AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un jeune prodige déchu [finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Un jeune prodige déchu [finie]   Mer 9 Sep - 18:44

Pokrovski Seïchi
© Kurusu Syo - Uta No prince Sama Maji Love



Id card
PRÉNOM • Seïchi
NOM •  Pokrovski, un nom qui vient de son père, un ancien joueur professionnel de Basket pour la Nba, plus précisément, ancien joueur pours les Chicago Bull. Désormais, il est entraineur pour l’équipe national de Russie.
SEXE • Masculin
ÂGE • 16 ans
GROUPE • Shutoku
ORIENTATION SEXUELLE • Bie

RANG • Manager/Coach
PROFESSION • Idole du jeune Groupe Mirage Of Blaze / Etudiant et manager du groupe de basket !


Capacités & faiblesses
Parce qu'il joue de trois instruments (piano, violon, guitare) depuis tout petit et qu'il a joué sérieusement au baseball et au basket... Il possède une vision fantastique qui l'aide à déterminer rapidement les faiblesses de son adversaire. S'il sent que ce dernier est blessé, il le verra et en profitera pour une percée fulgurante dans la défense adverse. Cette faculté il l'a nommé "Insight". Une capacité qui lui permet de « voir » le squelette humain. De plus, sa très bonne ouïe qu'il a développée au fil des années, lui permet d'entendre le ballon s'il est incapable de le voir afin de l'intercepter ! Même si, sa première capacité reste sa vue qui lui permet de voir les angles morts du corps humain et ainsi, de pouvoir lancer le ballon à des endroits très précis qui seront généralement impossible à rattraper. Des lancers qui sont  des  passes pour ses équipiers ou juste pour passer et récupérer le ballon pour éviter de s'épuiser dans les dribbles. De plus, ses passes ont plusieurs effets qui correspondent à ses lancers de lanceur de Baseball pour lesquels il est toujours bon qu'il est difficile de les intercepter car, elles possèdent des mouvements des plus originaux. Alors que lui-même est doué pour les interceptions, déviations et les vols de ballon.

Ses différentes passes spéciales :

Passe aveugle : Grace à son ouïe et parce qu'il a mémorisé respectivement les bruits des pas de ses partenaires, il arrive à passer sans regarder un coéquipier en particulier et trompe ainsi son ennemi en regardant quelqu'un d'autre. Ce qui lui permet d'offrir de belles passes simples en se jouant ainsi de la défense adverse.
Drive C : Le ballon de basket est lancé sur les bases d'une balle courbe ou d'une fronde avec un spin. Seïchi le lance au sol dans un angle mort au loin pour que le ballon roule sur le sol dans une forme en C avant de rebondir dans les airs où, le petit bonhomme est souvent là pour le récupérer. De là, il le lance rapidement à un coéquipier ou alors un partenaire va le récupérer au bon moment trompant ainsi l'adversaire.
Boomerang Pass : Le ballon est poussé en direction du sol et rebondit dans un tour complet pour revenir dans les mains de Seïchi comme un véritable boomerang même s'il faut pour cela que Seïchi se déplace un peu sur le côté après avoir piégé celui qui le marquait.
Screwgie : Le même principe d'une balle tire-bouchon : La trajectoire incurvée d'une balle tire-bouchon s'explique par l’effet Magnus, selon lequel quand la vitesse d'un fluide (comme l'air) augmente, sa pression diminue, et réciproquement. Or la rotation d'un objet diminue différemment la vitesse de l'air autour de lui si cet objet se déplace par rapport à l'air (ou si l'air se déplace). S'il lance de sa main droite, le ballon tire-bouchon adopte une trajectoire qui s'incurve de gauche à droite du point de vue du lanceur, et donc se dirige vers le bas et vers l'intérieur du point de vue d'un défenseur droitier qui la voit arriver, vers le bas et l'extérieur si le défenseur est gaucher. Inversement, si le lanceur est gaucher, la balle tire-bouchon se dirige de droite à gauche. C'est une passe osée qui a pour but de surprendre l'adversaire mais, surtout de pouvoir ainsi faire une passe à un coéquipier qui est quand même marqué qui peut récupérer le ballon quand, l'adversaire à échoué.

On pourrait le comparer à un chef d’orchestre car c'est un parfait relayer qui aime le jeu collectif. C'est un joueur qui n’as pas une position vraiment précise et qui peut jouer le rôle de meneur extrêmement intelligent et très difficile à arrêter ou bien de simple passeurs. Il est toujours en mouvement, il n'arrête pas de bouger en courant de partout ce qui demande une concentration maximale et permanente de son vis-à-vis. Sans pour autant être le plus puissant ou le plus athlétique cela a le don, d'épuiser celui qui le marque. Ses démarquages et ses prises de décision sont difficiles à anticiper car il a toujours un temps d’avance sur son défenseur et une idée bien précise en tête. On peut dire que c'est un stratège ! Véloce balle en main, son contrôle de balle est prodigieux comme les effets qu'il arrive à insuffler. Il arrive à contrôler sa rotation, sa vitesse. Le lycéen est une gâchette à cinq-six mètres des trois points de n’importe quel endroit du terrain tant que cela ne dépasse pas les cinq-six mètres en tirs en suspension.

Un tir à trois point inspiré d’un lancer de baseball !

Eephus Ball : Tout comme la balle Eephus, le ballon est lancé par-dessus l'épaule, comme la plupart des lancers effectués au baseball. Ce qui lui donne une position bizarre pour tirer. La vitesse peut atteindre 55 km/h maximum en réalité. (Ce qui est moins rapide que pour une balle de baseball ou un ballon de softball car, le ballon de basket est plus lourd). Une fois le tir décoché par Seïchi qui utilise la vitesse la plus lente, la balle effectue une trajectoire en arc-en-ciel prononcé durant sa course. La courbe loufoque du lancer, crée un effet de surprise pour le défenseur qui, en attente du ballon a du mal à évaluer sa vitesse (ou sa lenteur), s'élancera au mauvais moment. La lenteur du tir est d'ailleurs invitante pour le pivot ou défenseur qui sautera trop tôt. C'est aussi un tir qui peut servir très bien de passe pour tromper son adversaire ! Car après avoir habitué l’adversaire, à ce tir « lent », il pourra le lancer au maximum ce qui en fait un tir ou une passe des plus rapides.

En effet, beaucoup de points forts qui pourrait le mettre au même rang que la génération des miracles toutefois, il ne joue plus au basket car, il n’est pas vraiment rétabli du syndrome de Guillain Barré. Du coup ce que vous avez lu avant c'est surtout quand il jouait en pleine possession de ses moyens. A cause de ce syndrome de Guillain Barré, il s'est tourné vers la musique, et a préféré prendre un poste de manager que de jouer pour le moment ! S’il venait à jouer de nouveau, les rebonds, les shoots qui demandent des efforts physiques comme du forcing pour la défense, oubliez !  Vous ne le verrez jamais à l'œuvre car, il est dans l'incapacité de le faire. Au vu de son gabarit, même s'il a fait du renforcement musculaire, il sera faible pour la défense du One One contre des joueurs au physique des plus imposants. Il aura du mal à tenir tête contre des joueurs comme Kagami, Teppei, Aomine, Murasakibara et pleins d'autres. D'ailleurs après dix minutes de jeu, il ressentira encore des fourmillements au niveau des jambes et parfois les poignets. Dix minutes est le temps maximum qu'il peut jouer de toute façon C'est un excellent dribbleur et même très dangereux qu'il est difficile d'arrêter mais, au vu de l'état actuel de son corps, il ne pourra dribbler qu'une fois ou deux pendant les 10 minutes de jeu qui lui sont accordées si encore il venait à jouer une nouvelle fois au basket. Du coup, vous ne le verrez dribblez que deux fois grand maximum et rarement jouer en défense.

Physique


Comment je me vois dans un miroir hein ? Malgré le fait que je sois mi Russe, mi-japonais par ma mère, je dois avouer que je n’ai tiré de mes origines asiatique que ma taille ! Je mesure un mètre et soixante-trois petits centimètres même si, généralement un japonais moyen mesure au moin 170 centimètres ! Certes, je suis en pleine croissance mais, c’est quand même petit ! Pas étonnant qu’on me surnomme le nain de jardin ce qui ne me plait guère. Heureusement que pour mes clips ou bien sur scène je porte des chaussures à talons compensés afin de paraitre beaucoup plus grand. De mon père, j’ai hérité de ses grands yeux aux prunelles bleues comme le ciel. Mère me dit toujours que c’est ce qui fait mon charme renforçant ainsi mon aura « angélique ». Faut dire que j’ai une tête plus ou moins arrondie avec une bonne paire de joues, des lèvres rosées légèrement pulpeuses qui deviennent rouge quand je bois ou mange quelque chose d’acide. Comme si j’avais mis du rouge à lèvre alors que ce n’est pas le cas. J’ai un petit nez retroussé, une peau nacrée légèrement halée grâce aux rayons du soleil mais, généralement je préfère éviter de m’exposer trop longtemps au soleil. J’ai les dents bien blanches.. Pour mon image, elles doivent être éclatantes. J’y fais bien attention au point même, de me servir de fils dentaire pour cela ! Je possède de longs et fins cils ce qui renforce un peu un côté androgyne dont je joue pour mon image ! Je pense finalement que mon visage de par ses traits fins me donnent une tête de poupée je dirais ! Je peux facilement porter des vêtements féminins et une perruque et on n’y voit que du feu. D’ailleurs, parlons aussi de cet élément très important qui participe à mon image angélique : Ma chevelure blonde comme les blés. Mes épis d’or sont mi-longs et me tombent en cascade dans la nuque. Je possède quelques grosses mèches en guise de frange que je place sur le côté gauche de mon visage. Je retiens celles du côté droit par deux barrettes de couleur rouge après les avoir tiré en arrière. Mes cheveux blonds peuvent paraître rose aux yeux des autres quand je suis à l’ombre. Pourquoi ? Ne me le demandez pas, je n’en ai aucune idée mais, je me dis que cela doit être dans les gènes et, j’en joue aussi ! Etre différent des autres n’est pas si mal.

Niveau vestimentaire… Je porte plusieurs accessoires comme un chapeau afin de donner l'impression que je suis plus grand (non, je ne complexe pas par rapport à ma taille). Je suis percé à mes deux oreilles où sont visibles sur chacun d’entre elles, différents piercings qui restent simples malgré que cela semble être mal vu au Japon apparemment… Ils sont vraiment trop coincés ces japonais. Je porte un bracelet en cuir à mon poignet droit avec des piques ou des étoiles argentés. Toutefois, à mes poignets vous pouvez trouver différents bracelets, ce n’est pas ce qui me manque. Après niveaux tenues je porte de tout, je peux aller à des vêtements sophistiqués comme à des tenues simples. Surtout quand je dois effectuer des « entrainements » ou que je reste chez moi. Sinon je me tiens assez informé de la mode. En parlant de mode, je me peints les ongles en noir afin de me donner un petit air rock’n roll ! Quoi, j’ai le droit de vouloir paraitre cool non ?


Caractère


Qui je suis réellement ? C’est une bonne question. Généralement je suis un garçon plein d’enthousiasme et d’énergie qui positive même dans les jours les plus sombres. Du moins j’essaie de voir une autre couleur que noir, blanc ou gris. Je ne dis pas que je vois la vie en rose même si j’en donne l’impression ! J’ai toujours le sourire aux lèvres même si, cela peut en énerver plus d’un ! Vous ne m’entendrez jamais me plaindre pour les choses que je devrais ! Evidemment sur ma taille, je n’arrête pas comme le fait que je ne suis pas non plus un garçon de nature très patiente !!! Je suis une véritable pile électrique qui bouge sans arrêt au point d’en donner le tournis aux autres car, je suis rarement assis et fais les 1000 pas en ruminant dans mon coin ! Je suis chaleureux et avenant envers les autres. Si quelqu’un a besoin d’aide je suis partant pour l’aider bon par contre, j’avoue que je ronchonnerais si la personne je ne peux pas la voir en peinture pour x raisons !

On peut me cataloguer de véritable gamin. Je craque devant tout ce qui est mignon. Je suis un fan de peluches, mon lit en est rempli et, j’aime bien dormir avec ! Je peux aussi me révéler être un vrai geek et parfois colérique ou capricieux comme tous les enfants de bas âge… Surtout quand on me dérange en pleine partie et qu’en plus je perds… J’explose comme une véritable bombe !!! Je suis même prêt à jeter mes chaussures sur les intrus qui ont osé me déranger ou plutôt à lancer tout ce qui me passe sous la main !  Toutefois, si je devais être un pêché, je pense que j’incarnerais la gourmandise ! J’adore manger !!! Bon j’ai vraiment du mal avec la nourriture japonaise cela dit excepté pour les ramens. Je préfère de loin malgré tout, les pâtisseries ! J’ai toujours été plus sucré que salé même si, pour les bonbons, j’ai du mal excepté les chewings gums ! Bref, tout cela pour vous avouer que m’emmener dans un restaurant c’est à vos risques et périls même si après je vous vouerais un culte si vous le faites !

Je suis une personne un peu espiègle, qui aime jouer des tours aux autres, comme écrire sur les visages de mes amis quand ils dorment par exemple ! Dessiner des moustaches c’est amusant ! Vous savez, je serais le genre de personnage à défendre la veuve et l’orphelin ou ouvrir mes lippes envers des imbéciles mais, qui appellera à l’aide pour qu’on vienne le sortir de ce mauvais pas ! J’avoue que je peux être considéré comme un sacré cas ! Vous l’avez donc compris je peux manifester une certaine impulsivité et un côté têtu qui n’en fait qu’à sa tête quand cela me prend ! A côté de ça, je peux être très démonstratif au niveau de mes sentiments même si, j’essaie avant d’essayer de remonter le moral aux autres.

Oui ce sont les traits de mon caractère que j’affiche habituellement mais, je possède une autre facette beaucoup plus sombre.

C’est vrai, je ne me laisse pas démoraliser si vite parce que je trouve refuge dans la musique, c’est même ce qui m’a poussé à passer cette audition pour y faire carrière alors que je n’y croyais pas vraiment. Même si je pousse les autres à penser que je suis insouciant.. Je suis une personne plus réfléchie qu’on y croit et qui est un acharné du travail ! Je peux parfois me montrer trop franc en pointant les points faibles des autres du doigt mais, je suis aussi très intransigeant envers-moi-même avant tout ! Si j’ai décidé d’endosser le rôle de manager de l’équipe de basket ball, c’est avant tout pour continuer de jouer un peu à ce sport mais, surtout de pouvoir veiller sur les joueurs et leur permettre de gagner !  Je suis très sérieux et investit au point d’en faire peut-être trop ! Quand on me demande d’écrire une chanson ou de composer une musique, je m’enferme dans ma bulle et, j’empêche quiconque de venir me voir. Je peux dans ces moments-là, me révéler « froid ». Même pour les stratégies au basket… Je visionne encore et encore des cassettes quitte à faire nuit blanche et sauter des repas et, arriver ainsi en retard aux entrainements ou bien en cours. Je suis un forcené : Je suis le genre d’individu à croire que si je ne termine pas ce que j’ai commencé aujourd’hui pour le remettre à demain, je suis indigne d’être appelé un homme ! C’est bien souvent mon corps qui en pâtit ! Toutefois, je n’ai jamais regretté et ne regrette pas une seule fois mes prises de décisions. Même si, cela signifie mettre un terme à ma carrière ! Je ne pense pas au futur… Je pense que chez moi c’est une « maladie » mais, quand je pensais au futur, j’ai été atteint par ce « syndrome » qui m’a donné à réfléchir et m’a déstabilisé plus d’une fois. Je suis vraiment tombé bien bas…  Du coup, depuis même si, je ne le montre pas ouvertement, je doute énormément de mes propres capacités… Et parfois, sans que les autres s’y attendent… J’explose et je peux dire des choses auxquelles je ne pense pas et regrette aussitôt ! Ce ne sont pas des facettes que je veux montrer aux autres afin de ne pas les blesser !

Vous l’aurez compris, je ne suis pas un adolescent qui se repose sur les autres et qui préfère se faire passer pour benêt qui voit la vie en rose alors que ce n’est pas le cas. Je ne veux pas passer pour un intello de première même si j’ai un QI de 145. Une personne qui travaille énormément pour pallier ses faiblesses, ses doutes. Du coup, j’ai pleins de chansons écrites que je n’ai pas encore montré car, elles représentent ce côté « dark » en moi alors que je suis sensé être un petit prince qui est doux et mignon auprès de ses fans. Je suis même reconnaissant envers mes fans et, c’est la raison pour laquelle, j’essaie toujours de les satisfaire à ma manière ! Je n’hésite pas à prendre des photos avec elles si elles me le demandent malgré que sois dans un état de fatigue intense. Je camoufle ma douleur et mes peurs sous cet air insouciant alors oui, j’avoue que beaucoup peuvent se méprendre sur mon compte mais, je préfère les laisser penser ainsi car, je n’ai pas envie d’être considéré comme poids ou subir des moqueries qui me feraient redescendre à cette époque où j’avais perdu foi en tout.

Vu de ce point de vue… J’avoue qu’au final, je ne fais pas tellement confiance en mes « amis ». C’est un peu le cas car, je ne parle jamais de moi de peur qu’ils aient pitié de moi ou autre. Je suis vraiment un cas en fait hein ? Hahahahaha ! Je me complique trop la vie mais, j’ai vraiment tout perdu il y a un an et, je ne souhaite pas que cela recommence même si, je commence à récupérer petit à petit ce que ce syndrome m’a ôté !


Histoire


Ma vie hein ?

Qu’est-ce que je pourrais vous dire ? Je suis né à Moscou un 18 aout… Ma mère a eu des difficultés pendant l’accouchement et, parce que mes parents étaient des personnes à privilégier leur emploi respectif, je n’ai pas eu la chance qu’ils m’octroient un petit frère ou une petite sœur. Je ne dis pas qu’enfant unique me dérange mais, j’ai malgré tout, eu une éducation stricte et isolée. Mon grand-père maternel est un ministre du gouvernement japonais, quant à ma mère c’est une pianiste et violoncelliste de génie : Yukimura Tsubaki devenue Pokrovski Tsubaki. Des concours de renommée mondiale elle en a gagné et continue de le faire… Elle a donné plusieurs concertos dans le monde qui sont réputés et ce qui lui a permis de rencontrer mon père dans sa jeunesse, qui était un jeune basketteur voué à une carrière magnifique en NBA alors que ses parents, étaient aussi d’anciens sportifs à la retraite, tous deux devenus entraineurs aujourd’hui. Ma grand-mère maternelle était une ancienne double championne olympique de gymnastique et une fois championne du monde : Pokrovski Diana alors, que mon grand-père était un ancien joueur de hockey sur glace dont l’équipe a été aussi deux fois championne olympique et dont il était le capitaine : Pokrovski Dimitri

Alors oui, mon nom est assez connu mais, en Russie, il n’est pas rare ce qui me réjouit car, je ne veux pas être comparé à eux… Eux qui sont de grandes personnes dans l’univers sportif. Parce que ces derniers, aspiraient à un grand avenir pour moi, je n’ai jamais eu mon mot à dire en fait et, j’ai été baladé de droite à gauche ! Parfois, je vivais seulement avec mes grands-parents communistes pendant 6 mois de l’année parce que mes parents étaient trop pris par leurs compétitions… Mon père étant devenu un joueur titulaire pour l’équipe de Chicago Bulls en tant que intérieur voir pivot : Pokrosvki Alexei et il l’est resté jusqu’à sa retraite. Cependant, dans ma petite enfance, c’était trop demander à l’un comme à l’autre de s’occuper de moi. Ma mère était toujours demandée de droite à gauche du globe terrestre… Du coup, je faisais six mois en Russie, 5 mois au Japon et un mois à Chicago. Je voyais sans rire un mois dans l’année mes parents et encore… Pour ma mère c’était moins. Des cadeaux certes, j’en avais pour mon anniversaire et noël mais, mes parents n’étaient jamais là. Au japon tout comme en Russie, mon éducation fut « dure ». Dès mes trois ans, chacun de leurs côté ont essayé de m’inculquer l’art de la musique pour mon côté japonais, en commençant par le piano et le violon pour que je devienne comme mère. Et du côté paternel, très tôt c’était la gymnastique ou bien le patin à glace afin de devenir un joueur de hockey… C’était bien mais, je ne peux pas dire que j’étais vraiment heureux et puis, finalement j’étais tenu « isolé » des enfants de mon âge par chacun d’entre-eux . En effet, ces derniers me poussaient à penser à mes études et ma prochaine carrière…. Quelle carrière hein ? J’aimais pas la gymnastique, je n’affolais pas du patinage et encore moins du hockey… Et le piano ? Je jouais sans âme. En fait c’est juste la compétition avec les autres enfants de mon âge qui m’a poussé à m’améliorer au point de vouloir devenir le premier mais, jusqu’à mes 7 ans, je jouais au piano contre mon gré. Quant au deux autres sports, à 6 ans j’ai dit à mes grands-parents que j’étais plus intéressé par le basket et le baseball. Le baseball, c’était suite à une sortie avec père à Chicago où j’ai fus émerveillé par l’énergie et la passion qui se dégageait du stade !

C’est aussi vers cette période que je suis plus resté à Chicago même si, j’étais gardé par des gardes du corps et un employé… J’étais content de faire mes études en Amérique même si, je fus la tête de turc de la classe à cause de mes origines Russio-nippones. Avec mon père et ses partenaires aidé par son coach j’ai appris les bases du basket et j’ai commencé à suivre un entrainement surveillé. Ce fut le début de mes meilleures années car, c’était la première fois que mon père se souciait vraiment de moi. Pourtant, à l’école, j’étais dans le club de baseball. Tous les jours je m’entrainais aux lancers… C’est n’est vraiment qu’au bout d’une année que j’ai pu devenir le lanceur de l’équipe et, 6eme voire parfois 5eme batteur où je me défendais pas mal à ce niveau. J’en envoyais des patates par contre pour les amortis, j’étais un échec ! Finalement, toute ma famille a accepté ce choix même si, à chaque fois, quand je retournais au japon, c’était la musique et les études qui passèrent avant le reste. Surtout au moment, où l’un de mes professeurs de musique après avoir gagné des concours, à avouer à mon grand-père que je possédais un talent dans ce domaine qu’il ne fallait pas que je le gaspille ! Mon grand-père maternel, ne m’a jamais félicité et m’a toujours montré un visage dur dans sa grande maison…. Mes grands-parents côté russes étaient finalement plus affectifs et au moins, eux, respectaient mes choix et m’encourageaient même s’ils n’étaient pas très démonstratifs.

Entre le basket, le baseball et la musique plus mes études… Je ne sortais jamais… Cependant, je ne vivais que pour ces trois passions où j’ai même commencé à me mettre à la guitare pour sortir du classique et même suis même mis au chant ! Au début c’était juste pousser la chansonnette avec des camarades mais, c’est devenu aussi une autre passion à ajouter à ma liste. Toutefois, je n’avais plus de vie… Finalement, parce que je pensais pouvoir devenir un sportif de haut niveau, même si, j’ai dû aller plusieurs fois à l’hôpital à cause de différentes blessures dû à mon rôle de lanceur, mon père m’a interdit de jouer au baseball à nouveau. Qu’à cette allure, je ne pourrais jamais devenir un grand sportif… Alors, j’ai intégré une équipe de basket qui était moins dangereuse tout en développant des techniques que j’avais apprise au baseball créant ainsi mon propre jeu. On m’a surnommé le « génie » alors qu’au fond, ce n’est que le résultat d’un difficile et dur labeur que j’ai enduré pendant toutes ces longues années depuis que je sais marcher. Surtout au niveau de mes mains qui, sont plutôt très grandes tout comme mes doigts qui sont longs. Ces derniers me permettent ainsi une tenue du ballon de basket plus précise que pour les autres joueurs. Parce que je me suis fait une fracture de l’épaule droite à force de trop lancer… J’ai commencé à apprendre à me servir de mon bras gauche devenant ainsi ambidextre. Finalement, devant moi, j’avais une belle carrière… Je pense que j’étais proche de la « zone » que ceux qu’on nomme génération des miracles cherchaient… Je crois même l’avoir atteint une fois mais, c’était avant… Bien avant….

Un peu avant mes 14 ans…  Je me sentais faible et j’avais de plus en plus mal au niveau de mes cuisses et mollets. Je ressentais des picotements et même marcher sans ressentir de douleurs était devenu impossible. C’est là qu’après avoir vu un spécialiste, on me détecta le syndrome de Guillain-Barré. « Le syndrome de Guillain-Barré est une polyradiculonévrite inflammatoire aiguë, c'est-à-dire une inflammation de plusieurs nerfs qui survient subitement et de façon transitoire. C'est une maladie auto-immune, ce qui signifie qu'elle est due à un mécanisme d'agression de ces nerfs par les anticorps propres à l'organisme. » Tels sont les mots que m’expliqua le médecin mais, pour moi c’était la fin du monde… Je ne pouvais pas être atteint de ça et dans mon cas, c’était le cas le plus grave…. Parce que mon père ne pouvait pas s’occuper correctement de moi, que ma mère avait encore une tournée… Et qu’à Moscou les hôpitaux étaient loin d’être les meilleurs, il fut décidé que j’aille dans le meilleur hôpital du Japon où mon grand-père prendrait soin de moi… Sauf que mes amis que je m’étais fait dans ce pays m’ont tourné le dos… C’était un poids pour eux de venir me rendre visite à l’hôpital où j’y suis resté pendant une année entière… Quant à mon grand-père, ses obligations de ministre passaient avant moi. J’ai dû endurer une sonde gastrique dans mon cas… J’ai malgré tout continué mes entrainements sportifs tout en faisant les exercices de rééducation afin de ne pas perdre la mobilité de mes jambes et renforcer ainsi les muscles de mes bras. Ce fut l’enfer… Excepté les autres enfants de pédiatrie, je ne voyais personne. Le pire fut quand je surpris une conversation entre plusieurs infirmières qui conversaient sur mon état. Ces dernières stipulaient qu’avec un corps tel que le mien, je ne pourrais jamais de nouveau jouer au basket… Elles me regardaient avec tant de pitié que j’ai commencé à haïr Dieu ! Leurs paroles et leurs regards, ont détruit tout ce qui restait d’espoirs et tout ce à quoi je m’accrochais…. J’ai fait une sérieuse dépression au point de ne plus vouloir entendre parler de sport quel qu’il soit !! J’en ai pleuré plus d’une fois en plus de la douleur que je ressentais…

Ce qui me sauva fut la musique… Ce qui est ironique puisque, c’est ce que j’aimais le moins…. C’est en écoutant une chanson en particulier qui m’a redonné de l’espoir… Du coup, je me suis entrainé, j’ai même demandé à mère de me prendre un coach vocal… Si je ne pouvais plus être sportif, alors je voulais être quelqu’un qui pourrait redonner de l’espoir aux autres. Elle ne pouvait pas me refuser cela et puis, je suppose qu’elle s’en voulait pour mon état et de ne pas être là pour moi comme toutes mères normales le devraient. Ne pas abandonner mon rêve de jouer, je l’ai gardé quelque part en moi. La décision de devenir une idole ne fut pas approuvée par tout le monde ! Pourtant, cette fois encore, j’en ai fait qu’à ma tête en promettant que j’aurais mon bac et plus après même si là aussi, je ne sais pas quelles études je veux poursuivre mais chut. J’ai participé à une audition dans une agence même si, je ne pensais pas être pris et c’est ainsi qu’un autre futur à commencé à s’ouvrir à moi. Cela fait, quelques mois, que je suis le chanteur principal du tout jeune groupe Mirage Of Blaze et aussi le plus jeune membre. Nous avons débuté il y a deux mois vraiment car, avant nous avons surtout participé à des génériques d’animés afin d’attirer l’attention des fans petit à petit dont je me suis chargé moi-même des paroles et de la composition de la musique.

https://www.youtube.com/watch?v=F3NUoR27X7s
https://www.youtube.com/watch?v=bud4hiluuTE
https://www.youtube.com/watch?v=OlEsVsHhQPg

Toutefois, je ne suis pas complètement remis de ce mal qui m’a bousillé plus ou moins ma vie. Parce que je ne me suis pas vraiment reposé. C’est pour cette raison que je suis surveillé et que je dois me rendre à l’hôpital une fois toutes les deux semaines pour des contrôles. J’ai même un coach personnel pour s’assurer que je n’en fais pas trop.

Finalement, j’ai échoué les tests de Rakuzan et d’autres lycées élitistes comme Too ou bien encore Yosen… En même temps, je dois avouer que les études que j’ai été forcé de faire par correspondance.. Je les ai mises complètement à côté… Ou plutôt, je ne m’y suis pas assez concentré. C’est vraiment de justesse que j’ai réussi les tests pour Seirin et Shutoku et comme, ce n’est pas très loin de l’hôpital dans lequel je vais et qu’ils ont apparemment une bonne équipe de basket, j’ai décidé de prendre Shutoku. Même si Yosen me disait vraiment rien que pour la nourriture à la cafétéria ! Ils ont des menus autres que japonais ! Je veux trop y aller pourquoi, je n’ai pas travaillé un peu plus hein ? Raargh, j’ai trop la haine !!!! Bon, Shutoku n’est pas si mal au moins, je sais que les études je vais juste me satisfaire de la moyenne sans vraiment travailler pour me concentrer sur les équipes de basket et surtout ma carrière musicale en tant que compositeur, parolier chanteur et musicien ! Après tout, on vient juste de débuter en tant que groupe ! Faut vraiment tout donner puis, je pourrais peut-être chanter pour encourager les deux équipes de Shutoku ! D'ailleurs voici le premier véritable single de notre groupe sortit dans les bacs bonne écoute !

Summer Break vers jap
Summer Break vers kor eng sub pour comprendre ce qui se dit


Derrière l'écran
PSEUDO • jojo
SEXE • fille
ÂGE • 21

DOUBLE COMPTE ? • Nope
PRÉSENCE SUR LE FORUM •5/7
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? •Par partenariat quand ma sœur voulait me pousser à inscrire sur un forum et au final, me voilà !
AUTRE • Magnifique design et les membres ont l’air vraiment très chouettes !!!

© renako_dream


Dernière édition par Pokrovski Seïchi le Ven 11 Sep - 22:09, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 589
Date d'inscription : 14/04/2014
Age : 18
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Mer 9 Sep - 18:54

Bienvenuuuuuue ♥
Aïe, aïe, aïe, je suis désolée de te dire que l'avatar de Mikaze Ai est déjà pris, par Yoshino Haruka ! ;; C'est un peu de notre faute, nous n'avons pas pris le temps de mettre la liste des avatars à jour, avec la rentrée scolaire, le travail, tout ça... Excuse-nous, vraiment vraiment, mais du coup tu vas devoir en changer ! >w<
En espérant que tu ne nous en veuilles pas trop... >w<



I just hoped to break the loneliness which consumed me
and you took my hand, like if it was normal



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Personne Mystère
Messages : 1717
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Mer 9 Sep - 21:10

Bienvenue à toi ! \o


Spoiler:
 

Merci pour cette signature tellement fab, Shoichi ! :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Mer 9 Sep - 23:15

Merci beaucoup à vous deux *Q* ♥

Alizia : Je comprends ne t'en fais pas et j'ai changé mon avatar espérant que cette fois, qu'il ne soit pas pris ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Jeu 10 Sep - 5:13

Ton avatar c'est du génie ♥ Je te jure que même Aladin il toucherait rien tellement c'est fabuleux et que ça promet :07: :07: Je vois que tu réfléchis encore sur ton personnage, je te souhaite bonne chance pour la rédaction, j'ai hâte de te parler, qu'on discute ensemble pour des liens et toussa :05: Amuse-toi bien par ici petit prince ♥ ♥ >w<
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Jeu 10 Sep - 7:25

Gniiiiiiii Syoooo >\\\<
Bienvenue o/
Courage pour ta fiche on t'envoie des Keur :05:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Jeu 10 Sep - 16:18

Icare ♥ : Un prénom très original ♥
Merci pour tous ces compliments et cet accueil des plus chaleureux :58: :58: :05:
Ce sera avec plaisir pour parler de tout ainsi que les liens ♥♥♥
Et puis, avec un tel accueil difficile de ne pas s'amuser >w<

Yumi chan ♥ : Merci beaucoup à toi et contente que mon choix d'avatar plaise >///<
Merci pour les coeurs :05:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 315
Date d'inscription : 20/04/2014
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Ven 11 Sep - 11:58

CET AVATAR.
RUSSIE.


... LET ME LOVE YOU? *AAAAAAAAAAAAAA* ♥♥♥

WELCOME HERE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Ven 11 Sep - 14:15

Aaaaaaaah j'adore ton ava' !!! *_*

Bienvenue !!!!! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Ven 11 Sep - 14:29

Merci à vous deux pour cet accueil et surtout ces compliments sur cet avatar vous me faites rougie >///< !

♥♥♥♥♥♥

Akemi chan : Avec plaisir Love me *Q* / sors
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Ven 11 Sep - 16:09

MA VIIIIIIIIIIIIE !!!!

SYO ! LA RUSSIE ! LA BLONDEUR ! LA CUTENESS ! JE T'AIME MON DIEU SIDNDOSNDKDNSNENODNWKWNDD :07: :07: :07:
Je veux absolument un lien of course ;w; Je passerai t'embêter avec ma petite Russe ! Parce que les russes ont le pouvoir 8D
Avec tout cela j'ai oublié de te souhaiter le plus important : WELCOME PARMI NOUS <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Ven 11 Sep - 16:31

AI CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN *O*

Evidemment qu'il nous faudra un lien ! Je ne t'aurais pas laissé tranquille de toute façon :05: :05: :05:
Merci Haru kun *Q* ♥♥♥
Nous faudra aussi un rp ! Tout ça mais moi aussi je t'aime **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personne Mystère
Messages : 656
Date d'inscription : 05/02/2014
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Dim 27 Sep - 22:35

Hello !

D'après le titre, ta fiche serait finie, est-ce réellement le cas ?
Si je demande, s'parce que entre maintenant et la dernière fois ou tu as posté, il s'est passé plein de chose, dont la MAJ donc je préfère demander !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrière
Messages : 154
Date d'inscription : 31/01/2015
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   Mar 20 Oct - 18:43

Pas de nouvelles, archivage de la fiche et suppression du compte.


#TEAMDJ #TEAMPERFECT ♥
MERCI SEI-CHAN. ;o; ♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un jeune prodige déchu [finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jeune prodige déchu [finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nantes : La double identité d'un jeune prodige révélée.........
» A voir le jeune prodige de 11 ans sur foot-news
» Amidou Abdoul Kanazoé : Un prodige burkinabé au Brésil
» PETIT PRODIGE DE LA PEINTURE
» nouveau prodige du football

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille :: Administratif-
Sauter vers: