AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.   Mer 2 Avr - 22:47

▬ MA sexy PRÉSENTATION
» I'M SEXY AND I KNOW IT.
PRÉNOM • Kahei L.
NOM • Kisaragi.
SEXE •
ÂGE • 16 ans.

GROUPE • Kaijou.
RANG • Ailier fort ; équipe féminine.
PROFESSION • Glandeuse professionnelle (?)
 
DESCRIPTION PHYSIQUE



Non, je ne suis pas une mannequin. Ni une star de cinéma, ni même une idole du moment. Pourtant, on dirait, n'est-ce pas ? Ouais, ouais, je sais. J'suis canon, pas vrai ? Avouez, vous avez le béguin pour moi ! … Mais dite le ! Pff. Bon. Commençons par parler de mon corps, de ma corpulence.

J'suis plutôt grande. Surtout pour une fille, ouais. Un mètre soixante-dix huit, s'il vous plaît ! En même temps, si je veux devenir la meilleure joueuse du japon, vaut mieux. Un grand corps pour un grand rêve. Mon poids ? Il est proportionnel à ma taille. Quoi ? Vous croyez que j'allais péter un plomb par rapport à ce sujet « difficile » pour nous, les femmes ? Pfeuh. Moi, j'le cris haut et fort : JE FAIS CINQUANTE-HUIT KILOS ! Voilà. Comme ça, tout le lycée est au courant. Pis j'm'en fiche. Bref.

Ma silhouette est toute en longueur : des bras fins, des jambes finement sculptées... J'suis plutôt pas mal sur ce point là, héhé. Et pourtant, malgré le fait que je mange comme quatre, je ne prends pas un gramme. Quoique. C'ma beauté qui s'embellit de jour en jour. Parait-il que lorsque je marche, je pourrai m'envoler. Même pire ; me briser. J'suis gracile, pas en sucre, enfoirés ! Non mais vraiment.. Mais bon, on dit aussi que je me déplace avec une naturelle élégance, alors je vais faire comme si je n'avais jamais rien entendu. J'suis robuste et musclée, faut pas croire ! … Enfin si, croyez moi, plutôt.

Par rapport à mes formes ? Mais quelles formes ? Hahaha. Trêve de plaisanterie. Si je devais dire le plus gros défaut chez moi, ça serait mon manque de formes. (Prenez en note ce que je viens de dire. Plus jamais vous m'entendrez dire quelque chose de négatif chez moi.) Ouais, j'suis tout le contraire de cette Satsuki Momoi, là. D'AILLEURS SI JE LA VOIS, JE LUI ARRACHE LES BOOBS ! Raah. Ça bouge dans tous les sens, ça me donne le tournis. … Non, sincèrement, ça me fait rager. Oui oui, je suis jalouse. Et alors ? Moi aussi j'veux des gros seins ! Enfin, je dis tout ça, mais mon bonnet C me convient plutôt bien, étant donné que je dois beaucoup courir... Et puis, au moins les miens, ils sont fermes au toucher ! ILS NE ME TOMBERONT PAS JUSQU'AU NOMBRIL. Mouf.

Mais bref, passons. Ça m'énerve. Parlons d'mon visage, voulez-vous ? Quoique non, même si vous ne voudriez pas, j'm'en fiche. C'est un ordre. Un ordre divin. Alors écoutez bien. J'ai un visage, comment dire... Sublime. Et c'est sans me vanter, là. C'est encore une fois un fait. Depuis toute petite, on m'envie mon petit nez droit, mes lèvres rosées, mes traits fins... Mon visage, quoi. Et puis j'ai la peau naturellement blanche, même après une journée à la plage ! D'un côté ça me va bien. Très bien même. Mais la peau plus sombre m'irait bien aussi, m'voyez.

Sinon, j'ai les plus beaux yeux du monde. Ouaip. Bon, ok. Je n'ai peut-être pas la plus belle des expressions, mais si j'suis sûre de quelque chose, c'est que mes yeux sont magnifiques. Merci aux origines de ma mère - elle est américaine. D'un bleu électrique, je juge le monde face à moi, prête à le conquérir avec douceur (car tout le monde sait que je suis quelqu'un de très calme). D'ailleurs, mes cheveux sont de la même couleur. Ils sont longs. Très longs. Pourquoi ? Parce que j'ai eu la flemme de les couper. Je sais, c'est une raison ridicule, mais j'aime ma chevelure... et toutes les coupes que je peux faire avec, bien que je me fais la plupart du temps deux couettes hautes.

Niveau vêtements, je porte de tout. Même si je ne mets pas si souvent de robes, j'aime bien les jupes. J'en mets très souvent, d'ailleurs. Mais toujours avec des collants noirs opaques, pour que je ne sois pas gênée par un certain « COURANT D'AIR ET HOP VOILA LA BELLE CULOTTE ». Dans les tons noirs et bleus, quelques fois du blanc, je suis juste parfaite. Kisaragi Kahei est parfaite.

Pas vrai ?



DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE



Pourquoi devrai-je me décrire, hein ? J'n'ai pas que ça à faire. J'suis pas le genre de nana à parler, parler et encore parler jusqu'à vous en tuer. Ah non. J'ai horreur de ça. Bizarre, hein, alors que je suis bisexuelle et plutôt coureuse de jupons... Mais bref, ma sexualité n'est pas le sujet, hum hum.
J'me présenterais pas, hein. J'suis trop flemmarde pour ça. Passant mes journées à dormir, vous pensiez vraiment que j'allais le faire ? Surtout pour vous ? Pff. Que c'est beau, la naïveté. Enfin, non. Je ne suis pas une flemmarde. Je conserve mon énergie, c'est totalement différent. Et puis, personne ne mérite que je bouge mon joli fessier pour lui.

Personne sauf moi, bien sûr. Ouais. J'suis un peu - beaucoup narcissique. Mais, c'est parce que moi, j'ai des raisons de l'être. Vous ne voyez pas à quel point je suis fantastique ? Mon intelligence est aussi impressionnante que mon physique.. Et pourtant je ne travaille jamais ! Haha, j'suis trop forte. Quoi ? Vous n'êtes pas d'accord avec moi ? Eh bien, j'm'en tamponne l'oreille avec une babouche. A part si vous flattez mon ego, là... je vous aime. Ouais : j'aime plus que tout les compliments. Qu'on m’idolâtre, qu'on me vénère. Car c'est ce qu'il me faut. Je n'ai pas besoin d'amis. Seulement d'esclaves. Et si en plus vous êtes plutôt bien foutus – garçons comme filles, je vous remercierai... à ma manière. Huhu.

Parait-il que je suis vulgaire et légèrement violente sur les bords. Mais n'importe quoi ! J'vais tabasser l'enfoiré qui a osé dire ces conneries ! … Bon, c'est vrai, je perds très facilement mon calme, et je n'ai aucun self-control. Mais ce n'est pas de ma faute : je suis d'un tempérament sanguin. J'ai le sang chaud et je ne mâche pas mes mots. A quoi ça servirait, de toute façon ? Contrairement à cette société pourrie, je suis franche. Peut-être un peu trop. J'ai souvent fait fuir les personnes essayant de m'amadouer. Ou alors j'l'es ai traité d'une horrible manière. Non. J'les ai traité comme il fallait. Je suis « méprisante », parait-il aussi. Mais nawaaak. Je suis réaliste et sincère, merde. Si vous avez un problème avec ça, j'm'en fiche. Vous n'êtes que des jaloux !

Bon. J'avoue. Je suis plutôt seule. Non, je le suis. Totalement. Je n'ai aucun amis. Mais attention ! Ce n'est pas comme si j'en voulais. Loin de là. C'est juste un fait : je suis seule. Encore et encore. Hum. Mais je me demande bien pourquoi... Serai-je tellement parfaite que les gens ne veuillent pas paraître stupide à mes côtés ? Peut-être bien. Je suis si belle, aussi. Oh, attendez... peut-être que je devrai sourire un peu plus, non ? C'est vrai que je souris très peu, et j'ai cru comprendre que l'on se rapprochait plus des personnes souriantes que celles moroses. Mais ce n'est pas de ma faute, si je suis toujours de mauvaise humeur ! Quoique... il m'arrive parfois de sourire, même de rire. Je ne parle bien sûr pas du rire dédaigneux que j'ai quasiment toujours, hein. Je parle d'un vrai éclat de rire, de pur joie. C'est rare, mais ça m'arrive.

Ouais, voilà, c'est rare. Comme moi. Mais lorsque j'apprécie bien une personne – je pense qu'une ou deux personnes sont dans ce cas, je peux sourire, naturellement. Rire, pleurer, vivre. Je me demande bien comment, d'ailleurs. Une personne si fière comme moi... M'enfin bon. Ces gens là vous diront aussi que je suis très lunatique, mais surtout tête en l'air, et même stupide. Je me demande bien pourquoi...

...

Oh mais attendez. Qu'est-ce que je raconte depuis tout-à-l'heure ? Je n'étais pas sensée me décrire ! Putain ! Vous m'avez eue ! J'vais vous défoncer !


 
VOTRE HISTOIRE



Mon passé n'est pas des plus extraordinaires. Au contraire ; il était plutôt nul et commun. Enfin, à part certains points bien précis. Mais commençons par le commencement (que je suis logique).

Je suis née en fin d'année, un dix-sept décembre, pour être plus exacte. Mon père est un japonais, un simple homme de bureau. Ma mère, elle, c'était une mannequin travaillant aux États-Unis. Elle a rencontré mon père, et elle a tout lâché pour lui. Oui oui, comme dans ces putains de films à l'eau de rose. Sauf que pour nous, ça ne s'est pas si bien finit.

Ma mère n'était pas si connue. Elle faisait quelques publicités et quelques défilés, mais c'était tout. Mon père, lui, avait à peine de quoi se nourrir décemment. Donc quand ils m'ont eu, la galère ne fit que commencer. Enfin, j'dis ça, mais je m'en plaignais pas, ni mes parents, d'ailleurs. On avait du mal à joindre les deux bouts, certes, mais sinon on avait notre petite vie tranquille.

Plus jeune, j'étais une enfant calme, souriante et aimable. J'allais à l'école avec entrain. En même temps, mes bonnes notes et mes, quelques mais précieux, amis étaient là pour me motiver à me lever chaque matin avec le sourire. Mes parents aussi, d'ailleurs. Ils étaient toujours là, m'entourant de leur chaleur et de leur bienveillance. Je voulais devenir quelqu'un d'important, d'exceptionnel, pour leur faire honneur, mais surtout pour pouvoir les aider financièrement, car ils le méritaient.

A l'âge de huit ans, quelque chose qui changea brusquement ma vie et ma vision du monde se produisit. Je regardais la télé, tranquillement assisse entre mes parents, sur notre vieux canapé. Nous riions de bon cœur, ce soir là. Puis mon père zappa sur un match de basket-ball. Je connaissais ce sport, rapidement. Je n'y avais encore jamais vraiment fait attention.

C'était un match de deux grandes équipes féminines américaines, m'avait expliqué ma mère. Devant ce match, je sentis ma mère réagir bizarrement. Elle était émue ; les larmes voulaient presque sortir de ses grands yeux bleus turquoises. Elle fixait éperdument une certaine joueuse. Je me rappelle encore très bien de la surprise qui m'avait envahi lorsque je vis que cette fameuse joueuse ressemblait énormément à ma maman. Peut-être un peu trop, d'ailleurs.

Cette joueuse s'appelait Alexandra Garcia. Elle avait le même nom de famille que ma mère... Oui, vous l'aurez compris : ma mère, Anastasia Garcia, était la grande sœur de cette si talentueuse joueuse de basket. J'ai été vraiment surprise, sur le coup. Bon, en même temps, je lui ai jamais demandé ce que faisait les autres membres de sa famille, mais... Je ne m'attendais pas du tout à ce que sa petite sœur fasse du basket. Et le pire, c'était qu'elle était super douée la bougre ! Elle était si belle en jouant, si forte et gracieuse en même temps...

Vite, très vite, le basket fut la seule chose qui arriva à me faire me lever le matin. Tout aussi vite, mes petits camarades puérils – ils avaient moins de dix ans, aussi, me laissèrent tomber, trouvant que je passais plus de temps avec mon ballon qu'avec eux. Pff. Tout autant qu'aujourd'hui, je me fichais de n'avoir plus d'amis. Car j'avais trouvé ma passion, mon avenir. Le basket-ball.

Je vis donc tranquillement, sans problèmes apparents, jusqu'à mes quinze ans. Avec le temps, mon caractère s'était raffermit. Pour ne plus me soucier de la perte de quelque chose d'aussi insignifiant que l'amitié, je m'étais créée une image orgueilleuse et méprisante. Ce que je suis aujourd'hui, quoi. A part avec mes parents, je ne souriais plus. A moins d'avoir un ballon de basket, bien sûr ! Ou de parler de basket, ou de voir du basket... Bref, avec tout ce qui touchait le basket !

Je fus si idiote. Ma passion m'aveuglait. Elle m'aveuglait un peu trop, même. A cause de ça, je ne vis même pas la descente aux enfers de ma mère. Aujourd'hui encore, je m'en veux. C'est d'ailleurs la seule chose qui me fasse regretter l'une de mes actions, d'ailleurs.

Les médecins lui ont détecté une grave maladie, une maladie qui l'affaiblissait de jour en jour. Maintenant que j'y pense, c'est vrai qu'elle souriait un peu moins, bougeait lentement et toussait beaucoup. Ses grands yeux rieurs perdaient au fur et à mesure de leur si beau éclat. Ma mère fut vite obligée de rester définitivement à l'hôpital.

Ceci ravagea mon père. Bien sûr, je l'étais aussi. Mais je devais rester forte pour lui, pour elle. Heureusement pour nous, grâce à l'avancé de la médecine, ma mère va plutôt bien, même maintenant... mais ça, ce n'est que pour un instant. Oui, je le sais. Un jour où l'autre, malgré les efforts de l'hôpital pour la garder le plus longtemps en vie – car on ne pouvait la soigner, juste prolonger son espérance, elle mourra. Et c'est pourquoi j'essayais de la voir le plus possible, pour rattraper le plus possible le temps perdu.

A maintenant seize ans, j'allais au lycée comme tout le monde, n'étudiant pas réellement mais ayant de bonnes notes malgré tout. Je voulais tout de même que mes parents soient fiers de moi. Je voulais toujours les aider, pour tout. Mais à côté, je faisais toujours du basket, et même plus qu'avant ! J'aimerai devenir la meilleure joueuse du japon, le plus rapidement possible, pour que ma mère est le temps de me voir gravir les échelons.

C'est d'ailleurs pourquoi je me retrouve au lycée Kaijou, dans leur toute première équipe féminine en tant qu'ailier fort ! Au départ, j'aurai dû aller à Shutoku, et j'aurai sincèrement voulu y aller. J'ai cru comprendre qu'il y avait de très bons joueurs là-bas, que j'aurai adoré défier (je ne connaissais pas encore la renommée naissante de l'équipe masculine de mon lycée). Mais l'hôpital se trouvant plus proche de Kaijou, je n’eus pas d'autre choix que d'y aller. Et voilà où on me retrouve !

Les dés sont jetés. ♪


 
» BLBLBLBLBLBL.
PSEUDO • J'en ai tellement.. Le plus fréquent est Jez'.~
SEXE • Je suis un kraken. Je n'ai pas de sexe.
ÂGE • Autant d'années que j'ai de tentacles !

DOUBLE-COMPTE • Nyop.
ÊTES VOUS UN PRÉDÉFINI • Nyop nyop.
VOTRE PRÉSENCE SUR LE FORUM • Nyop nyop nyop. 5/7, je dirais. :3
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Par partenariat !

AUTRE • Je n'ai pas grand chose à dire... Seulement que je cherchais désespérément un bon forum Knb, et alors que je ne cherchais même plus... PO ! Apparition de vous (très français) ! Donc j'suis arrivée, et j'me suis posey. ♥
 
©Dita | EPICODE °


Dernière édition par Kisaragi Kahei le Jeu 29 Mai - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.   Mer 2 Avr - 23:12

:D j'fais ma BA du jour et j'te valide mademoiselle !

Je me REJOUIS de voir ce perso en rp, mais vraiment ! ( KAIJOU FTW. )


Validation



Hiii ! Bienvenue officiellement comme membre validé sur Kuroko No Basuke !

Comme tu peux le remarquer, ceci est un message bateau, mais c'est avant tout pour faire des petits rappels après validation, à savoir :

- Tu peux aller réserver ton avatar dans la partie appropriée (sauf si tu es un personnage du manga)

- Nous t'invitons à créer ta fiche de relation qui te servira aussi de répertoire RP !

- Ne soit pas timide pour les demandes de RP, fais-en une directement ou va chercher le joueur avec qui tu souhaites Rp par MP, personne ne mord ici !

- Passe nous voir dans le flood ou sur la CB si cela te tente, Kise aime trainer par là-bas régulièrement, y'a des chances que tu l'y chopes !



Et surtout, amuse toi bien !




© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 656
Date d'inscription : 05/02/2014
MessageSujet: Re: ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.   Jeu 3 Avr - 16:20

C'est trop bien de venir se poseyyy chez nous 8D
Bienvenue :3

 :09: 
J'ai pas de Takao en bikini donc je fais juste la Ola 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.   Jeu 3 Avr - 19:13

HAN.

Merci vous deux ! ** ♥

*s'en va faire les trucs bateaux o/*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.   Ven 4 Avr - 22:03

Hey bienvenue a toi \O/ !
En espérant que tu t'amuseras bien par ici ~

-GENRE KISE IL FAIT DE LA LECHE ET TOUT !-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
▬ Bitch plz. I'm fabulous. } KAHEI ♪ | Terminée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabulous--skate
» Nous avons terminé notre voyage dans les Ardennes
» Vente terminée
» REPARATION terminé
» bientot terminé les histoires de réglages de bornes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Administratif-
Sauter vers: