AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lyrika POWER ! :3 TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mar 22 Avr - 3:14

▬ MA PRESENTATION
PHRASE PERSONNALISÉE
PRÉNOM • Lyrika
NOM • Syito
SEXE • Feminin
ÂGE • 17 ans
GROUPE • Shoutuko
RANG • Petit allier
PROFESSION • Étudiante
 
DESCRIPTION PHYSIQUE


Je me suis rendue compte que je les entendais,
Je me suis rendue compte que je les sentais,
Là dans mon cœur qui tremble !
Je me suis rendue compte qu'ils venaient,
Ces millions d'étoiles qui disparaissaient
Et que j'ai vue partir
En leur faisant un signe de la main,
Et en disant << Contente pour vous ...>>


On la décrit comme une jeune femme pleine de beauté, on se demande même si ce n'est pas une déesse. Pourtant même si cette jeune fille ne se trouve pas plus attirante que cela, Lyrika a tout de même un certain charme. Croquez dans cette pomme rouge qui est tendue devant vous, appréciez ce parfum que vous sentez, dégustez ce fruit frais et innocent. Fermez vos yeux délicats et innocents, laissez-vous envahir par votre imagination. Ne pensez plus à rien, écoutez les bruits autour de vous, écoutez l'air, les oiseaux des bruits de votre entourage venir jusqu'à vous. Après cela ouvrez les yeux délicatement et vous verrez cette fille qui s'est levée devant vous, sous une cape rouge, nous pouvons voir ses habits. Vêtue d'une robe rouge accompagnée de fleurs sculptées en bas de la robe d'une couleur blanche. La couleur de l'amour en parfaite harmonie avec la couleur blanche signe de la pureté. À présent descendez votre regard pour voir ses longues chaussettes blanches surmontées de petite dentelle, et si votre regard descend encore plus, vous pourrez dés à présent voir ses chaussures noires cirées qu'elle porte si fièrement.

Prenez soin de vous, de vos vêtements, de votre apparence comme elle le fait. Avancez d'un pas, puis de deux. Ne bougez plus vous êtes tout près d'elle à présent. Tendez vos mains faites lui baisser son capuchon qui entoure sa tête et qui cache son visage de poupée de porcelaine. Une fois cela fait, vous serez en contact direct avec son visage, vous pourrez la voir entièrement. Des tâches rouges vont sans doute apparaître sur votre joue, il ne faudra pas vous en cacher bien au contraire, ne baissez pas la tête, relevez-la et plongez-vous dans ses yeux d'une couleur noisette s'approchant d'une friandise que vous mangez un bon nombre de fois. Du caramel. C'est exact. Avec curiosité vous pourrez tourner autour d'elle pour voir sa chevelure longue, qui lui arrive aux fesses de la même couleur que ses yeux. Deux petites tresses se rejoignent derrière sa tête, cela n'empêche pas des petites mèches rebelles d'encadrer son visage pâle. Vous pouvez être soulagé elle n'est pas malade, c'est son teint naturel, respirez donc un grand coup ! Vous êtes tout rouge ! N'avez-vous pas senti l’odeur qui s'est répandue autour de vous lorsque vous vous êtes approché d'elle ?

Une odeur de fruit rouge était et reste encore autour d'elle, nous voudrions la croquer, comme cette pomme dont vous avez mangé un morceau. Dans ce monde, il existe encore des choses rares, fragiles et délicates. Prenez soin de ceux que vous aimez, c'est une chose qu'il faut apprécier, dévoilez vos sentiments à la personne qui vous fait rougir, qui vous met dans un état second. Prenez le temps de regarder les personnes. Comme un oiseau volant dans le ciel. Et c'est quand votre regard se posera sur cet oiseau, que cette petite personne d'un mètre soixante-sept aura disparaîtra. Et tout ce que vous aurez vu restera dans votre tête. Non, ce n'était pas une illusion, cette fille était bien réelle. C'était bel et bien Lyrika.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE




Cet instant présent qui s'est mis à trembler.
Je me suis rendue compte que je l'ai trouvé !
Mes souvenirs que j'avais perdus ont réveillé
Ce conte,
Et cette fin
Éternelle.

Décrire une personne ou se décrire soi-même n’a rien à voir avec de simples paroles. Il faut chercher à l'intérieur de soi ce qu'on est vraiment, mais avant tout il faut écouter son cœur palpitant dans sa poitrine. Ce cœur qui vous fait vivre, mais vous donne des sensations qui font frémir tout votre corps. Savoir ce que nous sommes vraiment est un labyrinthe, vous risquez de vous y perdre, à vos risques et périls. Vous jugerez de vous-même ce qu'elle vaut, même si elle est une fille parmi les autres, dans un monde comme les autres. Dans sa poitrine, son cœur bat dans un rythme régulier, dans le même rythme que sa respiration, ni trop lente, ni trop rapide. 

Nous pouvons voir quand les personnes mentent, leur cœur s'accélère, leurs mains deviennent moites, la transpiration devient plus intense sur leur visage. Chaque personne a un caractère différent c'est ce qui permet d'aimer ou non les personnes, de s'en faire des amis ou des ennemis. Lyrika n'est pas vraiment du genre à se faire des amis, la solitude ayant toujours fait partie de son quotidien. Discrète, comme une feuille virevoltant dans les airs, nous ne la remarquons pratiquement pas.Elle fait son apparition quand nous ne nous y attendons pas, faisant donc un effet de surprise parmi les membres du club. 

Cette demoiselle est semblable à un chat, car comme les pas de ces bêtes, les siens ne s'entendent pas. Nous pourrions avoir peur de ce genre d'animal qui apparaît dernière nous sans le moindre bruit. Cependant c'est tout de même un animal qui demande des câlins, de l'affection et c'est aussi le cas de cette dame à l'odeur de fruit. Sa rage, comme un lion qui chasse sa proie, ne se voit guère sur son visage tendre et délicat, mais sa détermination, elle, est bien présente au contraire.

Cette fleur délicate qu'elle est peut sortir les crocs et mordre comme un chien, bien sur cela n'est rien d'autre qu'une métaphore pour décrire sa détermination à gagner chaque match qu'elle joue. Douce enfant, stupide et un peu naïve pour les autres personnes autour d'elle, ses aventures feront d'elle quelqu'un de plus fort... son caractère sera forgé. Sa folie pourra vous surprendre quand on s'y attend le moins, petit être non évolué, vous apprendrez à la connaître si vous la côtoyez d'avantage. Elle vous attend, elle aura bon nombre de surprises à vous dévoiler. Elle est comme vous et moi, maligne, intelligente, plein de rebonds et de stratégies mais c'est un petit chaton ; vous verrez que j'ai raison.

 
VOTRE HISTOIRE


Cette âme qui s'est mise à trembler.
Je me suis rendue compte que je les ai trouvés !
Ces jours qui ont pu disparaître comme des millions de rêves,
Je les ai vus partir
En leur faisant un signe de la main,
Et en me disant << Merci ...>>


I/PREMIÈRE PARTIE


Tu t’étais levée ce matin, ce jour était celui du début de ta vie. Le soleil avait réchauffé ta peau, c’était devenu ton propre radiateur. Tu avais laissé ta tête bouger dans tous les sens, pour finalement poser ton regard sur cette personne. Il était à tes côtés, dormant comme un prince avec une couverture qui ne recouvrait que la moitié de son corps. C’est alors qu’une idée te vint subitement en tête, on pu voir que tu te mordais tes lèvres, tout en te redressant pour t’approcher de lui. Sans le réveiller. Un petit air chaud entra dans la chambre où deux corps à moitié dénudés étaient allongés sur un lit, au centre de la pièce. Revenons à toi, qui s’est étrangement approché de cet homme, pour l'embrasser à plusieurs reprises. Finalement, tu avais été te préparer dans la salle de bain.

Aujourd’hui c’était l’heure de ton match, le dernier avant que tu ne partes dans une autre école.  Tu t’en rappelles, encore car tu étais restée plus longtemps que d’habitude à la salle de bain. Quand tu en fus sortie, tu étais encore plus belle qu’avant : tes cheveux avait été attachés, sous forme de queue de cheval assez haute pour ne pas te gêner. Une odeur de lys s’échappait de ton cou, c’était le parfum que tu mettais tout le temps. Quand le clocher sonna 10h tu étais enfin prête pour aller au terrain de basket. Avant de passer le seuil de la porte, tu pris une grande inspiration. Tu te tournais, pour gratifier l'homme d'un sourire. Cet homme sur le lit, qui te faisait un clin d'oeil et levait les pouces.

« Bonne chance Lyrika ! Tu vas gérer ! »

Tu avais acquiescé d’un signe de la tête, avant de partir, toute confiante. Les minutes s’étaient écoulées, jusqu’à ce que tu parviennes au terrain. L’équipe féminine étaient déjà au complet, sans plus attendre, pleine de rage, de motivation les entraînements allaient commencer dans peu de temps. Tes paupières s'étaient fermées peu avant le match, afin de te concentrer.

La sonnerie avait retenti, signe du début du match. Les troupes étaient motivées, toutes les filles comptaient sur toi. Toutes jouaient avec cœur, le basket était une partie de leur vie. Ton regard était perdu dans le public, qui cherchais-tu ? Soudainement un sourire paru sur ton visage, tu te faufilais entre les joueurs, passant la balle à tes coéquipières. C’était cet homme, le même que ce matin, qui était dans ton lit. Ton copain. Finalement, le panier qui venait d’être mit par ton équipe venait de vous faire gagner. La victoire était là !


Au début, tu n'y croyais pas, ton corps était figé. Tes coéquipières étaient toutes autour de toi en train de crier, de hurler toute heureuse d’avoir gagné. Après quelques instants, tu comprends enfin que tu as gagné. Un sourire embelli ton visage, sautant sur place comme une enfant. Sautant dans les bras de tes amies, tu vois au loin ton copain venir pour te féliciter. Tu t'éloignes de ton groupe d’amies, pour aller courir dans les bras de ton amoureux, toute excitée par ta victoire. Tout était parfait, pour elle ce jour était le plus magique qui soit.

Ta soirée se termina sur des rires, des sourires... Quelques jours plus tard, tu devais quitter la Corse pour te rendre au Japon. Ce fut triste, et douloureux pour toi, ton copain ne t’avait pas suivie... C’était ton destin, te séparer de ton âme sœur pour voler de tes propres ailes comme une colombe. Une nouvelle vie t’attendait au Japon, un nouveau lycée, de nouvelles personnes, mais surtout un groupe de basket, c’était pour cela que tu avais quitté la Corse pour améliorer tes compétences, battre la Génération des Miracles. Te prouver qui tu étais vraiment, c’était ton but.
Le lendemain tu arriva dans la ville où était cette génération des miracles, son dossier avait été accepté à Shütoku ou tu savait que l'un des membres de la génération des miracles s'y trouvait.



II/ DEUXIEME PARTIE


Comment Lyrika es-tu arrivée jusque-là ? Pourquoi as-tu choisi le basket, pourquoi pas la danse ? Le chant ? Tu dois avoir plusieurs qualités autres, alors pourquoi ce sport la ? Pour cela nous devons revenir 17 ans en arrière, lors de ta naissance. Tes parents ne s’étaient pas doutés qu’ils auraient une petite fille, et que tu allais devenir cette femme si spéciale, avec ce talent en toi. Plus tard tu l’apprendras, sans même t'en rendre compte. Ce talent ? C’est une technique, basée sur la rapidité de tes dribbles. Tu l’auras bien deviné, c’est le basket dont tu vas tomber amoureuse. Continuons sur ton talent, je t’ai dit qu’il était basé sur la rapidité de tes dribbles, mais pas que, il est également basé sur le crossover.

Avec plus de détails, grâce à ton crossover, tu vas pouvoir augmenter la vitesse de ta balle de manière à ce que la pupille ne puisse plus la suivre. Ainsi, tu vas pouvoir feinter, avec l’aide de tes appuis, pour partir dans le sens contraire et déséquilibrer ton adversaire pour le faire tomber. Le talent le plus spécial de la Corse c’est bien toi qui l'as, mais tu le découvriras par toi-même.

Revenons à ton enfance. Jusqu’à l’âge de 10 ans et même encore maintenant, tu étais une petite fille dévouée à sa mère, seule depuis ta naissance, puisque ton père vous avait toutes deux abandonnées. La raison ? Je crains que ta maman ne veuille pas te la dire. Pour ne pas t’effrayer sans doutes, et puis tu n'insistes pas non plus, ce qui l’arrange beaucoup. Il n’y a pas eu de réel événement qui bouleversa ta vie dans ton enfance. Tu étais une petite fille que tout le monde appréciait. Habitant sur les côtes de la Corse tu ne causais aucun problème que ce soit a l’école, comme à la maison. Ta maman était très fière de toi, et puis elle l’est toujours. Avec le temps tu grandis, tu gagnes en maturité, pour enfin prendre ton envol. Le plus grand rêve de ton enfance ? Voyager, rencontrer différentes personnes, tu aimes le contact avec les personnes étrangères. Pour ton anniversaire qui est le 20 juillet, lors duquel tu allais fêter tes 15 ans on te fit une surprise. Ce fut à la fin de tes cours, vers fin juin, que ta mère eu une discussion assez spéciale avec toi.

«  Lyrika, prépare ta valise nous partons dans deux jours, avait-elle dit un petit sourire aux lèvres.
-  Comment ça on part dans deux jours ? On va où ? Et comment ?, répondis- tu, l’air étonné.
-  C’est une surpriiiiiiiiiiiiiiise, tout ce que je peux te dire, c’est de prendre des vêtements légers, et un maillot de bain, voilà tout ! »


La curiosité te prit, et tu te décidais à lui poser un tel nombre de questions que tu espérais qu'elle craquerait. Cela fut bien tenté, mais ceci se clôtura par un échec, elle ne te dévoila rien. Mais tu finis par deviner.. Pendant les deux mois de vacances, tu allais te rendre en avion en Espagne !

C’était un pays que tu appréciais beaucoup, ou plutôt que tu admirais. Quand tu devinas enfin où tu te rendais, tu fus tellement remplie de joie que tu avais mal aux joues à force de sourire. En arrivant là bas, ta maman te laissa en toute autonomie, voulant un peu que tu voles de tes propres ailes, elle te laissa des jours entiers de temps libre durant lesquels tu allais te promener dans les rues de la ville. Pendant l'une de ces sorties, tu fis une rencontre qui allait changer tes ambition. Son nom ? Tu ne t’en souviens que très peu à vrai dire, même si les souvenirs passés avec elle resteront toujours gravés en toi. C’est elle, cette charmante fille qui te fit découvrir le basket. Tu l'as rencontrée sur un terrain de basket, lors d’un deux contre deux que tu fis avec elle face à des inconnus. Tu étais là pour un moment, alors autant te faire des amies et ne pas t'ennuyer en prime… Vous aviez alors décidé de faire équipe, alors que tu ne la connaissais même pas. Pourtant la coordination entre vous deux se fit presque aussitôt, la balle partait de tous les sens, et les adversaires n’y comprenaient plus rien, n’arrivant même plus à suivre.

Le match fini, vous le remportiez avec 33-10. Pour finir tu fis un match rien qu’avec elle, mais à ta grande surprise il se termina sur une égalité. Contente de ta performance, et celle de ta camarade tu choisis de la revoir dans les jours d’après. Tu finis par jouer au basket quotidiennement pendant ces deux mois de vacances, qui pour toi était passés assez vite. Toutes deux, vous étiez devenues des as lorsque vous faisiez équipe. C’est ainsi que chaque jour où ta paume de main touchait la balle tu te sentais un peu plus proche de celle-ci, tu avais développée une réelle passion envers ce sport grâce à cette fille. A la fin de ces deux mois, contre ton gré, tu fus forcée de retourner en Corse. Avec un seul but, avancer dans ce domaine-là, avancer dans le basket.

 
PHRASE PERSONNALISÉE
PSEUDO • Shiby
SEXE • Féminin
ÂGE • 17 ans

DOUBLE-COMPTE • Nahhhh
ÊTES VOUS UN PRÉDÉFINI • Nahhh
VOTRE PRÉSENCE SUR LE FORUM • Que les week-end étant donner que ma mère ma chiper mon ordi
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Par Alizia qui la connus encore par un troupe de gaillard
AUTRE • Smook Weed
 

©Dita | EPICODE °



Dernière édition par Lyrika Syito le Ven 30 Mai - 23:51, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 315
Date d'inscription : 20/04/2014
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mar 22 Avr - 10:29

Oh une autre Shutoku, super! ^^
Bienvenuuuuue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mar 22 Avr - 10:45

NAAAAAAAAAAN FAUT PAS ALLER à SHUTOKU D8

Bienvenue à toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mar 22 Avr - 15:46

Hannnnnw, la jalousie serait-elle la :)
Merci ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mar 22 Avr - 18:53

SHUTOKU AU POUVOIR MOI JDIS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Jeu 24 Avr - 0:32

Bienvenu parmi nous ! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 591
Date d'inscription : 27/01/2014
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mer 7 Mai - 21:44

Bonjour, bonjour !

Je vois que la fiche est...terminée ?
Qu'en est-il vraiment ?

Merci pour les news :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kurokonobasuke.forums-actifs.com
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Mer 7 Mai - 22:59

Bienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Dim 11 Mai - 17:01

La présentation est belle est bien terminée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Dim 11 Mai - 18:48

Aloooooors. Tout d'abord, bienvenue officiellement, Lyrika! Cependant, il y a pas mal de petits points sur lesquels je voudrais que tu reviennes, si possible.
- Déjà, les fautes d'orthographes. Elles sont disséminées un peu partout et sont sans doute dues à un manque d'attention, elles peuvent donc se gommer très vite! Fighto! :3
- Ensuite... Tu me dis qu'elle vit dans la région de Kyôto et ne va pas à l'école... What? A titre d'info, si je ne fais pas erreur, Kyôto est l'une des villes les plus développée du Japon donc ce n'est pas possible qu'elle n'aille pas à l'école, quand bien même son frère était favorisé. Nous ne sommes plus dans les années 60 :/
- Également, "l'équipe" qu'elle a rejoint n'est composée que de garçons? Dans ce cas là je suis au regret de t'annoncer qu'elle n'aura pas pu faire de compétition ou de matchs officiels. Les équipes mixtes n''existent pas.
- Aussi.... Elle ne connait pas sa tante mais Ashi la connait, lui? Il sort d’où ce gars là? Ça m'a paru assez incohérent, ce point-là.
- Le nom de son frère change de Chikito à Yko par la suite, pourquoi?
-Enfin... Comment peut-on lui demander de rester calme en voyant le cadavre de son frère au fond de la piscine? Personne ne peut dire une chose pareille, c'est insensée!


Enfin, voila, ton histoire m'a paru assez dramatique donc... Peut-être qu'un fil conducteur plus léger serait plus simple à broder?
En tout cas bon courage pour les modifications et si tu as besoin d'aide, n'hésites pas à me mp!
Bye bye
Yukio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Lun 26 Mai - 23:13

Des nouvelles? :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Jeu 29 Mai - 17:00

Oui je suis en train de modifier l'histoire comme convenu elle sera sans doute prêt a la fin de se week-end si tout ce passe bien =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Jeu 29 Mai - 18:41

D'accord, n'hésites pas à up un peu alors! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Jeu 29 Mai - 19:53

Oui, je fais comme je peux, je n'ai un ordi que le week..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 589
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Ven 30 Mai - 21:33

LYRIKAAAAAAAAAA MA LYRIKAAAAAAAAAAAAA !!!!! OH MON DIEU OH MON DIEU OH MON DIEU.
CA Y EST. CETTE FOIS CA VA ETRE BADASS. COMME AU BON VIEUX TEMPS, LYRI !!! *-* :love:



I just hoped to break the loneliness which consumed me
and you took my hand, like if it was normal



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Ven 30 Mai - 21:39

HHHHHANW JE T'AIME MA TITITE ALIZIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIA *^* VOUIII SA VA ETRE TROP STYLEY !! :D

--> Fiche modifier par la même occasion :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Ven 30 Mai - 23:33

Alors, il y a déjà moins d'incohérences, c'est vrai, seulement j'avais une question!
Tu dis que Lyrika apprends le basket vers 17 ans, je veux bien le concevoir mais... Dans ce cas là, la compétition qu'elle livre se déroule quand? êe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    Sam 31 Mai - 0:03

Bon et bien validation! Prends simplement garde aux fautes restantes (du genre "terminer" au lieu de "terminée").
J'espère simplement qu'on en apprendra plus sur son passé et ses origines IRP, à la demoiselle o/
(n'oublie pas que si elle n'a jamais appris le japonais, elle va galérer un peu IRP à dialoguer, tout çaaa *out*)


Validation



Hiii ! Bienvenue officiellement comme membre validé sur Kuroko No Basuke !

Comme tu peux le remarquer, ceci est un message bateau, mais c'est avant tout pour faire des petits rappels après validation, à savoir :

- Tu peux aller réserver ton avatar dans la partie appropriée (sauf si tu es un personnage du manga)

- Nous t'invitons à créer ta fiche de relation qui te servira aussi de répertoire RP !

- Ne soit pas timide pour les demandes de RP, fais-en une directement ou va chercher le joueur avec qui tu souhaites Rp par MP, personne ne mord ici !

- Passe nous voir dans le flood ou sur la CB si cela te tente, Satsuki aime trainer par là-bas régulièrement, y'a des chances que tu l'y chopes !



Et surtout, amuse toi bien !




© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lyrika POWER ! :3 TERMINER    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lyrika POWER ! :3 TERMINER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Power Kit X51
» pilot power 2ct ou bt 16 ???
» Tresse power pro rouge qui déteint !
» notice montage power dynamo
» michelin power race

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Administratif-
Sauter vers: