de RP, fais-en une directement ou va chercher le joueur avec qui tu souhaites Rp par MP, personne ne mord ici !

- Passe nous voir dans le flood ou sur la CB si cela te tente, Momoi aime trainer par là-bas régulièrement, y'a des chances que tu l'y chopes !



Et surtout, amuse toi bien !




© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   Lun 1 Déc - 21:03

Merci beaucoup (l)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
There's something precious : it's family - Tsukikaze [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» family enduro à Villebret
» Pas facile depuis la suisse HELP!!! Enduro family la Saulce
» Enduro Family pont de salars 5 septembre 2010
» IDR56's family in Gironde
» FAMILY ENDURO 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Administratif-
Sauter vers: