AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui es-tu ? //ft Sora//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Qui es-tu ? //ft Sora//   Jeu 3 Déc - 23:37

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


Ce jour-là était, pour Cho, un jour comme un autre. Se lever, prendre son petit-déjeuner, passer sous la douche et s'habiller dans une tenue de sport afin d'aller faire son jogging. Pour une fois, elle n'oublia pas de mettre un bandeau dans ses cheveux noirs, cheveux qui tentaient déjà de passer la barrière de tissu. Il fallait toujours que ce soit à cet endroit là que les mèches étaient le plus désordonnées... Cho lâcha un petit soupir et alla sur le pas de sa chambre. Avant de fermer la porte, la lycéenne remarqua un éclair orange. Son vieux ballon de basket lui faisait de l'oeil. C'était encore une bataille qu'elle avait perdu d'avance.
Cho claqua la porte de chez elle, maudissant au passage son manque de rangement. Elle était partie pour aller faire un jogging sur la plage. Au lieu de ça, elle allait se retrouver sur un des petits terrains disposés ici et là sur le bord de l'étendue de sable, sachant désespérément que ses trois points pouvaient tout à fait se passer d'entraînement. Enfin... Une petite tentative une fois ou deux ne pouvait pas faire de mal.
Cho fit un bout de chemin à pied puis se décida à monter dans le bus qui menait directement à la plage. Son majeur problème était sans conteste son manque cruel d'endurance. On le lui répétait sans cesse. Elle l'ignorait sans cesse. Certes, la lycéenne savait qu'elle n'était pas imbattable mais actuellement, aucune fille du camp adverse ne lui avait vraiment posé problème.
Regardant le paysage défiler à toute vitesse devant ses yeux, la petite joueuse fronça légèrement les sourcils. Non, aucune... Peut-être une ou deux mais sans plus. De toute façon, Cho ne retenait jamais le prénom, le nom ou même la tête d'un adversaire insignifiant. On jouait au basket pour gagner, pas pour se faire des amis parmi le camp opposé. L'une des nombreuses règles qui régissaient sa vie.
Après un long trajet, Cho descendit avec un entrain caché du bus. Le son des vagues, toutes proches, l'apaisait peu à peu. Même les cris des enfants qui couraient sur le sable ne parvenaient à lui enlever cet état d'esprit zen. Rouvrant les yeux -elle ne se souvenait pas les avoir fermés, d'ailleurs-, Cho se dirigea d'un pas décidé vers l'un des rares terrains dont elle connaissait l'emplacement.
Le chemin était agréable à parcourir. La joueuse s'entraîna un peu aux dribbles, faisant rebondir le ballon sur le sol dur. La balle revenait dans sa petite main avec une facilité apparente. Ça l'ennuyait presque. Voir à quel point ce mouvement était répétitif et machinal lui donnait une vague envie de bâiller.
Cho arriva enfin au petit terrain. Elle se plaça devant le panier, quatre pas en dehors de la raquette, plia les genoux et sauta tout en lançant le ballon. Celui-ci, lancé mollement, décrivit une petite courbe avant de passer dans l'anneau. Il fit quelques rebonds avant de se faire stopper dans sa course par le grillage qui entourait le terrain. Cho alla le récupérer et le tira de là où elle se trouvait, sans décoller les pieds du sol. Mettant une plus grande impulsion dans ses bras malingres, elle jeta la balle, qui entra de justesse en touchant l'arceau. La joueuse émit un petit "Tss !", déçue de cette performance. Elle devait marquer le plus correctement possible. Que ce serait-il passé si ce tir avait eu lieu en match ?
En fin de compte, Cho se posait trop de question. La lycéenne alla ramasser le ballon et regarda le filet, les yeux froncés. Elle se demandait bien ce qu'elle pouvait entraîner d'autre.
Tellement absorbée par ses pensées, Cho n'entendit pas une autre personne arriver.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Ven 4 Déc - 16:40

Spoiler:
 

♕ Qui es-tu ?

Ses matinées où les cours ou autres obligations scolaires n'avaient pas d'emprise, Sora les aimaient particulièrement. Parce qu'elle savait que son père accordait un peu de son temps pour ses filles avant le travail. Sa mère dormait un poing fermé, fatigué d'avoir rédigé ses chapitres jusqu'à tard la nuit.

C'est pour cette raison, qu'on faisait peu de bruit chez les Ogawa. On acceptait et respectait l'intimité de chacun, tant que l'esprit de famille y était.

De plus, cette partie de la journée, le père et la fille pouvaient parler de basket pendant des minutes. Ils trouvaient plus ou moins dommage qu'Ogawa Fumi ne partage pas cette passion, la reniant fermement. Cette réaction radicale poussa les deux passionnées à dialoguer en code, renforçant leur amour fusionnel.

Dans tous les cas, Sora s'était levé tôt le matin, comme chaque matin. Elle s'était fait un grain de toilette, avant de s'habiller d'un jogging. Elle comptait profiter de la rosée du matin afin de se faire quelques mètres de course à pied et garder la forme. Mais avant que cela n'arrive, elle prit le temps de prendre son petit déjeuné.

Dès qu'elle eut fini. Elle s'employa à nettoyer sa vaisselle, en compagnie de son père. Puis, elle prépara la table pour sa mère, mettant sous plastique, le petit déjeuner pour le reste de sa famille. Cette petite attention était des plus appréciables. Elle imaginait le visage reconnaissant de sa mère.

Puis, elle sortit en saluant son père et lui promit de terminer son parcours sur son lieu de travail. Ensuite, elle plaça des écouteurs de son baladeur à ses oreilles. Elle se mit à courir dans un rythme lent et régulier tout en écoutant une musique douce et relaxante, remplit d'un bruitage forestier. Surprenant pour jeune fille de son âge, mais elle ne vous niera pas aimer la musique actuelle pour autant.

Son parcours traversait peu de passage piéton. À dire vrai, elle traversait que ceux qui lui permettaient de se rendre au trottoir longeant la plage. Lorsqu'elle devait s'arrêter, elle continua à garder ses muscles chauds en sautillant ou en les étirant.

Après être arrivée aux terrains de sport, elle décida de prendre sa pause. Reprenant son souffle, jusque-là, haletant. Elle étira une nouvelle fois ses muscles, parfois en se courbant le dos. Elle s'assurait seulement d'éviter les courbatures dans les heures, voire les jours, à venir.

Puis, un son attira son attention. Elle leva la tête et vit une jeune fille tenir un ballon de basket. Émerveillée par ce spectacle, elle l'observa. Elle resta figée quand elle vit qu'elle faillit marquer sans toucher l’arceau. Elle aurait pu être capable.

Sora aimait ce rôle, celui des arrières dans le basket. Elle suivait certains d'entre eux, principalement des hommes. Son père lui-même avait joué à ce poste. Et la jeune demoiselle devant elle lançait comme le ferait Midorima Shintarô, un joueur qu'elle admirait parmi tous.

Sora observa la jeune fille. Elle lui rappela une silhouette familière. Elle était sûre de l'avoir déjà vue quelque part. Cette constatation lui rappela une élève, alors qu'elle était au collège. Une jeune fille douée de ce genre de lancer avec lequel elle avait dû s'affronter.

Soudain, son visage se tourna vers elle. Sora la reconnut rapidement. Elle tapa d'un poing sur la paume de sa main quand elle la reconnut.

Cette petite silhouette… Des cheveux sombres… Elle mettrait sa main à couper que…

▬ Cho Henta. C'est toi ?


Oui, elle se disait que cela ne pouvait être la Kohai qu'elle avait connue par le passé. Une adolescente qui avait côtoyé le même club qu'elle. Cependant, elles n'avaient jamais été en lien proche. Elles avaient été partenaires de clubs, mais rivales dans le poste d'arrière. Sora, elle ne s'était pas sentie offusquée d'être en second plan. Elle aimait trop le basket pour arrêter. Malgré tout, ce fut un instant de faiblesse qu'elle avait fini par abandonner, l'année dernière. Elle qui n'avait pas rejoué au basket depuis la naissance et la défaite du club de Seirin -le club masculin-, elle avait perdu tout espoir de revenir sur le terrain. Et dans ce sens, elle imaginait que son ancienne camarade ne se souviendrait peut-être pas d'elle.

▬ Je suis Ogawa Sora. Je ne sais pas si tu te souviens, mais on était au même club, en collège.
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Ven 4 Déc - 21:42

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


Cho avait sentie une vague présence dans son dos, après avoir tenté son panier. Elle tourna la tête et croisa le regard noisette d'une fille qui passait par là. Une fille qui lui rappelait vaguement quelque chose... Et sa personne ne laissait pas l'inconnue indifférente, au vu de sa réaction.
▬ Cho Henta. C'est toi ?
Cho avait envie de répondre "Et qui d'autre ?" Cependant, la lycéenne préféra détailler le profil de la fille qui se tenait devant elle, droite comme un piquet. Elle devait avoir deux ou trois centimètres de plus que Cho. Ses courts cheveux bruns étaient joliment bouclés et s'accordaient parfaitement avec les yeux noisettes brillant. Mis à part ça, le nom de cette personne ne lui revenait pas du tout. Peut-être une ancienne coéquipière ou une ancienne adversaire ?
▬ Je suis Ogawa Sora. Je ne sais pas si tu te souviens, mais on était au même club, en collège.
Ogawa Sora... Ogawa Sora... Effectivement, le visage, le profil lui revenait peu à peu à l'esprit.
Une fille en seconde ligne, le plus souvent sur le banc. Cho l'avait souvent vu en match, le sourire aux lèvres, une mine joyeuse scotchée sur le visage. Pour quelqu'un qui ne souriait presque pas, comme Cho, cette personne lui avait plus semblée comme une rivale que comme une amie et coéquipière. Si la lycéenne se souvenait bien, Ogawa Sora jouait aussi au poste d'arrière.
- Je me souviens vaguement de toi, Ogawa Sora, déclara Cho d'une voix égale, avec sans doute l'air le plus désintéressé du monde. Le ballon de basket dans ses mains lui démangeait la peau. Comme si il lui demandait de le lancer elle ne savait où.
En attendant, Cho passa ses yeux rouges sur le corps de Ogawa Sora. Puis elle décida à lancer la phrase qui lui brûlait les lèvres :
- L'arrière en seconde ligne ? Celle qui tombait tout le temps ?
Cho fit quelques dribbles avec le ballon, regardant la balle avec un regard flou. Ce mouvement était totalement désintéressé et servait uniquement à passer le temps.
- Si c'est ça, alors, oui, je me rappelle de toi, Ogawa Sora, acheva Cho en lançant le ballon dans sa direction, espérant qu'elle le rattrape. Durant la conversation, son visage n'avait pris aucune de ses émotions fortes. De toute façon, elle n'en avait pas vraiment ressentie. C'était uniquement des retrouvailles avec une rivale quelconque qui risquait de lui donner un peu de fil à retordre. Rien de plus, rien de moins.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Jeu 10 Déc - 11:57

Spoiler:
 

♕ Qui es-tu ?

Sora plaça son index sur sa joue, la caressant verticalement avec embarras. Elle ne pouvait nier la remarque de son interlocutrice sur ses caractéristiques. Oui, elle tombait facilement, parfois sans raison. Les pansements sur son bras témoignaient que c'était toujours le cas, un an après.

Curieusement, la jeune fille garda ses deux pieds bien ancrés au sol durant les matchs. Elle avait appris le sens de l'équilibre bien avant de courir sur un terrain. Elle se montra très endurante durant les quart-temps, mais dès que la pression était retombée, elle reprit ses bonnes vieilles habitudes.

▬ Oui. C'est cela. On peut dire que je suis étourdie. En plus, je n'ai absolument pas changé.

Idiote. C'était sûrement le terme qui serait désigné en voyant son rire niais.

Le sourire aux lèvres, elle était de constater que la jeune demoiselle se souvenait d'elle, bien qu'elle démontrât un ton désintéressé, voire monotone. Cependant, elle fut toute de même ravie que Cho se souvient d'elle.

Pourtant, Sora avait beaucoup changé physiquement parlant. Elle s'était fait poussée les cheveux et s'habillait à présent comme ses camarades de lycée. Ces petits changements au quotidien l'aidèrent à reprendre sa vie en main tout en lui donnant la confiance en soi.

Sora remarqua l'envol du ballon vers elle. Instinctivement, elle rattrapa le ballon de ses deux mains, prêtes à marquer un panier. Pourtant, elle arrêta le mécanisme avant de lever ses bras. Elle voulait observer le ballon nostalgiquement, se rappeler le passé en commun avec Cho.

▬ Ce ballon… Cela me rappelle l'époque où l'on se retrouvait face à face lors des entraînements.

Aujourd'hui, je suis à l'académie Seirin et j'ai une belle équipe. Et toi, tu fais tes études où ? »
Sora réalisa que beaucoup de choses avaient changé. Elle ne savait pas dans quelle équipe se trouva Cho Henta, ni même si elle aura le plaisir de l'affronter. Elle savait que la demoiselle la dépassait en force et en capacité. Elle avait été surprise à de nombreuses reprises d'être dépassée par sa petite taille. Elle se demanda même comment aurait été la puissance de Cho si elle avait suivi le même entraînement que lui fournissait son père. Elle devait être beaucoup plus forte qu'elle.

Pourtant, Sora aimait le basket. Que ce soit en compétition ou par jeu, elle aimait se mesurer à ses adversaires. Dès qu'elle avait le ballon en main, elle n'avait qu'une seule envie : tirer. Tirer aussi loin que ses muscles lui permettaient.

La brune se positionna face au panier. Là où elle était, elle savait qu'elle réussirait son panier qu'a l'instant où elle préparait à ses tirs. Or, elle voulait l'essayer. Elle se sentait tout simplement capable de le faire. Son saut était parfait, sans la moindre hésitation. Le cuir n'avait pas glissé des mains. Le mouvement et la force envoyaient au ballon avaient été presque quasiment parfaits, provoquant un cercle en demi-lune parfaite pour un panier.

Or le ballon pénétra dans la raquette après avoir touché une première fois l'arceau. Un son désagréable qui fit crisper le visage de l'arrière de Seirin.
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Jeu 10 Déc - 18:14

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


Sora répondit à la première question de Cho après s'être passée un doigt songeur sur la joue, dévoilant au passage un ou deux pansements ici et là sur ses bras.
▬ Oui. C'est cela. On peut dire que je suis étourdie. En plus, je n'ai absolument pas changé.
Effectivement. L'arrière ne semblait pas avoir changé d'un pouce. Mis à part un sourire plus éclatant qu'à l'accoutumé et des cheveux un poil plus longs que leur dernière rencontre. Instinctivement, Cho passa ses mains fines dans les siens, d'un noir corbeau, comme la plupart des Japonais. Seuls ses yeux la différenciaient un peu des Monsieur et Madame Tout-Le-Monde.
Sora attrapa le ballon que la petite joueuse lui avait lancé et se crispa, comme si elle allait se mettre en position de tir. Au fond d'elle, Cho mourrait d'envie de voir si sa "rivale" avait réellement progressée depuis leurs séparations ou si elle avait passé son temps libre à se tourner les pouces.
Mais son ancienne partenaire garda le ballon dans les mains, apparemment songeuse :
▬ Ce ballon… Cela me rappelle l'époque où l'on se retrouvait face à face lors des entraînements.
Aujourd'hui, je suis à l'académie Seirin et j'ai une belle équipe. Et toi, tu fais tes études où ?»

Et qu'est-ce-que ça peut te faire ? avait envie de grommeler Cho, se souvenant de ses années difficiles au collège. Personne n'avait bougé le petit doigt pour l'aider dans sa détresse. Alors, évidemment, l'équipe de Shutoku était sans conteste meilleure et accueillante que celle des autres années. Si Sora avait envie de déballer toute sa vie, grand bien lui faisait. Cho n'avait aucune envie de faire de même. Quel dommage qu'on lui ai appris la politesse...
De ses yeux brillants d'une lueur intimidante, Cho détailla l'arrière de Seirin pendant que celle-ci lançait le ballon dans le panier, droit dedans. Avec un petit bruit, cependant. Arceau touché. Le visage de Sora se crispa.
- Effectivement, rien n'a changé, Ogawa Sora, balança Cho tout en allant chercher la vieille balle, qui faisait quelques misérables bonds plus loin.
- J'ose espérer que tu ne joue pas comme ça en match, continua la première année en ramassant le ballon avec des gestes lents et certains. Une fois la balle en cuir en sécurité dans ses paumes, Cho se retourna vers sa Senpaï et acheva du même ton monotone :
- Si c'est le cas, tu ne résisteras pas longtemps face à Shutoku, face à moi et face à mes trois points. Que je fais correctement. Pour répondre à ta question, mon équipe est très bien. Je n'ai pas beaucoup de contacts avec elles et je ne tiens pas à en avoir. Mon jeu n'en a pas besoin pour réussir.
Soudainement, Cho prit largement appui sur ses deux jambes avant de sauter et de lancer à son tour la balle, qui entra dans l'anneau sans un bruit.
Satisfaite, Cho afficha un minuscule sourire et relança, devant le mutisme de Sora :
- N'importe quelle équipe serait meilleure que celle du collège, de toute façon. Si tu ne souhaite rien de plus que de prendre de mes nouvelles, Ogawa Sora, alors je ne te retiens pas.
Si son air pouvait sembler supérieur, il n'en était rien. Comme d'habitude, Cho disait tout sans tabou... À une certaine limite, tout de même. La lycéenne ne souhaitait pas gaspiller son temps et celui de sa rivale. Bien que les faits ne le montrait pas, Cho avait tout de même un peu de respect pour cette fille énergique.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Jeu 17 Déc - 17:57

Spoiler:
 

♕ Qui es-tu ?

Le rappel du passé sonnait à sa porte. Elle savait au combien cela avait été dur pour la petite de faire partie des cinq majeurs. Elle-même aurait aimé pouvoir jouer. Cependant, le coach lui avait presque interdit de jouer sur le terrain, ou plutôt, il ne ressentait pas l'envie de la placer sur un parquet. Curieuse décision alors qu'il lui avait promis, le temps d'un match de lui faire confiance.

La demoiselle avait une entière confiance en ses capacités qu'elle avait héritée de son père. Bien qu'elle soit encore à la phase d'apprentissage, elle développait le talent qui était propre à ce dernier. Cependant, il avait cette animosité concertant le lancer : Elle devait prendre le ballon, même au plus bas, avant de marquer les trois points sous la surprise générale et fulgurante. Et pour cela, on devait solliciter tous ses muscles.

Son père avait toujours suivi cette optique, n'écoutant pas par son corps lorsque ce dernier lui criait d'arrêter. Le grand final avait provoqué une tendinite et l'avait poussé à ses derniers retranchements. il dût abandonné sa passion alors qu'il l'aimait tant et qu'il se trouvât au sommet de sa carrière.

À présent, ce même fantôme survolait la demoiselle, attendant le premier réflexe mauvais qui naîtrait ses douleurs. Peut-être que dans un sens, son ancien coach avait compris cette situation et que dans son silence, il ne voulait pas à ce qu'elle reproduise les mêmes erreurs que son père.

Toujours est-il qu'elle ne faisait plus partie de l'équipe du collège, mais bel est bien celui de Seirin. Parmi ses filles, elle se sentait à sa place, soutenue par ses pairs. Elle pouvait une nouvelle fois rire et pleurer. Mais avant tout, elle se sentait fière de porter leur couleur. Et même les paroles de sa rivale ne la toucheraient pas.

Sora connaissait ses capacités. Elle savait que la longueur de ce panier était celui qu'elle réussissait, habituellement, à réussir dès l'instant où ses muscles sont bien chauffés. À cet instant, il n'avait pas eu toutes les conditions. Réussi, ce point lui suffisait, et même lorsque la Shutoku la dénigrait dans ses reproches.

▬ L'importance dans un match, c'est d’enchaîner les points. Qu'importe la façon qu'il est marqué. Mais avant tout je considère que le basket est un sport d'équipe et de soutien. Je ferais entièrement confiance à mes compagnons, quelle que soit la situation et je leur apporterai de l'aide. Et toi ? N'as-tu vraiment personne pour te soutenir à Shutoku ?

Sora serra le poing, tout en observant la courbe du ballon avec beaucoup d'admiration. Elle aimait cette action dans un match du lancer jusqu'à la retombée. Il était vrai que le plus grand des spectacles était les dunks pour de nombreux spectateurs, mais le lancer était un art en soi. La façon de se préparer et la fin de la courbe étaient presque mathématiques. La moindre erreur lorsque l'arrière devait se mettre en position empêcherait d'obtenir les précieux points recherchés.

Puis, elle tourna sa tête vers elle, le regard sévère avant de reprendre la conversation.

▬ Je passais par là et je t'avais reconnu. Je pensais pouvoir parler avec toi et échanger un peu un duel, au point que l'on y était. D'autant que j'ai de l'admiration pour tes efforts au quotidien, lorsque l'on était au collège.
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Jeu 17 Déc - 23:32

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


Magnifique mécanique qu'était la mémoire. C'était l'une des phrases dont se rappela Cho en voyant sa rivale perdue dans sa mémoire. À quoi pensait elle ? De leurs années au collège, dans cette équipe que la petite joueuse avait alors détesté de tout son être ? De ses capacités ? De leurs anciennes coéquipières, désormais disséminées ici et là dans la jungle qu'était le Japon ? Voir qu'elle ne réussissait pas à "lire" dans les yeux d'Ogawa Sora -décidément, cette manie d'appeler les gens comme ça devenait gênante- agaça Cho. Et elle, que devait elle faire, en attendant que la joueuse de Seirin sorte de sa transe ? Jouer ? Aucun intérêt, franchement. L'ennui allait venir rapidement. Mais pour respect de son aînée, Cho ne bougea pas d'un poil, l'examinant encore un peu de ses yeux rouges. Cherchant encore à voir ce qui avait changé alors que, évidemment, rien n'avait changé. Déception, peut-être.
Mais la vie sembla animer -enfin- le corps d'Ogawa Sora (comment l'appeler, franchement ? Sora ou Ogawa ?). Celle-ci rétorqua à Cho, qui écouta attentivement :
▬ L'importance dans un match, c'est d’enchaîner les points. Qu'importe la façon qu'il est marqué. Mais avant tout je considère que le basket est un sport d'équipe et de soutien. Je ferais entièrement confiance à mes compagnons, quelle que soit la situation et je leur apporterai de l'aide. Et toi ? N'as-tu vraiment personne pour te soutenir à Shutoku ?
Pas vraiment, voulu répondre la lycéenne avant de remarquer que Ogawa avait serré ses poings, de telle sorte que les jointures commençaient à blanchir. Bel accès de colère en perspective. Du moins, en apparence. En suivant le regard de sa rivale, Cho fixa le ballon qui se trouvait dans ses mains. Magnifique objet à observer pour un amoureux du basket, simple balle pour un citoyen lambda.
▬ Je passais par là et je t'avais reconnu. Je pensais pouvoir parler avec toi et échanger un peu un duel, au point que l'on y était. D'autant que j'ai de l'admiration pour tes efforts au quotidien, lorsque l'on était au collège.
La dernière remarque fit tiquer Cho, qui sentit, lentement, la colère grimper d'un cran en elle-même.
-De l'admiration ? grinça la jeune, laissant dans sa voix un ton amer. Qui, dans cette équipe, avait une quelconque admiration pour moi ? Personne. Tant que je faisais mon travail, tout allait bien. Mais sitôt que j'ai failli à mon devoir, on m'a jeté. Je ne fréquente pas mon équipe actuelle. Je ne veux pas refaire les erreurs du passé, celles qui m'ont détruite de l'intérieur.
Cho fit rouler le ballon dans ses mains fines, se forçant à se calmer. Ce n'était pas parce qu'elle était en colère qu'elle devait passer ses nerfs sur son aînée. Surtout pas.
Reprenant un semblant de tranquillité ainsi que son air "JeM'enFoutiste" le plus rapidemen possible, Cho analysa la première partie de la phrase d'Ogawa.
Un duel.
Pourquoi pas, après tout ? Elle n'avait rien d'autre à faire. Et si elle pouvait goûter à la défaite aujourd'hui, ne serait-ce que pour canaliser son énergie qui menaçait de se relâcher sur le monde alentour, Cho ne dirait pas non...
-J'accepte le duel, senpai, lança la lycéenne en faisant un dribble sur le sol.
-Mais même si je ne cherche pas particulièrement la victoire aujourd'hui, je souhaiterais tout de même un beau combat. Comme notre choc des idéaux. Aurais-tu des exigences à me dire ?
En même temps, la joueuse de Shutoku posa le ballon au sol, entre elles deux. Avant de se redresser pour regarder sa rivale, ses yeux rouges brillants d'un éclat d'impartience. Si je perds, je ferais trente tirs au sol et vingt en l'air avant d'aller voir le coach pour lui demander de me faire un entraînement... songea Cho, amusée. Oui, c'était ça. Elle devait apprendre de ses erreurs présentes et futures.
Celles du passé étaient, de toute façon, irréparables.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Lun 4 Jan - 19:26

Spoiler:
 

♕ Qui es-tu ?

Sora ne cherchait pas à la mettre en colère, ni la brusquer. Elle ne se doutait pas les changements qui s'étaient déroulés durant cette dernière année. Non. Elle devait surtout dire durant ces deux dernières années. Tout comme elle, elle avait dû être confrontée à la dureté du club. Elle devait donner le meilleur d'elle-même, tout en suivant les incrustions qu'on lui fournissait. Et pourtant, elle n'avait pas réussi à fouler le parquet.

Dans un sens, elle admirait Cho. Son Kohai était parvenu à réussir là où elle avait échoué, s'éloignant de plus en plus du groupe. Sora, elle n'avait pas réussi, elle ne voulait pas ressentir le poids de la solitude au détriment du plaisir. Elle aimait tout simplement le basket et le partage que cette passion pourrait fournir. Tout comme Cho, elle avait souffert de ces années. Elle pensait arrêter les clubs pour de bon, surtout au lycée. C'était à la vue de la hargne des membres du club de basket de Seirin qu'elle a décidé d’espérer, de reprendre place sur un terrain qui lui avait été refusé jusqu'à présent. Ce qui lui permit, au moins, d'avoir sa place.

▬ Moi ! J'avais beaucoup d'admirations.

Elle ne savait pas ce qui s'était passé pour Cho. À voir l'expression sur son visage, tout comme son comportement, rien ne semblait avoir changé pour elle. Elle voyait encore la difficulté d'être dans un groupe sportif. Pourtant, ce qu'elle venait de dire était la vérité. Elle admirait Cho Henta, son jeu. Elle fut triste qu'il existât cette barrière entre elles.

▬ Je suis consciente que pour les clubs, l'importance, c'est de gagner au détriment de la personne. Mais je pense que c'est utile de se forger de nouveau lien dans son propre club et de s'ouvrir aux autres. Car après tout, le basket, c'est une équipe.

C'était le fond de ses pensées, celles-ci calqués par les mots de son géniteur. Ce même homme qui lui avait appris à aimer le basket, faire de lui ce qu'elle était aujourd'hui. Et si quiconque osait dire le contraire, elle continuera à jouer à la sourde d'oreille et d'avancer dans ce style. Ce même homme qui lui avait appris à aimer le basket, faire de lui ce qu'elle était aujourd'hui.

Oui, elle s'en fichait elle-même si son nombre de paniers était dérisoire par rapport à son adversaire. Elle comptait jouer avec le sourire aux lèvres et provoquer les rebonds du ballon sous le panier. À cette optique, elle se plaça en face de la petite, se mettant déjà en position de défense. Un simple match d'un contre un. Un match où les trois points seront de mise. Enfin, elle l'espérait, car elle ne pouvait toujours pas marquer des points dans la zone des deux points. Elle avait toujours ce fantôme imposant dans son esprit.

Elle était sérieuse, mais elle se permit de sourire quand elle entendit le mot « sempai ». Cela lui faisait plaisir. Puis, elle leva les yeux, sans savoir exactement quoi lui dire de plus.

▬ Bah… Euh… Je n'en sais rien… Je dirai…

Elle pencha la tête sur le côté, d'un sourire niais. Celui d'autrefois.

▬ Que la meilleure gagne. Et la perdante achète une glace.
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Lun 11 Jan - 21:28

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


Cho avait fini son petit monologue qu'elle avait estimé, pendant un moment, digne d'une tragédie. Certes, elle avait passé de mauvaises années au club de basket, qui lui avait pourri sa vie de collégienne mais la désormais lycéenne avait la vague impression d'avoir un peu forcé le trait dramatique... Puis elle haussa les épaules : tant pis, hein. Sora, qui avait apparemment écouté ses paroles d'une oreille attentive, lança joyeusement :
▬ Moi ! J'avais beaucoup d'admirations.
Heeeein ? aurait été la première réaction de Cho. Et J'espère sincèrement que tu ne te fous pas de moi la deuxième. Elle savait qu'elle n'était pas dans un rêve mais admettre que sa "rivale", en quelque sorte, venait de dire qu'elle avait de l'admiration... Cela serait donc un mystère non élucidable. Car là, il était difficile de savoir si Ogawa se payait carrément de sa tronche ou pas.
▬ Je suis consciente que pour les clubs, l'importance, c'est de gagner au détriment de la personne. Mais je pense que c'est utile de se forger de nouveau lien dans son propre club et de s'ouvrir aux autres. Car après tout, le basket, c'est une équipe.
Cette fois, Cho avait vraiment envie de lancer un sarcastique Tes paroles sont si mignonnes ! à sa senpai mais elle se retint à temps et préféra dévisager la fille en face d'elle d'un air vaguement interdit. Parce qu'on ne disait pas à Cho Henta ce qu'il fallait qu'elle fasse ou croit. La lycéenne avait déjà eu droit à un "test de vérification" quant à ses fondements concernants le basket et l'adolescente pouvait affirmer que, dans ce sport, il n'y avait pas que l'équipe qui comptait mais également le talent. Et tandis qu'on pouvait se passer de l'équipe pour gagner, le talent était quelque chose dont on ne pouvait pas nier l'utilité. À défaut de pouvoir incendier -calmement hein, tout est relatif- Ogawa, Cho garda son air neutre made in elle mais serra à son tour les poings jusqu'à s'en faire aux jointures. Puis elle regarda les moindres gestes de son interlocutrice qui, apparemment un peu prise au dépourvu par sa demande de duel, bredouilla :
▬ Bah… Euh… Je n'en sais rien… Je dirai…
Ouiiiiii ?
Puis, la voyant en position de défense, Cho s'autorisa un minuscule sourire avant d'attraper le ballon, toujours immobile au sol, avant de se mettre à dribbler, les yeux toujours rivés sur son corps tendu à cause de la position et attentive à ses paroles qui sortaient de sa bouche.
▬ Que la meilleure gagne. Et la perdante achète une glace.
Et toujours ce petit sourire niais, qui avait eut le malheur de débarquer un peu au mauvais moment, à savoir en plein milieu du duel, où la concentration commençait sérieusement à atteindre son paroxysme. Cho étouffa rapidement un petit rire puis, continuant à dribbler, la jeune fille recula doucement avant de soudainement s'élancer à la gauche de son adversaire. Donc à sa droite. Raaaaah, vous avez tous compris quoi !
Cho voulait ainsi prendre son adversaire de vitesse parce que BON, sa barre d'endurance (OUI, elle voit sa capacité d'endurance comme une barre. Regardez, en haut de votre écran. Ça brille) était loin d'être la plus grande du monde. Dire qu'elle frôlait les 0 était plus juste, en vrai.
Après son passage éclair, la petite lycéenne se mit vivement en position de tir avant de sauter. Puis elle sentit doucement le ballon quitter ses fines et petites mains. Espérant vivement que son début de tir ne serait pas stoppé net par Ogawa.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Lun 25 Jan - 20:21


♕ Qui es-tu ?

Comprendre l'intérieur du cerveau de Sora était de loin la chose la plus... déroutante de ce monde. On ne va pas dire que c'était une extraterrestre, mais elle n'en était pas loin. Les piques sarcastiques, elle leur envoyait des fleurs comme marque de paix. Les esprits en colère, c'était un exorcisme total. Elle ne prenait même pas le temps de répliquer. Et cela donnait parfois l'impression qu'elle ne comprenait pas la situation.

Enfin. La brunette n'allait pas s'en plaindre. Elle observait les réactions de ses adversaires afin de pouvoir interagir. C'était l'étape numéro trois… Non, quatre... Oh ! Et puis zut ! Elle ne savait même plus le numéro de la leçon que lui avait imposé son père. En conséquence, elle ne pouvait pas transmettre l’entraînement de son père.

Et quand bien même que Cho voudrait le savoir, elle ne semblait pas disposée à la comprendre. Il fallait être un joueur aussi déjanté que son père. Et pour l'instant, il n'avait que Sora... Quoique, il puisse en avoir un autre qui pourrait l'apprendre.

En tout cas, elle avait réussi à la faire rire.

Pour en revenir à quelque chose de plus sérieux. Le duel venait de commencer. Il ne suffisait pas plus d'une seconde pour que l'adolescente concentre à la fois sur ses appuis et celle qui lui faisait face. Elle la suivit du regard. Bien que l'on puisse croire que cet instant était passé au ralenti, elle réagit avec une seconde de retard. Un précieux temps qu'elle s'empressa à rattraper en la talonnant. Puis, elle se plaça devant elle, cherchant à la gêner dans son mouvement.

Le ballon pénétra dans la raclette, offrant le premier point du duel. Cependant, ce dernier avait eu un rebond avant. Sora récupéra le ballon, inspirant un bon coup. Puis, elle se mit à sa place et attendit que sa partenaire prenne position.

C'était à son tour de dribbler. Elle le fit assez rapidement d'ailleurs. Elle avança subitement d'un pas, afin de déstabiliser la petite, le ballon bondissant derrière elle. Puis, elle la contourna sur la droite – la gauche pour Cho. Et finit par changer de direction afin de la passer réellement. Elle s'arrêta à la ligne de la raquette, dans le couloir de gauche du terrain. Elle sauta à pied jointe, avant de sauter. Un simple mouvement du poignet lui permit l'envoyée directement dans le panier, sans savoir s'il rentrera ou pas. Mais cela avait l'air d'être le cas, les mettant en égalité.

Sora soupira de soulagement.

▬ Cela nous fait un partout.

Puis, elle se plaça à la place qui lui était due. Bien que dans sa voix avait un ton enjoué, son visage ne souriait pas. Elle ne pouvait plus se le permettre, à présent que le match se déroulait. C'était la magie avec Sora. Elle semblait être une tout autre personne sur le terrain, loin de ses maladresses quotidiennes.
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Mar 16 Fév - 23:05

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


Cho devait bien l’admettre, Sora était devenue plus forte que lors de leur dernière rencontre, qui remontait à quand elles s’étaient côtoyées au club de basket, au collège. Autant dire que ça faisait une paie. Mais s’attendre à un niveau pareil ? Sora n’avait plus rien de la collégienne maladroite et pourtant tout le temps joyeuse, qui avait si souvent tapé sur le système de Cho, celle qui ne souriait jamais. Oui, sur le terrain, Sora n'était plus Sora. C'était quelqu'un d'autre. Quelqu'un de plus endurci, de plus sérieuse. Avec des cheveux plus longs, accessoirement.

Cho hésitait. Entre continuer ce duel qui n’avait pas de raison d’être, surtout le matin et sans aucune raison, et qui continuerait sans doute jusqu’à ce que l’une des deux abandonne et que ce soit elle, Cho -la si fière, tout de même !-, qui lâche l’éponge...
Les deux opportunités étaient alléchantes.

D’un côté, cela montrerait à Sora toute l’étendue de son talent, de sa technique, de sa volonté de ne pas plier.
De l’autre, elle pourrait finir de s’entraîner après une bonne glace (et une bonne pause également), ce qui ne serait pas de refus. Et son adversaire n’était pas du genre à lâcher le morceau rapidement. Et Cho pourrait ne pas montrer toutes les cartes qu'elle possédait et ça, c'était bien.

Cho lâcha le ballon de basket, l’instant d’avant bien au chaud dans ses mains fines, et le regarda faire ses petits bonds avec le bruit qui allait avec. Puis la joueuse aux yeux rouges leva les mains comme pour se rendre et lança d’une voix égale :
« Je paie les glaces, donc. Allons-y, je n’ai pas que ça à faire. »

Ignorant le regard de Sora, Cho récupéra son sac, y fourra sa veste, alla chercher le ballon qu’elle prit ensuite sous son bras, et se tourna vers Sora avec la frigidité d’une armoire de glace :
« Viens, trouvons-nous un endroit tranquille au bord de la plage.»
Traduction ; s’il te plaît, ne me prend pas trop de temps, je n’ai pas que ça à faire.

Cho et Sora parcoururent la plage au pas de course -en fait, plutôt Cho- et en silence. La joueuse ne prêtait pas attention aux grains de sable qui rentraient dans ses chaussures et prit un petit chemin qui menait sur celui goudronné à côté de la plage. Un petit marchand de glace se tenait là, au-dessus des différents parfums de glaces.
« Bonjour, monsieur. Une glace à la pistache, s’il vous plaît. Que veux-tu ? »
Tournée vers Sora, Cho attendit sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Sam 27 Fév - 20:21


♕ Qui es-tu ?

À l'opposé, Cho Henta n'avait pas changé un pouce quant à son comportement. Pourtant, la brunette avait remarqué également sa nouvelle force de shoot ; et cela l'excita. Se retrouver face à un adversaire de sa taille était pour elle un air aussi violent qu’agréable. Le cuir frottant la chair de ses mains, le son du ballon heurtant le sol à pleine vitesse ; c'était ses petits plaisirs qu'elle aimait durant son existence. Un amour surdimensionné pour le basket qui lui fut transmis par son père.

La Seirinoise remarqua l'hésitation de sa rivale. Pire, elle se demanda si cette dernière avait perdu de sa niaque avec le temps. Elle l'observa, intensément. Elle jugea sa passion en fixant ses iris. Ils brillaient d'une étincelle encore intacte. Cho serait encore capable de se battre sur le terrain lors d'un match officiel. Sora comprend qu'elle ne désire pas abattre toutes ses cartes. Elle la comprenait, car elle-même ne pensait pas tout abattre. Au contraire, elle se contenta de la contrer dès que l'occasion se présenta. Elle fut toute même surprise de voir son adversaire lâcher le ballon après quelques points. D’ailleurs, elle perdit le compte des points dès l'instant où elle se concentra sur ce duel d'arrière.

La Seirinoise baissa les bras, déçue par cet arrêt soudain. Elle observa le ballon rebondir avec une certaine tristesse, puis, elle tourna son attention vers Cho. Son regard médusé ne la quitta pas. Elle vit que Cho Henta accepta facilement la défaite. Sora voulait s'approcher d'elle, lui dire à tel point qu'elle ne la comprenait pas. Cho est sa petite taille. Cho est son visage implacable. Abandonnée. Comme cela ? Non, elle ne supportait pas cette image que lui faisait sa petite rivale. Et la jeune japonaise aimait tellement le basket qu'elle se sentit humilier.

▬ Pourquoi ? Pourquoi est-ce que tu t'arrêtes. Avec un adversaire plus grand avant les compétitions pourrait t'être bénéfique.

Mais voilà, la brunette comprenait que la noire ne changera pas d'idée. Sora sentit la colère lui montrer. Elle voulait la pousser à reprendre, car son âme demandait de continuer. Mais elle finit par le calmer en ravalant ces sentiments d'une joueuse « fière » et « impulsive ». Tandis que l'adolescente chercha ses affaires et le ballon, Sora respira intensément, les épaules tombantes. Elle laissa échapper cette tension qu'elle ressentait durant les matchs. Une sensation constamment présente et qui lui permettait d'apprécier le basket-ball.

Dès que Cho l'invita à marcher vers la plage, la jeune demoiselle plaça ses mains dans ses poches avant. Elle marcha d'un pas décidé vers le marchand de plage. Elle avait connu Cho deux ans, le temps du collège. Et pourtant, elle la comprenait parfaitement quand cette dernière sous-entendait un : je n'ai pas le temps. Malgré tout, elle voulait se montrer courtoise, jusqu'à ce qu'elles se quittent.

Arrivée à la plage, la jeune fille se déchaussa et retira ses chaussettes. Le sable était particulièrement froid à ce stade de la journée. Mais elle savait pertinemment qu'il deviendra chaud à la fin de la journée. Parce que l'on était en été.

Et Sora retrouva rapidement son sourire niais à l'approche du bâtiment.

▬ Je crois qu'on doit avoir un marchand de glaces.

Sora se pencha vers la vitre, lisant déjà tous les parfums que leur propose le marchand. À croire que son indignation n'avait jamais eu lieu. Elle remarqua ses parfums préféraient, ceux qu'elle prenait assurément ; mais elle vit également un ou deux parfums qu'elle ne connaissait pas le nom. En voyant la composition, elle eut l'eau à la bouche. Elle désirait essayer. Et pourtant, une petite voix des goûts lui demandait clairement de choisir une valeur de sûreté. Finalement, la demoiselle présenta son premier choix : fruit de la passion. Elle voulait absolument une glace claire en dessous avec un bon goût de fruit exotique. Par-dessus, elle décida d'y mettre une couleur rougeoyante, portant le nom de fruit des bois. Un mélange entre le voyage et les fruits du pays, que demander de mieux dans ce pays.

▬ Bonjour. Je voudrais le fruit exotique en première boule et en second, je voudrais fruit des bois. Je peux, Henta ?

La demoiselle se tourna vers sa camarade de collège avec un air de « s'il te plaît. »
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Dim 17 Avr - 23:24

Qui es-tu ?


Cho Henta | Ogawa Sora




-----------------------------------------------


La tension qu'avait dû ressentir Sora à la fin de ce match trop vite conclu s'était sans aucun doute évaporée à la vue du marchand de glace. Un peu consternée et en même temps légèrement amusée par ce manque de sérieux (qu'elle jugerait en temps normal inacceptable), Cho sourit. Un minuscule sourire, à peine perceptible, mais la lycéenne préféra détourner la tête et se cacher la bouche de sa main, afin que sa "rivale" ne remarque pas ce petit détail.

Sora ressemblait vraiment à une gosse, à s'extasier devant le glacier ainsi. Elle sembla jeter son dévolu sur un, ou plusieurs, parfum(s) et commanda de suite :
▬ Bonjour. Je voudrais le fruit exotique en première boule et en second, je voudrais fruit des bois. Je peux, Henta ?
Cho serra légèrement les lèvres.
Ne pense pas à ce nom débile.
Ne pense pas à ce nom débile.
...
Foutu père absent qui lui a donné ce nom, va.
Bien que d'habitude, ça ne la dérangeait pas de se faire nommer ainsi à tout va -tout à fait normal, les profs n'allaient pas l'appeler comme si c'était une copine-, l'entendre de la bouche de Sora semblait tout de suite plus... compliqué.
- ...Tu peux m'appeler Cho, Sora.  
Puis elle sortit son porte-monnaie afin de régler leur commande.

Glaces en mains, et toujours enfermée dans un silence quasi religieux, Cho se dirigea vers le bord de la mer, sans doute l'endroit où elles risquaient le moins de se prendre un gamin surexcité dans le ventre.
...
Quoique, Sora serait sans doute dans son élément naturel : la garderie... Erm, oubliez ce que je viens de dire.

Il y eut un temps de flottement, pendant lequel Cho s'essaya dans le dur exercice de la contemplation de sa glace (mine de rien, ça demande de la concentration, hein !). Puis, essayant de paraître un minimum sociable (dur défi, lorsqu'on s'appelait Cho Henta), la lycéenne demanda d'une voix sans doute... un peu forcée :
- Alors ? Tu fiche quoi de ta vie désormais ?
Se rendant compte de la rudesse de ses propos, la fille aux cheveux noirs préféra reformuler en un meilleur :
- Je veux dire... Tout se passe bien de ton côté ?
Dit d'un ton un peu moins tranchant et impatient qu'à l'accoutumée. Et un pauvre sourire d'excuse.
...
UN SOURIRE ?!
OH MON DIEU !!
Cho détourna automatiquement la tête et cacha ses lèvres de sa main inoccupée et murmura vaguement (aha, plague, vague, blague (pas drôle), t'as compris ?), peut-être trop pour être correctement entendue :
- Ça me va pas, de sourire... Vraiment pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   Dim 24 Avr - 12:26


♕ Qui es-tu ?

Sora n’avait pas remarqué la tension s’emparant de la demoiselle à l’évocation de son nom de famille. Elle ne savait pas non l’histoire qui s’y cachait, trop concentrer par ce qu’elle comptait dévorer avec gourmandise.

L’arrière de Shutoku lui demanda de l’appeler plus familièrement. Ce soudain élan de familiarité de la jeune Tsudere la réconforta. Sora comprit qu’elles venaient de passer un premier pas vers une possible amitié. Et un autre élément lui titilla l’esprit : Cho venait de l’appeler simplement « Sora » et non « Ogawa Sora » ou « Sempai ».

▬ Tu… Tu m’as appelé Sora ? Cela veut dire qu’on est devenue intime ?

L’idée que tout fut qu’un malentendu, un simple aparté de la part de sa rivale. Sora sentait l’excitation montée d’un seul coup. Elle lui aurait bien pris les mains, si cette dernière ne lui payait pas la glace ni l’avoir entre ses mains.

Puis, à nouveau, le silence s’installa entre les deux joueuses, ce fut presque religieux. Un peu trop au goût de la brunette qui chercha un sujet de conversation. Sora goûta la première boule, la plus exotique des deux.

▬ Dis-moi, je pourrais t’appeler Cho-Chan, alors ?

C’était une question innocente, sans arrière pensé. La Seirinoise s’installa au côté de Cho sur un petit muret au bord de mer. Elle monta avec une agilité déconcertante et faillit à nouveau tomber, penchée en avant. Ses genoux touchèrent le sable encore froid de la matinée, amortissant sa chute. Sora la gaffeuse était de retour, certes. Mais dans sa maladresse, elle avait réussi à sauver sa glace. Tout n’était pas tout à fait perdu.

▬ Je n’ai rien !

La brunette s’installa sans ménagement, sur le banc de fortune. Elle imita, sans le savoir, sa voisine avant de le lécher à nouveau. Elle entendit sa première question, s’intéressant à elle, d’un ton rude. Puis, elle reformula dans un ton plus doux. Un peu comme si sa gentillesse avait quelque chose de maladroit et qu’elle ne savait pas par où commencer.

De plus, Henta Cho souriait – un sourire tendre et timide – pour le cacher derrière sa main inoccupée.

Sora la dévisagea incrédule, sans savoir de quoi penser. Tout ce qu’elle voyait, c’était la soudaine gentillesse de sa rivale. Elle lui fit un immense sourire, de celle qu’elle faisait avec ses amies. Son cœur était touché par les actions de sa nouvelle amie – si elle pouvait la considérer comme cela – et elle désirait l’encourager dans cette voie.

▬ Mais non. Je trouve que tu as un joli sourire, Cho-chan. Tu devrais même rire plus souvent.

La sincérité de Sora se laissait sur le visage. Elle était tout aussi connue pour sa sincérité naïve et maladive. Sora le savait. Elle savait que cela lui perdrait, un jour. Et pourtant, elle ne changerait pas son caractère pour rien au monde, acceptant de recevoir les critiques des vipères.

▬ Et si tu veux savoir. Oui, ça va bien. Mon équipe doit passer les play-offs pour la Wintercup, mais je pense qu’on pourrait avoir toutes nos chances de gagner. On est même en plein entraînement pour y parvenir. Là, on a une pause de deux jours et j’aide un peu mon père dans son club.

Sora marqua une pause, avant de reprendre :

▬ Il veut vraiment que je devienne manager, je crois. Et toi ?
Layout by moi

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui es-tu ? //ft Sora//   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui es-tu ? //ft Sora//
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un vélo de randonnée
» Urgent, que vaut ce vélo?
» Dérailleur shimano tiagra à problèmes
» Shimano 105 vs Shimano Tiagra ?
» Lito Sora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: RP-
Sauter vers: