AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Misumi Matsuda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 06/06/2017
Age : 16
Localisation : Shinjuku, Tokyo
MessageSujet: Misumi Matsuda   Mer 7 Juin - 20:21

Matsuda Misumi
© Akashi Seijuro genderbender/by MinhTriOwns



Id card
PRÉNOM • Misumi
NOM • Matsuda
SEXE • Fille
ÂGE • 16 ans
GROUPE • Kirisaki Daiichi
ORIENTATION SEXUELLE • Aosexuel

RANG • Petit Ailier
PROFESSION • Etudiante


Capacités & faiblesses
Même auprès de sa petite taille, Mizumi ne se laisse pas faire, et peut se révéler très agressive en Match ; son point fort étant de pouvoir se faufiler à travers les joueurs, elle peut autant faire des trois points que de changer de position au dernier moment, surprenant l'adversaire afin de faire des dunk ou lay up sa détente étant incroyable pour une jeune basketteuse de tout juste 16 ans. Mais malgré ses prouesses dans le sport qu'elle aime ,beaucoup de défauts touchants à sa taille ou a son poids ressortent en match.

Physique


Je suis Misumi, je suis assez fine et petite, je ne peut pas dire le contraire. . . Mais tout chez moi est petit, petites mains dont je ne prends pas vraiment soin, petit nez, petite bouche, petits yeux rouges, petits sourcils, petites jambes fines, petites oreilles...Mais j'ai de longs et lisses cheveux rouges eheh..Enfin bon vous avez compris quoi, certaines personnes diront que je suis mignonne et je suis d’accord avec eux uhuh mais bon, là n'est pas le sujets mes chères. J’ai une poitrine généreuse, ce que j'aurais préférer éviter d'avoir, parce que vous voyez les seins plus le basket ne sont pas vraiment amis. J’ai des fesses arrondies, ça par contre c'est cool pour donner des coups en match eheh. Ma peau extrêmement pâle ne me facilite pas vraiment la vie, attrapant des coups de soleil à chaque sortie en mer ou autre m'oblige à me couvrir ou me mettre à l'ombre. Quand je ne suis pas en uniforme ; j'aime le plus souvent porter des choses simple, débardeur blanc, sweat-shirt, jean slim noir. Niveau pyjamas, ayant la flemme d'en mettre un je reste souvent habillée, seulement enlevant le bas, et les chaussures hein.
.


Caractère


Mon caractère ? Alors, certains dirons que je suis bipolaire, certains dirons que je suis schizophrène, certains n'aurons pas tort. Je suis très possessive, même de ce qui ne m'appartient pas (comme Aomine tousse tousse), je suis folle de Aomine, mais ne le laisserais jamais paraître ; pour la simple raison que à mon avis de toute façon cela ne sert à rien. Je n'aime pas trop être méchante mais en sois j'aime bien ça, je me fiche un peu de tout et préfère lire ou regarder par la fenêtre voir dormir plutôt que d'écouter les cours. J'ai une partie dépressive et timide que je n'aime pas trop mettre en avant, je n'aime pas me sociabiliser ou avoir des amies et préfère le plus souvent être seule, cela dit que si quelqu'un venais à me parler je ne le laisserais pas sans rien dire et lui répondrais. Je déteste les personnes ne croyants pas à la réussite et aux efforts. J'aime la nourriture autant que j'aime Aomine. Quand des gens me fonts des remarques par rapport au fait que je fasse du basket-ball  alors que mon physique n'est pas adapté. Même si je reste très fragile face à ce sport, je veut prouver que en étant une femme on peut devenir aussi forte que Aomine voir plus. J'aime beaucoup m'incruster dans l'appartement des gens afin de leurs piquer de la nourriture. J'aime lez jeux de mots et insiste même si des fois le moment n'est pas venu et aime détourner les citations. J'aime paraître pour une peste auprès des autres.En match, voir mes adversaires souffrir ou être blessés m'apporte encore plus de détermination pour anéantir les espoirs de cette équipe, mais les victoires m'apportent toujours autant de plaisir.


Histoire


Je suis née en novembre dans les rues de Tokyo. Mon père étant d'origine Américaine, il repartit dès mon plus jeune âge dans son pays afin de se consacrer au basket, nous laissant seules ma mère et moi. Ma mère était plutôt du genre à me laisser une certaine liberté, trop occupée avec son travail et souvent absente, je grandis isolée des autres et acquis une certaine autonomie. Au collège j'étais plutôt bonne élève et finissait le plus souvent dans les premiers aux examens.Certaines fois je me faisait harceler par des pervers dans la rue, ce que je leurs répondait par un coup bien placé. N'aimant pas les garçons et encore moins les filles qui étaient dans mon collège, j'ai ignoré le plus souvent ou alors simplement rejeté les déclarations que je recevais ; mais certaines fois, des groupes de filles me trouvant un peu trop sûre de moi me donnaient des coups sans que je ne puisse rien faire mais je m'en fichais et m'en fiche encore un peu aujourd’hui. Mais malheureusement, même si je me fichais des filles qui à longueur de journée me harcelaient et me faisaient des coups bas, un jour en troisième année de collège, j'en eu marre puis craqua et mis à terre puis donna des coups dans une fille qui était en quelques sorte LA garce de trop ce qui me causa d’innombrables problèmes que les élèves ressortaient tout au long de l'année.

Vers la fin du collège je découvris un groupe de personnes nommés « La génération Miracle » ; tout le monde au collège en parlait, et voulant savoir qui ils étaient je fis des recherches et tomba sur un article de Basket Magazine. Le basket pour moi c'était nul, jusqu'à qu'une fille de ma classe voulant sympathiser m'invita à un de leurs match. Je fus complètement bouche-bée par leur maîtrise de ce sport et par la facilité et l'agilité qu'un prénommé Aomine Daiki avait à marquer. J’assistai ensuite à plusieurs de leur match jusqu’à me mettre au basket. Mon but étant de les surpasser ; chaque jour, plusieurs heures d’entraînement intensif, alternant musculation et balle. Je rejoint ensuite l'équipe de basket-ball féminin de mon collège. Aomine était mon modèle et ma motivation. Jusqu'au jour où je le vis dans un magasin de journaux et ou je l'espionna puis en regardant bien vu qu'il achetais plusieurs revues heum.. pornographique ?.. De « Mai-Chan ».. Enfin bon on s'éloigne du sujet haem. J'acquis un certain plaisir à jouer qui se transforma en véritable passion pour ce sport. Mon unique but étant de surpasser Aomine. Mais depuis une dispute avec ma mère, qui veut que j' arrête le basket pur cause que cela « nuirais à mes études » je cherche désespérément un colocataire pour quitter ce taudis. Bien évidement, je continue le basket tout en lui mentant sur le fait que je sors voir des amies mais j'aimerais qu'elle ne cesse de prendre à cœur cette histoire d'études. .


Derrière l'écran
PSEUDO • Doria
SEXE • Une femelle
ÂGE • Mentalement 5

DOUBLE COMPTE ? • Non
PRÉSENCE SUR LE FORUM • ça dépends des études
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? • Grâce à Google
AUTRE • Soyez indulgents c'est la première fois que je dois faire une fiche de présentation ;_;

© renako_dream
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine des Cheerleaders & Idole
Messages : 127
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Localisation : A Kaijou en train de les encourager !
MessageSujet: Re: Misumi Matsuda   Ven 9 Juin - 0:23

Bienvenue a toi :54: Courage pour ta fiche :54:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterearth.forumactif.org/
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 06/06/2017
Age : 16
Localisation : Shinjuku, Tokyo
MessageSujet: Re: Misumi Matsuda   Ven 9 Juin - 20:44

Hikaru Byakuren a écrit:
Bienvenue a toi :54: Courage pour ta fiche :54:
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Misumi Matsuda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misumi Matsuda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porsche 911 R

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentations-
Sauter vers: