AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est ce que tu fais ici ? [ Ft Aomine ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 19/08/2016
MessageSujet: Qu'est ce que tu fais ici ? [ Ft Aomine ]   Dim 9 Oct - 10:35


► Qu’est ce que tu fais ici ? ◄
feat. Aomine Daiki



C’était très bientôt l’anniversaire de Miyaji Kiyoshi. L’ancien élève de Shutoku était maintenant étudiant dans une université dont il avait réussi l’examen d’entrée haut la main. Il avait bien expliqué plusieurs fois à Takao la branche d’étude dans laquelle il s’était engouffré mais le faucon n’arrivait tout simplement pas à retenir le nom. C’était un truc en rapport avec le commerce. Ou le management. Un truc bien chiant quoi…. Kazunari ne savait pas encore dans quoi se lancer avant le lycée mais il était certain de ne pas vouloir choisir quelque chose de ce genre. Le commerce, les techniques de vente, les contraintes marchandes et les études de marché…. Très peu pour lui !

Pour Shin-chan c’était facile. ToDai lui ouvrait grand ses portes et il pourrait sans peine s’offrir les études de médecine dont il rêvait. Kazunari ne doutait pas qu’il ferait un grand médecin. Peu importe la spécialité qu’il choisirait. Enfin…. S’il pouvait éviter d’être proctologue ça serait quand même mieux…. (note que vu le nombre de trou-duc que compte la planète, il ne serait jamais au chômage technique…. )

Mais Kazunari, lui, pédalait royalement dans la semoule. Il avait le plus grand mal à se projeter dans l’avenir et à choisir quel pourrait être son métier, sa vocation. La seule chose qu’il savait, c’est qu’il ne souhaitait pas rester enfermé dans un bureau. Avec son hyperactivité avérée, c’était tout simplement impossible. Le seul métier que Takao envisageait avec le sourire était celui de professeur. Il se voyait bien partager son savoir et son expérience avec d’autres élèves. Prof de sport ça serait super cool ! Et c’était pour tenter d’intégrer l’université adéquate que Kazunari bossait comme un malade pour réussir son année.

Mais pour l’heure il était en week end et il pouvait s’offrir un moment de détente bien mérité. Pas de match pour Shutoku aujourd’hui. Pas d’entrainement non plus. Un véritable day off comme il n’y en avait que trop peu dans une année scolaire d’un troisième année titulaire d’un poste au sein du club de basket.

Cela allait donc bientôt être l’anniversaire de Miyaji. Malgré le départ de l’ananas-man, les deux garçons ne voyaient encore de temps à autre pour discuter et passer du temps ensemble. Il était d’ailleurs prévu qu’ils aillent manger un burger ensemble dans trois jours et Kazunari aurait aimé profiter de l’occasion pour lui offrir un petit truc pour son anniversaire. Mais la véritable question était de savoir quoi lui offrir…. Pourquoi est-ce toujours si difficile de trouver une idée de cadeau ? Il n’y avait que pour Shin-chan que Kazunari n’était pas à cours d’idée !

Shin-chan…. Kazunari aurait pu parler des heures et des heures de lui. Il aurait fallu être aveugle ou sourd pour ne pas comprendre que le faucon de Shutoku était irrémédiablement tombé amoureux de sa lumière. Ce n’était d’ailleurs plus un secret pour personne depuis que les deux garçons avaient eu une relation. Pour Kazunari, cette période fit partie des meilleurs moments de sa vie. Il n’arrivait d’ailleurs pas à comprendre pourquoi tout s’était terminé ainsi. Aussi vite…. Shin-chan lui avait bien donné des explications mais Takao les refusaient toutes…. Dans sa tête tout était clair : il finirait par reconquérir le cœur de son shooter miracle et ce malgré le retour de Nijimura.

Marchant dans les rues de Tokyo, Takao se laissait porter par les idées que pouvaient lui inspirer les vitrines des nombreuses boutiques. Il finirait bien par trouver un tr… BINGO !!! Voila ! Il venait de trouver !

Un sourire sur le visage, Takao s’avança vers la boutique dont la devanture rose pastel ciblait davantage une clientèle féminine. Beaucoup de paillettes, de froufrous… et étonnement pas mal de garçons à l’intérieur ! Les yeux de Takao parcouraient les différents produits marchandising à l’effigie des idoles populaires du moment. Il y avait de tout et pour tous les gouts si tant est que l’on s’interesse un petit peu à ce genre de style musical. Et autant dire que ce n’était pas du tout le cas de Takao.

Des posters d’AKB 48 étaient suspendus en hauteur. Des éventails de Cheeky Parade, des stylos Morning Musume….. Il y avait des filles toutes plus mignonnes les unes que les autres. Toutes plus séduisantes dans leurs tenues assorties et affriolantes… Cet endroit était le paradis des fans de j-pop. Et vu que Miyaji aimait les idols, Takao était certain de pouvoir trouver de quoi lui faire plaisir ici. Mais encore fallait-il qu’il sache vers quoi orienter son choix…. Ça…. C’était une autre paire de manche !

Takao poussa un long soupire. Il reposa un poster de Natsumi Abe et se retourna avant de s’emplafonner par mégarde dans la personne derrière lui.

« Oh pardon, excusez m….. Toi ???? »

Les yeux de Takao s’élargirent un moment alors qu’il se rendait compte que la personne qu’il avait bousculé n’était autre que Aomine Daiki, prodige du basket à la modestie démesurée ( notez l’ironie ! ).

S’il y avait bien un endroit dans lequel il ne s’attendait pas à voir Aomine, c’était bien ici, dans une boutique d’idole ! Qu’est que  monsieur-je-suis-le-seul-a-pouvoir-me-battre fichait ici. C’était pour acheter un truc à Momoi, ça ne pouvait pas être autrement n’est-ce pas ? A moins …. Que…. Oh ? OOOOOOOOHHHHHHH !!!!!

Kazunari le pointa du doigt avant d’exploser de rire

« Ne me dis pas que t’es fan d’idole ? Toi ?! »

Excité comme à son habitude, Takao n’attendit même pas sa réponse. Il attrapa Aomine par le bras et le tira vers lui

« Tu vas m’aider ! Je cherche un cadeau pour un pote et j’y connais rien. Mais vu que tu as l’air expert en la matière, on va pouvoir choisir ensemble. T’es super sympa de m’aider Mine-chan ! »


Takao l’entraina vers un immense mur recouvert de tout un tas d’éventails. Il savait que Miyaji les collectionnait et il était donc certain qu’en prenant l’un de ces objets il lui ferait plaisir

« Bah dis donc ! C’est bien le dernier endroit au monde où j’aurai pensé tomber sur toi. Comme quoi tu vois, faut pas se fier aux apparences ! Aomine Daiki fan d’idoles ! Comme c’est mignon !!! »



Kuroko's Basket RPG


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ailier Fort
Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015
MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici ? [ Ft Aomine ]   Dim 18 Déc - 0:42

Qu'est-ce que tu fais ici ?

Feat. Takao

Aujurd'hui était un jour ordinaire dans le quotidien ordinaire de l'ordinaire adolescent qu'il était... Ok trop d'ordinaire tue l'ordinaire. Après une journée banale et typiquement lycéenne Aomine Daiki avait décidé de sécher l'entraînement pour quelque chose d'un peu plus excitant. Et puis il ne fallait pas que Wakamatsu s'habitue à le voir tous les jours à l'entraînement il pourrait se faire des idées. Sans compter que dès qu'il remettrait les pieds dans le gymnase, le blond allait très certainement lui tomber dessus pour l'engueuler. C'était toujours aussi amusant et le bleu ne s'en lassait absolument pas. Certes il avait fait d'énormes progrès au niveau de sa présence mais il ne fallait pas pousser non plus.

Et donc, en cet après-midi de 'repos', Aomine avait choisi de se rendre dans une de ses boutiques préférées. Non il ne s'agissait pas d'un magasin de sport, mais bel et bien d'un magasin spécialisé dans les groupes de Jpop et autres idoles. Destiné prioritairement pour les jeunes filles avec ses couleurs pastel et ses froufrous, le magasin était fréquentait par les deux sexes. Il fallait dire que c'était la seule boutique du coin à offrir un tel étalage de goodies en tout genre. Aomine venait principalement pour acheter ses magazines, il n'était pas vraiment du genre à collectionner les objets inutiles. Sa seule collection -dont il était très fier- était celle de ses baskets Jordan. Il en possédait plus de paires qu'il n'y avait de jours dans la semaine.

Enfin, donc l'as de Too entra dans le magasin et se dirigea directement vers la section qui le concernait, ne prêtant pas attention aux personnes qui étaient déjà dans le magasin. Il aurait peut-être du, car cela lui aurait évité de croiser la route de Takao Kazunari. Enfin pour le coup c'est plutôt Kazunari qui croisa la sienne, de plein fouet. L'idiot ne regardait même pas où il allait, et il le percuta. Aomine aurait bien continué sa route, mais malheureusement pour lui le larbin de Midorima avait d'autres idées en tête. La discrétion ne faisait pas partie de son vocabulaire apparemment, et c'est sans gêne qu'il se moqua ouvertement de la présence du bleu dans un tel magasin. C'était quand même un peu l'hôpital qui se foutait de la charité. Kazunari était lui aussi dans ce magasin pour quelque chose.

Mais il n'eut même pas le temps de répondre quoique se soit qu'il se faisait entrainer par la tornade de Shutoku dans la direction opposée à celle de ses précieux magazines.


« Oh j'ai jamais dit que j'allais t'aider, crétin ! »

Comment Midorima faisait-il pour supporter ce type à longueur de journée ? Pour l'avoir croisé à quelques reprises, Aomine avait généralement mal à la tête au bout de 5mn en présence de Kazunari. Ce type était une vraie pile électrique, il ne tenait jamais en place ni ne se taisait. À moins que ce ne soit pour compenser le silence de Midorima ?... En tout cas, le vert n'était pas aujourd'hui et c'était Aomine qui se coltinait son acolyte. Oh joie.

« Y a rien de mignon à ça andouille ! T'as déjà regardé les courbes des idoles ou t'es aveugle ? J'suis pas la pour tous ces trucs idiots, j'veux juste prendre le dernier magazine sorti. »

Pas la peine de préciser que la double page centrale était consacrée à la plus plantureuse des idoles du moment... Aomine attrapa le premier éventail qu'il trouva et le fourra dans les mains du brun, ne regardant même à quoi il ressemblait.

« Tiens prends lui ça et lâche moi la grappe. Et la prochaine fois que t'as besoin d'aide demande à Midorima. À moins qu'il en a enfin eu marre de t'entendre piailler ?  »

Aomine n'était pas du genre à écouter les commérages, si bien qu'il n'était absolument pas au courant de ce qui s'était passé entre les deux coéquipiers de Shutoku.

DEV NERD GIRL



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 19/08/2016
MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici ? [ Ft Aomine ]   Mer 15 Fév - 22:30


► Qu’est ce que tu fais ici ? ◄
feat. Aomine Daiki



Aomine Daiki, il ne le connaissait pas tant que ça en fait. Il ne connaissait que sa réputation de joueur extrêmement talentueux, avec un don inné pour le basket et un caractère des plus exécrables. C’est du moins ce que disait la légende urbaine qui accompagnait l’as de Tôô. Pour ce qui était de son talent, Takao avait pu en juger par lui-même lorsqu’il avait assisté en tant que spectateurs aux différents matchs de Tôô à la Winter Cup la saison dernière. Un mec aussi doué n’avait vraisemblablement pas sa place dans un championnat japonais. C’est à la NBA qu’il devait jouer et Takao aurait pu mettre sa main à couper qu’un jour ou l’autre un chasseur de talent allait lui mettre le grappin dessus pour l’enrôler aux états Unis là où les plus grandes équipes de basketball lui ouvriraient grand les bras.

Mais ce qu’il ne savait pas sur lui, en revanche, c’était son penchant pour les belles et jeunes idoles. Ha Kazunari n’allait pas se moquer. Après tout, Aomine était libre d’aimer ce qu’il voulait. Chacun pouvait avoir des gouts tordus. Les lucky items pour Shin-chan, les collections de cartes Pokémon pour Takao et…. Les belles idoles aux formes plantureuses pour Aomine.

C’est sans lui demander son avis que Kazunari lui avait mit le grappin dessus, bien décidé de profiter de ses conseils experts en la matière pour l’orienter dans son choix de cadeaux. Miyaji devait déjà posséder un bon nombre de goodies à l’effigie de ses idoles préférées et Kazunari ne voulait pas commettre l’erreur de lui prendre un truc qu’il avait déjà. Bien que la boutique devait proposer un système d’échange non ? Encore fallait-il pour ça qu’il ne perde pas le ticket de caisse…. Connaissant son organisation légendaire, il n’y avait rien de moins certain…

C’est en râlant – comme à son habitude – qu’Aomine fut trainé de force par le faucon de Shutoku dans les différents rayons. On ne pouvait pas dire que le tact et la finesse faisaient partie des qualités de Takao. Mais cela avait aussi ses avantages : ça lui permettait de nouer des liens très facilement et rapidement avec les gens. Des liens positifs ou négatifs…. C’est selon….

« Y a rien de mignon à ça andouille ! T'as déjà regardé les courbes des idoles ou t'es aveugle ? J'suis pas la pour tous ces trucs idiots, j'veux juste prendre le dernier magazine sorti. »

Kazunari ne put s’empêcher de rire. Lui, aveugle ? Alors qu’il devait avoir la meilleure vue de tout le pays avec son regard si particulier ? C’était du foutage de gueule, clairement ! Ou bien c’était Aomine qi était aveugle !

Kazunari lui asséna une petite tape amicale sur l’omoplate avant de le regarder sans se défaire de son sourire.

« Aveugle ? Moi ?  je serai presque vexé si c’était dans mon caractère d’être susceptible…. »

Il désigna du bout de son index son propre visage. Inclinant légèrement la tête sur le côté et un sourire franc étirant ses lèvres, Takao ne se départissait pas de sa bonne humeur même lorsqu’on le traitait d’andouille !

« Regarde-moi bien ! Takao Kazuni, le faucon de Shutoku ! Je suis tout ce que tu veux mais pas aveugle ! Je te prends maintenant sur un test de vue si tu me crois pas ! »

Parce que oh ! Hein ! A tout seigneur tout honneur ! Takao reconnaissait de bonne foi la supériorité d’Aomine au basketball. Mais qu’on ne vienne pas dire du mal de ses magnifiques yeux d’azur si atypiques pour un j’animais et si utiles pour le sport ( et bien d ‘autres domaines de la vie quotidienne…. )

«  Et puis je les vois bien, les courbes de tes idoles. Elles ont des gros nénés ? Oh moi tu sais…. Ca ne m’intéresse pas ces trucs là…. Les filles en générale…. Je ne vais rien t’apprendre en te disant que je suis gay, je crois que tout le monde est au courant maintenant alors bon…. Les décolletés et les roploplos des filles c’est pas ça qui me fait kiffer… »

Non en réalité ce qui le faisait kiffer plus que tout avait des cheveux verts, une paire de lunettes et mesurait dans les 1,95m de hauteur. Voilà…. C’était Shin-chan…. Kazunari ne se retournait même pas sur les autres garçons. Non… Il n’y avait que son précieux ami qui comptait dans sa vie et dans son cœur. Même si leur histoire venait de se finir si brusquement…. Rien que d’y penser, Kazunari avait le cœur serré. C’était trop frais pour qu’il réussisse à l’accepter. Il n’avait pas digéré…

« Tiens prends lui ça et lâche moi la grappe. Et la prochaine fois que t'as besoin d'aide demande à Midorima. À moins qu'il en a enfin eu marre de t'entendre piailler ?  »

La dernière remarque d’Aomine lui fit l’effet d’un poignard planté en plein cœur. Les yeux de Kazunari s’écarquillèrent sous le coup du choc émotionnel que ces mots venaient de faire naitre chez lui. Il se retrouvait bêtement planté dans la boutique, un éventail entre les mains et les yeux gonflés de larmes qu’il se forçait à ne surtout pas vouloir laisser glisser le long de sa joue.

Kazunari fourra l’éventail dans celles d’Aomine aussi brusquement que le bleuté venait de lui confier. Il haussa les épaules

« Cela là Miyaji l’a déjà… je le sais…. Je l’ai vu avec une fois…. »

Il se retourna rapidement et porta son regard sur le mur débordant de goodies divers et variés. C’était surtout une façon comme une autre d’échapper au regard d’Aomine. Très mauvaise idée que de demander conseil à cette tête brulée qui avait le don de choisir ses mots pour toucher là où ça faisait mal

« Tu as sans doute raison. Il a dû en avoir marre de m’entendre piailler…. C’est pour ça qu’il m’a laissé tomber… Bah… J’imagine que tu t’en fou pas mal toi, De toute façon ça ne te regarde pas »

Kazunari passa son bras sur sa joue pour ressuyer rapidement ses yeux de plus en plus humides et menaçant

« Dis tu veux juste pas m’aider ? Après… promis je t’embête plus. Je t’offre même ton magasine porno préféré si tu veux…. T’en dis quoi ? »



Kuroko's Basket RPG


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici ? [ Ft Aomine ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce que tu fais ici ? [ Ft Aomine ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JE FAIS UN GROOS EFFORT :D
» fais ton chopper
» Mon demarreur fais "clack" ...
» "FAIS PLAISIR A UN BODET"...
» Je ne sens pas quand je fais des tricks !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieurs :: Villes :: Centre ville-
Sauter vers: