AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avoir un grand-frère ? [KiseYoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Avoir un grand-frère ? [KiseYoko]   Sam 9 Jan - 23:23

Chapitre 3 : Avoir un grand-frère ?


Les heures des cours devenaient interminables et assommantes, principalement les dernières heures de cours. Ingurgité les connaissances de ses professeurs à longueur de journée devenaient déprimées, surtout lorsqu'on ne voyait pas l'utilité. Dans un sens, c'était d'un ennui total, et cela empirait d'année en année.

Akihito nota courageusement les informations, bien que son esprit commençât à s’enfoncer dans le sommeil à force d'être bercé par ces mots. Il n'avait qu'une envie, que ces obligations de lycéen se terminent avec la sonnerie de fin de journée. Et encore, ils devaient tous rester et nettoyer la classe. Une activité, dont il était sûr, le réveillerait.

En attendant, il ne pouvait nier son manque d’inattention en classe. Il venait même de dessiner sur le coin de son cahier la tête d'un chat des plus connues dans la culture japonaise, imprégnait son enfance. Chanter son générique lui permettrait de s'éveiller. Enfin, s'il n'avait pas peur qu'on le prenne sur le fait.

Il soupira longuement avant de se donner des claques. Bien qu'il espère finir ce maudit cours, il devait toute même montrer le respect au travail de son aîné. Il retrouva sa rigueur, avant de lancer un regard dans une autre partie de la salle. Un élève, blond, se démarquait des autres sans conteste, Kise Ryouta.

Cet adolescent représentait bien la couleur vive de ses cheveux, joyeux et plein d'entrain. Dès qu'il se trouvait dans la classe, on pouvait dire que tout devenait comme un jeu. Un peu comme s'il ne prenait pas les cours au sérieux. Mais était-ce une simple impression qu'il donnait ou juste pour la frime...

« Quel frimeur... »

Des mots prononçaient sans réellement penser. En réalité, il ne connaissait pas son camarade de classe, mais celui-ci lui rappelait une autre personne – surtout son métier. Une autre star, déjà connue, qui travaillait aussi dans le mannequinat et qui commença ses séries télévisées. Cette étoile brillante qui était son père.

Et son camarade de classe avec ce point commun avec son père. Peut-être le connaissait-il ?

Soudain, le regard du blond croisa celui du noir. Ne sachant pas si ce dernier avait remarqué la façon qu'il le dévorait, il se détourna le regard précipitamment, ne cherchant pas à croiser le sien. Il éviterait dans un sens qu'il se méprit sur ses sentiments. Pourtant, le jeune Yokota rougissait face à la situation imprévisible, la seule chose qui le maintenait stable, c'était ce cours ennuyeux.

Et quand, enfin, la fin de la journée arriva, et qu'il fallait remontrer les manches de la chemise, il répondait présent. Comme tout le monde, il avait hâte de rentrer chez lui, il aidait même à empiler les tables et les chaises, les uns sur les autres. Le balai, et la serpillière par la suite, il s'occupa de ma tâche qu'on lui confia avec joie. D'ailleurs, il lui arrivait à jouer avec son ami, et voisin de classe, jusqu'à ce que la déléguée lui rappelât à l'ordre et devenir sérieux.

À cet instant, Akihito donnerait tout pour pouvoir sortir son Ipod et le placer à ses oreilles. Il travaillerait tout aussi bien dans ces conditions. Enfin, c'était sans compter qu'un joli coup de coude, trop violent, tapant le dos de celui qui nettoyait le tableau à l'éponge.

Le noir se tourna soudainement, le bras à l'opposé de sa malheureuse victime.

« Excu... »

Il remarqua l'identité de la personne qu'il venait de bousculer, Kise Ryouta. Une nouvelle fois. Il fut au début surpris, pensant qu'il laisserait ses compagnons faire le boulot tandis qu'il discuterait avec les autres. Il avait cette vision déformée de ses stars montantes que l'on voit à la téléréalité.

Malgré tout, il baissa les yeux, à nouveau rougi par la honte. Il n'osait pas la levée, de peur que celui-ci ne remarqua ses sombres pensées de la journée.

« Pardon, Kise. Je n'avais pas vu que tu étais là. »
Layout by moi
Revenir en haut Aller en bas
 
Avoir un grand-frère ? [KiseYoko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon grand frère c'est le meilleur!
» Apréhension pour avoir mon étalon
» Le grand frère du Hummer ^^
» prob décata et sonde
» Pour ou contre une fusion avec pau à court terme (2 ou 3 ans)??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: