AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Lun 7 Sep - 20:31

L'hiver était désormais bien installé.

Le vent mordait toute chair se trouvant malencontreusement exposée à son passage, et s'il ne neigeait pas, le ciel se couvrait quotidiennement de nuages gris et opaques. Tariki adorait l'hiver, ce malgré les difficultés à conserver la chaleur dans sa maison. Elle aimait voir les gens bien couverts tenter de se tenir chaud les uns les autres. Elle aimait la cuisine riche et savoureuse des plats de saison à déguster sous une kotatsu, elle aimait l'idée que les fêtes de fin d'année se rapprochent, que les familles et les amis s'organisent pour passer de bons moments ensemble. Elle aimait voir les arbres décorés le long des rues, tous les subtils mélanges de couleurs apportés par les ornements de Noël sur les édifices. Elle aimait l'atmosphère de fête qui envahissait tout le paysage et l'agréable sensation de rentrer dans un bâtiment chauffé après avoir marché plusieurs minutes dans le froid.

Sensation qu'elle ne tarderait plus à revivre. Daiki et elle s'étaient donné rendez-vous devant le musée national de la nature et des sciences, accolé au parc Ueno, où elle l'avait invité pour visiter une exposition temporelle sur les dinosaures. Le jeune homme s'était montré très enthousiaste. Il voulait voir les ossements de T-rex et de vélociraptors ; des animaux puissants, furtifs, dangereux. Certainement se reconnaissait-il quelque part dans cette description. Le temps leur avait donné plusieurs fois l'occasion de se retrouver au lycée. Ils commençaient à bien se connaître, l'adolescente le considérait comme un ami. Ç'aurait toutefois été mentir que dire qu'elle ne voyait pas un peu plus loin que ça ; elle commençait à développer une affection particulière pour lui, une attirance qu'elle ne connaissait que trop bien mais à laquelle elle ne savait donner suite. Le niveau supérieur de leur relation la grisait autant qu'il l'effrayait. De son côté, Daiki ne semblait rien ressentir de particulier pour elle en dehors de l'amitié, aussi concluait-elle qu'il valait mieux laisser les choses telles qu'elles étaient.

Les mains enfouies dans les poches de son manteau gothique-lolita cintrée noir et blanc, le visage camouflé sous une épaisse écharpe tricotée de sa propre main, Tariki surveillait l'arrivée du garçon. Ils n'étaient vraisemblablement pas les seuls à vouloir visiter le musée : une file d'attente s'était formée devant les portes du bâtiment. Pas mal d'enfants s'y trouvaient.

Postée près de la locomotive qui ornait le parvis, la jeune fille se mit à sourire lorsqu'elle vit enfin son ami et agita le bras pour lui signaler sa position.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Mer 9 Sep - 21:58

   En marchant dans les rues de Tokyo tu te dis que tu as bien fait d'enfiler une doudoune aujourd'hui. La neige ne tombe pas encore, mais l'air est froid, annonciateur des températures glaciales qui ne vont pas tarder. Contrairement à ce que les gens pensent en voyant ta couleur de peau le froid ne te dérange pas plus que ça. Si tes étés d'enfance se passaient à la mer, tes vacances d'hiver se déroulaient en montagne, tu connais donc bien les différentes températures que le Japon a à offrir. Puis comme diraient certains tu as le sang chaud, ça aide fortement à ne pas mourir de froid en hiver. Bien entendu ta mère t'as forcé à prendre une paire de gants, craignant que son garçon attrape froid, mais ils sont dans ta poche puisque tu n'en as pas besoin. Tu as connu bien plus froid qu'aujourd'hui.

   Tu marches d'une allure vive entre les passants pour arriver à ton point de rendez-vous. Si tu n'es d'habitude pas connu pour ta ponctualité aujourd'hui tu ne tiens pas à être en retard. Toi qui, lorsque tu dois te rendre à un match de basket ou un entrainement, traines toujours des pieds, te voila slalomant entre les piétons les plus lents pour mieux avancer. Il faut dire qu'avec tes grandes jambes, une simple de tes foulées en vaux deux voir trois pour d'autres. C'est aussi ce qui te permet d'arriver à l'heure à l'endroit prévu. Une fois devant le musée tu jettes un oeil à la foule, pour tenter d'apercevoir celle qui t'as fait venir jusqu'ici. Quand tu avais annoncé à ta mère que tu allais au musée, elle s'était ouvertement foutu de toi. Il faut dire que toi même tu n'aurais jamais imaginé mettre les pieds dans un musée en dehors d'une sortie scolaire. Mais lorsque Takara t'avait parlé de cette exposition sur les dinosaures au musée tu avais sauté sur l'occasion. Ta passion d'enfant pour ces grands reptiles n'ayant jamais disparue, c'était pour toi l'unique chance de voir leurs ossements en dehors de la télévision et des livres.

   Tu tournes la tête de gauche à droite et aperçois enfin un bras qui s'agite. Takara a certainement du te repérer grâce à ta taille. Être grand à ses avantages parfois. Depuis votre rencontre à l'hôpital pour la première fois, vous vous êtes rencontrés à de nombreuses reprises au lycée, d'abord par accident puis volontairement. Takara est sympa comme fille. Contrairement à Satsuki elle n'est pas sur ton dos pour le moindre petit sujet, et elle est moins coincée que la plupart des japonaises. Vous discutez normalement, et vous êtes trouvés pas mal d'intérêts communs. Alors que la plupart du temps tu préfères rester seul, la compagnie de Takara ne te dérange pas, et on pourrait même dire que parfois tu la recherches. Alors avec un sourire tu te diriges dans sa direction et t'arrêtes devant elle.   


« Hey ! Ça va, pas trop froid ?   »

   Tu jettes un regard vers la file d'attente -qui comportait plus d'enfants que d'adultes presque- et te retournes vers Takara.

« On va se mettre dans la file ? Parce qu'il commence à y avoir du monde la. »




Dernière édition par Aomine Daiki le Sam 5 Mar - 19:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Jeu 10 Sep - 17:08

Ravivée par l'arrivée du garçon, Tariki sortit les mains de ses poches pour baisser l'écharpe qui recouvrait le bas de son visage et donc sa bouche. Elle aurait aimé lui faire la bise mais c'était un geste pratiquement inconnu sur l'archipel, aussi se contenta t-elle d'une discrète inclinaison de tête pour le saluer. Sa simple présence réchauffa l'atmosphère. D'un commun accord, ils se mirent à faire la queue ensemble. Par chance, cette dernière avançait vite ; tous les guichets du musée devaient être ouverts pour faire entrer un maximum de monde dans les temps les plus brefs.

"- Et encore, je pense qu'on a bien fait de venir le matin ; ça sera pire cet après-midi. Il y a des tonnes d'enfants par contre, j'espère que ça ira."

Non pas qu'elle n'aimait pas les enfants mais ils pouvaient vite devenir bruyants et donc agaçants. Et elle connaissait la patience modérée de Daiki, à qui elle lança un regard complice l'air de dire "N'en tue aucun s'il-te-plaît". Elle jeta un oeil en avant pour surveiller la vitesse de la queue tout en se frottant les mains.

"- On en a pour un petit moment. Alors raconte-moi, qu'est-ce que tu as fait ces derniers jours ? Oh, tu as acheté le dernier magazine de Mai-chan ? J'ai vu qu'il était sorti."

Elle demanda sans arrière-pensée.

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour découvrir l'adoration de son ami pour la mannequin. Ça ne la gênait aucunement d'en parler avec lui, possédant elle-même une forte collection d'images de modèles européennes sur son ordinateur. Quelques clichés érotiques traînaient même sur son téléphone. Il devait apprécier de pouvoir en discuter avec quelqu'un qui le comprenait, du moins elle espérait. Ils n'avaient jamais parlé directement du pourquoi elle aimait tant le physique de certaines femmes ; Tariki estimait qu'il valait mieux garder ça secret, pour l'instant en tout cas. Parfois, elle remerciait le ciel que le jeune homme fut moins perspicace que d'autres.

Ils purent faire quelques pas en avant comme la file avançait. Malgré la condensation de la foule qui protégeait un peu du vent, la température demeurait glaçante.




Dernière édition par Takara Tariki le Ven 4 Déc - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Ven 4 Déc - 17:50

    Malgré le nombre de personnes présentes la file avance relativement vite. Heureusement d'ailleurs, parce qu'avec tout ce peuple tu aurais assez rapidement perdu patience. Heureusement aussi que Takara est la pour te tenir compagnie. Discuter avec elle n'est pas une corvée comme avec pas mal des amies de Satsuki qui n'ont absolument aucun point commun avec toi. Tu n'es pas spécialement du genre loquace mais même toi tu as parfois envie de discuter de choses qui ne tournent pas autour du basket ou de tes résultats scolaires. Or en ce moment avec Sastuki tu n'entends plus que ça, et ça devient vraiment gavant.

    Quand Takara mentionne le nombre d'enfant croissant en te jetant un regard, tu comprends bien le message. Prendre son mal en patience et n'en égorger aucun. Tant qu'aucun d'entre eux ne vient spécialement t'énerver, tu devrais pouvoir y arriver. Avec un petit sourire ironique tu soupires.


« J'essayerai de les supporter de mon mieux...   »

    Alors que vous parliez d'enfants il y a quelques secondes, Takara aborde un sujet réservé aux plus de 16 ans, même si personnellement tu as commencé à feuilleter ce genre e magazine bien avant l'âge requis. Il faut dire aussi qu'avec ta carrure, on te crois souvent plus vieux que tu ne l'es, ce qui t'as très vite permis d'acheter ce que d'autres collégiens ne pouvaient que supplier leurs grands frères pour avoir.

« Ah Mai-chan, toujours aussi jolie... Je l'ai acheté oui, la page centrale est super. Si tu veux je te le prêterai !  »

    Il n'y a vraiment qu'avec Takara que tu peux avoir ce genre de conversation. Les autres filles te traiterait de pervers à la moindre allusion à ces idoles de magazines, mais au contraire Takara discute avec toi de ces idoles sans aucune gêne, comme si tout était normal. Des fois c'est à croire que la jeune fille n'a pas été élevée au japon.

« Sinon je n'ai pas fait grand chose. Toujours la même routine quotidienne. Et toi ? »

    Alors que vous faites quelques pas en avant, tu t'aperçois que Takara frissonne un peu. Si tu ne crains pas vraiment le froid, ce n'est pas toujours le cas des autres. Tu passes un bras autour des épaules de la brune et la ramène contre toi pour lui faire partager un peu de ta chaleur.  Tu lui frottes un peu les épaules et le dos, histoire de la réchauffer. Tu ne voudrais pas qu'elle tombe malade non plus.

« Ça va, tu as moins froid ? Tu veux mes gants aussi ? J'en ai pas vraiment besoin.  »

    Tu fouilles tes poches et en ressort les gants, que tu tends à la brune avec un sourire.




Dernière édition par Aomine Daiki le Sam 5 Mar - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Lun 7 Déc - 15:44

Ce n'était pas vraiment de la jalousie.

Non, c'était plutôt une sorte de culpabilité : Tariki avait encore du mal, après sa dépression, à se trouver réellement jolie. Son caractère et ses comportements n'en faisaient pas une nippone typique, ce qui repoussait plus qu'attirait. Il lui arrivait de se sentir désapprouvée lorsque des compliments étaient faits à une autre qu'elle. En l'occurrence Mai-chan. Le pincement qu'elle avait eu au coeur disparut aussitôt que Daiki proposa de lui prêter son magazine. La jeune fille savait combien il y tenait, il ne devait même pas les prêter à ses camarades. Qu'avait-elle à jalouser à qui que ce soit quand il lui accordait autant de confiance ?

Elle chercha quoi répondre à sa question tout en avançant dans la file. Elle sentit alors quelque chose se poser sur ses épaules. Si elle n'avait pas tourné la tête vers Daiki, elle n'aurait jamais pu deviner qu'il s'agissait de son bras. Éberluée, Tariki baissa les yeux pour éviter de le vexer en le regardant avec autant d'effarement. Il avait déjà eu des gestes affectueux envers elle mais celui-ci était une première à laquelle elle ne savait pas du tout répondre. Son coeur battait si fort contre les os de sa cage thoracique qu'elle avait l'impression de brûler. Elle laissa faire, bien trop heureuse d'être l'objet d'autant d'attention. Surtout venant de lui.

La sensation se raffermit quand il lui tendit ses gants.

"- C'est... super gentil, merci."

Les joues rougies, l'adolescente enfila les gants un peu trop larges pour ses mains. Ça n'avait aucune importance : ils lui semblaient encore plus chauds en sachant qu'ils appartenaient au garçon. Troublée, dans le meilleur sens du terme, elle le regarda avec dévotion. Il lui paraissait encore plus beau que d'ordinaire. Elle dévia les yeux avant d'être repérée, même si quelque part, elle espérait que Daiki se rende compte de quelque chose. Elle n'aimait pas réagir comme la pré-ado qu'elle avait été, émoustillée pour la moindre chose venant d'un garçon qu'elle ne pourrait certainement jamais obtenir à cause de ses différences et de ses secrets.

"- Sinon, j'ai pas fait grand chose non plus. Enfin, si : j'ai relu pas mal de bouquins sur les dinosaures histoire d'être au point et de pouvoir t'impressionner avec toutes mes connaissances une fois dans le musée."

Elle ne mentait même pas.

Ils étaient à présent proches des guichets, ce serait bientôt leur tour. Mais à présent qu'elle était bien réchauffée par l'étreinte et les gants du jeune homme, Tariki n'aurait pas été dérangée d'attendre plus longtemps encore.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Sam 5 Mar - 19:51

    Contrairement à ce que beaucoup semblent penser, tu n'es pas qu'une brute sans cervelle incapable de faire attention aux autres. C'est juste que les gens sont chiants. Et donc la plupart du temps tu ne te préoccupes pas d'eux ni de ce qu'ils pensent de toi. Mais pour tes amis tu es prêt à faire des efforts, et Takara en fait partie. Si bien que lorsque tu t'aperçois qu'elle a froid tu tentes de la réchauffer et lui offre tes gants. Ce n'est pas comme si tu en avais besoin de toute façon. Tu ne les a pris que parce que ta mère te les a quasiment fourré de force dans les poches. Les gants sont un peu trop grand pour Takara vu que la taille de tes mains, mais elle semble apprécier les porter, c'est le principal. Il ne faudrait pas qu'elle meure de froid avant d'avoir pu voir les dinosaures non plus, ce serait dommage. Tu jettes un œil à la jeune fille à côté de toi et remarques que ses joues rosissent, c'est bien, c'est signe qu'elle se réchauffe. Fier de ta bonne action, tu la serres encore un peu plus contre toi avec un sourire.  

    Takara te fait part de ce qu'elle a fait dernièrement et tu laisses échapper un rire à l'idée que la jeune fille aie sérieusement révisé ses connaissances sur les dinosaures. Vu que tu ne connais que le noms de quelques dinosaures -principalement grâce aux Jurassic Park- elle n'aura pas besoin de faire beaucoup d'efforts. Mais l'intention est gentille.  


« Je te laisserai être notre guide alors ! Parce qu'à part le T-Rex et les Raptors, j'en connais pas beaucoup d'autres. Mais c'est eux les plus cools ! Enfin dans les films...   »

    Alors que tu parles vous continuez d'avancer dans la file et vous voila bientôt devant le guichet pour prendre vos places. Il était temps. Pas que tu aies froid à l'extérieur, mais passer ta vie dans une file d'attente n'a jamais été un de tes passe-temps favoris. Alors que la guichetière te demande combien de places il te faut, tu t'écartes un peu de Takara pour prendre ton portefeuille dans ta poche.

« Deux places étudiants s'il vous plait.   »

    Tu as décidé de payer pour la place de Takara et ça n'a absolument rien à voir avec un soit disant élan de galanterie que tu devrais avoir envers les filles, comme aime à te le rappeler une certaine jeune fille à la chevelure rose. Non, c'est juste qu'en comparaison avec le superbe livre qu'elle t'a offert, c'est une moindre chose que de lui payer sa place pour l'expo. Ce n'est pas comme si ça allait te ruiner non plus, vu le prix. Tu te tournes vers la brune avant même qu'elle puisse protester.

« Je veux rien entendre, c'est moi qui paye. »

    Tu donnes ta monnaie à la guichetière qui te donne vos deux billets, ainsi qu'un plan du musée et de l'exposition. Tu les prends et attrape Takara par la manche pour l'entrainer à l'intérieur du musée.

« Alors, on commence par quoi ?  »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Mar 8 Mar - 18:10

La jeune fille sourit.

Si par réflexe elle pensa que trouver "cool" les grands prédateurs préhistoriques était une réflexion typiquement masculine, elle préféra surtout penser que c'était une réflexion typiquement Daiki. C'était tout à fait lui de dire ça. Ce le fut moins lorsqu'il imposa de payer pour eux deux. Étonnée, elle le regarda prendre leurs entrées sans rien dire, mais pas sans apprécier le geste. Était-ce un moyen pour lui de prouver son attention et son affection envers elle ; un geste spécifique lui étant destiné ? Ou bien avait-il pensé qu'il fallait nécessairement payer pour les dames, comme le lui avait toujours appris la société machiste du Japon ? Et si... ça n'avait pas d'importance ? Tariki s'interdit en tout cas de croire qu'il s'agissait d'une tentative de séduction et ne conserva que le plaisir d'être invitée par quelqu'un de proche.

Elle laissa donc faire, tout de même avec l'idée de lui rendre la monnaie de sa pièce au cours de la journée. Ils avancèrent ensemble dans le hall d'entrée, où déjà quelques vitrines proposaient des choses à regarder. Sur les murs au-dessus d'eux avaient été accrochées d'immenses affiches aux couleurs et en formes de l'exposition : "Venez visiter le territoire des dinosaures !". Enthousiaste, l'adolescente ôta le plan du musée des mains de son ami afin d'y trouver le lieu de leur visite, qu'elle pointa du doigt pour lui montrer.

"- D'après ça, il faut suivre la ligne verte au sol jusqu'à la Global Gallery, au premier étage. C'est dans l'autre bâtiment. Il suffira de suivre les enfants je pense ! Mais regarde, il y a des trucs ici. On peut commencer par-là."

Elle indiqua d'un mouvement de tête les petites vitrines du hall d'entrée. Tout en avançant, elle enleva les gants prêtés par Daiki, qu'elle garda en mains, et déboutonna son manteau. Derrière le verre étaient exposées des dents de divers carnivores, rangées de la plus petite à la plus grande. À chacune correspondait le nom de l'animal : tyrannosaure, tarbosaure, albertosaure, daspletosaure et gorgosaure. S'y trouvaient aussi deux mâchoires partielles de stégosaure et de tricératops, ainsi qu'une griffe de vélociraptor et un oeuf fossilisé d'animal indéterminé, aussi gros qu'un poing fermé.

"- Regarde la taille de la dent de T-rex... sûrement une canine. Ça te laisse imaginer à quel point ils étaient grands !"

Pour un premier commentaire, Tariki jugea bon de ne pas trop jouer les scientifiques. Même si le garçon l'avait invitée à être sa "guide", elle craignait de vite redevenir enquiquinante. L'exposition visant essentiellement les enfants et les pré-adolescents, il y aurait certainement des erreurs dans les commentaires qu'elle ne pourrait s'empêcher de relever. Ses yeux s'attardèrent sur l'oeuf fossilisé.

"- À ton avis, c'est un oeuf de quoi ? Tu crois qu'il y a quelque chose à l'intérieur ?"

Un enfant se glissa devant elle, l'obligeant à reculer d'un pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Mar 15 Mar - 4:34

    Après avoir pris vos places vous pouvez enfin entrer dans le musée pour de bon. Tu ne sais pas si le chauffage est mis au maximum ou si c'est simplement à cause du nombre de personnes présentes au même endroit, en tout cas la différence de température est flagrante entre l'intérieur et l'extérieur. Un simple coup d'œil autour de toi te permet déjà d'apercevoir différentes vitrines ainsi qu'une grande bannière au dessus de vos têtes. On ne peut pas dire que le musée à lésiner sur les moyens avec cette exposition. Tu ne saurais dire si c'est dans leurs habitudes puisque c'est bien la première fois que tu y met les pieds. Tu n'as pas le temps de dire quoique se soit que Takara s'empare du plan que tu tenais, ce qui te laisse les mains libres pour déboutonner ton manteau. Tu la laisses lire le plan, ce qui t'arranges car tu en es incapable. C'est un trait génétique de votre famille, aucun de vous n'a le sens de l'orientation. Tu te souviens de toutes vos vacances où vous deviez vous arrêter pour demander votre chemin à des passants dans les rues. Tu ne sais pas ce qui a été le plus apprécié dans votre famille, ta naissance ou l'invention du gps...

Tu regardes sur le plan l'endroit que Takara t'indiques mais ne saurait dire où il se situe exactement. Enfin pour le moment ta guide décide de rester dans le hall pour examiner toutes les vitrines qui s'y trouvent, ce qui n'est pas une mauvaise idée.


« Je te suis, Ô grand guide ! »

La première vitrine vous laisse contempler différentes dents de dinosaures rangées par tailles. Les noms sont indiqués mais à part le T-Rex, le raptor et le tricératops  -et le stégosaure qui t'es vaguement familier-, les autres noms ne te disent absolument rien. Toi aussi tu aurais peut-être du réviser avant de venir... Mais ce n'est pas ton manque de connaissance sur le sujet qui va briser ton entrain !  

« Si on en croit les films ils doivent faire entre 4 et 5 mètres. J'aimerai pas me retrouver en face d'une de ces bestioles, c'est sur. »Tu pousses légèrement ton amie par l'épaule.« Mais t'inquiètes pas, si les dino nous attaques, j'te protègerai ! »

Tu as retenu les principaux conseils du Docteur Grant, tu es paré en cas d'attaque de dinosaures. Et grâce à Walking Dead, tu peux même survivre à une attaque zombie. Il n'y a qu'une attaque extra-terrestre qui pourrait te poser problème.

Tu es sorti de tes divagations internes par la question de la brune qui t'accompagne.


« Ça serait trop cool si c'était un œuf de T-Rex ! Et qu'ils trouvaient de l'adn dedans ! T'imagines ? Jurassik Parc pour de vrai ! Mais bon, sans les carnages et tout, ça serait moins cool ça.  »

Tu dois très certainement avoir l'air d'un gamin, mais peu importe. Ton enthousiasme ne connait pas de limite. Alors que les gamins commencent à s'incruster entre vous et la vitrine, tu en profites pour attraper la main de Takara et l'entrainer vers la vitrine suivante. Sauf qu'elle est aussi envahie de gosses, et de leurs parents...

« Mais c'est quoi tous ces gosses, y a une sortie scolaire ou quoi ? »
Avec ta grande taille, tu n'as pas trop de mal à voir au dessus des gens devants vous, mais Takara c'est une autre histoire. « Tu veux que je te porte ? Histoire de mieux voir ?  »





Dernière édition par Aomine Daiki le Mer 29 Juin - 19:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Sam 19 Mar - 17:54

Il faisait au moins mille degrés sous son manteau.

Dans un premier temps parce que les musées étaient toujours bien chauffés en hiver. Y porter un manteau assurait de transpirer un maximum. Mais c'était surtout, dans un deuxième temps, les adorables paroles de Daiki qui firent mouche. Le garçon ne devait absolument pas se rendre compte du sens qu'elles pouvaient avoir pour elle, aussi Tariki tenta de ne pas plonger tête la première dans des interprétations biaisées. C'était toutefois presque souhaitable que les dinosaures les prennent en chasse au cours de la visite...

Elle allait répondre à l'idée d'un réel Jurassic Park quand elle sentit sa main être enveloppée d'une autre. Entraînée vers la vitrine voisine, l'adolescente décida que son épais manteau et son écharpe voulaient sa mort et qu'il était donc temps de les ôter. Elle récupéra sa main presque à regret pour faire glisser son vêtement le long de ses bras, révélant un haut à manches longues rayé de noir et de blanc ainsi qu'un jean gris métallique. Un look rock et urbain en total contraste avec son élégant manteau. Il fut déjà plus facile de respirer. Jusqu'à ce que Daiki ne dise quelque chose qui provoqua chez elle un rire franc.

"- Me porter ? Oui, bien sûr ! Je ne doute pas que tu sois très musclé et très fort mais je te souhaite bien du courage à soulever mes soixante kilos à bout de bras. Tu veux pas que je m'asseye sur tes épaules aussi ?"

C'était peut-être un peu rude dit comme ça mais l'image d'un Daiki dopé aux hormones la portant au-dessus de sa tête telle une déesse était hilarante. Elle posa sa main sur l'avant-bras du jeune homme.

"- T'en fais pas, ça ira, merci. Au pire je me transforme en spinosaure et là ça sera vraiment Jurassic Park pour eux, avec du sang et des tripes."

Elle lui sourit en gage de complicité. C'est elle qui lui avait sous-entendu d'être patient et si d'ordinaire elle l'était, trop d'enfants pouvaient la mettre de mauvaise humeur. Mieux valait se concentrer sur le contenu de la vitrine, de devant laquelle s'étaient poussées quelques personnes. Celle-ci proposait des fossiles d'ammonites, de limules et de trilobites, des animaux ayant vécu avant les dinosaures dans les océans. Une petite frise verticale permettait de les situer parmi les différentes périodes : permien, carbonifère, dévonien, silurien, ordovicien et cambrien.

Sa main resta sur l'avant-bras du garçon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Jeu 30 Juin - 0:48

    Tu ne t'attendais pas vraiment à ce que ta proposition soit reçue par un rire de la part de Tariki. C'est qu'elle doute de tes capacités en plus ! Bon d'accord tu n'as jamais porté 60kg, tu ne fais pas parti de ces joueurs qui s'entraînent régulièrement dans les salles de musculation. Mais elle n'a vraiment pas l'air si lourde que ça... Tu te mets à rire toi aussi à l'idée que tu puisses la porter sur tes épaules comme les gamins le font en général.

« Au moins sur mes épaules tu serais certaine de tout voir. Même si on aurait l'air un peu ridicule, j'avoue.  »

    Tu vois bien que l'idée est aussi amusante pour toi que pour la brune alors tu n'insistes pas, même si maintenant tu as l'idée en tête de prouver à ton amie que tu serais fort capable de la porter.  Lorsque Tariki pose sa main sur ton bras et te souris, tu ne sais trop comment réagir. Ce n'est pas comme si tu n'avais jamais de contact avec des filles, bien au contraire, mais parfois avec Tari tu te sens rougir alors que la même chose avec Satsuki ne te ferait aucun effet. Il faudrait vraiment que tu creuses cette question, mais aujourd'hui n'est pas le jour. Vous êtes là pour regarder des dinosaures, rien d'autres !  

« Tu ferais un très joli Spinosaure, surtout avec un collier d'entrailles de marmots. »

     Tu ne prends pas la peine de baisser ta voix et t'attires les foudres de certains parents devant vous. Tu hausses un sourcil dans leur direction, les mettant au défit de dire quoi que se soit, mais apparemment ta taille les intimides puisqu'ils se détournent sans un mot. Vous regardez les vitrines devant vous mais après un rapide coup d'œil tu te lasses déjà. On aura beau te trouver immature, mais la vérité reste que se sont les dinosaures qui t'intéressent, pas des fossiles antérieurs -oui tu sais ce qu'antérieur signifie-. Tu laisses Tari regarder la vitrine, conscient de sa main toujours sur ton bras. Au bout de quelques instants, tu te met à gigoter, comme un enfant qui ne tiens pas en place et en tournant la tête tu aperçois le St Graal. Enfin, en ce qui te concerne. Il y a un homme qui vend des objets au thème de l'exposition et même d'où tu es tu vois un objet qu'il te faut absolument acheter. Jetant un rapide « Ne bouge pas, j'arrive ! » à Tariki tu t'élances vers le vendeur que tu rattrapes rapidement.

    Une fois la transaction effectuée tu reviens vers ton amie, cachant ton butin derrière ton dos.
« Ferme les yeux ! » Tu as conscience d'agir comme un enfant, mais ce n'est pas grave, tu t'amuses et tu espères que ça sera le cas de ton amie. Une fois que Tari a fermé les yeux, tu déposes sur sa tête une casquette surmontée d'un dinosaure, repoussant au passage quelques unes de ses mèches rebelles. La jeune fille a l'air totalement ridicule et tu te retiens à grand peine de rire.

« Et te voila dinosaure ! Pitié ne me mange pas ! »






Dernière édition par Aomine Daiki le Sam 8 Oct - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Sam 16 Juil - 17:18

Tariki ne se félicitait jamais assez de savoir organiser les périodes géologiques par ordre chronologique croissant.

Ce n'était pas un savoir très utile au quotidien mais il lui permettait de se sentir supérieure lorsque son ego était malmené. Ce qui n'était pas le cas actuellement, mais ça ne faisait jamais de mal de s'enorgueillir de temps en temps. Elle allait pointer du doigt vers une information intéressante sur l'une des petites affichettes de la vitrine pour la partager à Daiki quand ce dernier lui échappa soudainement. Le suivant du regard, surprise, elle se demanda s'il ne venait pas de voir quelqu'un qu'il connaissait. Constatant qu'il s'approchait à grands pas d'une boutique, elle fronça les sourcils. Déjà ? Elle avait pensé que les achats ne se feraient qu'à la fin de la visite. Elle haussa les épaules avec un petit sourire. Ça n'avait guère d'importance en réalité. Si elle avait appris une chose essentielle sur le jeune homme, c'est qu'il ne faisait que ce qu'il voulait. C'était d'ailleurs ce qu'elle appréciait chez lui : cette indépendance d'esprit et de mouvement, cette insoumission aux conventions.

Elle n'eut même pas le temps de jouer l'agacement qu'il lui demanda de fermer les yeux, visiblement très heureux de son achat. Circonspecte, elle les ferma cependant, se demandant bien ce qu'il allait lui faire comme ânerie. Elle sentit quelque chose être placé sur sa tête et déjà, un sourire étira ses lèvres. Parce qu'elle pensa comprendre de quoi il s'agissait mais surtout parce qu'elle sentit son cœur partir en vrille au contact des doigts de Daiki sur son front pour repousser ses cheveux.

"- Qu'est-ce que..."

Elle l'entendit rire. Curieuse, Tariki rouvrit les yeux en hâte et leva la main à sa tête pour palper l'objet. Une casquette. Et dessus...

"- Non !"

Elle se mit à rire aussi. Suffisamment fort pour lui valoir quelques regards alentours. Elle ôta la casquette pour la regarder en face. C'était certainement l'objet le plus ridicule de la boutique et Daiki venait de dépenser de l'argent pour ça, c'était tellement absurde qu'elle ne pouvait que rire de la situation. Et se sentir un peu flattée, étrangement. Sans honte, elle la remit sur sa tête sans arrêter de rire.

"- Tu te rends compte que je vais devoir acheter un truc ridicule pour toi aussi, histoire qu'on soit assortis ?"

L'adolescente lui lança un regard plein de promesses avant de lui faire signe d'avancer avec sa main. Ce n'était pas tout ça mais même si les vitrines du hall étaient intéressantes, elle jugea qu'il était temps de faire route vers l'exposition. Pour ce faire, ils devaient changer de bâtiment. Ils longèrent donc un large couloir bondé de monde jusqu'à trouver la sortie, suivirent la fameuse flèche verte qui les mena jusqu'à la Global Gallery où ils empruntèrent des escaliers pour enfin parvenir au premier étage.

L'ambiance fut posée par des haut-parleurs diffusant des bruits de forêt tropicale accentuée de cris de dinosaures variés. Devant eux s'offrit un choix : à gauche vers une salle remplie d'ossements derrière des vitrines, ou à droite dans un corridor qui proposait des jeux interactifs où déjà s'amassaient quelques enfants.

"- Le choix est tien, mon ami."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Lun 1 Aoû - 0:13

    Cette sortie avec Tariki se révèle être une très bonne idée, même si cela se passe dans un musée rempli de gosses. Enfin, certains pourraient dire que tu te comportes toi aussi le plus souvent comme un gamin, ce qui techniquement ne serait pas totalement faux. Surtout avec ce que tu viens de faire à Tariki. dès que tu as vu cette horrible casquette tu n'as pas t'empêcher de penser à l'allure qu'aurait la brune avec ça sur la tête. Et comme tu le pensais elle a l'air totalement ridicule. Tu attends sa réaction, te retenant à grand peine d'éclater de rire. Tu n'es pas déçu de voir sa tête lorsqu'elle se rend compte de l'horreur qu'est cette casquette. Tu n'aurais vraiment pas pu trouver mieux. Finalement vous vous retrouvez à rire comme deux idiots, ne vous préoccupant absolument pas des regards que vous lancent les parents alentours. Les gosses ne sont pas les seuls qui ont le droit de s'amuser non plus.

« Fais donc ! Comme ça on pourra prendre des photos ensemble de notre horrible sens de la mode. Et puis ça nous fera un souvenir comme ça. »

Photos qui deviendront tes photos de contact pour la jeune demoiselle. Tu ne portes pas trop d'intérêt à ce genre de chose d'habitude mais pour une fois tu as envie de te rappeler de cette journée. Et tu risques de rire chaque fois que tu verras le visage de Tariki s'afficher sur ton écran.

Une fois votre crise de rire passée, vous prenez la direction de l'autre bâtiment pour regarder le reste de l'exposition. Tu laisses Tariki vous guider, déjà parce que c'est elle qui a le plan, et deuxièmement parce que contrairement à toi, la brune semble avoir préparé un minimum votre visite. Parce qu'en dehors de prévoir ton portefeuille et ta carte étudiant, tu n'as pensé à grand chose d'autre.

Maintenant que vous êtes arrivés dans le cœur de l'exposition, l'ambiance est radicalement différente. Entre les décors et les bruits de fonds mélangeant bruits de jungle et cris de dinosaures, tu as presque l'impression d'être entré dans le Jurassic Park. Tu trépignes d'impatience comme un enfant, les yeux grands ouverts. Est-ce qu'ils auront un dinosaure reconstitué ? Tu n'en sais rien mais tu l'espères vraiment.

Tariki te laisse choisir votre destination entre les ossements et les jeux interactifs, et sans aucune hésitation tu choisis les jeux. D'abord parce que tu adores jouer et ensuite parce que plus vous attendrez, plus il y aura d'enfants.


« Direction les jeux ! J'me disais que ça serait vachement cool si y avait des jeux comme Pokemon Go, mais avec des dino ! Tu nous vois, chassant des dinos en pleine rue ! Ça serait tellement cool ! »

Si tu ne fais pas parti de ceux qui partent à la chasse aux pokemons en pleine nuit armés de leurs téléphones portables, si la même chose existait en version dinosaure, il y a de fortes chances pour que tu t'y mettes rapidement. Tenter d'attraper un T-Rex serait sans doute ton but ultime.

« Et puis ça serait plus éducatif que les pokemons aussi. »

Pas que tu sois toi même intéressé par la valeur éducative d'un jeu, bien au contraire, mais pour les parents ça pourrait être une façon de faire apprendre des choses à leurs enfants. Tu devrais peut-être soumettre l'idée à quelqu'un, tu pourrais devenir millionnaire grâce à ça !

Enfin, avec tout ça vous voila face aux jeux et tu ne sais lequel choisir. Jetant un œil dans la pièce tu aperçois un jeu qui ne semble attirer personne. Autant commencer par là alors. Tu entraines ta comparse avec toi et arrivé devant la notice explicative tu comprends rapidement que tu as de la chance d'avoir Tariki avec toi, tu t'en sortiras surement mieux avec elle que si tu l'avais fait tout seul. Sur l'écran interactif situé devant vous, il vous faut associer des empreintes avec le dinosaure correspondant. Il n'y a rien à gagner certes, mais tu n'aimes pas perdre, alors autant se donner à fond.


« Alors partenaire, prête à enquêter sur les traces des dinosaures ?! On va faire un meilleur score que tous ces gamins réunis ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Jeu 18 Aoû - 21:44

Sans surprise, Daiki choisit les jeux.

La jeune fille s'y attendait et ce fut avec le sourire qu'elle le suivit en direction d'une première plate-forme. En vérité, elle fut attendrie par son enthousiasme enfantin. Parfois, il lui semblait avoir affaire à un gamin coincé dans le corps d'un adolescent. Mais jamais elle ne lui faisait l'affront de s'adresser à lui comme à l'un d'eux. Elle aussi se comportait parfois avec candeur et elle détestait qu'on tente de la "remettre sur les bons rails" en lui rappelant les dignes comportements d'une fille de son âge. Être émerveillé par de toutes petites choses faisait partie de son quotidien et de sa personnalité ; aussi, quand son ami agissait de tel, elle ne se sentait que plus proche de lui.

Légèrement penchée, Tariki lut les explications du jeu. Rien de bien sorcier, elle put d'ors et déjà tracer les connexions entre les dinosaures et leurs empreintes rien qu'en balayant l'écran du regard. Elle sut toutefois qu'elle devrait minimiser ses connaissances pour Daiki. Loin d'elle l'idée qu'il était idiot et inculte. Elle savait cependant qu'il ne possédait pas autant de connaissances malgré sa passion pour le sujet. C'était le revers de sa culture : à vouloir tout apprendre et tout comprendre, Tariki possédait un esprit florissant qui pouvait mettre les gens mal à l'aise, leur donner l'impression qu'ils ne savaient rien et qu'elle les prenait de haut. Encore plus loin l'envie de ridiculiser son ami en finissant le jeu en quelques secondes à peine. Elle se tourna vers lui avec un sourire, décidée à lui laisser toutes ses chances de briller.

"- On va les ratatiner ! Alors, qu'est-ce qu'on a là ? Tricératops, tyrannosaure, iguanodon... Ok, c'est pas très compliqué. Je suis sûre que t'as déjà repéré l'empreinte du T-rex !"

Il y en avait six en tout. Tenant son manteau replié sur son ventre, elle laissa Daiki faire le premier lien. Ses yeux longèrent son bras jusqu'à sa main. Ça ne dura que quelques secondes mais elle l'imagina sur un terrain de basket. Les muscles autour de ses humérus étaient bien développés pour un garçon de son âge, ils se devinaient même sous ses vêtements. À sa carrure en général, il n'était pas difficile de détecter le sportif en lui.

Elle se reconcentra et félicita son ami d'un "Yes !" euphorique lorsque le jeu indiqua qu'il avait effectué le bon lien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Dim 9 Oct - 0:13

    Ça ne doit pas être une surprise pour Tariki lorsque tu te décides pour les jeux, mais mieux vaut profiter que les enfants n'y soient pas encore trop nombreux. Pas que tu n'aimes pas les enfants, mais tu les préfères à petite dose, pas bruyants, remuants et en troupeaux comme maintenant. Votre premier jeu vous emmène sur les traces des dinosaures et c'est avec facilité que tu associes l'empreinte du T-Rex avec le roi des dinosaures. En même temps, toute personne fan des Jurassic Parc connait forcément certaines empreintes de dinosaures comme le Tyrannosaure  ou le Vélociraptor. La base pour tout fan qui se respecte.

« Trop facile ! À ton tour. Regarde, celle là on dirait une empreinte de poulet géant ! »

Il ne vous faut pas longtemps pour associer chaque trace de pas au dinosaure qui lui correspond, et grâce à Tari sans aucune faute. Les vastes connaissances de ton amie t'étonnes à chaque fois. Pour chaque bonne réponse donnée, le score augmente ainsi que ta bonne humeur. Si bien qu'à la fin, avec un score parfait, tu tends ta main devant la brune, un grand courire aux lèvres.

« Top la partenaire ! »

Votre moment de célébration passé, tu attrapes la main de la brune, naviguant entre les personnes présentes pour atteindre le prochain jeu. Tout en avançant, tu jettes un œil à ta compagne.

« Avoue, tu as préparé notre sortie à l'avance ! Tu t'es renseignée sur les dinosaures, j'en suis sûr ! » Tu sais que Tariki est du genre à se donner un fond lorsqu'un sujet la passionne, mais tu ne savais pas qu'elle aimait les dino à ce point.

Tu regardes autour de toi, cherchant quelle sera votre prochaine plateforme, quand tu te rappelles que tu as déjà choisi votre activité ainsi que le premier jeu. C'est donc au tour de ta partenaire de faire un choix.


« A ton tour de choisir, je te suis !  »

Vous passez ainsi une partie de la matinée, allant de jeu en jeu, vous amusant comme des enfants. Si certains jeux sont plus intellectuels que d'autres, vous vous en sortez plutôt pas mal, tout en apprenant de nouvelles choses sur cette espèce disparue.

Alors que vous terminez un jeu ton ventre se met à gargouiller fortement, si bien que même les gens autour de toi l'entendent. Tu lances un regard à ton amie, un peu gêné même si tu peux difficilement contrôler ton estomac. Tu es un adolescent en pleine croissance, et en plus sportif,  c'est donc tout à fait normal que tu aies besoin de manger plus que les autres


« Et si on allait manger un truc ? »


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Takara Tariki
Elève
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 18
Localisation : Tokyo

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Mer 12 Oct - 19:43

Le temps passa sans qu'elle ne s'en rende compte.

Lorsque Daiki évoqua l'idée de manger, l'adolescente sortit son téléphone portable de la poche de son manteau pour remarquer qu'ils jouaient tout de même depuis presque deux bonnes heures. L'heure du repas approchait effectivement.

"- Ah oui, déjà presque midi ! C'est dingue, j'ai l'impression qu'on a commencé il y a à peine vingt minutes."

Elle lui sourit, les yeux écarquillés d'effarement. C'était comme ça avec lui : Tariki parvenait à ne plus se poser trop de questions, à libérer son esprit pour simplement agir à sa guise. Elle ne pensait plus à analyser chacune de ses paroles ou chacun de ses actes. À ses côtés, elle avait bel et bien seize ans, le monde autour n'existait pas ou peu, tout était drôle et spontané. Et c'était probablement la raison de ses sentiments : Daiki lui apportait la dose d'impétuosité qui manquait parfois cruellement à son quotidien.

Brièvement, elle regarda autour d'eux pour situer leur emplacement et ressortit le plan du musée. Elle pointa du doigt dessus et montra à son ami.

"- Il y a un restaurant juste là. On est au bon étage je crois. On va voir ?"

Ils s'y dirigèrent. Bien qu'il fut à peine midi, il y avait déjà quelques familles attablées. Ce qui constituait un contre-argument pour la jeune fille, mais aussitôt ses yeux posés sur les différents menus affichés à l'entrée sur une pancarte, son coeur s'emballa. Ne prêtant aucune attention au volume de sa voix, elle pointa à nouveau du doigt vers quelques illustrations des plats.

"- Daiki, regarde ! Un steak haché en forme de patte de dino, c'est pour toi ça ! Oh, et une salade « nid d'oviraptor » ! On va là c'est obligé !"

Elle rit de son propre enthousiasme. Le restaurant proposait en effet plusieurs plats sur le thème de l'exposition : des nuggets de poulet en forme de dinosaures, des omelettes serties de tricératops en nori, du riz disposé de façon à ressembler à une ammonite... l'effort en lui-même la contentait. Ils prirent place dans la file d'attente jusqu'à passer leur commande au comptoir. Puis, munis de leurs plateaux garnis, trouvèrent une table non loin de la grande baie vitrée, assez en retrait des familles bruyantes.

Ce ne fut qu'une fois assise que l'adolescente remarqua qu'elle était fatiguée. Mise en appétit par les odeurs, elle admira son omurice décorée, presque triste de devoir bientôt la démolir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vege-tali.tumblr.com/
Aomine Daiki
Ailier Fort
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   Mar 14 Fév - 23:28

Après une matinée à vous faire tous les jeux de cette partie du musée, ton estomac décide qu'il est grand temps de le nourrir. Il se fait d'ailleurs remarquer à grand bruit. Tu suis donc Tariki jusqu'au resto le plus proche et le menu vous convainc sur le champs que c'est la que vous allez manger. Un steack haché en forme d'empreinte de dino, tu ne peux pas louper ça ! Tu souris à l'enthousiasme de ton amie, content de voir qu'elle a aussi trouvé son bonheur dans les menus.

« Allez c'est parti ! »

Vous faites la queue avec tout un tas de gens, mais heureusement l'attente n'est pas trop longue. Ton estomac lance quelques cris, très certainement alléché par les odeurs qui t'arrivent aux narines, mais il va devoir attendre encore un peu. Une fois vos plateaux en mains, vous vous dirigez vers une zone un peu plus calme, loin des gosses braillards. Tu veux en manger en paix, et cela vous permez d'avoir une vue sur l'extérieur.

« Hé, on se croirait presque en rendez-vous avec la vue et tout. »

Tu ne sais pas pourquoi, cette pensée qui t'as traversé l'esprit est aussitôt sortie par tes lèvres. Mais quel idiot tu fais parfois. Tariki va te prendre pour un gros crétin si tu continues.

« Allez attaque ton assiette avant que ça refroidisse ! »

Tu sors ton téléphone de ta poche afin de prendre une photo de ton steak et tu l'envoies à Satsuki avec un gros MIAM en légende. Puis tu commences à dévorer ton assiette avec vigueur. Entre deux bouchées tu te demandes à la brune face à toi ce qu'elle a prévu pour le reste de la journée.

« Alors, on fait quoi cet aprem Madame la guide ? J'ai pas du tout regardé le programme, j'sais pas ce qu'il y a d'interessant à voir en fait. »

Bon tu avais bien compris qu'il y aurait des squelettes de dinosaures, et principalement du T-Rex, c'est ce qui t'avais principalement motivé à venir. Mais en dehors de ça ? Aucune idée. Pour toi la journée consistait surtout à passer du temps avec ton amie tout en apprenant de nouvelles choses sur les dinosaures. L'organisation des détails, tu laissais ça à Tariki. Déjà parce qu'elle est bien plus douée que toi pour ce genre de chose, mais aussi parce qu'au final tant que vous passiez du bon temps ensemble, peu t'importait ce que vous alliez faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/cloudygirl.p/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Anime] De l'os à la chair [PV Aomine Daiki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bed chair et biwi
» avis sur les bed chair amiaud
» body chair
» Vends body chair
» De la chair fraîche (quoique...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieurs :: Villes-
Sauter vers: