AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit tour en bus [Ft Harley Redsky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 15/12/2016
Age : 18
Localisation : Tokyo
MessageSujet: Un petit tour en bus [Ft Harley Redsky]   Jeu 27 Avr - 1:41


« Ne pas être en retard... ne pas être en retard... » Plus facile à dire qu'à faire. Enfin, si, techniquement, c'est simple. Sachant que le rendez-vous – que j'ai avec le reste de l'équipe – ne se déroule pas au lycée, il faut que je prenne un bus. Pour cette idée d'horaire – ou d'horreur, car personnellement je déteste les obligations horaires ! -, le plus simple est de « partir plus tôt » pour rejoindre l'arrêt de bus – que je ne prends que dans des cas extrêmes, pour vous donner le contexte –. Le problème est là... dans cette simple expression : partir plus tôt. Car je suis actuellement en train de courir, me cassant un peu la gueule en passant, tout en essayant d'enfiler convenablement ma veste de survêtement. Bah ouais, pour une fois que je n'ai pas à sortir avec mon uniforme... bon, d'un côté c'est les vêtements du lycée aussi. Le genre de survêtement sportif, simple, avec les couleurs de l'établissement... Bref, j'attrape alors la barre de l'entrée du bus en grimpant, reprenant ensuite ma respiration, inspirant longuement. « C'est pas passé loin... »

Massant mon flanc gauche, je regarde le conducteur qui semble attendre quelque chose. « Ah ! Oui ! » Bon, je n'ai peut-être jamais pris le bus pour aller en cours, mais pour le coup, je l'ai déjà pris avant hein !. Sortant la monnaie, je prends le ticket tout en me souhaitant bonne journée. M'enfonçant dans le véhicule, je me trouve une petite place double – elle ne le sera sûrement plus après quelque temps – et je commence à écouter – d'une oreille pas vraiment attentive – les conversations autour de moi. Blabla... ça parle de lycée, quelques noms que je connais pas... Haussant un peu les épaules, je prends mon casque, démarrant la musique et... la deuxième erreur de la journée arrive. La première ? Partir un peu trop tard. Et la deuxième... n'avoir pas beaucoup dormi... La mélodie que j'écoute, associée à ma fatigue naturelle – parce que bon, à un moment donné, on ne sait plus si je dors mal ou si un simple effort me fatigue pour plusieurs heures – forment un cocktail très efficace... Et me voilà contre la fenêtre, à dormir tranquillement.

Certains ne peuvent dormir que dans leur lit... moi je dors partout et très rarement dans mon lit. Si je devais faire une statistique sur mes heures de sommeil – comme quoi je n'ai pas grand chose à foutre –, la majorité de celles-ci devraient se dérouler au lycée. Entre les petites siestes sur le toit ou dans un coin de l'établissement, les moments de flottement en plein cours... Certes se sont de « petits moments de sommeil », mais comme je dors peu dans mon lit. Parfois je me surprend a être réveillé par la pluie après avoir dormi deux heures dans un parc...  

Je dois avoir faim, car je rêve de mon prochain repas. Ouvrant d'ailleurs les yeux, comme réveillé par une idée – celle d'avoir oublié son repas –, je fouille machinalement dans mon sac avant de bougonner un simple « C'bon... » Puis je retourne contre ma vitre préférée, ignorant totalement si quelqu'un se trouve à côté de moi. Le temps passe vite lorsque l'on dort, même si le trajet, lui, est un peu long à cause des carrefours et autre... et je pense que si le coup de frein brusque ne s'était pas produit, je n'aurais sûrement pas été à nouveau réveillé, quoique cette fois... je le suis véritablement. Clignant rapidement des paupières, je regarde à travers la fenêtre, puis tourne les yeux vers la personne posée à côté de moi... Penchant le visage sur le côté, je lève les yeux vers le ciel, dans un soucis de réflexion. « Je savais pas qu'il y avait le lycée de Kirisaki Daiichi sur cette ligne... » … Un mauvais pressentiment commence à me prendre la gorge. Ce n'est pas de l'autre côté... ? Je penche à nouveau la tête... « Oh... merde... » Deux bus à mon arrêt... un seul de bon... Troisième erreur....

Oui, la crevette est parfois tête en l'air...
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Meneuse
Messages : 30
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 18
Localisation : Dans tes fantasmes mon chou ♥
MessageSujet: Re: Un petit tour en bus [Ft Harley Redsky]   Ven 19 Mai - 9:53

- Tchaô vieille peau !

Sur ces sympathiques paroles, je quittai ma grand-mère qui m'insultait poliment. Cette femme atroce n'acceptait pas plus ma présence que je désirais la sienne mais nous étions bien obligée de cohabiter toutes les deux puisque nous étions "une famille". Ou plutôt, ce qui devait le plus y ressembler. J'étais encore mineure, je ne pouvais pas avoir mon propre logement et je devais vivre chez cette atroce bonne femme aux goûts plus qu'étrange qui n'avait pas eu assez d'argent pour m'envoyer dans un suffisamment bon lycée. Vieille folle !

Je claquai la porte, la verrouillai et me dirigeai vers l'arrêt de bus en remettant en place mon sac sur mon épaule. Mon uniforme me gênait mais entre passer la journée avec mon insupportable aïeule et avoir la possibilité de jouer au basket dans son école, je choisissais le lycée !

Je grimpai dans le bus bondé et me frayai un passage au milieu de ces corps chaud. Un sourire se dessina sur mon visage tandis que je regardai autour de moi. Il aurait été si facile de leur faire du mal, d'en pousser un sur quelqu'un d'autre pour un effet domino dès plus drôle. Je me retins tout de même, ne voulant pas me retrouver moi-même bousculée. Passé les premières personnes qui obstruaient l'entrée du bus, la foule s'éclaircissaient vers le fond. Je remarquai une place vide à côté d'un jeune homme.

C'était étrange cette façon qu'avaient les gens de ne pas vouloir s'asseoir à côté d'inconnus.

Je pris place, déposant mon sac à mes pieds pour observer mon voisin... Endormi. Un rire passa mes lèvres. Il dormait l'idiot. S'il ratait son arrêt, je ne répondais plus de moi. Mon fou rire risquait de ne pas lui être agréable. Sans vergogne, je l'observai, me fichant qu'il me surprenne avec mon sourire sardonique. Quelle idée de s'endormir dans le bus ! D'une certaine façon, ce garçon m'impressionnait.

Me tirant de mes pensées, le bus ralenti brusquement, me projetant contre l'immonde barre de fer qui se trouvait devant mon siège.

- Ouch !

Je coulai un regard vers mon voisin, réveillé par ce brusque ralentissement et me mordis la lèvre. Le pauvre chou avait l'air perdu et je ne pus empêcher un gloussement de passer mes lèvres, suivit d'un véritable fou rire. Je me tenais le ventre. Ce type s'était endormi et avait raté son arrêt. Je n'y croyais pas ! Je ne pensais pas que des gens comme ça existaient et tentai de me calmer, essuyant une larme échappée avant de me tourner vers mon voisin.

- Salut !

Hilare, j'expirai pour me calmer et me mordis la lèvre.

- T'es perdu mon chat ?

Bon ok, donner un surnom à un inconnu était le meilleur moyen de le faire partir en courant mais je donnais des surnoms à tout le monde, je n'y pouvais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un petit tour en bus [Ft Harley Redsky]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit tour en hornet 900
» Euroleague 2009/2010 : 1 petit tour et puis s'en va...
» J'irais bien faire un petit tour samedi 27/8/11
» Un petit tour dans Alger...
» Un petit tour à bord de la Clio 4 RS (vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieurs :: Villes-
Sauter vers: