AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]   Ven 15 Aoû - 14:29



Confessions Intimes

Quand deux amis profitent d'un week-end spécial pour avouer leur sentiment. L'amour est dans les sources chaudes.

Le vendredi n’était pas spécialement un jour que la rosette appréciait ou détestait. Elle considérait cette journée comme quelconque. Même si elle annonçait la fin de la semaine de cours et le début du repos, elle n’avait aucun sentiment à l’égard de cette journée. Après tout, elle ne détestait pas spécialement les cours. Et elle voyait autant ses amis en semaine que pendant le week-end. Alors pourquoi apprécier ce jour plus qu’un autre? Malheureusement pour cette journée, après ces journées dur en émotion, elle était bien heureuse. Surtout que ce week-end là, elle devait le passer avec son 2nd meilleur ami: Kise Ryouta. Ce blondinet lui avait proposé un week-end sources chaudes rien qu’eux deux. Si en temps, elle aura refusé, par peur, quand ça concernait Kise, elle n’avait pas peur. Bien au contraire. Elle savait que cet ensemble de deux jours allaient être sous le signe de l’amusement. Surtout qu’elle avait une bonne nouvelle à lui annoncer. Mais pour le moment, elle devait se préparer.

Oui, la Momoi venait à peine de rentrer du lycée quand elle reçut un sms du concerné pour la prévenir qu’il allait pas tarder à venir la chercher. Même si elle avait déjà sa valise, il lui restait quelques trucs à préparer. Comme sa trousse de manucure et l’argent que son cousin lui avait donné. Oui, même s’il était reparti pour une tournée à l’étranger et le dernier truc de son cousin fut de lui envoyer de l’argent tous les mois: quelques semaines après son voyage à Paris avec lui, il avait apprit qu’elle avait dépensé toutes ses économies dans ce voyage et dans les cadeaux. Une chose qui le rendit fou de rage. Déjà qu’il n’avait pas supporté qu’elle lui paie les glaces, alors apprendre qu’elle n’avait plus d’argent à présent. C’était la cerise sur le gâteau. Il l’avait donc forcé la manager, avec l’aide de sa mère, à accepter cet argent. Elle ne voulait pas qu'il fasse la moue pour ça.

Elle eut beaucoup de chance: elle fut prête quand la voiture de Kise arriva devant chez elle. Elle lui sauta dans les bras pour le saluer. Elle était très heureuse de le voir. Rien qu'en voyant son confident, elle savait qu'elle allait passer un bon week-end: les soirées des deux amis étaient toujours sous le signe de l'amusement. Ils avaient une aura complémentaire, presque similaire. Alors ce genre de week-end ou de soirée se passait toujours à merveille, même si les oreilles de certaines devaient beaucoup souffler. Bref. Maintenant que les deux amis étaient réuni. Elle envoya un sms à Aomine qu'il risquait de ne pas trop avoir de nouvelle d'elle. Enfin, même en prévenant de ça, il savait qu'il n'avait rien à craindre: la Momoi était pire qu'un perroquet; même quand elle n'avait pas de réseau, elle trouvait le moyen de lui parler. Elle était comme ça, mais seulement avec lui.

Sur la route du voyage, ils se regardèrent le film « Le bossu de notre-dame ». Ce disney était l'un des préréfé de la rosette, tout simplement parce que ça se passait à Paris. Oui, elle était – à ce point – amoureuse de cette ville. Elle adorait aussi le couple que formait Esméralda et Casimodo. Dans un certain, elle se voyait – avec Aomine – dans ce couple: pratiquement tout le monde détestait le bleu, comme Casimodo dans le film. Tandis qu'elle, le perroquet rose, pratiquement tout le monde l'adorait. Un constat qui lui faisait un peu mal au cœur, d'ailleurs. Parce que dans le film ou pour lui, personne ne cherchait à comprendre pourquoi la princesse était tombée amoureuse de lui. Préférant proféré des menaces à l'encontre du voleur de cœur.

« Dis Ki-chan, tu crois qu'un jour, ils vont comprendre qui est vraiment Casimodo? », demanda-t-elle, un peu pensive.


Le voyage se termina peu de temps après la fin du film. Même si cette pensée lui avait un peu freiner sa bonne humeur, elle revint aussitôt quand elle vit l'endroit et aussi, quand elle vit qu'elle avait du réseau. D'ailleurs, son premier réflexe fut d'envoyer un mms à Daiki pour lui montrer la façade du bâtiment tout en lui disant qu'ils étaient bien arrivés. Elle allait pouvoir le harceler. Son petit perroquet rose allait pouvoir la harceler tout le week-end. Une façon pour elle d'être toujours avec lui.

HRP:
 

© Dragibus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]   Dim 17 Aoû - 17:17


© Yamashita sur épicode

Onsen, baby !
«Love is in the air. »


feat. Momocchi ♥


Aujourd'hui, c'était le grand jour ! Kise allait enfin profiter de ce fameux weekend aux sources chaudes que sa soeur lui avait offert pour son anniversaire. Un weekend pour deux. En toute logique, on se serait attendu à ce qu'il invite Takara, nouvellement sa petite amie. Toutefois, il n'en fit rien et proposa à Momoi de l'accompagner. Il lui avait promis un weekend du genre depuis longtemps et puis, ça leur donnait l'occasion de rattraper un peu leur retard. Car évidemment, le blond avait plein de choses à raconter à son amie, notamment en ce qui concernait l'amour ! Certes, il avait déjà rendu sa relation avec la capitaine de l'équipe féminine de Kaijou publique en se mettant en couple avec elle sur Facebook, mais il n'avait pas encore eu l'occasion de parler de tout ça à sa confidente.

Du coup, il était excité comme une puce et avait vraiment hâte d'y être ! Mais déjà, il fallait préparer ses affaires et aller chercher Momoi ! Il ne mit pas bien longtemps à faire son sac, après tout, ils ne partaient qu'un weekend. Des affaires de rechange, des affaires de toilette et le tour était joué ! Ensuite, il ne restait plus qu'à grimper dans la voiture. Eh oui, notre cher blondinet avait réussi à convaincre son père de les emmener dans sa belle voiture ! On pouvait même y regarder des films ! Si c'était pas génial, ça ? Bref, pendant le trajet, ils regardèrent donc un Disney. Kise était toujours un peu triste devant cette histoire. Il avait vraiment beaucoup de peine pour Quasimodo à chaque fois (Car oui, ça s'écrit comme ça ! /sbaff/) et même s'il savait déjà ce qui allait se passer, il espérait toujours que ça allait changer. C'était idiot !

Momoi lui demanda d'ailleurs si un jour ils comprendraient qui était vraiment Quasimodo. Kise fit une petite moue.

"Bah non. Le film restera toujours le même. Mais ce serait super, oui !"

Il n'avait pas abordé le sujet Takara de tout le trajet, préférant réserver les confidences à plus tard, lorsqu'ils profiteraient des sources chaudes.
Et puis, ils arrivèrent à destination. Le blond salua son père, puis, entra dans le bâtiment après que Momoi se soit amusée à envoyer un énième message à Aomine. D'ailleurs, où en étaient-ils, tous les deux ? Kise ne savait encore rien, il allait être très surpris ! Et sans doute heureux d'avoir eu raison !
Ils entrèrent donc et furent emmenés jusqu'à la chambre qu'ils occuperaient pour le weekend. On leur fournit également de quoi se changer - vous savez, ces kimonos typiques que l'on mettait dans ce genre d'endroit - ainsi que des serviettes. Bref, il y avait tout ce qu'il fallait ! Et en plus, ils avaient des bassins mixtes !

"Haaan ! C'est trop bien ici ! Momocchiiiii !"

Il se jeta sur elle pour lui faire un câlin. Comme ça, sans raison. Bah, il ne fallait pas de raison pour faire un câlin, d'abord !

"J'ai plein de choses à te raconter, tu sais !"

Il esquissa un grand sourire, puis lâcha son amie et commença à se déshabiller pour enfiler son kimono.

"Allons-y ! J'ai tellement hâte ! En plus, je crois qu'il y a presque personne dans les bains mixtes, on va pouvoir discuter tranquillement !"

Il attendit que son amie soit prête, puis, ils prirent la direction des bains. Ils laissèrent leurs affaires dans le petit vestiaire prévu à cet effet, puis, ils allèrent se laver, comme il était de coutume de le faire avant d'entrer dans l'eau. Bien sûr, Kise ne put s'empêcher d'embêter son amie en l'arrosant grâce à la douchette, le tout en riant. Un vrai gamin. Mais ça, ce n'était pas nouveau.




Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]   Mar 2 Sep - 18:04



Confessions Intimes

Quand deux amis profitent d'un week-end spécial pour avouer leur sentiment. L'amour est dans les sources chaudes.

Le trajet se passa très bien. Les deux amis discutèrent un peu de tout et de rien. Et tout spécialement du film « Notre Dame de Paris ». Surtout parce qu'ils regardaient ce dessin animé. Tandis qu'elle le regardait, elle se voyait en Esméralda et Daiki en Quasimodo (je suis un gentil poney rose à grosse fourrure, je fais du c/c pour les mots imposés XD). Plus elle regardait ce Disney, plus elle commençait à avoir mal au cœur. Non, elle n'était pas malade en voiture, elle était seulement triste pour ce couple. Ils étaient magnifiques. Elle avait trouvé son prince charmant malgré le physique et les autres, trop aveugle, ne voyaient qu'un monstre qui voulait lui faire du mal. Surtout que c'était bien le contraire. Quand elle lui demanda si un jour, ils comprendraient, il lui répondit que non. Mais que ce serait cool. Même s'il ne lui avait pas sorti la réponse qu'elle espérait, elle était – quand même – heureuse de savoir qu'il pensait comme elle. Les deux romantiques étaient toujours sur la même longueur d'onde. Cela lui réchauffa le cœur pour le week-end. Surtout qu'elle n'allait pas pouvoir câliner son Daiki.

Arrivant sur place, elle remercia le père du blond pour les avoir déposés sur place. Après tout, il n'était pas obligé de le faire. C'était vraiment gentil de sa part. Comme à son habitude, elle envoya un sms ou un mms à son « meilleur ami » pour le prévenir qu'elle était bien arrivée. Il passait même devant ses parents. Ils entrèrent tranquillement, avant de courir comme des enfants surexcités jusqu'à leur chambre. Dans celle-ci, il y avait deux lits d'une personne. Quand elle vit cela, elle fit la moue. Cela voulait dire qu'elle n'allait pas dormir dans le même lit que Kise. Elle n'avait pas de relation physique avec lui, ô non. Mais elle aimait seulement dormir dans ses bras. Elle se sentait en sécurité de dormir dans ses bras. Quand Daiki n'était pas là. Il passait en priorité. Posant la valise, elle réceptionna Kise. Ce grand bêta venait de lui sauter dans les bras. Un grand bêta d'un mètre quatre-vingt qui sautait dans les bras d'une petite romantique d'un mètre soixante: la suite était logique; ils tombèrent aux sols. Mais elle n'eut pas mal et elle en rigola même.

« J'espère que tu as beaucoup de choses à me dire! Surtout que tu me dois des explications pour le fait que tu m’aies rien dit à propos de toi et de Kurokawa-chan. Tu m'avais promis que je serai la première à être au courant quand tu aurais une petite amie... », dit-elle en faisant semblant de faire la moue. Elle voulait le taquiner.


Elle se mit en kimono aussi rapidement que le blondinet. Elle ne voulait pas perdre de temps pour aller dans les bains. Surtout que les bains communs étaient souvent complet. Et comme, pour ne pas payer trop chère, ils n'avaient pas prit de chambre avec bain dedans. Ils courraient presque jusqu'aux bains. Elle laissa ses affaires dans les vestiaires, juste à côté de celui de Kise. Puis, elle hurla de surprise – et rigola – quand il l'arrosa avec les douchettes. Kise était d'humeur à taquiner la manager. Pour le taquiner à son tour, elle allait le harceler avec sa relation avec la capitaine de l'équipe féminine de Kaijou.

« C'est vrai qu'il n'y a presque personnes. Moi qui pensait qu'il y aurait plus de monde. Je suis bien heureuse. », dit-elle en souriant tendrement. « Vu qu'on est que tous les deux, tu vas pouvoir me raconter le comment de votre relation. Tu n'imagines pas à quel point j'ai halluciné quand j'ai vu que tu étais en couple avec Kurokawa-chan. Heureusement que Daiki me réclamait des câlins à ce moment-là. », ajouta-t-elle. « Alors, comment ça c'est passé? », demanda-t-elle, très curieuse et très intéressée.


Kise venait d'enclencher le bouton « curiosité » de la manager. Et il était l'un des rares à savoir jusqu'à où elle était capable pour assouvir sa soif de connaissance.  

HRP:
 

© Dragibus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]   Sam 20 Sep - 12:37


 
© Yamashita sur épicode

 
Onsen, baby !
  «Love is in the air. »
 


 
feat. Momocchi ♥


Ils étaient enfin arrivés et allaient enfin pouvoir profiter d'un petit moment de détente entre amis. Un moment pendant lequel ils allaient se confier l'un à l'autre, comme ils avaient coutume de le faire lorsqu'ils se voyaient. Et cette fois, ils allaient bel et bien parler de leur propre vie et non de celle des autres ! Pas de ragots en vue ? Oui bon, ça restait à voir. Pour l'heure, Kise était occupé à jouer les gamins en arrosant son amie qui, pour le taquiner à sa manière, mentionna sa toute nouvelle relation avec Takara. Effet garanti ! Car le blond rougit légèrement en pensant à sa petite amie. Que ça faisait bizarre quand même ! Finalement, il fit une moue des plus adorables et se dirigea vers le bassin pour s'immerger dans l'eau en soupirant d'aise.

Toutefois, il savait que Momocchi ne le laisserait pas tranquille jusqu'à avoir obtenu une réponse. Et puis, de toute façon, lui aussi voulait des réponses ! Mais apparemment, c'était à lui de commencer. Il finit par esquisser un sourire, repensant aux circonstances pour le moins inattendues qui avaient provoqué leur rapprochement.

"Tu sais, j'aurais jamais cru sortir avec elle ! Je l'ai toujours considérée comme une bonne amie, voire une grande sœur. Et puis...c'est arrivé ! On a été à la montagne avec l'équipe des filles pour s'entraîner tous ensemble et Takachi et moi, on s'est perdu en route. Puis, il a commencé à pleuvoir et Takachi est tombée et a perdu connaissance ! J'ai vraiment eu très peur ! Alors, je l'ai emmenée à l'abri et j'ai essayé de la réchauffer...Et puis, quand elle s'est réveillée, j'ai ressenti un truc très bizarre...et je l'ai embrassée."

Il se frotta la nuque en riant bêtement, mais en fait, il se sentait assez embarrassé. Après tout, il n'avait pas vraiment l'habitude de ce genre de situations. Car contrairement à ce que la plupart des gens pensaient, il n'avaient pas vraiment d'expérience en la matière. Mais passons.

"Ensuite...on a décidé d'essayer. C'est tout. Et je suis désoléééé de pas t'en avoir parlé en premier, mais j'étais tout chamboulé ! Ça m'était encore jamais arrivé ! Momocchi...je crois que je suis amoureux !"

Rien que de parler de Takara accéléra son rythme cardiaque et provoqua une étrange sensation dans son ventre. Il avait envie de la voir, maintenant. Zut. Il ne manquerait donc pas de l'appeler en sortant, histoire de prendre des nouvelles. Rectification: histoire d'entendre sa voix. C'était pas pareil.

"Et toi alors ? Tu vois, j'avais raison pour Aominecchi et toi !"

Il tira la langue, content de ne pas s'être trompé. Et puis, il fit un gros câlin à son amie, ne se souciant aucunement du regard étrange que leur lançaient les quelques autres personnes présentes, et ne se souciant pas non plus du fait qu'ils étaient quasiment nus, là.

"Je suis si heureux pour toi ! Pour vous ! Vous allez tellement bien ensemble ! J'espère que ça va durer toute la vie et que vous allez vous marier et avoir plein d'enfants !"

Non, il ne s'emballait pas du tout, là, pas du touuut ! Il déposa un gros smack bruyant sur la joue de son amie avant de la lâcher, souriant toujours comme l'abruti qu'il était. Il était tout simplement heureux et amoureux et ça se voyait.
 
 

 


Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]   Jeu 25 Sep - 19:54



Confessions Intimes

Quand deux amis profitent d'un week-end spécial pour avouer leur sentiment. L'amour est dans les sources chaudes.

Les deux amis étaient dans les bains quand Kise commença à taquiner Momoi. L'amitié et la complicité qui existaient entre les deux amis donnaient l'impression qu'ils étaient bien plus que des amis, qu'ils étaient en couple. Cette pensée pouvait faire rire les quatre personnes concernées: oui, le couple d'ami sortait avec d'autres personnes. Le beau mannequin blond sortait avec une ravissante japonaise aux coutumes occidentales et la magnifique rosette elle, sortait avec son garde du corps accros aux U.V. Les deux amis étaient amoureux chacun de leur côté. D'ailleurs, le couple Takara / Kise allait être leur premier sujet de conversation: la Momoi ne comprenait pas pourquoi est-ce qu'elle n'avait pas été au courant avant les autres de sa relation avec la capitaine de l'équipe féminine de Kaijou. Pourtant, il lui avait promis d'être la première. Elle fut un peu déçue quand elle l'apprit. Non pas qu'elle n'était pas heureuse, bien au contraire, mais elle l'avait apprit en même temps que tout le monde, et surtout, sur facebook. L'horreur total.

Mais son état se changea quand il commença à lui raconter les détails de leur « mise en couple ». Quand elle écouta son discours, elle était émerveillée. Sa révélation pour ses sentiments pour Takara était digne d'un film romantique. Il était vrai que les deux basketteurs étaient très proche, mais pas au point d'imaginer une seule seconde qu'ils étaient en amoureux l'un de l'autre. Les situations dangereuses pouvaient facilement faire remonter les sentiments enfouis. Et c'était ce qui c'était passé pour les deux Kaijousiens. Elle était très heureuse pour lui. Kise – tout comme Momoi – méritait de connaître l'amour, le véritable amour. Pis maintenant, elle pouvait encore plus taquiner son amie:grâce à Kise, elle allait s'amuser à la faire rougir pour un oui ou pour un non. Les deux membres de l'ancienne équipe de Teiko étaient tellement proches qu'ils n'avaient aucun secret l'un pour l'autre. Si Satsuki allait pouvoir taquiner Takara, Kise, allait pouvoir taquiner Aomine. Entre eux, ça fonctionnait comme ça, pour le malheurs de tout leur entourage.

« Han !!! mais c'est super mignon ! », s'exclama-t-elle. « Vous allez faire un magnifique couple ! Faudra qu'on se fasse une sortie en couple, avec Takara et Dai-chan. Ça te dis, hein ? », demanda-t-elle. « Je nous voie bien faire une sortie tous les quatre. Et comme ça, on pourra taquiner Takara et Dai-chan. J'ai trouvé la réaction de Takara trop mignonne sur facebook quand on a parlé de notre week-end aux sources chaudes », avoua-t-elle en souriant tendrement. « tu crois qu'elle va se demander si on parle d'elle ou pas ? », demanda-t-elle, curieuse.


Puis, quand il lui parla de sa relation avec Aomine, elle se mit à rougir. Elle était devenue rouge comme une tomate. Elle n'était pas spécialement fan de la technologie alors elle ne savait pas que le bleu avait changé leur statut sur facebook. Elle le regarda avec des gros yeux, cherchant ses mots. Surtout que, tout comme lui, elle lui avait promis d'être le premier à être au courant pour, si un jour, elle sortirait avec l'allier fort. Les deux amis d'enfances étaient très proches. Au point d'avoir des doutes sur leur sentiment. Mais finalement, il n'y avait que le couple qui ne voyait rien de ce qui se passait entre les deux. Le bleu et la rosette étaient les seuls à ne pas voir... qu'ils étaient amoureux l'un de l'autre.

Toujours rouge, elle fut « calmée » quand il la prit dans ses bras. Kise avait quasiment le même don pour réconforter, pour calmer la manager.

« Je... euh... comment tu sais pour moi et Dai-chan? », demanda-t-elle. « Je... je voulais garder cette nouvelle pour te le dire ce soir. », avoua-t-elle. « Je sais pas si ça va durer toute notre vie, mais je suis très heureuse d'être avec lui. Et je veux que ça dure le maximum de temps. Il est tellement mignon quand il est amoureux. », ajouta-t-elle en souriant bêtement.


Ensuite, quand il lui parla d'enfants, elle enfouit son visage dans le torse du blond. Momoi avait toujours rêvé d'être une parfaite femme au foyer et surtout, d'avoir énormément d'enfants. Si d'autres rêvaient de richesses, de voyage, elle, elle rêvait seulement d'une famille simple.

« Ki-chan... tu sais, on est ensemble depuis peu de temps. Alors, on ne pense pas vraiment à ça pour le moment. On veut seulement profiter pour être un maximum ensemble. », avoua-t-elle.


HRP:
 

© Dragibus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confessions Intimes [Feat. Ki-chan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CONFESSIONS INTIMES] Le Best Of
» n'importe qui peut faire croire n'importe quoi a confessions intimes
» [Confessions intimes] Ma femme est accro au tuning
» confessions intimes
» confessions intimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: