AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Arrière
Messages : 152
Date d'inscription : 15/07/2014
MessageSujet: Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.   Jeu 16 Juin - 19:09


❝ Lips and Kiss ❞With Teppei
Voila pas moins d'un bon mois et deux semaines que Hyuga évitait Teppei.

Après avoir gagné la Winter Cup, il avait été sans dire que toute l'équipe avait fêté ça à coup de grand banquet, quand bien même ils s'étaient tous ruinés pour ça, allant même jusque enfreindre certaine règle, comme la consommation d'alcool. Oh, personne n'avait fini bourré, loin de là, mais cela avait un peu chauffé l'ambiance et mine de rien, la soirée avait été plus que sympa et la nuit suivant cela, parfaite, à tel point ils avaient été fatigués comme jamais. Cependant, pendant la soirée, Hyuga avait eu affaire à Teppei en tête à tête. Si les deux amis avaient toujours eu une relation quelque peu ambigüe, ce soir là, ça avait été le pompon. En effet, ignorant pourquoi, notre capitaine s'était vu embrasser par son ami, surement dans l'élan de joie et d'émotion qu'avait apporté le match, mais rien de plus n'avait suivie cette affaire, pas même un petit mot, une explication, un regard supplémentaire, si ce n'est une gêne entre les deux hommes.

Le départ de Teppei par la suite n'avait en rien arrangé la chose, Hyuga s'étant contenté de lui envoyer des mails pour avoir des nouvelles, sans plus. La rentrée avait alors pointé le bout de son nez à une allure folle et une nouvelle année débutant, Hyuga avait lancé les préparatifs pour recruter des nouveaux joueurs ! Journée lambda en compagnie de Riko, Teppei avait fait son grand retour et seul un "Bonjour" de la part du capitaine avait été engagé, restant loin de ce dernier.

Après tout, comment devait-il se comporter face à lui ? Il aurait pu faire comme si de rien n'était, mais quelque part, c'était impossible. Parce qu'il avait apprécié ce baiser et quand bien même il refusait d'avouer que cela lui avait retourné la tête, il ne cessait de se questionner jour et nuit. Eviter le grand brun n'était alors peut-être pas la solution à son problème, mais ainsi, il se sentait mieux, il n'avait pas à croiser son regard et donc, pas besoin de repenser à ce qu'il s'était passé.

Ayant laissé ses compagnons se changer et rentrer chez eux, y comprit Riko, Hyuga s'était donc concentré sur le rangement de la salle. Il n'était après tout pas pressé de rentrer chez lui, n'ayant personne cette semaine, sa famille étant en déplacement. Mais c'était sans compter l'arrivée de Teppei dans la salle, alors que notre capitaine s'amusait à faire un ou deux paniers. Le premier fut réussi, le second aussi, mais dès qu'il reconnu cette façon de marcher sur le parquet du gymnase, son tir fut complètement loupé. Il ne se retourna alors pas, serrant un autre ballon entre ses mains.

« Tu ferais mieux de rentrer. »


© 2981 12289 0


Fondada à la retraite.
Ne pas MP (sauf gros problème)
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pivot
Messages : 94
Date d'inscription : 10/06/2015
MessageSujet: Re: Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.   Dim 26 Juin - 2:35

Révélation
I kissed a boy...     
And I liked it
Son grand-père lui avait toujours dit que quand il trouverait l'Amour, le grand Amour, de celui qu'on écrit avec un A majuscule, de celui dont on ne se débarrasse jamais, qui vous colle à la peau pour toute votre vie, ça ne se passait que très rarement comme dans les films. Car vraiment, qui peut prétendre tout savoir d'une autre personne au premier regard ? Le coup de foudre, ça n'existait vraiment que dans les contes de fées. Certes l'attirance pour un autre au premier regard c'était possible, mais ça ne construisait pas une relation sur le long terme. Le véritable amour, on ne le voyait pas s'approcher. Il s'immisçait dans votre vie sans faire de vagues. Et puis un jour vous vous réveillez et vous vous rendez compte que cette personne qui vous fait rire, qui vous fait pleurer, qui vous fait vous sentir bien d'un seul sourire est LA personne qu'il vous faut. LA personne qui vous supportera jusque dans vos vieux jour. Et quand vous le réaliserez, il n'y aura plus possibilité de faire marche arrière.

           En toute honnêteté, Kyoshi avait toujours pris son grand-père pour un doux rêveur. Pour une sorte de poète qui embellissait juste sa propre histoire avec sa grand-mère. Mais maintenant que le brun se trouvait dans cette situation, il comprenait avec une clarté déconcertante que son grand-père avait tout à fait raison. Lorsque l'on parle de tomber amoureux, le sentiment est toujours décrit comme quelque chose de soudain, d'abrupte. Mais en fait, c'était plus comme une longue pente, qui vous conduisait à votre destination finale. Mince, le voila qui se mettait à parler comme son grand-père. Heureusement pour lui que l'objet de son affection ne pouvait pas lire dans ses pensées, car le capitaine de l'équipe de Seirin aurait très certainement appelé l'hôpital psychiatrique le plus proche s'il avait su tout ce qui se passait dans la tête de Kyoshi.

           Car oui, l'objet de son affection n'était autre que son meilleur ami et capitaine de son ancienne équipe, Hyuga Junpei. En toute franchise, cela faisait un moment que les deux dansaient sur cette ligne incertaine entre amitié et plus. Kyoshi avait toujours su que sa relation avec Hyuga était plus que de la simple amitié. Il avait toujours ressenti cette impression de bien-être avec l'autre garçon, mais de là à en déduire qu'il l'aimait, la ligne était encore bien loin. Il avait appris à connaitre le garçon, à l'apprécier pour ses qualités autant que pour ses défauts. Il fallait avouer qu'il aimait aussi le voir s'énerver, et s'amusait souvent  à le faire enrager pour la moindre petite broutille. Il fallait avouer que le brun à lunettes était aussi du genre à monter rapidement au créneau. Kyoshi avait bien ressenti ce petit plus, cette petite étincelle, qui lui disait qu'il y avait quelque chose entre eux. Quelque chose qu'il ne partageait avec aucun autre de ses coéquipiers. Mais la question n'était pas aussi simple. Il y avait quelqu'un d'autre à prendre en compte. Riko jouait dans cette équation de leurs deux côtés dans une mesure qu'elle n'imaginait certainement pas.

           
           Alors l'ancien pivot de Seirin avait préféré ne rien dire, ne rien faire, attendant de voir si la coach et le capitaine allaient aboutir à quelque chose de leur côté. Mais cette soirée, après la Winter Cup, cette soirée où tous avaient bu, avaient chanté, avaient ri, Kyoshi s'était retrouvé seul avec son ami. Et pour la première fois, il avait compris en le voyant rire aux éclats à l'une de ses blagues pas si drôle, qu'il serait vraiment un idiot pour laisser passer l'occasion d'entendre ce rire pour toute leur vie. Alors sans lui demander son avis, sans lui laisser la chance de s'enfuir, Kyoshi l'avait embrassé par surprise. Pour la première fois il avait gouté aux lèvres de son ami, et il avait pensé qu'il espérait bien que ce ne serait pas la dernière. Puis ils avaient été interrompu avant que le brun puisse dire quoique se soit, et son assurance l'avait quitté aussi vite qu'elle était arrivée. Venait-il de faire la plus grosse erreur de sa vie ? Ou au contraire avait-il enfin pris la meilleure décision ? Dans le doute, il n'avait rien dit, et par la suite il avait laissé Hyuga l'ignorer. Il n'était pas dupe, il avait très bien compris que son ami l'évitait, mais il n'avait rien fait pour y remédier. Enfin, jusqu'à ce jour.

           La nouvelle année scolaire venait de commencer et après avoir effectué sa rentrée à l'université, il avait décidé de venir voir comment se portait la nouvelle équipe de Seirin. Et s'il pouvait avoir une bonne discussion avec le capitaine, cela n'en serait que mieux. Si les deux avaient échangés quelques mails pendant les vacances, aucun n'avait plus abordé le sujet de cette fameuse soirée. Teppei, parce qu'il préférait le faire de vive voix, et Hyuga, certainement parce qu'il tentait de se convaincre que rien ne s'était jamais passé. Après avoir salué tous ses anciens coéquipiers et donné quelques conseils aux nouveaux membres, il avait assisté à l'entrainement de loin, préférant ne pas interférer avec la nouvelle dynamique qui tentait de se mettre en place parmi les joueurs. Mais une fois l'entrainement terminé il avait lambiné, laissant partir les autres et restant derrière. Il avait raccompagné Riko jusqu'à l'entrée du lycée avant de revenir sur ses pas et de retourner au gymnase, où Hyuga s'entrainait toujours. Sans même se retourner, le capitaine avait reconnu sa présence, ce qui ne l'étonnait pas le moins du monde. Après tout, ils avaient toujours eu cette relation si spéciale entre eux, bien avant que les sentiments s'en mêlent.

« Est-ce que ma présence te dérange ? » Un petit sourire aux lèvres, Kyoshi s'arrêta juste derrière le capitaine qui ne bougeait pas, serrant un ballon entre ses mains. « Depuis le temps qu'on ne s'était pas vu, je pensais avoir droit à un meilleur accueil. » Poussant sa chance, Kyoshi passa ses bras autour du capitaine, posant ses mains sur le ballon et donc sur les mains de l'autre garçon. « À moins que se soit le fait qu'on soit seuls qui te gêne ? » Une pause, avant de lui glisser à l'oreille. « Ça n'était pas le cas ce soir là, pourtant. » Pas besoin de préciser de quel soir il s'agit, cette soirée là est restée gravée dans l'esprit des deux garçons depuis.


     

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrière
Messages : 152
Date d'inscription : 15/07/2014
MessageSujet: Re: Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.   Sam 30 Juil - 15:17


❝ Lips and Kiss ❞With Teppei
Dire que Hyuga était fâché ? Un peu. Beaucoup. En fait, il était vraiment entre deux eaux. Il ne savait juste pas gérer ses sentiments, sa situation actuelle et son ami, tout simplement. Après tout, Hyuga avait toujours été, socialement parlant, le dernier de sa classe. Il savait sympathiser et garder des contacts, le basket l'avait aidé dans cette voie, avec l'esprit d'équipe, ce genre de chose, mais pour le reste...il restait un Otaku acharné et s'enfermer dans son petit monde lui allait aussi très bien. Alors toute cette histoire, ça le dépassait. Il aurait dix fois préféré s'enfermer dans sa chambre et ne plus en sortir, se contentant de peindre ses petites figurines...

« Est-ce que ma présence te dérange ? »

Ses doigts se crispèrent sur le ballon. Il pourrait alors lui répondre avec vivacité, lui avouer que oui, qu'il fait chier, qu'il le dérange dans son entrainement personnel vu qu'il lui a roulé une pelle en fin d'année dernière et que donc, OUI, l'avoir avec lui ça le perturbe, mais sur le coup, Teppei fut bien pire que poser une question.

« Depuis le temps qu'on ne s'était pas vu, je pensais avoir droit à un meilleur accueil. »

Les bras du brun s'était glissé autour de lui et ses mains étaient posées sur les siennes, tenant ce ballon qui n'était pas près de gagner le panier du gymnase. Tout en notre capitaine se crispait. Ses mains, ses bras, sa nuque, son buste et pire encore, ses jambes, incapables de se forcer à aller de l'avant, à bouger ne serait-ce que pour se débarrasser de son étreinte. Et ses mots, ce murmure supplémentaire, vinrent alors le faire bouillir de l'intérieur. Ni une, ni deux, le ballon avait été lâché, il s'était même fait entendre en rebondissant sur le sol, le seul son dans ce silence qui s'était installé entre eux après le départ de tous. Mais ce fut au tour de Hyuga, qui sous l'effet de l'impulsion, déchargea sa colère.

« Tu te fou de moi. » Il se dégagea de son étreinte, lui faisant face et le fusillant du regard. « TU TE FOU DE MOI ? Tu crois que juste parce que tu m'as embrassé je vais être aussi puérile et t'éviter ?! C'était rien ce baiser, rien ! T'es vraiment trop bête pour penser le contraire ! »

Sauf que là, il s'était emporté. A peine comprenait-il ce qu'il lui disait qu'il faisait de grand yeux, comprenant que cela allait surement le blesser. Il fut alors désemparé, ne sachant que dire ou quoi faire pour rattraper la bourde qu'il venait de balancer à son ami. Car oui, avant tout, il était son ami et pas son punching-ball.

« ... Ce n'était pas...ce que je voulais dire ... »

Non, c'était la colère qui avait parlé à sa place, sa gêne et son sentiment d'insécurité aussi, car après tout, ce qu'il ressentait lui était étranger et donc, une certaine forme de menace. Parce que c'était tabou. Après tout, Teppei aurait été Riko, cela aurait été différent...

« Pourquoi n'as-tu pas été capable de me parler de ça...cet été...par mail ? »

© 2981 12289 0


Fondada à la retraite.
Ne pas MP (sauf gros problème)
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pivot
Messages : 94
Date d'inscription : 10/06/2015
MessageSujet: Re: Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.   Ven 14 Oct - 21:24

Révélation
I kissed a boy...    
And I liked it
Kiyoshi Teppei était généralement considéré comme quelqu'un d'agréable. Il n'était pas du genre à causer des problèmes aux autres ou à chercher la bagarre, il était plutôt du genre à aider son prochain. Mais pour ceux qui connaissaient réellement le brun, ils savaient aussi que le jeune homme avait le don pour énerver les autres si l'envie lui en prenait. Bien sûr, le brun ne faisait pas ça avec n'importe qui, il s'agissait bien souvent de ses partenaires de basket. Mais plus particulièrement, Kiyoshi avait un don pour faire sortir son ancien capitaine de ses gonds. C'était un talent qui tristement n'avait pas eu besoin de beaucoup d'entrainement, Hyuga étant assez prompt à la colère, même s'il se calmait bien vite. Il était un peu comme un enfant, dont la crise de colère était puissante, assourdissante, mais rapidement oubliée, tout au moins quand il s'agissait de son ami. Et aussi méchant que cela puisse paraître, Teppei aimait jouer de cela.

Aussi ne fût-il absolument pas surpris lorsque Hyuga se dégagea de son étreinte, ni par les éclats de voix qui s'en suivirent. Il s'attendait même à recevoir ce genre de commentaires, mais il devait bien avouer que cela faisait tout de même un peu mal de se les entendre dire. Quelque chose dut transparaître sur son visage, car immédiatement Hyuga tenta de se rattraper. Il savait bien qu'il n'avait pas voulu lui faire de mal, mais comme toujours lorsqu'il s'énervait, les paroles d'Hyuga avaient dépassé sa pensée. Kiyoshi s'y était préparé. Il s'était même attendu à se prendre au moins un coup de la part du brun à lunettes, mais ce ne fut heureusement pas le cas.


« Ne t'en fais pas, je le sais. »

Il préféra ne rien rajouter, il n'était pas la pour jouer non plus. Il préfère laisser à Hyuga le temps d'organiser ses pensées. Et lorsque le brun repris enfin la parole, ce fut pour poser la question que Kyoshi s'était posé lui même pendant tout l'été. Pourquoi ne pas avoir parler de ce baiser plus tôt ? Pourquoi ne pas avoir essayer de régler cette situation avant ?

« Je pourrais te retourner la question non ? Tu t'es contenté de m'éviter. Est-ce que tu pensais qu'en faisant cela tu pourrais oublier ce qu'il s'était passé ? »

Si le brun avait eu tout l'été pour réfléchir à ses sentiments, il savait que son ancien capitaine avait très certainement passé le sien dans le déni.

« J'y ai réfléchi tout l'été, à ce que je devrais te dire, ce que je devrais faire. Ce n'est pas quelque chose dont on pouvait parler par mail. Il fallait que je te vois face à face, pour que tu ne puisses pas te cacher derrière ton écran. Il fallait que vois ton visage quand je te le dirai. »

Kiyoshi s'avança lentement vers Hyuga, comme on s'approche d'un animal prêt à décamper au moindre mouvement, puis lui pris la main doucement.

« Quand je te dirai que ce n'était pas une erreur pour moi. Même s'il m'a fallut du temps pour l'admettre, ce n'était pas qu'un simple baiser pour moi. »

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrière
Messages : 152
Date d'inscription : 15/07/2014
MessageSujet: Re: Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.   Mer 8 Fév - 22:28


❝ Lips and Kiss ❞With Teppei
Effectivement, notre capitaine aurait aussi pu frapper son ex-coéquipier. Ex-coéquipier. Juste de penser à ça, ça le rendait dingue. Oui, la colère et la tristesse s'emparaient de lui à chaque fois qu'il devait associer un mot envers le brun et c'était bien ça, CA, qui faisait toute la différence avec une autre personne. Teppei n'était clairement pas n'importe qui. Et de le savoir, au plus profond de lui, ça le faisait bouillir avec retardement...

Malgré tout, la pression retomba assez rapidement avec des simples mots. Il le savait. Mais que savait-il au juste ? Qu'il n'avait pas vraiment voulu s'emporter ? Qu'il ne pensait pas ce qu'il disait ? Qu'il y avait quelque chose de plus profond ? Cela aurait pu rajouter une pointe d'agacement chez notre basketteur à lunette et pourtant ce ne fut pas le cas, au contraire. La suite eu même le don de le calmer complètement, se prenant en pleine face que lui aussi, aurait pu faire le pas vers lui pour chercher des explications. Mais effectivement, il avait plutôt fait le mort, il avait enfoui tout ça sous une pile de chose à faire, bien que rien d'extrêmement excitant, jusqu'à ce jour fatidique.

« J'y ai réfléchi tout l'été, à ce que je devrais te dire, ce que je devrais faire. Ce n'est pas quelque chose dont on pouvait parler par mail. Il fallait que je te vois face à face, pour que tu ne puisses pas te cacher derrière ton écran. Il fallait que vois ton visage quand je te le dirai.[...] Quand je te dirai que ce n'était pas une erreur pour moi. Même s'il m'a fallut du temps pour l'admettre, ce n'était pas qu'un simple baiser pour moi. »

Et ce qui était dit...était dit. Oui, pas besoin de vous écrire une belle phrase édulcoré face à la situation, n'est-ce-pas ? Hyuga ne s'était pas attendu à une telle réponse de la part de son ami, alors évidemment, une telle annonce, ça lui faisait un choc. Que dire face à un tel aveux ?
Il n'y avait pas réfléchi, il n'avait pas le temps non plus d'y songer, quand on y pensait. Comme ça, à froid, savoir que...que quelqu'un vous aime ? Enfin, encore et toujours, Teppei aurait été du sexe opposé, pourquoi pas ! Mais là !

Au plus profond, notre capitaine avait déjà songé, malgré tout, à cette initiative. Vous savez, cette petite voix insolente qui s'incruste pendant votre sommeil et qui vous fait voir, imaginer et ressentir des choses qui vous sont inconnues, qui vous aide parfois à résoudre des problèmes. Cette éventualité avait déjà été abordée, mais comme un bon petit soldat trop dans les normes, Hyuga avait tout enfermé à double tour, bien qu'un bout de tout ça débordait quand même du tiroir au bout du couloir. Seulement ressortir tout ça, en vrac, impossible. Ses joues s'étaient tout de même colorées face aux dires de son ami, preuve qu'intérieurement, il n'en était pas insensible.

« Je...Non mais tu...réalises ce que tu es entrain de me dire là ? »

Oui, après tout, comme si le brun avouait une telle chose à tout le monde, franchement Hyuga, t'en avait d'autre des comme ça pour voir ? Et puis pour ta gouverne, ses mains, sur les tiennes, tu ne les as pas dégagés. Grillé.

« Pas un simple baiser. Mais...on est deux hommes ! Je...je... » Oui, allez, avoue-le, arrache toi ça de la gorge non de dieu ! « C'est ce qui m'a empêché de réfléchir correctement tout cet été ! Tu n'es pas une femme et moi non plus, enfin tu comprends je... » Encore un effort, bon sang, ça ne te coute plus rien maintenant que tu en es là ! « Je m'en veux tellement, tellement d'avoir...d'avoir apprécié ça. »

AH ! C'était dit ! Bon, ça ne prouvait rien de plus, mais ça avait le mérite d'être clair. Hyuga avouait clairement qu'il avait apprécié ce baiser, si bien qu'il en avait été plus que touché. Ce pourquoi il avait fait le mort. D'être en plus du même sexe et ami, ça, ça n'avait été que la couche supplémentaire sur le gâteau, pour ne rien vous cacher. A moins que ça ne soit à prendre dans l'autre sens ? Passons. Il avait lâché ses mains et avait fini accroupi au sol, les mains sur son visage mort de honte d'avoir dit tout haut ce qu'il pensait, à demi mot, tout bas.

« Tu aurais du m'en parler derrière l'écran, ça aurait été plus simple pour moi...je...je ne veux pas...enfin...j'suis incapable de mettre des mots sur tout ça. Je ne veux pas te faire du mal. »

Et Hyuga était-il entrain de lui mettre un râteau ? Non, loin de là, mais il fallait avouer que son discours prêtait largement à confusion...

© 2981 12289 0


Fondada à la retraite.
Ne pas MP (sauf gros problème)
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revelation [Pv Teppei] - RS Homosexuel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS Revelation] -> fourche cassée ?
» [RockShock Revelation] -> Comment la régler ?
» Fevrier 2007 : Revelation sur l'identité de Jack l'Eventreur
» "Revelation" Simon MTZ
» Assassin's Creed : Revelation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lycées :: Seirin :: Gymnase-
Sauter vers: